Boule de feu à Cuzco – Pérou

26/08/2011

Brûlant avec la fureur d’un mini-soleil, cette vidéo étonnante montre le moment où ce qu’on soupçonne être un météore  traversa le ciel sur la ville de Cusco au Pérou. Il a été filmé explosant dans les couches supérieures de l’atmosphère à 14 heures hier après-midi, laissant une trace incandescente dans son sillage.
Les résidents étonnés ont regardé le phénomène naturel impressionnant qui a fini par disparaître à l’horizon.

Les Experts croient qu’il aurait pu causer des incendies de forêt au Sud de la ville, qui ont été ravagées par la sécheresse.

Les responsables locaux et la Police Nationale sont en train d’essayer de déterminer où la météorite peut bien avoir atterri et parlent avec les fermiers au sud de la Ville.

La météorite est tombée au Sud de la Cité Impériale, entre les districts de  San Sebastian and San Geronimo.

Read more: http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2030428/Meteorite-Peru-leaves-forest-fires-wake-Cusco.html#ixzz1WA5kQeK1

Publicités

Découverte d’une supernova dans la galaxie M101!

26/08/2011

l’administrateur du site Astropleiades. Tous droits réservés. –

   



COMMISSION SIGMA:

26/08/2011

 

présente cet article:

COMMISSION SIGMA:

 

La France bouge !

 

Le texte qui suit est un compte-rendu de la Commission SIGMA formée en 2010 au sein de l’Association astronautique et Aéronautique de France, un organisme gouvernemental français. Les propos sont très lourds de conséquences. La Commission SIGMA sur l’étude des OVNIS en France s’ajoute à l’actuel GEIPAN du CNES, soit le Centre national des Études Spatiales. SIGMA est gérée par la 3AF ou l’Association Aéronautique et Astronautique de France.

Son activité est en grande partie liée à celle de l’industrie et de la recherche, c’est-à-dire en France à celle des industries aéronautiques, spatiales et des hautes technologies associées. L’AAAF est aussi en relation étroite avec les services et organismes d’État.Cependant, elle offre pour la genèse et la diffusion des idées une voie distincte de l’industrie et des instances gouvernementales, celle d’une société savante. Par les moyens d’expression offerts à ses membres, qu’ils soient ingénieurs, techniciens, chercheurs ou étudiants, l’AAAF leur permet de faire connaître leurs travaux, leurs points de vue, leurs productions ou leurs aspirations. Cette Commission, sans être gouvernementale relève tout de même d’une Association scientifique soutenue par le Ministère de l’Intérieur.

Si le phénomène ovni est une illusion, un phénomène social, une fadaise, comment expliquer qu’après 63 ans, une organisation aussi sérieuse s’engage sur ce terrain ?

 

Voici un extrait de l’éditorial du Président Michel Scheller de La Lettre 3AF N°5 2008 « Dans le monde entier, les communications sur des phénomènes aériens non identifiés se multiplient : points lumineux dans la nuit, se déplaçant seuls ou en groupe, objets volants en forme de soucoupes ou de cigares, capables d’accélérations de très loin supérieures à celles des avions actuels… En témoignent le nombre impressionnant des vidéos d’amateurs qui fleurissent sur l’Internet, avec leur lot de vidéos sans doute truquées et de canulars, mais aussi – et c’est nouveau – de films réalisés par des services officiels, notamment ceux des armées de l’air. Ces phénomènes ne sont pourtant pas nouveaux : des manifestations ont été régulièrement rapportées dans la presse, durant et surtout depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Les gouvernements de tous les pays ont toujours été extrêmement discrets sur ces manifestations et bon nombre d’événements et de témoignages ont été ignorés ou classifiés sous le sceau de la protection « Secret Défense ».Depuis une dizaine d’années, des citoyens de tous les pays commencent à réclamer la déclassification de ces dossiers et la reconnaissance officielle de ces phénomènes, prélude indispensable à leur étude scientifique et à la diffusion d’une information objective auprès du public. Les scientifiques associés à cette Commission sont très crédibles. La suite:


Une planète faite de diamants

26/08/2011

Est-ce la plus grosse pierre de tous les temps? Des astronomes découvrent une planète faite de diamants

Par Gareth Finighan
26 août 2011
C’est certainement ce qu’on pourrait appeler la perle des découvertes.
Des astronomes pensent avoir découvert une planète entièrement composée de diamants.
Des scientifiques de l’université de Manchester pensent qu’ils ont découvert une étoile autrefois très grosse de la Voie Lactée qui a été transformée en petite planète composée de cette pierre précieuse.
L’équipe internationale de recherche a d’abord détecté une étoile inhabituelle, appelée un pulsar, et a fait suivre sa découverte par une recherche utilisant un télescope basé dans un observatoire du Cheshire.
Ces découvertes ont conduit les scientifiques à découvrir l’attraction gravitationnelle d’une petite planète compagne orbitant le pulsar.
Les pulsars sont de petites étoiles en rotation de plus de 16 km de diamètre – la taille d’une petite ville – qui émettent des ondes radios.
L’équipe , qui se compose aussi de scientifiques d’Australie, d’Allemagne, d’Italie et des USA , pense que la « planète diamant » est tout ce qu’il reste de l’étoile d’origine, dont l’essentiel de la matière a été siphonné vers le pulsar.
La planète compagne est petite, moins de 74.000 km de large – environ 5 fois le diamètre de la Terre.
Si elle avait été plus grosse, étant donnée sa proximité du pulsar, elle serait déchiquetée par la force gravitationnelle de l’étoile, qui tourne a plus de 10.000 tours par minute et possède une masse de 1,4 fois celle du soleil.
Le Dr Michael Keith, membre de l’équipe de recherche, a dit :  »Ce reste est certainement composé largement de carbone et d’oxygène, parce qu’une étoile faite d’éléments plus légers comme l’hydrogène et l’hélium serait trop grosse pour correspondre aux temps orbitaux mesurés ».
Sa densité signifie que ce matériel est certainement cristallin, c’est à dire que la plus grande partie de l’étoile pourrait être semblable à un diamant.
Le pulsar, appelé PSR J1719-1438, et sa planète font partis du champ d’étoiles de la Voie Lactée et se situe à 4000 années lumières de la constellation du Serpent.
Les modulations des pulsations radios ont raconté aux astronomes nombre de choses sur la planète.
Elle orbite le pulsar en juste deux heures et dix minutes, et la distance entre les deux objets est d’environ 600.000 km, un peu moins que le rayon de notre soleil.
Malgré sa petite taille, la planète a un peu plus de masse que Jupiter.
Environ 70% des pulsars milliseconde ont des compagnes d’une façon ou d’une autre.
Les astronomes pensent que c’est la compagne qui, sous sa forme d’étoile, transforme un vieux pulsar mort en un pulsar milliseconde ou pulsar recyclé, en transférant de la matière et en la faisant tourner à très haute vitesse.
Le résultat est un pulsar  milliseconde tournant très vite sur lui-même avec une compagne réduite – la plupart du temps une naine blanche.
Cette découverte est rapportée dans le journal Science .
SOURCE

via 
http://bistrobarblog.blogspot.com/

Grille géométrique terrestre

26/08/2011

 

Au début des années 1900s, Sir Alfred Watkins découvrit que plusieurs sites sacrés en Angleterre, de Stonehenge qui est en ligne durecte avec des abbayes modernes et des cathédrales, ont été bâtis en suivant un schéma ou un tracée appelé « alignement de sites ».

Ivan T. Sanderson a lui rigoureusement cartographié l’endroit où tous les avions et les bateaux ont disparu sur la Terre et a trouvé 10 points de vortex différents – incluant le triangle des Bermudes.

Étrangement, ces points sont équidistants, et en y ajoutant les pôles nord et sud, les scientifiques russes ont alors trouvé que les points, assemblés, formaient un pattern géométrique.

Les docteurs Drs. Hanshou Liu et Athelstan Spilhaus de la NASA / NOAA ont découvert, chacun de leur côté, le même pattern géométrique dans la structure des crêtes volcaniques océaniques et des chaînes de montagnes à travers le monde.

Goncharov, Morozov et Makarov ont répertorié tous les sites ancients à travers le monde – au delà de 3300 sites différents, incluant le site de Walkins – et ont trouvé que chacun des ces sites ont été construits sur cette grille géométrique. Pourquoi ?

Source  ESO News via  Aliensx


Que s’est-il passé en Oural le 4 Mai ?

26/08/2011

Publié le 30 mai 2011 Par le Passeur.

Parmi les observations qui valent le détour et sont soigneusement tues par nos chers grands médias, en voici une à rapprocher d’une déclaration du monde scientifique russe, toute fraîche et plutôt étonnante.

Pour commencer, selon entre autres la télévision américaine RT News, un étrange phénomène s’est produit le 4 Mai dernier à Ekaterinburg, la plus grande ville dans les montagnes de l’Oural en Russie, phénomène qui n’est pas sans rappeler la magnifique spirale bleue apparue dans le ciel norvégien le 9 Décembre 2009, toujours sans explication à ce jour.

Force est de constater que l’on trouve de nombreux films différents sur le web de ce mystérieux phénomène lumineux. Par exemple .

Quelques médias traditionnels occidentaux ont évoqué la chose en évoquant une fusée Soyouz transportant un satellite russe de télécommunications militaires qui aurait été abattue. Un satellite Meridian 4 aurait bien été propulsé depuis Plesetsk dans le nord de la Russie, tout près de la Finlande, visant une orbite en zone polaire, mais à près de 2.500 km de Ekaterinburg, qui elle, se trouve beaucoup plus au Sud, donc dans la direction opposée. Etant donné l’orbite visée par le satellite et la position de la ville, ça ne semble pas plus tenir debout que l’évocation d’un missile abattu en Norvège en 2009, explication d’ailleurs bien vite abandonnée à l’époque.

Faut-il en tout cas voir un lien avec l’information suivante ? Je vous en laisse juge : les scientifiques russes auraient déclarés être « en état de choc » aujourd’hui, après avoir examiné un rapport établi par l’Agence spatiale fédérale (FKA / RKA) qui révèle que le « tissu » de notre Terre – « vortex espace-temps » – s’est « déchiré » la semaine dernière à Ekaterinburg…

Pour ceux qui pensent qu’on parle de science-fiction, l’existence d’un vortex d’espace-temps autour de notre planète a d’abord été avancée par Albert Einstein en son temps, et a récemment été confirmée par des scientifiques travaillant aux États-Unis depuis 1963 sur le plus long projet en cours dans l’histoire de la NASA, appelé le Gravity Probe B. Ainsi, selon le physicien Francis Everitt, principal investigateur de la mission GP-B, « l’espace-temps autour de la Terre semble être déformé comme la relativité générale l’a prédit. » Il y a donc bien un vortex. (GP-B a terminé ses opérations de collecte de données en décembre 2010 et les résultats ont été publiés dans le journal Physical Review Letters).

Une annonce à rapprocher de ce que nous ont transmis avec leurs mots les anciens de plusieurs cultures sur la présence d’une déformation anormale des dimensions de l’espace et du temps, voulue il y a fort longtemps par certains êtres étrangers à la Terre, qui aurait formé de toutes pièces la matrice qui a piégé l’humanité dans son évolution. Rappelons que les mêmes anciens nous ont également prédit sa dissolution dans les temps que nous vivons aujourd’hui.

Fraternellement,

Le Passeur – 31 Mai 2011 – http://www.urantia-gaia.infoCet article est autorisé à la copie à la seule condition de respecter l’intégralité du texte et de citer la source.


Les OVNIS débarquent dans l’Oise et c’est pas nouveau

26/08/2011

Info envoyée par PatrickSource : http://buzz-people.com/news/insolite/les-ovnis-debarquent-dans-loise-et-cest-pas-nouveau-18111654/

Dans la nuit de 13 au 14 août une famille de Picard s’interroge sur un phénomène étrange.

En effet, des petites lumières brillantes flottent dans le ciel, ils pensent observer un ovni.

Le parisien s’empare de l’affaire et d’autres témoignages tombent…

Le phénomène à été vu par plusieurs personnes à Monchy-Saint-Éloi et Villers saint paul.Nous venons de retrouver une vidéo de 2010, montrant le même phénomène des lumière dans le ciel.

A la fin de la vidéo , les petites lumières suivent la grosse…

Cette photo à été prise à Lille… Encore et toujours le même phénomène.

Et vous qu’en pensez vous ?


%d blogueurs aiment cette page :