Enquête inédite – UN HUMANOÏDE SUR LA ROUTE

Enquête inédite

  UN HUMANOÏDE SUR LA ROUTE  

 

Une enquête de François Villien

(membre du CRUN)

Lettre de François Villien à la revue LDLN (Lumières Dans La Nuit)

AVERTISSEMENT 

Pour ceux qui connaissent bien le « dossier OVNI », ce genre de témoignage bien que surprenant, fait partie de l’étrangeté du phénomène.

Mais ce qui caractérise en amont la véracité de ce cas, c’est la « qualité » du témoin.

Un homme qui ne s’intéressait absolument pas aux OVNI, et dont le métier ne permet pas la confusion et ni l’extrapolation!

Objet : Rencontre « humanoide »

Date : probablement le printemps 1979

(repère pris par rapport à la date de naissance du fils du témoin)

Lieu : Le haut de l’avenue de Fabron (ou est domicilié le témoin)

à Nice, à environ 500 m du village de Saint Antoine de Ginestière.

Heure : environ 22h30.

LES FAITS :

Le témoin à l’époque chirurgien en activité, âgé de 59 ans, rentrait à son domicile en provenance de la clinique ou il travaillait, au volant de sa voiture, une ford Granada. Il circulait à environ 40 à 50 km/h. Les vitres du véhicule étaient ouvertes (printemps), il n’y avait pas d’autre voitures à ce moment là, et les phares étaient allumés en « code ».

Le témoin a apperçu au milieu de la route un petit être assis (en tailleur?) qu’il m’a décrit comme suit :

Visage blème (gris perle) crane rasé (?), filet de barbe (voir dessin), vêtu d’une combinaison collante gris perle (le témoin dit: impression de « pierrot »). Crane supèrieur très développé (pas hydrocéphale a-t-il précisé). Pas de sourcils, yeux très petits (yeux de lapin dit le témoin) et rapprochés (1). 

Extêmement surpris, le témoin ne s’est pas arrêté et n’est pas retourné sur les lieux immédiatement (seulement le lendemain) (2).

PRECISIONS :

Le témoin m’a indiqué que l’être avait tourné la tête dans sa direction au fur et à musure qu’il le dépassait en suivant le véhicule. Son regard, a-t-il précisé, n’était ni agréssif, ni inquiet. Il avait une impression de sympathie amicale.

Le témoin m’a dit avoir eu une impression d’a-normal (non normal, je précise) de NON HUMAIN et en avoir frissonné (3). 18 ans après les faits, il en a gardé une mémoire très précise. Il a été tellement frappé par cette rencontre, qu’il a enquêté le lendemein aux alentours pour savoir si un enfant anormal ne s’était pas échappé d’une institution! Sans résultat. Le lieu sur lequel nous sommes retournés ne présente aucune particularité (route large, quartier résidenciel de villas) et était assez sauvage à l’époque des faits.

Je précise que le témoin m’a indiqué n’avoir vu aucun engin particulier (OVNI) à proximité (4). Cette « expérience » l’a profondément marqué et il se demande toujours ce qu’il a bien pu voir ce soir là…

Reconstitution approximative (Patrick Tardy)

REMARQUES :

-1) Comme il est signalé au début, la véracité ainsi que la précision des détails concernent ce « personnage étrange » ne peut être mise en doute par le témoin. Un homme qui justement de part son métier, connaît parfaitement la physiologie humaine et sait par conséquent faire rapidement l’analyse de ce qu’il a observé! Il ne peu donc guère se trompé!

-2) On retrouve ici, ce sentiment de « neutralité » ou d’absence de « curiosité » ressenti par le témoin dans ces cas de rencontre rapprochées. Un instant « trouble » qui semble dissuader le témoin de faire demi-tour (dans ce cas par exemple).

-3) Idem remarque 1

-4) Rien ne permet d’infirmer ou d’affirmer qu’un OVNI ne se trouvait pas dans un champ à proximité des lieux. N’oublions pas que l’observation n’a durée que quelques seconde et qu’à l’époque des faits, l’urbanisation dans ce quartier était beaucoup moins développé qu’aujourd’hui.

