Flashback – Censure militaire : les données sur les explosions cométaires sont maintenant classées secrètes

29/09/2011

(Source : NewsOfTomorrow.org – Archives DVD)

Commentaire :
Je crois qu’il y a un lien évident à faire avec l’augmentation des météorites  – non médiatisés (par exemple, celui-ci) -, la nouvelle vague de « satellites » tombant du ciel et le blocus militaire quand aux « boules de feu » de plus en plus nombreuses. À vous d’en juger.

Ces 15 dernières années, les scientifiques ont profité des informations délivrées pas l’armée US au sujet des « boules de feu » qui accompagnent la chute de météorites.

Une décision récente de l’armée US met fin à la transmission de ces données, qui sont maintenant classées secrètes.

 Lire la suite


On en parle au Treize heures….

29/09/2011

Remarque  : Malgré un Titre positif  « ovnis pris au sérieux » on a une fois de plus de la désinformation de la part de nos médias nationaux  qui insistent d’avantage sur les phénomènes expliqués en occultant bien ces 23% qui ne trouvent pas  d’explication logique. Cette information survient quelques semaines après l’affaire de la photo de Petit Rechain qui a fait la une des quotidiens et des Journaux Télévisés. La manoeuvre est très claire et je comprend la colère de mes amis Ufologues, car en quelques minutes on démonte des années de travail d’information, la majorité des gens prenant ce qu’on diffuse à la télévision pour argent comptant. Bien courageux alors ceux qui continueront de témoigner. J’ai envie de dire que si on en parle, c’est qu’au moins le phénomène ne laisse pas indifférent…et se pose la question du pourquoi tant d’acharnement ? 

Bonne soirée à tous

Era

Les OVNIS sont pris au sérieux au CNES – Au journal de 13 heures sur TF1 ce 29-9-2011 – Info envoyée par Philippe.

Résumé : A Toulouse, le Centre national d’étude spatiale, CNES, enquête sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés. Seuls 23 % des phénomènes observés ne trouvent pas d’explication logique.

Voir la vidéo


Explosion en Argentine: Les experts parlent d’une météorite ou un débris spatial

29/09/2011

Source : http://french.ruvr.ru/2011/09/27/56788223.html


Voir la galerie de Photos

Le ministère argentin de la Sécurité essaie d’établir les causes d’une étrange explosion qui a tué lundi une femme et fait au moins six blessés dans les faubourgs de Buenos Aires. Selon des témoins, il s’agirait de la chute d’une boule de feu.

L’explosion s’est produite le 26 septembre à 02h10, détruisant deux maisons et trois véhicules. Des témoins affirment avoir vu une boule de feu tomber du ciel juste avant la déflagration.

Les enquêteurs argentins n’excluent aucune piste. Il pourrait s’agir d’un météorite ou des débris du vieux satellite américain UARS. Cependant, ce dernier est retombé sur Terre samedi s’abîmant sans doute dans l’océan Pacifique loin de l’Amérique du Sud, selon la NASA.

Le ministre de la Sécurité et de la Justice de la province de Buenos Aires, Ricardo Casal, précise que les experts « examinent toutes les hypothèses, depuis une explosion jusqu’à quelque chose d’étrange tombé du ciel », précise l’AFP.

Voir aussi :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110926.FAP5261/argentine-ouverture-d-une-enquete-sur-une-mysterieuse-explosion.html

http://www.latercera.com/noticia/mundo/2011/09/678-395126-9-explosion-en-argentina-expertos-hablan-de-meteorito-o-chatarra-espacial.shtml


Base et tours Lunaires – Volet 2

29/09/2011

  Exploitation minière sur notre Lune?

Faisant suite au premier volet sur les hypothétiques bases lunaires posté par Sylv1, j’ai trouvé cet article que je vous ai traduit, dans les dossiers de Georges Filer….Comme pour le premier article, nous n’affirmons rien, il ne s’agit que d’hypothèses, mais le sujet est passionnant et attendons vos commentaires…

Bonne journée à tous, le soleil est de la partie, il faut en profiter 🙂

Amicalement, 

Era

La sonde  Graal-A de la NASA avec la Terre bleue comme une toile de fond après que la sonde de gravité lunaire se soit séparée de sa fusée Delta 2. Cette vue a été prise par une caméra sur la fusée Delta 2   peu après le lancement de la mission  Graal depuis la Floride le 10 Septembre, 2011. (Photo: NASA TV)

/

Cherchons des preuves

Les explosions sur la lune pourraient indiquer une exploitation minière.

Les scientifiques de la NASA ont observé une explosion sur la lune. L’explosion, l’égale en matière d’énergie à environ 70 kg de TNT, s’est produite près du bord de Mare Imbrium (Mer des Pluies) le 7 Novembre, 2005. Plusieurs astronautes ont affirmé avoir vu des constructions et les ovnis sur la Lune et  une explosion pourrait indiquer une exploitation minière ou peut-être un accident.

« Quelle surprise », dit Rob Suggs  un chercheur du Marshall Space Flight Center (MSFC) , qui a enregistré le flash de l’impact. Lui et son collègue Wes Swift testaient  une nouvelle caméra du télescope et la vidéo qu’ils ont réuni pour surveiller les chutes de  météores sur la lune. La première nuit, « nous en avons attrapé une,» dit Suggs.

Des lumières sont fréquemment enregistrées sur la Lune en remontant jusqu’ à 1540. Souvent, les lumières sont remarquées au sein ou à proximité des cratères durant de longues périodes de temps ce qui exclut les frappes de météores. Aristarque est un grand cratère sur le bord d’un plateau dans le nord d’ Oceanus Procellarum et a eu 448 évènements lunaires transitoires enregistrés bien avant que les lumières électriques n’existent sur ​​la Terre. C’est sur ​​le côté supérieur gauche à 10 heures juste à gauche de la tache rouge. Les Astronomes de la NASA observent des flashs de lumière sur la lune une quarantaine de fois par an. La NASA affirme: «Ils sont causés par des explosions de météorites frappant la Lune», explique Bill Cooke, chef du Bureau de l’environnement météoritique  de la NASA  au Centre de vol spatial Marshall (MSFC). « Une explosion typique est à peu près aussi puissante que quelques centaines de kilos de TNT et peut être photographiée facilement en utilisant un télescope amateur. »

  


%d blogueurs aiment cette page :