Visiteurs en chambre : le cas Kourhy

Ajout d’une vidéo pour l’article  repris pour archive  consultable sur: la médiathèque et index ufologique et spatial.

Reportage youtube:

Le visiteur de la nuit

Visiteurs en chambre : le cas Kourhy

L’expérience vécue par Peter Khoury fait partie des cas de ” visites en chambre “ ; il a fait dans l’intimité de sa demeure une rencontre très particulière avec deux curieuses entités. Une affaire avec analyse d’ADN à l’appui, qui pourrait bien être l’une des toutes premières preuves irréfutables de la matérialité des créatures extraterrestres.

Rencontre du troisième type ?

On trouve, dans le numéro du printemps 1999 de la revue du CUFOS (association américaine ufologique), « International UFO Reporter », un article de l’ufologue australien Bill Chalker. Ce dernier relate dans cet article le cas de Peter Khoury, un Australien d’origine libanaise qui dit avoir vécu une surprenante aventure survenue le 23 juillet 1992 alors qu’il était âgé de 28 ans. Le 12 juillet 1988, cependant, il avait déjà vécu une première expérience du type « bedroom visitors » (visiteurs en chambre), ce qui l’avait amené à s’intéresser à l’ufologie. En juillet 1992, Khoury souffrait des séquelles d’une violente agression dont il avait été victime quelque temps auparavant ; il se remettait péniblement de coups reçus à la tête. Le matin du 23 juillet, une demi-heure après s’être endormi, Khoury sursauta et se redressa soudain. Il avait fermé à clé la porte de la maison et en dépit de cela il y avait deux femmes entièrement nues, agenouillées sur son lit : une blonde de très grande taille, qui « s’intéressait » à lui, et une brune au visage de type asiatique qui observait la scène sans intervenir ! Ces deux femmes avaient des yeux beaucoup plus grands que ceux d’un être humain. Khoury ayant été pris d’une quinte de toux, les deux intruses disparurent instantanément, comme « dématérialisées ». C’est en se rendant aux toilettes qu’il put constater la présence sur son corps d’une sorte de cheveu fin, presque blanc. Khoury le rangea et quelques années après, il fit la connaissance de Bill Chalker, auquel il remit le cheveu précieusement conservé.

Analyse d’ADN extraterrestre ?

Chalker confia le cheveu pour analyse à l’APEG (Anomaly Physical Evidence Group), ce groupe étant constitué de scientifiques australiens intéressés par la recherche ufologique. En avril 1999, l’APEG effectua une analyse ADN du cheveu présumé appartenir à l’intruse blonde. Cette analyse, qui a porté sur les mitochondries, a été effectuée par un procédé appelé PCR (Polymerase Chain Reaction). Les résultats ont été publiés dans le numéro du printemps 1999 de la revue du CUFOS, et ils ont été rappelés dans le numéro de l’automne 2004 de la même revue. En outre, Bill Chalker a publié, en 2005, un livre sur cette affaire : « Hair of the Alien » (Paraview Pocket Books). La traduction française du sous-titre du livre est : « L’ADN et autres preuves judiciaires des enlèvements extraterrestres ». Même si Chalker reste prudent dans ses conclusions, il précise qu’on a trouvé dans les mitochondries, non pas un seul type d’ADN, comme pour un échantillon d’origine humaine, mais deux. Bill Chalker note que l’analyse ADN effectuée a fourni un « extraordinaire niveau de certitude sur la réalité de la rencontre de juillet 1992 ». Sans cette analyse, il aurait été facile pour les spécialistes du dénigrement d’expliquer le cas par la prise de médicaments, et donc d’imputer l’aventure de Khoury à un effet secondaire du traitement consécutif à la blessure reçue à la tête. Avec le cas Khoury, exit donc les explications psychologiques, puisqu’un élément matériel est là pour prouver que la rencontre mystérieuse était bien réelle.

Des rencontres physiques ou virtuelles ?

Nous avions déjà les « implants » découverts dans le corps de certains « abductés », qui montraient que certains « enlèvements » n’étaient pas si « virtuels » que cela. Voyez, à ce propos, le livre de Roger Leir, « Ovnis et Implants » (Le Mercure Dauphinois, 2003). Avec le cas Khoury, nous passons à un stade supérieur d’attestation de matérialité de certaines « abductions » et « visites en chambre », sous réserve, bien sûr, de confirmation des résultats initiaux obtenus. Certes, les êtres/entités disparaissent brutalement, comme « dématérialisés », ce qui pourrait rentrer dans le cadre de la théorie de Jean Sider, lequel fait le parallèle entre ce type de manifestation et les matérialisations obtenues dans un contexte spirite. Néanmoins, les analogies peuvent être trompeuses, car des phénomènes différents peuvent par ailleurs produire des effets semblables. Des entités extraterrestres pourraient ainsi fort bien avoir maîtrisé le processus de téléportation de la matière vivante. Quoi qu’il en soit, il y a bien un élément matériel indiscutable : un cheveu. Il semble pertinent de penser que le cas Khoury évoque irrésistiblement les histoires d’incubes et de succubes d’antan. Dans mon propre modèle théorique, cette similitude s’explique aisément par ceci : certains cas d’incubes et de succubes s’expliquent sûrement par d’anciens cas d’« abduction », au sens extraterrestre…

Abductions et visites en chambres : Théories divergentes

Qui ne connaît pas, dans le petit monde de l’ufologie, ces histoires d’entités extraterrestres enlevant des humains pour procéder à diverses expériences sur eux ? On connaît ces cas sous le nom d’« abductions », terme anglo-saxon que l’on peut traduire par « enlèvement » ou « ravissement ». Ce sujet est l’un des plus « sulfureux » de la phénoménologie ovni, et ceux qui se targuent de faire de l’ufologie sérieuse évitent soigneusement de l’aborder. En tout cas, diverses explications et théories ont été émises pour tenter d’expliquer le phénomène des « abductions » et des « visiteurs en chambre ». Cela va des explications de type psychologique à l’action perpétrée par des entités de type fluidique manipulant nos acquis spirituels, en passant par l’action de vrais extraterrestres, sans oublier les prétendus enlèvements perpétrés par des services gouvernementaux secrets. Paul Devereux et Peter Brookesmith soutiennent pour leur part que ces enlèvements n’ont aucune réalité physique : il s’agirait uniquement d’expériences d’état de conscience modifié (ECM). On a aussi évoqué l’influence de la science-fiction, ainsi que les points communs avec le folklore… En outre, l’utilisation de l’hypnose a été critiquée par certains auteurs, mais défendue par d’autres. Parmi les ufologues sceptiques quant à la réalité physique des « abductions », il y a Kevin Randle, William Cone et Russell Estes, auteurs, en 1999, d’un livre intitulé : « The Abduction Enigma ». Parmi les ufologues convaincus de la réalité du phénomène, il est important de mentionner le professeur d’histoire David Jacobs, l’artiste Budd Hopkins et le psychiatre John Mack (victime d’un chauffard, en 2004 à Londres). Mentionnons aussi la thèse de l’ufologue français Christel Seval, auteur d’un excellent livre paru en 2005 chez JMG éditions : « Le Plan pour Sauver la Terre ». L’auteur argumente à propos de la thèse d’une expérience non-physique ; selon lui, divers éléments accréditent l’idée d’un « kidnapping mental », d’un « voyage purement psychique », d’un « scénario implanté dans l’esprit », d’un « film surréaliste ». Il s’agirait donc d’un « voyage imaginaire, guidé et contrôlé par un système de manipulation psychique ». Sa thèse, sur ce point, n’est donc guère différente de celle de Jean Sider (entre autres), à cette différence près cependant : Christel Seval envisage la possibilité de « l’utilisation d’instruments physiques de contrôle mental, à bord d’ovnis réels ou de bases souterraines ou sous-marines, qui opéreraient à distance sur plusieurs sujets simultanément ». Un seul élément pourrait faire pencher la balance en faveur de ceux qui, comme moi, soutiennent la réalité physique, extraterrestre, d’un certain nombre d’« abductions » et de « visiteurs en chambre » : la découverte d’un élément matériel comme des implants insérés dans le corps de la victime, ou un élément corporel de l’entité, comme dans l’affaire évoquée dans cet article.

Références : monde de l’inconnu

19 Responses to Visiteurs en chambre : le cas Kourhy

  1. frère Claude dit :

    Une fois la preuve des enlèvements extraterrestres apporté, nous n’en serons toujours qu’au début de l’histoire.

    fC

  2. Revan dit :

    Comme une succubus du moyen age.

  3. krajewski dit :

    Bonjour, Vivement que …Chalker puisse avoir les résultats rapidement des analyses du cheveu par l’APEG!!

    Sinon sacré bonnes femmes attention sans me moquer mais là se mettre à 2 pour faire leur petite affaire c vraiment nulle …l’autre devait être une scientifique ou témoin…
    mais est qu’on les emm…de nous quand ils dorment eux?? Nous connaissant on leur demanderait d’abord!!

    Ils ne nous respectent pas ces extra…ah si seulement quelqu’un ne balisait pas en les voyant et leur parlerait pour connaître leur motivations! (comme c n’est pas la première fois que j’entends parler de cela leur motivation est claire comme l’eau de roche…!! ils nous prennent pour des cobayes sexuels oui!!)

    en tout cas c intéressant nous attendons les analyses!

    Amicalement

  4. denez666 dit :

    vraiment dommage que la quinte de toux soit venue troublé ce doux moment exceptionnel!! elles lui auraient en même temps passé son mal de tête et ses « bobos » dû à son agression.elles ne doivent pas connaitre l’ingratitude,pour un tel service rendu à la population euh! disont Allien,oui oui c’est bien ça Allien…

  5. Bilbounet dit :

    Quelle idée d’aller mordre une gentille blonde….! Pfff
    Franchement une rencontre comme ça…ça ne se rate pas…

    L’histoire vécu par Peter Khoury est plus tout de même plus complexe que l’extrait raconté sur le blog Area51

    http://www.ovni007.com/adn_extraterrestre/

  6. Bilbounet dit :

    La même histoire vu coté anglo saxon

    http://www.ufocasebook.com/khouryabduction.html

  7. Ramon a la Playa dit :

    Peter Khoury est président de l association UFOESA..je renvois également vers ce site car il donne encore d’autres détails intéressants qui complète l’histoire.

    http://www.ufoesa.com/

  8. thibault-007 dit :

    On dirait , plus une histoire de fantôme que d’extraterrestre ?

  9. Perceval dit :

    Encore et toujours la même rengaine,et que je t’analyse un cheveu et que je te parle des fameux implants que personne ne peut réellement authentifier,si jamais ils ont exister,cela commence a faire beaucoup,dans le doute, la balance du bon sens doit pencher vers une forme de maladie mental à ce jour non répertorié,ou alors à des forces de la nature purement terrestres,que la science moderniste et orgueilleuses voir vaniteuse pédantes,et, pourquoi pas religieuse, à oublié d’étudier, chercher midi à quatorze heures,en priant le ciel et tous les saints de ne jamais trouver , voila ce qui caractérise notre chère civilisation,nous vivons dans un environnement ou les forces qui le gouvernent nous sont par stupidités,pas ou peut étudié,et pourtant que de témoignages prouvant la réalité de la chose : et si la recherche physique était tous simplement un chemin sans issu,une vaste blague comme le pense de plus en plus de grand esprits,et si il y avait une autre piste,ou la matérialité serait à jamais bannis,un monde ou aucune route n’existe sauf celle que tu désire emprunter au moment ou le besoin s’en fait sentir;somme nous si sur de ce que nous voyons, sentons,pouvons nous faire confiance à tous nos sens,qui peut nous dire que le rêve ,n’est pas celui qui ce passe lorsque nous dormons,que la fugacité de la réalité est comme l’eau qui passe sous un pont,jamais la même,et pourtant toujours eau,qui peut le dire?????.

  10. denez666 dit :

    mais tu nous décrit la vie parfaite ,aller ou on veut sans chemin prédéfini ou tracé,peut-être même que l’on pourrai se télétransportés ou même volé(pas dans les grands magasins…)enfin quoi,le rêve qui serai là à notre portée ,on parle des mondes parallèles,mais moi je suis du côté de ceux qui y croient et tant pis si je me trompe ,c’est l’espoir ,les rêves qui nous rendent la vie moins monotone et moins glauque. mais ça,on ne peut ni l’imposer ni nous l’interdire,on pense,donc on est…!

  11. martin dit :

    tout a fait daccor une nuit comme ca je les vecu et continue et jespere encore que ca continura loll……..

  12. UN chouka dit :

    B’jour.
    Hors sujet:
    Ce jour au dessus de Bourg les Valence Drôme,dirèction Est/Sud-Est le dimanche 10 avril 2011 a environ 6h 10/12′,ciel clair ,j’ai vu passer un objet assez brillant ,un peut plus gros qu’une planète (Mars?),sa trajectoire m’ a parue rèctiligne et régulière .
    Je n’ai pas entendu de bruit ,mais j’entend mal de toute façon .
    Il brillait comme s’il etait eclairé a partir de l’Ouest alors que le soleil etait devant si bien qu’il avait sa propre lumière ou etait eclairé par la terre ,peut etre ?
    Je l’ai vu qui passait de la position Nord ou je l’ai vu ,pour aller vèrs l’Est au dessus des premières arètes des Alpes et finir par disparaitre assez rapidement .
    Salutations.

  13. Chikitanounounetta dit :

    Franchement apportez des informations utiles plutot que de nous faire la conversation de comptoirs de bistrot….

    • denez666 dit :

      et elle est ou ton info ?

    • denez666 dit :

      mais pourquoi juges-tu l’info (hors sujet »c’est marqué »de UN CHOUKA)comme étant une conversation de bistrot? je ne voit pas oû…ça nous mène sur une info pratique très intéressante même hors sujet!mais toi que nous apportes-tu? une KRO??

  14. Toutarmonie dit :

    Mon commentaire porte sur le vidéo qui fut ajouté à cette publication.

    Je crois qu’il y a dans ce vidéo confusion dans les phénomènes… car il semble bien évident que certaines personnes perçoivent des entités (oubliez le terme « fantôme », ça c’est bon pour les film de sciences fictions) comme cette vielle femme ridée… et d’autres vivent des phénomènes reliés aux Extras ou à autre chose…

    Chose certaine, pour avoir aussi vécu ce genre de phénomènes, c’est vraiment la chose la plus stressante que j’ai vécu… une peur indescriptible parce que nous sommes face à l’inconnu… Jusqu’à ce que je comprenne mieux et surtout accepte ce qui se passait. La peur transforme tout! La peur biaise aussi notre perception. De là possiblement l’impression d’étouffement des gens dans le vidéo (angoisse). Après m’être débarrassée de cette peur, au lieu de craindre ces « visites » (qui n’avaient rien de sexuelles, je le précise) j’avais hâte qu’elle se reproduisent! Car en n’ayant plus peur, j’ai constaté qu’elles m’énergisaient et m’ont même soulagées de certains maux!

    Il faut cesser de regarder des films qui utilisent les habitants des mondes extérieurs comme des prédateurs. Il n’en est rien. Bien au contraire. J’ai bien plus peur des humains que d’eux!

    Et en passant, ils ne sont pas toujours visibles mais se perçoivent très facilement…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :