Anciens astronautes dans les manuscrits de la Bibliothèque du Vatican : Information Russe

Cet Article de Paul Stonehill, m’a été envoyé par Christian Comtesse que je remercie, je vous l’ai traduit de l’anglais, pour les anglophones, je met l’article original en bas de page. Bon dimanche à tous 🙂

Cordialement – Era

SOVERSHENNO SEKRETNO, un journal très populaire et respecté en Russie, a publié un article dans son numéro d’octobre 2011. L’auteur est  Vladimir Kucharyants, écrivain et journaliste. Le titre est  Les mondes du Professeur Ludwig (en anglais: Worlds of Professor Ludvig).

Le site web de l’article est :

http://sovsekretno.ru/magazines/article/2924

Heinrich Ludwig - dans les années 20 et 70

Le professeur  Genrikh Mavrikiyevich Ludvig était un scientifique Russe hautement qualifié,   un détenu des camps de concentration de Staline, un philosophe, un érudit des langues anciennes, un architecte audacieux, un enseignant, un libre penseur qui a vécu dans le climat idéologique étouffant du communisme … une personne qui ne s’est pas effondré sous la pression immense, les tortures, et les trahisons.

Vladimir Kucharyants a été son élève dans les années 1960, mais ce n’est que récemment qu’il a découvert le champ de la connaissance du professeur Ludvig, ses idées, et son héritage. Il y en a encore beaucoup plus à découvrir et l’écrivain russe va continuer sa quête. Il n’est toujours pas sûr de qui était vraiment Genrikh Ludvig: un scientifique à l’instruction  phénoménale  qui possédait des connaissances encyclopédiques ; un mystique; une personne qui a été ordonné dans la connaissance secrète …

 Ceux qui font des recherches sur le phénomène OVNI et l’hypothèses des anciens astronautes apprendront del’article de Sovershenno Sekretno que le professeur Ludwig a pu étudier des manuscrits anciens étonnants pendant son séjour dans la bibliothèque du Vatican (dans les années 1920). Il a lu des textes à propos  des extraterrestres ayant visité la Terre dans l’antiquité ; par la suite, il a commencé ses recherches sur la civilisation maya, et interprété leurs symboles comme des vaisseaux spatiaux et des combinaisons spatiales … En outre, le professeur Ludvig a mentionné que la bibliothèque contenait des manuscrits sur ​​les codes de l’alchimie ancienne.

Lorsque le NKVD (KGB) l’a arrêté en 1938, le professeur Ludwig a été accusé d’être un espion du Vatican (un peu aussi des turcs et des américains …). Il a survécu aux camps de concentration, et a porté son incroyable connaissance, ses compétences linguistiques (il parlait couramment 20 langues, y compris les anciennes), ses idées et ses croyances avec lui, à travers les années pleines de souffrances et d’épreuves.
Kucharyants mentionne que le professeur Ludvig a montré à ses élèves la  copie du manuscrit du Vatican, a décrit  l’essence cachée de mythes antiques, il leur a parlé de la Colonne Ardente qui a détruit une ancienne civilisation avancée, il a montré aux étudiants les photos des murs de la forteresse découverts à  Babylone, fondus avec une température horrible et croyait que des explosions nucléaires avaient pu en être la cause.
Le Professeur Ludvig était très intéressé par la civilisation Sumérienne et possédait de grandes connaissances à ce sujet; il a discuté de la signification ésotérique de pyramides en Egypte (il les considérait comme une sorte de « machines à énergie »), il a étudié la civilisation étrusque, il connaissait la Kabbale … mais le professeur Ludwig était aussi un inventeur et concepteur de la technologie militaire, il a aidé son pays, même en tant que détenu du Goulag, pendant la Seconde Guerre mondiale, et avait au moins 17 inventions à son nom : comme la construction de l’aérodrome militaire dans des zones marécageuses  ; une station souterraine silencieuse pour les essais de moteurs aériens, des lance-bombes pour les chars à courte portée, et bien plus encore… sa récompense fut une extension de la peine de prison en 1942 pour dix années supplémentaires, après qu’il ait été dénoncé pour sa critique de la politique de Staline à l’intérieur du camp de concentration… Pourtant, il aidait les gens dans les camps parce qu’il connaissait les secrets des herbes et leurs propriétés médicinales ésotériques …
Il y a beaucoup plus d’information dans l’article du SOVERSHENNO SEKRETNO. J’invite tous ceux qui s’intéressent aux astronautes de l’antiquité à le lire. Vous en apprendrez sur le Léonard de Vinci Russe, Genrikh Mavrikiyevich Ludvig qui est décédé en 1973, son intelligence fantastique, et les découvertes incroyables qu’il avait faites. Je suis sûr que son ancien élève Vladimir Kucharyants, qui a été en mesure de découvrir les notes du professeur et des écrits des années 1930, va trouver plus de documents et de matériel.
 Paul Stonehill, écrivain et chercheur de naissance Soviétique, auteur de  The Soviet UFO Files (1998), Paranormal Mysteries of Eurasia (2011); et co-auteur plusieurs livres avec Philip Mantle  (Royaume-Uni).

Article Original En Anglais

SOVERSHENNO SEKRETNO, a very popular and respected Russian newspaper, published an article in its October 2011 issue. The author is Vladimir Kucharyants, writer and journalist. The title is (in English) Worlds of Professor Ludvig.

The website of the article is:

http://sovsekretno.ru/magazines/article/2924

Professor Genrikh Mavrikiyevich Ludvig was a highly educated Russian scientist, an inmate of Stalin’s concentration camps, a philosopher, a scholar of ancient languages, daring architect, a teacher, a freethinker who lived in the stifling ideological climate of Communism…a person who did not break down under immense pressure, tortures, and betrayals.

Vladimir Kucharyants was his student in the 1960s, but only recently has discovered the scope of Professor’s Ludvig’s knowledge, ideas, and legacy. There is much more that needs to be discovered, and the Russian writer will continue his quest. He is still not sure who Genrikh Ludvig really was: a phenomenally educated scientist who possessed encyclopedic knowledge; a mystic; a person who was ordained into secret knowledge…

Those who research UFO phenomenon and ancient astronauts hypothesis will learn from the SOVERSHENNO SEKRETNO article that Professor Ludvig was able to study amazing ancient manuscripts during his sojourn in the Vatican’s library (in the 1920s). There he read about extraterrestrials who had visited the Earth in antiquity; subsequently, he began his research of Maya civilization, and interpreted their symbols to be spaceships and spacesuits…In addition, Professor Ludvig mentioned that the the library contained manuscripts about alchemy and ancient codes.

When the NKVD (KGB) arrested him in 1938, Professor Ludvig was accused of being a Vatican (bit also Turkish and American…) spy.  He survived the concentration camps, and carried his incredible knowledge, language skills (he was fluent in 20 languages, including ancient ones), ideas and beliefs with him, through the years full of suffering and ordeals.

Kucharyants mentions that Professor Ludvig showed his students photocopy of the Vatican manuscripts, described to them the hidden essence of ancient myths; he told them of the Fiery Pillar that destroyed an advanced ancient civilization; he showed the students photos of the fortress walls discovered in Babylon, melted with the horrifying temperature and believed that nuclear blasts could cause this.  Professor Ludvig was very much interested in Sumerian civilization and possessed great knowledge about it ; he discussed the esoteric meaning of pyramids in Egypt (he  considered them to be sort of “energy machines”); he studied the Etruscan civilization; he knew about Cabbala…But Professor Ludvig was also an inventor, and designer of military technology; he helped his country, even as an inmate of the GULAG, during World War II, and had at least 17 inventions to his name: such as construction of military airfield in marshy areas; noiseless underground station for testing of aerial engines; bomb thrower for close distance tank warfare; and much more…His reward was extension of the prison sentence in 1942 for another ten years, after he was denounced for his criticism of Stalin’s policies inside the concentration camps…Yet, he people in the camps because he knew the secrets of herbs and their esoteric medicinal properties…

There is much more informationin the SOVERSHENNO SEKRETNO article. I urge all those who are interested in ancient astronauts hypothesis to read it. You will learn of Russia’s Leonardo da Vinci, Genrikh Mavrikiyevich Ludvig who passed away in 1973, his fantastic intellect, and the incredible discoveries he had made. I am sure his former student Vladimir Kucharyants, who was able to uncover Professor’s notes and writings from the 1930s, will find more documents and materials.

Paul Stonehill,Soviet-born writer and researcher, author of The Soviet UFO Files (1998), Paranormal Mysteries of Eurasia (2011); and co-author of several books with Philip Mantle  (United Kingdom).

6 Responses to Anciens astronautes dans les manuscrits de la Bibliothèque du Vatican : Information Russe

  1. ID naze dit :

    C’est tout de meme etrange, cette dictature mafieuse Russe .
    Il se peut aussi que « notre « regard soit neuf ,si bien que nous ne voyons pas objectiveùent notre dictature ?
    Bye.

  2. […] Anciens astronautes dans les manuscrits de la Bibliothèque du Vatican : Information Russe    Cet Article de Paul Stonehill, m’a été envoyé par Christian Comtesse que je remercie, je vous l’ai traduit de l’anglais, pour les anglophones, je met l’article original en bas de page. Bon dimanche à tous […]

  3. Mathias dit :

    Quelqu’un sait de quel forteresse découverte à Babylone parle t-il? Je n’en avait encore jamais entendu parler.

  4. ROBOCOP dit :

    En Russie, la plus part des gens croient aux extraterrestres et ce n’est pas un grand débat.
    Beaucoup de militaires s’expriment au travers de documentaires sur les ovnis ou bien des objets marins non identifiés. Sur le contrôle psychologique des populations ou même du pouvoir psychique et télépathique de l’homme.
    Le fait que ces informations viennent des services secrets ou de militaires peu paraître étrange certes. L’existence de ces phénomènes n’est en tous cas pas secrète. Ce genre de documentaires passent généralement la nuit sur des chaines plus ou moins populaires.
    Vivant en France je n’ai pas l’habitude de voir ce genre de choses à la télé française ou dans les journaux, je ne sais pas d’ailleurs comment les gens le prendrais. Ce qui m’étonne en tous cas c’est ce faussé de scepticisme et médiatique…

  5. évhémère dit :

    C’est un vrai bain de jouvence de retrouver le professeur Heinrich Ludwig ( ou plutôt Genrykh Ludvig ) : si je me souviens, il fut l’une des sources principales de l’illustre dessinateur Sirius (Max Mayeu) auteur de la bd-culte, « Images de l’histoire du monde » , qui relate la saga d’une famille, les Timour , surtout avec les épisodes 2 et 3 « la colonne ardente » et « le talisman de Timour  » !… Il dut certainement avoir des rapports avec le mouvement « Planète » , mais je ne les connaît pas !…

  6. biostormy dit :

    Bonjour,

    Encore un exemple des persécutions des génies de notre époque comme Tesla, Muray et tant d’autres pour faire immerger la connaissance pour la course à l’indépendance de cette Humanité avec un grand H et non un h petit et ridicule que nos gouvernants continuent de nous appliquer pour assurer leur pouvoir factice….

    Merci à tous ces personnes courageuses pour un monde meilleur…
    « L’esclavage de la mondialisation va durer environ 500 ans jusqu’à quelle s’écroule sous le poids de la honte que mère nature de son bras vengeur assénera pour que l’Homme ouvre enfin les yeux.
    L’accouchement sera d’une violence inouïe… Il faudra sous doute que mère nature en remette une couche…

    Dans chaque époque et de tout temps , il y a :

    1) Les Hommes et Femmes du passé… qui trépasse dans le silence
    2) Les Hommes et Femmes du présent… qui vivent du jour sans les rayons bienheureux du lendemain.
    3) Les Hommes et Femmes du radieux futur… qui ouvrent les chemins des connaissances et de l’amour de l’Humanité.

    Je fais parti de cette troisième catégorie et la pression est souvent pour que je rentre dans celle du présent mais je préfère m’ouvrir à cette force intemporelle et bienveillante animant toute chose…

    A chaque fois, mon univers prend des dimensions nouvelles pour ma plus grande joie et mes proches…

    J’encourage et félicite, tout ceux et celles, agissant même si parfois les entraves du passé les freinent….

    « Que la force soit avec vous et vos proches »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :