Ce Samedi 30 Avril – conférence L’entente canado-américaine sur le traitement des données ovnis

30/04/2011

http://www.mysteresdeleusis.com/index_fichiers/LessoupersufologiquesdelAQU.htm

Pour ceux et celles qui aimeraient voir une partie de la conférence Le gouvernement et les ovnis de février dernier, vous pouvez allez sur le site alientv.org de Michel Bilodeau
en cliquant sur ce lien: http://www.alientv.org/alientv/tele.php?emission=paranoize

(Message de Marc St Germain)

Publicités

Ovnis filmés par des militaires

30/04/2011

– 2 Disques filmés lors de manoeuvre militaire  armée Israélienne (lieu et date indéterminé)

La suite sur


Un astronome irlandais dit qu’il a réussi à observer des OVNIS

30/04/2011

Il dit qu’il peut maintenant prédire quand ils apparaissent.
Par KATE KICKEY  – Sous la direction de  Irish Central

Traduction Area51blog

Eamonn Ansbro being hoisted to of one of the largest private owned telescopes anywhere in the world (36-inch reflector)

Eamonn Ansbro, un astronome basé à Roscommon base, a attiré l’attention des médias en prétendant que ses recherches ont mis au jour des preuves de l’activité extraterrestre. Maintenant, les habitants de  Boyle veut mettre la ville sur la carte en créant un centre Ufologique.

Au cours des 20 dernières années Ansbro, de la ville de Boyle, a effectué des  recherches sur l’intelligence extraterrestre. Ansbro donne des présentations dans le monde entier, dont une au gouvernement français.

Bien que son travail peut sembler inhabituelle et controversé, il insiste sur le fait qu’il est effectué  «scientifiquement». Le travail de Ansbro  a été publié par l’Agence spatiale européenne et il travaille au sein d’un groupe de scientifiques a appelé OSETI (Optical Search for Extra-Terrestrial Intelligence).

Son travail récent montre que les engins extraterrestres suivent des chemins définis autour de la terre. Dans sa ville natale de Boyle Ansbro a mis en place un « appareil photo plein ciel » pour surveiller l’hémisphère céleste entière autour de l’horloge. L’appareil qui se compose de 11 caméras enregistrent tout ce qui bouge ou qui est inhabituel. Ansbro, avec d’autres scientifiques, a rassemblé les données qui suggèrent que les vaisseaux spatiaux sont autour de la terre.

Il a expliqué « En prenant toutes les données et les appliquant à cette théorie, nous avons constaté que cela correspond à des graphiques informatisés du temps et que nous pouvons prévoir le moment où les observations à venir se produiront et nous avons constaté que cela s’est produit à Boyle. »

Il se réfère au thème comme des «objets volant identifiés » plutôt que des ovnis.

Faisant la comparaison avec Roswell, Nouveau-Mexique, il a déclaré: «le potentiel touristique est énorme. » at-il dit, d’établir des comparaisons avec le centre OVNI à Roswell au Nouveau-Mexique, qui attire un nombre énorme de visiteurs chaque année et un autre centre d’ovnis  au Japon.

Il dit à son journal local Herald Roscommon, « Nous n’avons pas prouvé notre découverte à la communauté scientifique et n’avons pas encore  les ressources, mais nous pouvons montrer que des vaisseaux spatiaux extraterrestres sont sur ​​des trajectoires orbitales autour de la terre. »


L’enlèvement de Pascagoula, Mississippi (1973)

30/04/2011

Enlevés par des extra-terrestres Une expérience terrifiante:

 Source du site:http://secretovni.e-monsite.com/rubrique,l-enlevement-de-pascagoula-mi,411220.html

D’octobre 1973 à mars 1974, on enregistra un nombre anormalement élevé de rencontres d’ovnis. Pas un jour ne s’écoulait sans que les journaux et la télévision n’aient à couvrir une observation d’OVNIS. Cette vague visita principalement les États-Unis, le Nord-Ouest de l’Europe, l’Italie et l’Espagne. Une des rencontres les plus intéressantes d’extra-terrestres eut lieu aux États-Unis, à Pascagoula, dans l’État du Mississippi. C’est une petite ville de trente mille habitants, située au sud du fleuve Pascagoula, sur la côte du golfe du Mexique, à environ 160 km à l’est de La Nouvelle-Orléans.

Charles Hickson et Calvin Parker

Le 10 octobre 1973, quinze personnes différentes, y compris deux policiers ont rapporté qu’ils ont vu un grand OVNI argenté volant lentement au-dessus d’un chantier de logements à St. Tammany, Nouvelle-Orléans, Louisiane. C’était juste une observation d’OVNI de plus, sauf que le jour suivant un autre événement susciterait un émoi à l’échelle du pays, quatre-vingt-dix miles à l’est.

Il y a deux témoins :

M.Charlie E. Hickson, 45 ans, contremaître de quarante-cinq ans à l’époque (1973) . Il a été élevé dans une ferme, a obtenu son diplôme de lycéen et est allé au Collège. Il s’est intéressé au métier de charpentier et puis à l’ébénisterie. Il a passé 8 ans ou probablement plus en tant qu’assembleur dans la construction navale, travaillant par la suite en tant que contremaître. Il est également un soudeur certifié. Il était marié et avait trois enfants.

M.Calvin R. Parker, dix-huit ans,lui aussi de la ville de Gautier, employés au chantier naval Walker. Ils auraient été enlevés par des extra-terrestres, le 11 octobre 1973, près de la zone de chantier naval de Shaupeter

Les évènements:

Il était à peu près 19:00, la nuit était très sombre. Ils étaient en train de pêcher près de la jetée du chantier naval abandonné de Shupeter, le long du fleuve Pascagoulade à l’extrémité Ouest du Sud du Mississippi.

Les deux hommes avaient l’intention d’essayer leur nouvel équipement de pêche, mais avaient pris peu de poissons et étaient sur le point de rechercher un meilleur emplacement.

C’est alors que leur attention fut d’abord attirée par un « fort bruit de glissement » (un genre de sifflement) derrière eux. Ils se sont tournés pour voir la source de ce bruit, et furent stupéfaits et terrifiés en voyant un objet gris en forme de ballon de rugby ou d’oeuf, avec un dôme, environné d’une brume luminescente bleue, flottant vers eux (Il préciseront plus tard que cet « engin spatial » avait des lumières bleues très brillantes et qu’elles clignotaient).

Lire la suite


%d blogueurs aiment cette page :