Série Ancient Aliens – Lieux Mystérieux / Dieux et Extraterrestres Vo sous-titrée

Présentent :

Anciens Aliens – Saison 2 – épisode 1 – Lieux Mystérieux – VO Sous-titrée

Anciens Aliens – Saison 2 – Episode 2 – Dieux et Extraterrestres

Merci à Introcrate  pour son travail avec un nombre impressionnant de vidéos mises en ligne.

Voir sa chaîne :  http://www.dailymotion.com/playlists/Introcrate

 

34 Responses to Série Ancient Aliens – Lieux Mystérieux / Dieux et Extraterrestres Vo sous-titrée

  1. Col'artique dit :

    Quoi qu’il en soit, notre regard sur le monde pour une meilleure compréhension fait sans doute partie de Nos apprentissages ; il ne fait aucun doute à mon esprit que tout ce chef-d’oeuvre dans lequel Nous nous baignons depuis le tout début de Nos acides animés de tous et chacun, cela dépasse l’entendement et la commune mesure ; que toutes formes de vies où qu’elles se trouvent restent mortelles et peu importent la durée, ces vies restent habitées d’expériences pré-programmées à la seule fin de perpétuer à l’aide de « Notre libre-arbitre » le changement adaptatif, évolutif et progressif qui reste Notre seule condition à y vivre l’expérience ; il n’y a aucun début ni fin, sinon que celle où Nous trouvons chacun et chacune ; il n’ya aucune limite, et en aura jamais, sauf bien entendue pour ceuses qui commettent l’irréparable,le mal incarné fait aux autres, pour une non-existence d’où sans doute la crainte naturelle pour en comprendre la sagesse afin de mieux vivre chacun sa propre existence. Le plus important ou l’essentiel, c’est de participer individuellement et collectivement à faire de Notre propre vie un partage d’expériences et d’apprentissages complémentaires, le plus enrichissants d’améliorations de toutes sortes, et aux bénéfices des autres qui Nous entourent, de la pérennité, sécurité et le bonheur de diriger chacun de Nos enfants sur cette voie difficile que celle de la Paix profonde, la voie des amoureux et amoureuses. On ne parle pas aux fourmis, il est facile de les manipuler mais avec le risque que ça se retourne contre nous finalement..en cette vie, les démons intérieurs sont à vaincre, cette première existence « la conscience qui Nous rapprochent à chaque jour de Nos vies sur les principes qui régissent d’abord Notre Univers, Notre voie Lactée, et enfin l’espoir de rencontres extérieures pour Nos enfants inscrits dans la suite à donner de la Paix royale et absolu que Notre planète se prépare depuis des temps immémoriaux…plus ils avanceront sur cette voie et plus le chemin qui mène à la Source du bonheur sera de moinsen moins opaques pour eux-mêmes et toute leurs descendances, ament et mdr!

  2. asse42 dit :

    Ah oui un grand merci à lui pour sa mine d’or qu’il met à disposition. Un grand merci aussi à tous les blogs, comme le tien, qui relaient l’info. Il faut se dépêcher internet étant le dernier espace de liberté il va bientôt fermé…

  3. […] Introcrate qui abat un boulot incroyable sur Dailymotion. Merci aussi au site en éveil Area51 pour m’avoir fait percuter sur ces ressources vidéos fabuleuses. Eteignez votre télé et […]

  4. Milouone dit :

    Bonjour ,

    Je me permets de mettre un peu de pub pour un site ou l’on peut télécharger film et livres …

    http://www.the-savoisien.com/wawa-conspi/

    Cordiales amitiés

    Milouone

  5. Rosy'n dit :

    Merci, je mets de côté… Je suis en train d’écouter celle-ci :

  6. Jack Lucent dit :

    magnifique série, et mauvaises interprétations…. à foison

    Par exemple: ce seraient des pistes d’atterissage, alors que toute évolution technologique ( et observations d’objets) démontre que l’on en a pas besoin… ( les objets atterissent veriticalement etc… et évidemment on est loin de nos fusées primitives)

    il est toujours absurde de vouloir faire des analogies relatives à son époque et niveau de connaissances de celle ci.

    Si des être ont existé et nous ont visités il y a de cela plusieurs millénaires, comment pouvons nous meme anticiper leur mode de fonctionnement mental et leur technologie …eux qui ont découvert la structure intime de notre univers pour pouvoir s’y déplacer à des distances incommensrabes

    je vais vous donner deux exemples : la TV a été inventée il y a environ 80 ans, pendant 65 ans c’était un tube à vide basé sur la déviation d’électrons, aujourd’hui c’est un écran en siicium, demain ce sera un écran souple en graphène ou autre, et après demain, ce sera quoi ? sans compter les types de signaux, etc

    nous enregistrons des données, d’abord sur ds disques vinyl, des pellicules photo,ou des bandes magnétiques, tous trois font partie d’un monde déjà oublié, la mémoire se fait sur le spin de l’électron et l’on stocke 10 000 morceaux de musique , des mililers d’images, sur un espace grand comme une tete d’épingle

    Des chercheurs ont réussi à modèliser puis fabriquer un poste de radio, sans électricité dont toutes les fonctions sont lées à la géométrie du dispositif et au matériau ( il s’agit d’un simple tube de graphène aux bonne dimensions), le tout d’une dimension de quelques microns

    A quoi ressemblera demain notre ordinateur ( concept des plus récent) nos écrans, nos interfaces homme machine…

    La vitesse à laquelle nous acquérons des connaissances technologies, concepts est vertigineuse, car nous sommes passés du quasi zero à une civiisation technolgique assez avancée en un seul siécle , un simple flash eu égard aux temps de l’univers … alors une/des civiiisations qui nous ont visités, venant forcément du dehors du système solaire ou d’autres univers / dimensions, quelle stade technologique avait elle atteint, quels buts et pensées les animaient lorsqu’ils sont venus

    pensez simplement à nos buts ( je parle des plus évolués) par rapport à des gens comme cortez ( 15e siécle) , en fait , nous ne pouvons meme pas le concevoir, car il nous manque justement quelques milliers d’années d’évolutions conceptuelles et scientifiques qui vont avec, de la même manière que les singes de la forêt ne comprennent pas les buts ( pas forcément nobles) et activités d’explorateurs humains dans la forêt. ( bardés d’héicos, de telephones satelites de détecteurs, d’ordinateurs etc).. il leur manque 3 mililons d’années d’évolution ( par exemple)

    ce gouffre conceptuel et evolutionnel est là, il est difficile à combler … alors le plateau de Nazca a eu certainement une fonction directe ( des visiteurs) ou indirecte ( de visités ) ou encore de marqueur destiné à durer et à être retrouvé au cas ou l’on reviendrait , tenant compte de la dérive des continents, etc… sans intention de laisser filtrer toute autre information

    Enfin, la manière dont la technologie ou plus précisément une « fonction » est réalisée dépend de la maitrise scientifique que l’on a, par exemple, on peut éclairer la nuit avec une flamme ( ephèmère basée sur la combustion du carbone) , une lampe à incandesce ( fragile et ephémère aussi ) et consommatrice d’électricité, puis de lampes LED très peu fragiles, très petites, et demain… par un dispostif autogénérateur à partir de l’extraction de photons et d’énergie directement du point zéro, le tout à l’échelle atomique

    Personne ne peut anticiper les immenses révoltions qui nous attendent, et pour ce qui est des artefacts divers du passé, leur fonction est peut etre du domaine d’une physique des champs que nous ne découvrirons que dans 1000 ans, ou que les informations importantes sont incluses directement dans la structure cristalline et aux spins a l’échelle atomique des pierres qui les constitue
    ( pensez au crane de cristal)

    Bonne réflexion

    • asse42 dit :

      Le problème avec votre réponse c’est que vous ne semblez pas avoir intégré le fait que l’on parle de civilisations du passé et non d’avenir.

      En plus dans cette magnifique série, que je conseille ardemment, ils ne défendent pas la théorie de pistes d’atterrissage (qui est absurde à mon sens) mais de dessins explicatifs à l’intention d’ET.

      • Ces reportages ne sont basés que sur du vide. Gratter un peu la couche de vernis révèle toute la stratégie de communication d’un type qui a l’intention de vous faire avaler n’importe quoi. J’ai commencé le décryptage de la série sur mon propre blog http://thinkingtheworld.wordpress.com/ Les idées sont souvent affligeantes de bêtise, mais c’est tellement bien présenté…

        • asse42 dit :

          Et bien je ne partage pas du tout votre avis. Et votre façon arrogante de répondre et de débattre ne me donne nullement envie d’aller sur votre blog.
          Qui connaît la vérité? Vous?…

        • La Vérité? Certainement pas. Ni vous, ni moi, ni lui, ni personne jamais. Simplement il y a des choses plus vraisemblables que d’autres. Et lorsque l’on emploie le mensonge, la rétention d’information, des informations dépassées, des approximations, etc. pour insinuer un doute inutile (car sans fondement) dans les esprits, en déconsidérant de la même manière des professions entières qui travaillent de la manière la plus sérieuse, je crois humblement avoir un tantinet raison…

  7. asse42 dit :

    Je ne vois pas en quoi cette série se base sur des mensonges sur ce que j’en ai vu. D’ailleurs une des vidéos m’a inspiré un billet que je ne suis pas loin de qualifier d’ultime sur la voie de la vérité:
    http://lesouffledivin.fr/2011/06/21/les-civilisations-antiques-disposaient-elles-de-lenergie-libre/

    Ultime c’est un bien grand mot mais ça éclaire énormément! Qu’on puisse ne pas être d’accord c’est OK mais qu’on dénigre non.

    • En quoi critiquer est dénigrer? Je vais vous poser une question : donnez-moi un seul argument qui ait du poids dans ce reportage…
      D’accord, ces bouches d’aération restent mystérieuses. Qu’il n’y ait pas d’inscriptions, ça ne me dérange pas personnellement même si la réponse est à discuter (inachevé, cénotaphe, raison culturelle?). Le sel sur les parois : information de seconde main et il y a peut-être une raison géologique à sa présence. Par contre, s’il y avait de la chaleur, du feu il devrait y avoir des traces de rubéfaction. Si des matières premières arrivaient véritablement par les conduits, il doit aussi en rester des traces. Les résonateurs : c’est bien de les imaginer, encore faut-il les montrer. Et quel chambard il devait y avoir autour de la pyramide!!! Pourtant aucun texte ne vient confirmer cela (pas que je le sache mais que je le déduis puisqu’ils n’en parlent pas). Par contre la vocation funéraire des pyramides est bien étayée tant par des textes que l’archéologie (pyramide de Djéser, présence d’un complexe funéraire autour,…). Et de l’élécricité? Pour quoi faire? Que je sache on n’a pas la moindre trouvaille archéologique présentant une ampoule ou un objet fonctionnant à l’éléctricité (à part la pile de Baghdad et les pseudo-ampoules sur les parois d’une tombe à Saqqarah). La suite est rocambolesque : les obélisques devenant des antennes relais : et leur vocation religieuse certaine (c’est écrit dessus), oubliée? Pourquoi leur met-on une roue à aube? Ils sont rarement le long du Nil mais plutôt devant un temple, non? Et ensuite il faut imaginer l’existence d’un satellite. Et les récepteurs dans les autres régions du monde où sont-ils? Bref c’est très très léger comme hypothèse, vous ne trouvez pas?

      • asse42 dit :

        Moi ce que je trouve très léger comme hypothèse c’est de nous faire croire que des milliers d’esclaves ont transporté sur des kilomètres des pierres pesant des centaines de tonnes pour les assembler parfaitement pour en faire un monument funéraire. dont on n’a jamais retrouvé un sarkophage, ni aucune description par hiéroglyphe, ni aucune décoration rien! Bizarre non pour un monument qui devrait être aussi somptueux?

  8. Vous n’êtes simplement pas au fait des résultats de l’archéologie expérimentale au sujet de la construction des pyramides. Le plus frappant d’ailleurs est que souvent les ingénieurs qui travaillent de pair avec les archéologues imaginent souvent des procédés extrêmement techniques. Il suffit alors pour que ça marche d’utiliser des principes simples, voire basiques. La pseudo-science tombe souvent dans ce même travers de l’hypertechnologisation car ils n’ont comme perspective que leur propre société où la technologie est reine. C’est simplement un manque de recul, une application de notre esprit étriqué d’occidental du XXIe siècle sur les sociétés du passé. La machine a tout remplacé chez nous, y compris notre cerveau, et dans ce cas précis, la force humaine et son esprit technologique, c’est à dire un dialogue entre la matière première et ce que l’on veut en faire. L’homme du passé a dû s’adapter, tester, recommencer avant de trouver le bon geste. De geste en geste il a pu aller de plus en plus loin, Il s’est rendu compte de l’emprise de plus en plus forte qu’il pouvait avoir sur les choses et il a essayé d’aller jusqu’au limites du possible, en mettant parfois sa civilisation en danger.
    En lisant votre blog, j’ai vu que vous vous faisiez le chantre d’une pensée décomplexée, libérée de l’emprise des « illuminatis », « sionistes », etc… Je ne vous suis pas sur leur existence ou sur l’ampleur de leur emprise sur le monde, mais ça ne regarde que vous. Mais j’aimerais simplement vous ouvrir les yeux sur le fait que vous êtes encore plus manipulé par des gens qui ont encore moins de scrupules que ceux que vous condamnez (les politiques, les médias). Pour leur ego surdimensionné ou pour s’en mettre plein les poches sur le dos de l’ignorance générale sur ces sujets (et il faut bien le reconnaître , un défaut de communication du monde scientifique), ils vous vendent n’importe quoi, du sensationnel, etc. Ils organisent les « journaux people de la science ». Parce qu’une photo, un élément fait un peu « mystère », hop on le tourne en histoire rocambolesque, quitte à exagérer, oblitérer ou mentir. Connaissez-vous les travaux des archéologues et les réponses qu’ils apportent? Avez-vous comparé la qualité de leur travail (simplement au niveau méthodologique) face aux théories spéculatives?
    La pyramide de Khéops pas de Khéops? Et les nombreuses tombes qui l’entourent qui rendent spécifiquement hommage à Khéops, du flan (tombe du prêtre Kar, le « Responsable de la ‘ville des pyramides » de Khéops et Mykérinos »)? Le cartouche retrouvé dans la pyramide, un faux? Les graffitis d’équipe de travail encore présents sur les pierres à l’intérieur de la pyramide (dont certaines faisant directement référence à Khéops), une invention?
    Pas d’inscrptions ni décor? Tout à fait d’accord, sauf qu’aucune pyramide avant celle de Ounas (Ve dynastie) n’en possède. Celle de Khéops (IVe dynastie) ne fait donc pas exception dans le paysage culturel. Sans compter le nombre d’essais de pyramides dont le père de Khéops, Snéfrou a été l’auteur. Il a fait construire 3 pyramides (Rhomboidale, Rouge et Meidoum). Il tente le pari des pyramides à faces lisses, mais cela ne s’est donc pas fait en un jour. La pyramide Rhomboïdale est d’ailleurs la plus grande pyramide jamais construite. C’était tellement ambitieux qu’ils ont dû changer la pente à mi-chemin pour des raisons de stabilité, d’où sa forme.
    « Les assembler parfaitement » : à part pour les blocs de parement, les autres couches ne sont faites que de blocs assez grossiers et puis de gravats.
    Je ne sais pas où vous avez été chercher qu’il n’y a pas de sarcophage dans la pyramide de Khéops, il y en a bien un en pierre dans la « Chambre du roi ».
    En conclusion : pourquoi renier les capacités constructives des hommes du passé? Arrêtons d’être nombrilistes et enfermés sur notre monde moderne avec cette idée du progrés technologique et sa déshumanisation. Comprendre l’évolution des civilisations humaines est une chose complexe et l’inféoder à des mondes disparus ou extraterrestres n’aide en rien sa compréhension et est FAUX au vu des évidences de l’archéologie. Il suffit juste de comparer la qualité de l’information, de gratter plus loin pour voir à qui on peut se fier. Et excusez-moi mais Erich Von Däniken n’est pas fiable.

    • GEORGES dit :

      ce n’est pas nouveau ça dure depuis plus de 50 ans,de toutes façons j’ai travaille en manœuvres de force avec des machines de 100 tonnes,et je pense qu’il était impossible de déplacer des blocs de cet importance dans du sable a cette époque ont a même parle des barges qui amenées les blocs sur le Nil? comment charger la barge sachant que tout corps plonge dans un liquide subit une poussée verticale de bas en haut égale au poids du volume d’eau déplacé donc la barge s’enfonce il devient impossible de charger et décharger le bloc sans avoir une grue,ou des cordes avec une telle resitance,je dis impossible, bien amicalement Georges.

    • asse42 dit :

      D’accord avec Georges. Ce que vous nous répétez est la parole officielle qui nous dit que ce ne peut être que des milliers d’esclaves sur des rondins de bois trainant des pierres de plusieurs dizaines de tonnes et les assemblant assez parfaitement pour faire de que la base de la pyramide soit au carré au centimètre après, parfaitement alignée sur les points cardinaux et elle-même placée exactement au centre terrestre si l’on s’en tient à la carte

      Les nouvelles découvertes ont montré que la théorie des esclaves ne tenaient pas puisqu’on a retrouvé la ville des travailleurs qui montrent bien des restes de repas riches de tout citoyen normal à cette époque.
      De plus il existe des centaines de pyramides disséminés sur toute la planète, dans des lieux improbables et avec des pierres énormes qu’on ne saurait même pas déplacer de nos jours! Excusez du peu.

      Désolé mais les théories traditionnelles, comme celle de Darwin, je n’y crois pas du tout.

  9. Vous avez raison, on a retrouvé la ville des travailleurs. Mais il est depuis très longtemps acquis que ce n’était pas des esclaves qui ont bâti ces monuments. L’idée que vous avez de la science est celle d’une science figée. Or c’est tout le contraire. Les hypothèses bougent tous les jours sur les chantiers, sur l’analyse du matériel, en travaillant de manière interdisciplinaire,… Il n’y a pas de théorie traditionnelle! Il y a encore moins d’accointance entre les scientifiques pour vous berner. Le monde scientifique est un monde de débat, de dialogue, on ne referme jamais les questions. Au quotidien, des hypothèses sont affirmées ou infirmées pour faire avancer la connaissance de notre monde. Les grandes théories, tel le Darwinisme, restent pour certaines une base solide mais une base qui a été nuancée au cours du temps. Au final vous ne crachez pas sur des théories, vous crachez sur le seul moyen par lequel nous pouvons appréhender ce qui nous entoure : l’observation, l’expérience, la critique, la raison,… bref, la science en tant que méthode. Nous sommes sortis de l’empirisme, des affirmations gratuites de livres sacrés (et pourtant je dis ça en catholique) pour enfin ouvrir notre esprit, mais vous refusez apparemment de le faire pour rester dans votre dogme, celui d’une force supérieure (positive ou négative) qui a façonné ou qui façonne notre monde. C’est le plus vieux dogme du monde que vous revisitez, avec quelques adaptations bien de notre temps (les extraterrestres par exemple).
    Pour aller dans le concret, l’archéologie expérimentale et les preuves archéologiques et iconographiques ne laissent que peu de doutes sur la manière de transporter les blocs, les statues, les obélisques. Les problèmes que nous avons encore résident dans des détails. Actuellement ça semble impensable, mais ça ne l’était pas dans le passé. D’ailleurs, oublions les pyramides, les blocs et prenons les obélisques, dont le transport est attesté à des époques plus proches des nôtres. Celui qui se trouve place du Latran à Rome a été rapporté d’Egypte sous Constantin (IVe s. après JC) et pèse entre 300 et 400 tonnes. Comment est-il donc arrivé à Rome si ce n’est par bateau en remontant le nil (il vient de Karnak) puis traversant la méditerranée? Les bateaux étaient en bois aussi à l’époque romaine… Sans compter la dizaine d’autres obélisques présente à Rome. Et, oh comme c’est drôle, il n’y a pas d’intervention d’aliens (textes à l’appui).
    Pour ce qui est de la théorie de Darwin, elle est en perpétuelle évolution mais ses intuitions de base et ses observations n’ont pour l’instant pas été démenties par les faits. Mais libre à vous de vous baser sur des affirmations gratuites ou sur un livre écrit au IXe siècle avant J-C. Il est plus facile d’écrire une histoire de toute pièce avec des éléments dont on n’est pas sûr de l’existence (ça évite d’aller vérifier) que de se nourrir des contraintes que les faits nous imposent. C’est la différence entre l’imagination et l’interprétation. Moi je préfère les faits.

    • asse42 dit :

      Vous dite vous basez sur des faits et dans le même temps vous nous dites que les théories scientifiques évoluent et qu’on n’a pas de certitudes ce en quoi je suis d’accord avec vous.

      Beaucoup d’hommes on construit leur vision du monde sur la bible, en quoi le texte des sumériens serait -il moins noble ou moins crédible? Surtout que ce texte explique bien les théologies sacrées et la présence d’extra-terrestre. On pourrait au moins étudier sérieusement la question plutôt que de vouloir nous imposer l’homme qui descend du singe. Et ne vous en déplaise cette théorie n’a jamais été prouvée puisqu’il manque le fameux chaînon manquant.

      Alors je préfère mon idée d’une intervention extra-terrestre pour expliquer les technologies fantastiques de ces anciennes civilisations toutes, toutes, tournées vers les étoiles et la cosmologie. Pourquoi? En plus toutes ces civilisations disent avoir été en contact avec des dieux descendus du ciel. Pourquoi vouloir le nier et pourquoi vouloir imposer NOTRE vision du monde.

  10. Les interprétations évoluent, les faits restent. Lorsque vous citez les textes sumériens, vous parlez évidemment des textes traduits et commentés par Zacharia Stitchin. Or il est reconnu que le travail de ce sumérologue auto-proclamé est truffé de fautes de traduction, d’interprétations toute personnelles des signes de la langue sumérienne. Donc ce texte n’explique rien du tout (les sumérologues cherchent toujours où Stitchin a trouvé la connexion entre les Annunaki et Nibiru et comment il est possible de voir l’existence d’une 12ème planète lorsque ce que les sumériens connaissaient s’arrêtait à 5 planètes), juste de la théologie et des mythes très intéressants pour l’assyriologie, mais rien de plus. On étudie sérieusement une question lorsqu’il y a matière pour…ce qui n’est pas le cas.
    Pour ce qui est du « chaînon manquant », la réponse est simple : il n’existe pas. C’est une vue de l’esprit qui est rejetée par la théorie de l’évolution. On s’intéresse plutôt au « dernier ancêtre commun ». De ce fait nous ne descendons pas du singe mais d’un ancêtre commun dont l’évolution va mener d’un côté à la lignée des grands singes et de l’autre à celle de l’homme. Croyez-moi, quand on tambouille dans la terre comme moi, on ne doute plus de l’évolution.
    Anciennes civilisations tournées vers le ciel? Et combien d’autres tournées vers la terre? Le ciel fait partie de notre environnement, l’homme a naturellement tourné ses yeux vers lui. C’est en plus un monde mystérieux, inaccessible. Il frappe les imaginations. Alors quoi de plus naturel qu’on y installe les dieux? Mais pendant longtemps (probablement dès le Néolithique) l’homme a tourné son regard vers la terre car elle le nourissait, comme au Paléolithique chez les chasseurs-cueilleurs se tournaient vers les animaux qu’ils chassaient. Notre vision du monde est justement portée vers le ciel : Dieu, le Christ, le Paradis sont censés y être.

  11. asse42 dit :

    Concernant notre soi-disant ancêtre commun avec le singe je crois que l’on peut toujours parler.
    Les chercheurs qui ont décodé les tablettes sumériennes qu’on s’est empressé ensuite de cacher, ne s’appelait pas tous Zeccharia Sitchin que je sache. Je ne parlais pas des Anunnaki mais plutôt de Gilgamesh et des textes sacrés qui ont conté son épopée et qui se retrouve ensuite dans la bible…

    Enfin les civilisations antiques n’étaient pas tournés vers le ciel comme nous, mais étaient alignées sur le cosmos! Leurs monuments étaient alignés sur les étoiles, leurs Dieuxc venaient du ciel et leur calendrier démontraient des connaissances extraordinaires sur la configuration de notre système solaire, sur le nombre de planète, sur la précession terrestre, sur le cycle des planètes. Je ne pense pas que ce soit un hasard puisque cela se retrouve dans toutes les civilisations disséminées sur le globe: Chinoise, Hindous,mayas,égyptiens,celtes…

  12. « Que l’on s’est empressé ensuite de cacher ». Comme d’habitude, ça a disparu. Ca devient un peu gros vous ne trouvez pas de voir tout caché, perdu? C’est sûr qu’avec une telle affirmation on peut tout recréer sans s’ennuyer de savoir si c’est vrai ou pas. Arrêtez de voir du caché partout! La science a une déontologie et effacer un élément est un crime à la science! Que voyez-vous dans l’Epopée de Gilgamesh? Certes l’histoire a inspiré de nombreux mythes postérieurs (c’était un best-seller de l’antiquité l’Epopée de Gilgamesh) mais je ne vois rien qui se rattache aux extraterrestres.
    Les monuments alignés sur les étoiles? C’est possible pour certains d’entre eux, mais dans l’absolu, on peut tout faire correspondre sur quelque chose dans le ciel, il y a assez d’étoiles visibles pour ça. Ces correspondances doivent être prises avec prudence. J’avoue ne pas m’intéresser à la question, mais de nombreux archéologues s’y attachent avec des résultats très mitigés. Ca ne change cependant rien au fait que le ciel est un élément de fascination, donc que nos ancêtres ont voulu le décrire, le comprendre, en tirer des enseignements et y appliquer des mythes. C’est un comportement « naturel ». L’un des premiers exemple supposé de ce comportement est une plaque en os du paléolithique supérieur sur lequel un homme a décrit la course de la lune (découvert dans l’abris Blanchard). Le ciel est un moyen de s’orienter, donc il a probablement joué un rôle dans les déplacements de populations nomades, dont celles qui ont peuplé l’Amérique. Il faut simplement se dire que nos ancêtres n’étaient pas des cons…

  13. asse42 dit :

    « Il faut simplement se dire que nos ancêtres n’étaient pas des cons… » Non seulement ils n’étaient pas des cons mais en plus ils étaient en avance technologiquement sur nous du moins dans certains domaines.

    Vous croyez vous que la science a une déontologie et qu’elle est donc « pure », pas moi. Je crois que la science est utilisée à des fins de domination sur les peuples. On nous cache beaucoup de choses justement pour nous garder sous contrôle. Je ne vais pas rentrer dans des polémiques précises avec vous mais il n’y a qu’à voir comment a été traité le H1N1 par la science par exemple. Je ne parle pas des armes climatiques et autre. La science est obscurantiste lorsqu’elle veut indiquer un chemin pour l’humanité. Pourquoi n’essaye-t-elle pas d’explorer sérieusement la création par des ET? parce que ça remettrait en cause tous les dogmes de nos civilisations et la preuve qu’on nous a menti depuis des millénaires sur nos origines. Car des gens savent et ce sont ceux-là qui dirigent le monde pour le moment…

  14. Je vous corrige : les politiciens ou autres utilisent les résultats de la science d’une manière erronnée, Ils utilisent certains éléments pour les intégrer dans leur discours mais se trompent souvent par ignorance. Mais ce sont eux qui parlent. Ils ne répercutent pas les nouvelles avancées de celle-ci dans les livres scolaires. Ce n’est pas la science qui est en cause, mais la communication que l’on en fait. Un des cas les plus typiques de cela est l’enseigenement de la « théorie du Grand Rift » d’Yves Coppens. Ca fait bientôt 15 ans que cette théorie a été réfutée par son propre inventeur mais elle est toujours présente dans nos livres d’école. Les politiques n’ont simplement aucune connaissance des avancées de la science, n’écoutent pas les scientifiques et ne laissent parler que leur émotion et leurs intérêts. Voilà ce qui s’est passé avec le H1N1 : les gouvernements ont préféré le principe de précaution, ont exagéré les résultats en dépit de ce que disent les scientifiques. Bref les politiques ne savent pas…ils ne savent rien. Ce n’est pas plus rassurant je vous l’accorde. Ils ne savent faire que des lieux communs, lorsqu’ils abordent l’histoire dans leurs discours, c’est risible tant c’est simpliste. Alors ne me faite pas croire que c’est avec le concours de la science qu’ils nous manipulent, mais à son dépit plutôt.
    La science n’est en effet pas pure. Elle n’est que le produit de la subjectivité humaine. Elle essaie par contre de limiter l’impact de la subjectivité et de l’empirisme en développant des protocoles d’analyse rigoureux. Il est simple de comprendre pourquoi on ne s’intéresse pas à la possibilité de notre création par des ET : car nous n’avons aucun indice qui va dans ce sens. La théorie de l’évolution fonctionne, les indices en sa faveur s’accumulent, de plus en plus de fossiles directeurs sont reconnus. Tout ça complexifie naturellement la théorie. Mais le ET, aucunes traces. Voilà pourquoi. Il serait d’ailleurs difficile de trouver une quelconque trace. C’est comme celle de Dieu face à l’évolution. Il existe la théorie du « dessein intelligent » professée par certains religieux et scientifiques. C’est l’évolution guidée par Dieu. Mais c’est de l’ordre de la croyance. Croire que des extraterrestres ont guidé notre évolution est du même acabi. A la limite ça n’aurait pas beaucoup d’importance si ça n’avait aucune conséquence sur la science mais malheureusement ça en a une : les recherches sont dirigées par ces paradigmes, ce qui augmente la proportion de subjectivité. Je suis croyant mais jamais je ne fais intervenir ma croyance dans mes recherches.

  15. asse42 dit :

    Aucune trace d’ET c’est vous qui le dites. Nous avons autant de preuves de la présence ET que l’homme préhistorique. Il suffit de s’accorder sur les dessins primitifs représentant des hommes en combinaison spatiale, des civilisations qui connaissaient le nombre exact des planètes du système solaire alors que nos « scientifiques modernes » croyaient encore que la Terre était plate et autres.

    A ce sujet je vous conseille l’excellente série Ancients Aliens pour vous faire découvrir la technologie et les traces de ces anciennes civilisations. Intéressez-vous aux indiens, aux hindous aux mayas, aux chinois, aux sumériens, aux irakiens et aux celtes. Vous constaterez alors que les références extra-terrestres sont extrêmement nombreuses mais pas décrites dans nos termes modernes bien sûr. Nous sommes à l’aube de la révélation sur nos origines et vous allez voir combien les théories scientifiques vont être totalement remises en cause.

  16. Cette série dont vous me conseillez le visionnage a été à la base de mon combat. Je n’y ai vu qu’inepties, fausses affirmations et manipulations. Et l’analyse détaillée que j’en fait ne fait que confirmer cette intuition. Rien n’est vérifié, aucun argument exprimé ne peut souffrir l’analyse poussée. Et le pire est que cette série a été diffusée sur une chaîne de grande audience et qui par son titre « History Channel » lui offre une grande légitimité…désolé mais ce n’est que du creux, du sans-fondement. Lisez la littérature de véritabes experts et vous trouverez les réponses, ou le début des réponses si elles ne sont pas résolues.

    • asse42 dit :

      J’ai tendance à me méfier d’experts qui reconnaissent s’être trompés 50 ans après…
      Les interprétations donnés dans cette série sont aussi donnés par des scientifiques ne vous en déplaise. Leurs argumentaires s’appuient sur des faits concrets ne vous en déplaise. Mais comme pour toutes les théories qu’elles soient scientifiques ou religieuses il manque la preuve ultime et irréfutable ne vous en déplaise.
      On se demande même finalement si la théorie la plus argumentée scientifiquement n’est pas celle d’Ancient Aliens:
      http://lesouffledivin.fr/2011/06/29/les-revelations-sont-elles-divines-ou-extra-terrestres/
      A méditer sérieusement

  17. « Les interprétations données dans cette série sont aussi données par des scientifiques » : qui? Erich Von Däniken (un magasinier)? Tsoukalos (spécialiste du bodybuilding et de la communication sportive)? David Childress (aucune formation en archéologie, ni en aucune matière scientifique)? Georges Noory (pas de formation scientifique, connu pour un show très populaire aux USA)? Ce sont pourtant là les principaux intervenants et aucun n’est scientifique. Les quelques scientifiques interrogés : un philosophe (pour l’archéologie bof quoi), un archéologue spécialisé en archéologie biblique qui me semble-t-il n’est pas d’accord avec la théorie (un faire valoir pour dire : regardez, on présente même la version officielle), une physicienne dont le propos me semble ne pas être tout à fait rendu proprement (j’ai été frappé par le fait qu’on ne lui donnait jamais la parole pour un avis mais pour utiliser une phrase ou deux qu’elle prononce…)
    « Leur argumentaire s’appuie sur des faits concrets ». Il y a en indéniablement des faits. Quoi de plus concret qu’une pyramide. Mais ça s’arrête là : les faits concrets sont soigneusement sélectionnés, décontextualisés et intégrés dans l’argumentaire en éliminant tout ce qui ne correspond pas à la théorie. Ce n’est pas comme cela que l’on procède, c’est même malhonnête. Exemple concret : je peux dire comme ça que la Joconde n’est pas de De Vinci en vous disant qu’elle a été peinte par Michel Ange. Je vais argumenter en disant que telle ou telle caractéristique ressemble à une oeuvre de Michel-Ange. Mais pour prouver cela je dois me débarasser de toutes les preuves formelles qui attribuent clairement la Joconde à De Vinci, oublier les documents écrits, évacuer le contexte, sans oublier de ne pas trop montrer le reste de la production de Michel-Ange qui pourrait montrer que La Joconde ne s’y intègre pas. Je me concentre ainsi sur les « indices » que j’ai trouvé pour vous faire avaler ma théorie. Vous ne trouveriez pas ça de mauvaise foi vous? Et pourtant c’est comme ça que les tenants de la « théorie paléo-astronaute » travaillent (et en général les pseudosciences).
    « Il manque la preuve ultime et irréfutable » : on n’aura jamais le fin mot de l’histoire je vous l’accorde à moins de voyager dans le temps de manière physique. Et même comme ça nous n’en apprendrions pas plus : certaines questions seraient résolues mais d’autres se poseront. La science est un éternel recommencement. Les questions changent, les points de vue (au sens premier du terme) aussi. La science est faite pour les hommes, elle n’a donc pas de vérité ultime à proposer. Elle tente de répondre aux questionnements que les hommes se posent. Or ces questionnements changent au cours du temps, les moyens d’acquérir les réponses évoluent aussi, deviennent de plus en plus subtils, fins, précis. Mais personne ne peut, ni ne pourra un jour acquérir l’omniscience. La science est sans fin, et c’est ça qui fait son intérêt et sa beauté.

    • asse42 dit :

      Bon je crois qu’on va arrêter là notre conversation. Je constate que la mauvaise foi s’insinue entre nous et ça ne présagera rien de bon pour l’avenir. Donc je vous souhaite une bonne continuation, continuez à croire à votre ancêtre le singe et…c’est vrai que finalement vous lui ressemblez assez^^ Bon je plaisantais mais… Donnons-nous rendez-vous dans 6 mois car nous allons vivre une période de révélation qui va remettre en cause tous les fondements de nos civilisations j’en suis persuadé. Et si cela aboutit au fait que finalement nous sommes des humains issues du singe et que les civilisations antiques ont crée des merveilles avec leurs seules mains alors je m’inclinerai devant vous et bien bas en plus.

  18. asse42 dit :

    Bon je crois qu’on va arrêter là notre conversation. Je constate que la mauvaise foi s’insinue entre nous et ça ne présagera rien de bon pour l’avenir. Donc je vous souhaite une bonne continuation, continuez à croire à votre ancêtre le singe et…c’est vrai que finalement vous lui ressemblez assez^^ Bon je plaisantais mais… Donnons-nous rendez-vous dans 6 mois car nous allons vivre une période de révélation qui va remettre en cause tous les fondements de nos civilisations j’en suis persuadé. Et si cela aboutit au fait que finalement nous sommes des humains issus du singe et que les civilisations antiques ont créées des merveilles avec leurs seules mains alors je m’inclinerai devant vous et bien bas en plus.

  19. Milouone dit :

    Tu prends des risques asse42 car comme toutes les « prédictions » il y a toujours une possibilité que cela change! Des bouleversements on voit que cela a commencé depuis quelques temps mais de là à être aussi précis … enfin on verra si Calleman a bien calculé:-)

  20. Dans 6 mois? je croiyais que c’était le 21 décembre 2012 moi…mais c’est vrai que je continue fièrement à m’intéresser aux éléments solides et bassement terre-à-terre plutôt qu’à des spéculations. Je suis d’ailleurs très honoré d’être le produit de l’évolution plutôt que d’être un pantin fabriqué par des « petits-gris » (très bon avec du beurre d’ail par ailleurs ^^). Que nous assistions à des changements civilisationnels, je n’en doute pas. Mais ils ne seront pas plus exceptionnels que ceux qui se produisent régulièrement, (les deux dernières guerres mondiales en étaient, d’autres furent plus doux) et certainement pas prévisibles à une date précise. D’ailleurs l’étude du passé nous apprend justement que les changements ne sont pas brusques mais le produit d’une lente évolution qui trouve un paroxysme dans une série d’événements particuliers, pas nécessairement catastrophiques. Mais les structures antérieures se maintiennent en partie, de nouveles se construisent. Vivons avec sérénité cette évolution. Profitons de la vie et de ce monde plutôt que spéculer sur sa fin. A quoi cela nous avance-t-il à part nous faire peur? Nous vivrons tous une mort inéluctable, y penser à chaque instant rend-il son échéance plus supportable? Je ne crois pas. Alors pour reprendre ce concept antique que nous devrions tous appliquer : carpe diem. 🙂

    • UN chouka dit :

      Salut les gens 🙂
      Peut etre y a t’il des gens qui croient que les changements environementaux dans le système solaire,sont le produit du comportement des « humains », alors qu’il est plus que probable que ce sont surtout ces changements qui modifient le comportement des « humains » d’abord, puis des autres etres vivants, il me semble ? 😉
      Bye.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :