Marcilly, juin 1989

Source : Base ovni france

Marcilly, juin 1989

Marcilly est un petit village calme du département de la Seine et Marne situé à quelques kilomètres au nord de la ville de Meaux. C’est dans ce cadre champêtre qu’un impressionnant cas de probable atterrissage d’OVNI va avoir lieu à la fin du printemps 1989.

Tout commence semble-t-il le 9 juin. Ce jour là en pleine après-midi, une forte détonation pouvant être comparée à une explosion ou un fort bruit de tonnerre emplit l’atmosphère de la petite bourgade. Au même moment plusieurs disjoncteurs sautent et tous les téléviseurs qui à cet instant précis étaient calés sur la 2eme chaîne de télévision (à l’époque Antenne 2) durent être emmenés en réparation.

Le 12 juin un agriculteur Monsieur P remarque en passant dans un chemin de culture que du blé avait une étrange allure. Intrigué, pensant à une maladie, il se rend vers l’endroit. Là, stupéfaction, il se retrouve face à une trace immense au milieu du champ. Longue de 24 mètres et large de cinq cette dernière balafre la parcelle. Non seulement le blé autour est foulé, mais en plus il est jauni alors qu’au moment de la découverte le reste du champ est encore vert. Au niveau de la trace, trois rayons de blé ont purement et simplement disparu avec la terre, formant ainsi un sillon dans le sens de la longueur de 7 cm de large pour dix de profondeur. De cette trace partent six branches (trois de chaque côté) de quelques mètres de long sur une cinquantaine de centimètres de large. En plus de la disparition de la terre et du blé il est constaté que des mottes ont été arrachées et projetées au loin. Enfin quatre des branches forment une croix et au centre de cette croix se trouve un trou de quinze centimètres de diamètre pour vingt de profondeur.


La trace vue du ciel (photo Le Parisien)


La trace dans sa longueur (photo C. Burkel)

Les gendarmes de Saint Soupplets sont prévenus par le garde champêtre, la presse par les gendarmes, et le lieu voit débarquer, des enquêteurs de tous horizons, civils, militaires, journalistes de télévision, et même l’unique représentant du SEPRA.
Des tentatives d’explications sont données, aussitôt battue en brèche par des personnes plus compétentes, elles sont éliminées les unes après les autres, la foudre, un engin arrivant par voie terrestre, un dirigeable. Rien ne semble expliquer de façon rationnelle ce qui s’est passé sans doute le 9 juin 1989 à Marcilly. Le SEPRA lui-même ne donna jamais aux habitants d’explication.


Le relevé de la trace (Source C. Burkel)

Bien sur quand on voit la trace dans ce champ, force est de constater que beaucoup de fait semble rapprocher cette dernière du phénomène OVNI. Tout d’abord le bruit de l’explosion, qui a été constaté parfois en présence d’objet évoluant dans le ciel, le fait aussi que la région ait été régulièrement le théâtre d’observations. D’ailleurs un journaliste qui a longuement enquêté sur cette mystérieuse balafre a pu apprendre que des phénomènes identiques auraient déjà eu lieu dans la région depuis une trentaine d’années, mais surtout qu’une jeune femme aurait vu six mois plus tôt évoluer un objet volumineux presque incandescent au-dessus du site. Ce dernier allait lentement, puis fit un brusque virage à 90° avant de partir soudainement. Enfin la trace elle-même présente des caractéristiques que l’on retrouve dans de nombreux cas d’atterrissages.

Parmi toutes les personnes qui ont pu enquêter sur cette trace, un ufologue, Claude Burkel, va faire une découverte étonnante. Ayant essayé déjà tous les moyens dont il disposait pour faire « parler » le phénomène, et ces derniers n’ayant rien donné de probant, il va employer une méthode qui de prime abord peu paraître surannée, mais qui pourtant allait donner des résultats indiscutables.
En effet ce dernier fit appel à la radiesthésie. Armé d’une simple baguette de sourcier, il se met à arpenter la trace et les abords de cette dernière, et là surprise, en arrivant à la verticale du trou son instrument réagit fortement. Loin de se contenter de ce premier succès, ce dernier va aller plus loin tout en se servant de la même méthode. Ayant pu récolter un peu de terre du bord du trou dans une éprouvette, il va faire un certain nombre d’examens qui tous vont se révéler positifs.


Le trou au milieu de la trace (Photo C. Burkel)

Ainsi, il va tenter l’expérience de retrouver en aveugle son échantillon, mélangé à d’autres de diverses provenances. A chaque fois la baguette réagie sur le seul échantillon de Marcilly. Cette expérience a été aussi effectuée par d’autres personnes, à chaque fois la baguette a réagi. Voulant tester qu’elle était la distance maximum à laquelle la baguette pouvait « sentir » l’échantillon, il plaça ce dernier au pied d’un viaduc à même le sol. Là encore l’expérience fut un succès, car la baguette réagit au moment précis ou elle passait au-dessus de l’éprouvette.

Voulant pousser son expérience encore plus loin, il revint dans le champ bien après que ce dernier ait été labouré et alors que la trace n’était bien sur plus visible, la baguette réagit à nouveau à l’emplacement ou se trouvait autrefois le trou. Fort de ces succès il recommença l’expérience avec le maximum de garantie éliminant toute possibilités de pollution éventuelle des sites (sources, failles, etc..) sur des emplacements ou avait eu lieu d’autres atterrissages présentant des caractéristiques équivalentes, et à chaque fois l’expérience fut positive.
Qu’a donc découvert Claude Burkel ? Lui-même pense à une sorte de balisage permettant de repérer une zone de pose du ciel. En effet cette particularité semble résister au temps, puisqu’elle est découverte même sur des cas datant de 1954. Peut-être s’agit-il simplement d’un phénomène rémanent dû au type de propulsion utilisé.


Gros plan sur le trou (photo C. Burkel)

Que s’est-il donc passé à Marcilly ce mois de juin 1989 ? Sans aucun doute quelque chose provenant du ciel a affecté le lieu de façon visible et a marqué d’une trace indélébile l’endroit pour de nombreuses années. OVNI ? Sans doute, bien qu’aucun objet n’est été visible à ce moment là. En tout cas la constatation faite par Claude Burkel, mérite d’être étudiée plus en détail, nous avons là un effet tangible, ayant semble-t-il une certaine durée de vie qui aidera peut-être à mieux comprendre le phénomène OVNI en général.

Pour aller plus loin :
Etranges tremblements du ciel par Christian Macé.
Traces et effets des Ovnis sur l’environnement par Francis Gatti
La trace de Marcilly par Claude Burkel in Top Secret N°16

Remerciement à Claude Burkel pour ses précieuses archives.

Lire la suite :

Marcilly, compléments d’enquête

Découverte inattendue sur l’atterrissage de Marcilly

9 Responses to Marcilly, juin 1989

  1. Drenagoram dit :

    Le Mystère est dans le Prè ,
    A nous de Voir Plus Loin .
    NéO~

  2. Aurélia dit :

    oui. Ce qui serait bien c’est d’en savoir plus… Bon dimanche. (passe voir les news, merci)

  3. eefred dit :

    Bonjour
    pour un site qui se veut ufologique, il n’est pas très judicieux de faire un montage avec un engin de la nasa pour imager leurs site ovnis france.
    En voyant cette images les personnes vont penser que c’est une capture faite depuis un satellite d’une soucoupe, c’est ces petits détails qui entament la crédibilité de certains site!!!!!!!
    Ceci est mon avis perso

  4. denez666 dit :

    c’est drôle,mais je pensai comme toi,pourquoi une photo aguicheuse pour traiter un sujet sensible et bien réel celui-là !

  5. Era dit :

    Bonsoir Eefred et denez, il s’agit juste d’une image en 3d pour décorer leur site, on voit bien qu’il ne s’agit pas de capture faite depuis un satellite d’une soucoupe. Personnellement je ne vois pas où est le problème, il faut arrêter de voir le mal partout. Quand à la crédibilité, il me semble qu’elle se fait sur la qualité des articles et des informations distribuées par le site en question et non sur la décoration. Pourquoi se focaliser sur les détails sans importance ?

    • eefred dit :

      Bonjour era
      il n’est pas question de voir le mal partout mais si les sites ufologique se mettent à utilisé des photomontages pour leurs logo ou article alors que justement l’ufologie est pollué de fake,photomontage,etc……
      Certes ce n’est qu’un détails pour vous, mais je ne suis pas le seul à être interpellé surtout quant on sait le nombre d’images disponible, enfin bref pour moi les détails ont leurs importance quel quel soit dans ce type de sujet

  6. denez666 dit :

    bonjour Era je pense juste que c’est comme une vitrine de magasin,il ne doit pas y avoir tromperie sur ce qu’on vend .si je vois de la lingerie dans une vitrine et que j’y pénètre pour acheté un ensemble et que j’y trouve une quincaillerie !! que quoi euh…!

    • Era dit :

      Bonjour Eefred et Denez,
      Je vous comprend bien, c’est pourquoi il est nécessaire de préciser « ceci est une illustration » ou « ceci est une reconstitution » sous l’image pour éviter toute confusion. En l’occurrence ici, j’avais repris leur entête, parce que je trouve leur site sympa et que l’article émane de chez eux. Par contre votre comparaison deneb est un peu forte, parler de tromperie sur la marchandise est exagéré, nous parlons tout de même bien d’ovnis. Si vous allez dans un magasin de lingerie et que vous voyez en vitrine des images à la place des photos de mannequins, c’est tout de même bien de la lingerie que vous trouverez à l’intérieur, non ? 🙂

  7. denez666 dit :

    Era c’était plus pour grossir le petit détail qui fait tout .mais bien sûr mon image de commerce est un peu beaucoup grossit je le reconnais ,et je précise que j’aime bien trainer aussi sur ce site ,et que ce petit détail ne m’as pas empêcher de dormir ça c’est sûr!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :