La météorite bretonne captée par une caméra

Lien envoyé par Ayudar – Source : Le Figaro.fr Article de Aude Loriaux

La mystérieuse boule de feu vue par des dizaines de personnes en Bretagne a été filmée par un dispositif infrarouge d’un particulier. Une mine d’information pour les chercheurs.

La mystérieuse boule de feu qui a traversé le ciel breton le 19 juillet vient d’être démasquée. C’est la caméra de surveillance d’un particulier qui a mis à nue la belle et son explosion. Sur la vidéo, on voit d’abord un jardin dans la nuit, avec une toile d’araignée qui oscille avec le vent en haut à droite de l’image. Puis soudain passe un bolide de lumière, l’espace de trois petites secondes. Les capteurs couleur de la caméra s’activent aussitôt, filmant comme en plein jour. Puis la caméra repasse en mode infra-rouge. Le phénomène est bref mais intense, éclairant tout le ciel :

L’homme à qui appartient la vidéo s’appelle François Berthot et habite à la frontière de l’Ille-et-Vilaine et de la Loire-Atlantique, selon le quotidien Ouest-France . Il n’avait rien vu ni entendu. C’est en visionnant la bande de la caméra qu’il a découvert le phénomène. Il a ensuite contacté l’Espace des sciences de Rennes qui a publié les images de la météorite et a commencé à les analyser.

«Elles sont très précieuses car elles permettent d’en savoir plus sur l’heure exacte du phénomène, l’altitude et la trajectoire», explique Priscilla Abraham, la responsable du planétarium de l’Espace des Sciences. Grâce aussi à la multitude de témoignages recueillis en plusieurs points de Bretagne, la carte commence à se préciser. La météorite est entrée dans l’atmosphère mardi vers 5h15, quelque part au-dessus de la Bretagne. Elle a ensuite explosé en l’air. On ignore encore sa taille. L’altitude de son explosion serait comprise entre 10 et 15 km.

Les scientifiques espèrent aussi parvenir à localiser le point d’impact précis, dans l’espoir de trouver des fragments de la météorite avant que des «pilleurs» ne s’en emparent. Cette chute très rare en France mobilise en effet des chasseurs de météorites qui ont commencé à ratisser le terrain. «Cela nous hérisse car leur intérêt n’est en rien scientifique», déplore Priscilla Abraham.

Environ 10.000 météorites tombent chaque jour sur Terre, ce qui représente 40.000 tonnes venues de l’espace. « Mais la grande majorité est de la taille de poussières », explique Priscilla Abraham. Ce grand bolide est donc un phénomène tout à fait exceptionnel, aussi bien pour la science que pour le spectacle des yeux.

8 Responses to La météorite bretonne captée par une caméra

  1. Ennya dit :

    Merci pour cette vidéo ! 🙂 j’aurais bien aimée voir ca de mes propres yeux ! même si j’ai déjà vu des choses dans le ciel, jamais je n’ai vu de météorites, 🙂 bonne journée !

  2. christian dit :

    C’est un joli spectacle dommage qu’il soit si bref.

  3. Arnaud dit :

    Salut, tu as vu cette vidéo?

  4. azraelle29 dit :

    Superbe cette vidéo, en souhaitant que ce ne soit pas un canular…

  5. Ayudar dit :

    Pour ceux qui ont aimé voir ça, il y a une joli compilation de météorite filmé, à cette adresse:
    http://leweb2zero.tv/video/matricule44_574c936f7003ada

  6. Sanscelerien dit :

    Madame Priscilla Abraham devrait préciser que la plupart des météorites rares sur lesquels ils travaillent sont fournis par ces « pillards » aux scientifiques, ce qui ferait d’eux des receptateurs, des acheteurs d’articles ¿¿¿volés???.

    Madame Priscilla Abraham oublie que selon la loi française les météorites appartiennent au proprietaire du terrain ou ils tombent et pas à l’état.
    Donc on ne comprend pas trés bien les propos de madame Priscilla Abraham, puisque selon les bonnes pratiques des chasseurs de météorites les recherches sont faites avec l’accord du proprietaire du terrain moyennant un accord de partage.

    Pour info, lors de la classification, 20 grammes ou 20% de la masse sont remis à l’institution scientifique qui procéde à la classification, ce qui est suffisant pour pourvoir gratuitement à la plupart des besoins scientifiques.

  7. captainkrapfromouttaspace dit :

    j ai vu exactement la même chose pratiquement en début de soirée a Orsay dans le 91 avec un pote,il fesait encore un peu jour ,la trainée derrière le truc était hallucinante on a vraiment cru que ça allait nous péter a la gueule…mais pas de bruit pas de flash rien…c était il y a 4 ou 5 mois a peu près c est passé de la gauche jusqu’à a la droite pour disparaitre derrière des bâtiments…et aucune trace nulle part ne relate de cet événement…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :