DOCUMENTS SUR LES OVNI DECLASSIFIÉS PAR L’AIR FORCE DU DANEMARK

02/10/2012

Information Gérard Lebas

EXCLUSIF : DÉCLASSIFICATION MONDIALE DE DOCUMENTS UFOLOGIQUES

DOCUMENTS SUR LES OVNI DECLASSIFIÉS PAR L’AIR FORCE DU DANEMARK

(c) Cet article a été publié par Adopho Gandin Ocampo sur le site de l’UNIFA : http://www.unifaweb.com.ar/modules/news/article.php?storyid=2502

 RÉSUMÉ en Français – ARTICLE PUBLIE  PAR UNIFA EN ARGENTINE

Je tiens à remercier pour cet envoi Ole Henningsen du SUFOI, Niels Toftegaard et le Capitaine de la Force Aérienne du Danemark, Thomas Pedersen. Un rapport très complet sur les données recueilles par les force aériennes de ce pays et qui concernent les OVNI.

Nous analyserons prochainement plus en détails ces informations.

Adolfo Ocampo Gandin
UNIFA

Photo : Le capitaine Thomas Pedersen (TAC) a été la vedette durant toute la journée avec des discours à la presse, le dossier est quant à lui présenté aux équipes de tournage de la télévision, tandis que Ole Henningsen du SUFOI attend avec impatience !

C’est le grand départ, à l’aube le mercredi et le ferry est en retard. Lorsque vous vivez dans Lolland et que vous êtes invité a visiter l’une des plus importantes bases militaires du Danemark, c’est alors vraiment un jour spécial. Le 28 janvier 2009 le Commandement aérien tactique de Karup a décidé de publier et de remettre ses dossiers relatifs aux ovnis à l’association scandinave SUFOI.


Ces dernières années, certains pays comme la France et le Royaume Uni ont choisi de rendre publique les dossiers ovnis qui étaient auparavant secrets. D’autres pays comme l’Espagne et les Etats Unis l’ont déjà fait. A plusieurs reprises j’ai fait remarquer à la presse qu’il y avait un endroit ou l’armée de l’air danoise pourrait conserver des dossiers relatifs aux Ovni, ce serait la Tactical Air Command (TAC). En fait c’est dans ce lieu qu’il y a 36 ans des copies de documents et des rapports internes m’ont été présenté alors que je faisais des recherches pour le SUFOI.

Lors de contacts avec la force aérienne du Danmark, en 2008, il m’a été clairement indiqué qu’il y a effectivement des dossier relatifs aux ovnis déposés à la TAC et que le SUFOI et les autres parties intéressées pouvaient accéder à leur contenu.

Photo: Ole Henningsen

L’un des journaliste présent dans le bureau de presse du TAC, Niels Toftegaard, a écrit un article sur le dossier ovni pour publications dans le numéro de février de la revue de l’Armée de l’air, si bien qu’une invitation a voir tous ces documents avant la publication de l’article est particulièrement la bienvenue.

De bonne heure, le matin, je parviens à obtenir une interview de la station de radio P3 avec le Capitaine Thomas Pedersen (TAC) afin que l’Armée de l’Air publie aujourd’hui même ses dossiers. Avant d’entrer dans la voiture et de jeter un oeil sur le site web du TAC, nous avons discuté et le SUFOI a été reconnu pour ses qualités de sérieux. Mais personnellement j’estime ne pas avoir reçu une large couverture médiatique. C’était très insuffisant à ce niveau. Lorsque je me dirige vers le TAC, un de mes correspondants dans la base, via mon téléphone portables, s’interroge sur mon heure d’arrivée. Puis un appel de Danish Radio DR TV qui me demandant s’ils pouvaient envoyer une équipe de tournage pour suivre mon arrivée et ma visite du TAC;

LA SUITE SUR LA PAGE : Les Cafés ufologiques de LA PLATA BUENOS AIRES

 


%d blogueurs aiment cette page :