Dessin fait par le témoin, à Nice le 18/09/1997

Docteur M. , décédé depuis.

Ancien chirurgien gastro-entérologue hôpital de Nice

 

16 Responses to Enquête inédite – UN HUMANOÏDE SUR LA ROUTE

  1. krajewski dit :

    Intéressant mais pas de dessins…dommage …..

  2. denez666 dit :

    bonjour à tout le monde
    c’est une super rencontre,mais il est dommage que ce docteur n’ai pas eu plus de curiosité. enfin bon cela nous fait un p’tit gris différent des autres avec ses petits yeux rapprochés et un fil de barbichette !et surtout pas un hydrocéphale! j’ai connu un petit bébé qui était hydrocéphalique,et dcd à 3 mois,mais la forme ne ressemble en rien à ce que nous voyons en dessins ou photos d’humanoïde .ça correspond plus à des crânes de dieux égyptiens.

    • UN chouka dit :

      Meme chose,au debut j’ai cru que les yeux etaient fèrmés , les ronds etaient des narines,le petit V dessous ,l’èspace sur la levre et enfin une bouche fine.

  3. Tres interessant mais où est le dessin?

    • Era dit :

      Voilà, il y a eu un bug, c’est réparé.

      • MERCI
        Je crois réellement que dans un avenir proche nous aurons un « disclosure » du phénomène OVNI mais pas par les gouvernements.

        • krajewski dit :

          Pourtant il le faudrait de la part des « gouvernements ..c la seule façon que le monde puisse l’incorporer dans leur vie de tous les jours…oui c triste mais le monde politique est la seule porte par laquelle qu’il faudra passer pour l’officialisation et qu’on arrête la spéculation et la moquerie de la part de beaucoup….il y a tellement à perdre pour les uns et les autres qui se voient et se croient « importants » qu »il faudrait une action spectaculaire encore plus fort que la Belgique…pour qu’enfin le monde politique ouvre les barrières qu’ils mettent volontiers quand quelque chose les ennuis… .pour être et rester poli!!!

  4. saokore dit :

    Mhh, je sais pas quoi penser. Avec plusieurs descriptions d’humanoïde que j’ai pu lire celle-ci me « choque ». Un E.T avec de la barbe ? Un peu bizare mais bon, vu qu’on est pas seul dans l’univers c’est tout à fait possible. Article intéressant ! Merci Era.

  5. krajewski dit :

    Merci Era…je sourit mais pas méchamment…parce que au début il a fallu que je me reprenne à 2 fois …je croyais que les 2 petits boules étaient les trous de nez!! hihi je fais trop d’internet!!
    sans cela oui je trouve aussi que c dommage que le Dr chirurgien ne se soit pas arrêté…mais je comprend aussi …sur ces routes on ne sait jamais..j’aurai quand même ralenti…si ça se trouve il était en difficulté..
    bon maintenant le Dr est Dcd…

  6. daniel dit :

    bonjour a tous
    cette histoire me fait penser a une ancienne rencontre .j’étais en voiture ,la nuit , quand au bas coté il y avait une personne très grande plus de 2 mètres, vêtu en blanc.mais une chose la plus surprenante se sont les yeux qu’il avait ,d’un bleu presque lumineux et de très long cheveux noir;et quand j’ai fait demi tour pour voir de plus prés (1 mn)l’endroit était désert et j’etais seul sur la route.je m’en souviendrais toujours et je ne sait toujours pas qui c’était .mystere

  7. ArtéFacts dit :

    Du coup ça fout un coup aux « petits gris » Américains qui ont de grands yeux comme le loup imitant Mère Grand et qui plus est sont imberbes !

    D’ailleurs on se demande bien que foutait ce petit être assis en tailleur en plein milieu de la route, c’est certain maintenant les E.T sont plus z’intelligents que nous.

  8. gaetan.k dit :

    Je m’occupe d’adultes déficients intellectuels et cette description me fait penser à des anecdotes vécues avec des usagers d’institution en fugue. Les petits yeux rapprochés, le collier de barbe (beaucoup de trisomiques ont des pelades et se retrouvent quasi chauves) et la position en tailleur… Ce n’est qu’une hypothèse de ma part (en aucun cas une moquerie). Je ne discrédite absolument pas le phénomène pour m’être moi même retrouvé en face de deux disques métalliques et ce en pleine journée! Bien à vous.

    • krajewski dit :

      Bonjour Gaetan, cela serait intéressant d’avoir votre récit de votre rencontre de troisième type métallique si vous le voulez….
      Merci

      • gaetan.k dit :

        Bonjour krajewski,
        Avec plaisir, je me permet de faire un copier/coller de mon récit que j’avais déposé dans la section « Bienvenue »du site d’ERA il y a un petit moment déjà. Si vous avez des questions, je me tiens à votre disposition ainsi qu’à celle des autres utilisateurs de ce blog.

        Salutations.

        Je me suis découvert une passion pour l’ufologie, il y a de cela 5ans, en feuilletant quelques ouvrages dans la bibliothèque d’une amie. Il s’agissait d’un livre de Jean-pierre Petit qui traitait de la magnétohydrodynamique (MHD), procédé qu’il a lui même mis au point. Je ne rentrerais pas dans les détails (de nombreux sites y sont consacré à travers la toile) hormis le fait que Jp Petit émet l’hypothèse que le système qu’il a inventé, a peut être été développé avec d’énormes moyens ( cherchez un peu… qui pourrait le faire?). Qui serait intéressé par un système de propulsion, capable de permettre à un avion de faire du 25000 kmh? A partir de ce constat, les ovnis sont ils pour autant explicables? En ce qui me concerne, la lecture de ce livre à surtout fait remonter un souvenir que j’avais occulté depuis longtemps et pour des raisons justes à mon sens. Je donne ce témoignage pour la seconde fois (la 1ère étant le site du GEIPAN). Sa valeur est toute relative dans le sens ou je ne me souviens plus de la date précise des faits, mais c’était une belle matinée de printemps de mai 1997. J’habitais un studio d’une résidence étudiante sur les hauteurs d’Annecy le vieux (haute-savoie). Mon frère et un ami se trouvaient à l’intérieur pendant que j’étais sur mon balcon en train de fumer une cigarette en profitant de la vue sur le lac et les montagnes. Et puis mon attention a été attirée par une »anomalie » dans mon champ de vision… J’avais l’habitude de ce décor et j’ai vite vu qu’il y avait quelque chose d’anormal. Je pouvais distinguer à une distance que j’estime à environ 400m, deux disques d’aspect métallique en sustentation, d’une taille que j’estime à un peu moins de 10m de long. Les deux objets (l’un au dessus de l’autre dans une position diagonale) semblaient faire de petits sursauts sur leur axe de stationnement. Leur forme était nettement discernable par rapport au fond très vert de la montagne. Sur l’instant je n’en crois pas mes yeux, j’appelle alors mon frère et mon ami qui ne peuvent que constater, ébahis, comme je le suis depuis 2mn. Une minute passe encore, puis les deux objets partent sans bruit (en tout cas pas audible de là ou je me trouvais), dans un »jet » diagonale, à un vitesse inimaginable. Voilà, plus de 10ans pour se permettre de l’écrire, de le dire. Avec toujours cette angoisse de la moquerie, mais qui est devenue une habitude avec le temps! Pourtant nous n’avons pas vu d’E.T et je ne prétends pas qu’ils existent, c’est pour moi une autre question. Ce que j’ai vu, m’en laisse déjà suffisamment et je n’aurais probablement jamais les réponses… Bonne chance dans vos recherches. salutations

        • krajewski dit :

          Merci beaucoup Gaetan, …Oui je veux bien croire que vous avez été secoué ainsi que votre frère et l’ami…il est évident que les ovnis avec leur habitants sont à la recherche de  » je veux être vu mais juste ce qu’il faut pour vous faire poser de plus en plus de questions … »..maintenant que c fait depuis longtemps on aimerait bien qu’ils passent à un stade supérieur …merci pour votre récit…

  9. […] Enquête inédite – UN HUMANOÏDE SUR LA ROUTE […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :