Flashback – Censure militaire : les données sur les explosions cométaires sont maintenant classées secrètes

(Source : NewsOfTomorrow.org – Archives DVD)

Commentaire :
Je crois qu’il y a un lien évident à faire avec l’augmentation des météorites  – non médiatisés (par exemple, celui-ci) -, la nouvelle vague de « satellites » tombant du ciel et le blocus militaire quand aux « boules de feu » de plus en plus nombreuses. À vous d’en juger.

Ces 15 dernières années, les scientifiques ont profité des informations délivrées pas l’armée US au sujet des « boules de feu » qui accompagnent la chute de météorites.

Une décision récente de l’armée US met fin à la transmission de ces données, qui sont maintenant classées secrètes.

 Lire la suite

Publicités

7 Responses to Flashback – Censure militaire : les données sur les explosions cométaires sont maintenant classées secrètes

  1. krajewski dit :

    Bonjour tout le monde,
    Alors ils marchent sur la tête…faut qu’ils sachent que … »on ne le fait pas à moi »!!..(sic)……nous faire peur de quoi?, la vie continue même si il y a des choses qui changent …alors changeons avec notre temps, les parents ont bien été obligés de se mettre au diapason avec les dernières guerres?, …nous c autre chose alors allons y …mais il ne faut pas que la peur nous traumatise plus que ça …
    ils veulent rendre les choses top secret…?…qu’ils le fassent mais un jour rien ne sera plus secrets…
    il y a des gens qui bossent dans l’ombre et qui donnent des infos quand même…
    que ça leurs plaisent ou non
    et voilà …
    amicalement t
    Kra

  2. CAVALIER dit :

    Incompréhensible cette histoire de Top secret!!

    Ou alors c’est pour éviter les dérives des illuminés de la fin du monde mais même ça c’est pas crédible!!

    Le top secret ne devrait plus exister à notre époque.
    Et après on va nous dire qu’on fantasme!!

  3. Murielle dit :

    Effectivement entendre l’Administrateur de la Nasa donner les consignes de sécurité pour les membres des familles des employés, c’est quand même inquiétant, même s’il précise qu’il s’agit d’un exercice annuel, cette année ils ont choisi de se préoccuper des familles (pour le moral de leurs « troupes »).
    Et les données secrètes sur les rentrées atmosphériques c’est pas top non plus.
    Le Geipan bientôt au chômage ?

  4. Drenagoram dit :

    Bonsoir Era 😉

    Classés Sans Suite , la Belle affaire ,
    En Changement d’Ere , pas de Poursuites ,
    Comment dès l’Hors faire la Lumière ,
    Si même l’Armée n’a plus de Fuites .
    NéO~
    Où tomberons Donc MétéOrites ?

  5. évhémère dit :

    Cette collaboration est déjà ancienne : un article « tout public » en faisait état dans les années 80 : l’ US Air Force communiquait de nombreuses infos sur des météorites explosant à la limite de l’atmosphère et manifestement des grosses, puisque les militaires évoquaient des explosions de l’ordre de bombes nucléaires !…
    A l’époque, j’avais cru à de la désinformation , mais le cataclysme sur Jupiter de la comète SL9 en 94 m’a fait changer d’avis ( pour les ordres de grandeur ) : chacun des 29 fragments aurait été suffisant pour dévaster la Terre : le plus petit « morceau » aurait soufflé notre atmosphère et toute Vie ( même les bactéries ) aurait été anéantie en quelques secondes !… De plus, je me demandais pourquoi la NASA avait besoin de passer par l’USAF pour savoir ce qui se passait à la limite de l’atmosphère !?… ( ses fusées, ses satellites, ses réseaux à travers la planète …). C’est possible, car la Nasa obéissait à des ordres politiques qui se traduit , sur le « terrain », par l’abandon de régions entières de l’atmosphère !… Notamment de la stratosphère ( entre 8 et 60 kms d’altitude )et surtout la mésosphère où les températures dévoilent tout un monde inexploré !… Or, avec l’abandon des ascensions en ballon aux altitudes extrêmes , à l’exemple de Joë Kittinger ( prétexte à des records de saut en parachute ) et malgré le projet Icarus de Harrison , la « frontière de l’Espace » n’a jamais été explorée : on s’est contenté de la « livrer » aux appareils automatiques des ballons-sondes … qui ne peuvent donner que ce qu’on leur demande de faire, point barre !… Seule, l’importante flotte de dirigeables ( « banane » ) de l’US Navy pouvait la surveiller !…
    Maintenant, l’USAF a une navette secrète . Ce n’est que « justice » : ce sont eux qui ont expérimenté la génération des avions-fusée , dont le dernier en date fut le X-15 !… Ensuite, ils devaient passer au stade « navette » avec la première d’entre-elles, le « Dyna Soar » , programme abandonné de façon incompréhensible en 1963 !… Pourtant, cet appareil, « héritier » du Silbervogel d’Eugène Sänger avait 20 ans d’avance sur la « shuttle » officielle! … C’est une belle revanche pour l’Air Force qui a vu tous ses projets aérospatiaux annihilés les une après les autres !… Peut-être enfin l’occasion pour cette mal-aimée des forces armées US d’enfin conquérir son indépendance !…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :