Ce Samedi 30 Avril – conférence L’entente canado-américaine sur le traitement des données ovnis

30/04/2011

http://www.mysteresdeleusis.com/index_fichiers/LessoupersufologiquesdelAQU.htm

Pour ceux et celles qui aimeraient voir une partie de la conférence Le gouvernement et les ovnis de février dernier, vous pouvez allez sur le site alientv.org de Michel Bilodeau
en cliquant sur ce lien: http://www.alientv.org/alientv/tele.php?emission=paranoize

(Message de Marc St Germain)


Ovnis filmés par des militaires

30/04/2011

– 2 Disques filmés lors de manoeuvre militaire  armée Israélienne (lieu et date indéterminé)

La suite sur


Un astronome irlandais dit qu’il a réussi à observer des OVNIS

30/04/2011

Il dit qu’il peut maintenant prédire quand ils apparaissent.
Par KATE KICKEY  – Sous la direction de  Irish Central

Traduction Area51blog

Eamonn Ansbro being hoisted to of one of the largest private owned telescopes anywhere in the world (36-inch reflector)

Eamonn Ansbro, un astronome basé à Roscommon base, a attiré l’attention des médias en prétendant que ses recherches ont mis au jour des preuves de l’activité extraterrestre. Maintenant, les habitants de  Boyle veut mettre la ville sur la carte en créant un centre Ufologique.

Au cours des 20 dernières années Ansbro, de la ville de Boyle, a effectué des  recherches sur l’intelligence extraterrestre. Ansbro donne des présentations dans le monde entier, dont une au gouvernement français.

Bien que son travail peut sembler inhabituelle et controversé, il insiste sur le fait qu’il est effectué  «scientifiquement». Le travail de Ansbro  a été publié par l’Agence spatiale européenne et il travaille au sein d’un groupe de scientifiques a appelé OSETI (Optical Search for Extra-Terrestrial Intelligence).

Son travail récent montre que les engins extraterrestres suivent des chemins définis autour de la terre. Dans sa ville natale de Boyle Ansbro a mis en place un « appareil photo plein ciel » pour surveiller l’hémisphère céleste entière autour de l’horloge. L’appareil qui se compose de 11 caméras enregistrent tout ce qui bouge ou qui est inhabituel. Ansbro, avec d’autres scientifiques, a rassemblé les données qui suggèrent que les vaisseaux spatiaux sont autour de la terre.

Il a expliqué « En prenant toutes les données et les appliquant à cette théorie, nous avons constaté que cela correspond à des graphiques informatisés du temps et que nous pouvons prévoir le moment où les observations à venir se produiront et nous avons constaté que cela s’est produit à Boyle. »

Il se réfère au thème comme des «objets volant identifiés » plutôt que des ovnis.

Faisant la comparaison avec Roswell, Nouveau-Mexique, il a déclaré: «le potentiel touristique est énorme. » at-il dit, d’établir des comparaisons avec le centre OVNI à Roswell au Nouveau-Mexique, qui attire un nombre énorme de visiteurs chaque année et un autre centre d’ovnis  au Japon.

Il dit à son journal local Herald Roscommon, « Nous n’avons pas prouvé notre découverte à la communauté scientifique et n’avons pas encore  les ressources, mais nous pouvons montrer que des vaisseaux spatiaux extraterrestres sont sur ​​des trajectoires orbitales autour de la terre. »


L’enlèvement de Pascagoula, Mississippi (1973)

30/04/2011

Enlevés par des extra-terrestres Une expérience terrifiante:

 Source du site:http://secretovni.e-monsite.com/rubrique,l-enlevement-de-pascagoula-mi,411220.html

D’octobre 1973 à mars 1974, on enregistra un nombre anormalement élevé de rencontres d’ovnis. Pas un jour ne s’écoulait sans que les journaux et la télévision n’aient à couvrir une observation d’OVNIS. Cette vague visita principalement les États-Unis, le Nord-Ouest de l’Europe, l’Italie et l’Espagne. Une des rencontres les plus intéressantes d’extra-terrestres eut lieu aux États-Unis, à Pascagoula, dans l’État du Mississippi. C’est une petite ville de trente mille habitants, située au sud du fleuve Pascagoula, sur la côte du golfe du Mexique, à environ 160 km à l’est de La Nouvelle-Orléans.

Charles Hickson et Calvin Parker

Le 10 octobre 1973, quinze personnes différentes, y compris deux policiers ont rapporté qu’ils ont vu un grand OVNI argenté volant lentement au-dessus d’un chantier de logements à St. Tammany, Nouvelle-Orléans, Louisiane. C’était juste une observation d’OVNI de plus, sauf que le jour suivant un autre événement susciterait un émoi à l’échelle du pays, quatre-vingt-dix miles à l’est.

Il y a deux témoins :

M.Charlie E. Hickson, 45 ans, contremaître de quarante-cinq ans à l’époque (1973) . Il a été élevé dans une ferme, a obtenu son diplôme de lycéen et est allé au Collège. Il s’est intéressé au métier de charpentier et puis à l’ébénisterie. Il a passé 8 ans ou probablement plus en tant qu’assembleur dans la construction navale, travaillant par la suite en tant que contremaître. Il est également un soudeur certifié. Il était marié et avait trois enfants.

M.Calvin R. Parker, dix-huit ans,lui aussi de la ville de Gautier, employés au chantier naval Walker. Ils auraient été enlevés par des extra-terrestres, le 11 octobre 1973, près de la zone de chantier naval de Shaupeter

Les évènements:

Il était à peu près 19:00, la nuit était très sombre. Ils étaient en train de pêcher près de la jetée du chantier naval abandonné de Shupeter, le long du fleuve Pascagoulade à l’extrémité Ouest du Sud du Mississippi.

Les deux hommes avaient l’intention d’essayer leur nouvel équipement de pêche, mais avaient pris peu de poissons et étaient sur le point de rechercher un meilleur emplacement.

C’est alors que leur attention fut d’abord attirée par un « fort bruit de glissement » (un genre de sifflement) derrière eux. Ils se sont tournés pour voir la source de ce bruit, et furent stupéfaits et terrifiés en voyant un objet gris en forme de ballon de rugby ou d’oeuf, avec un dôme, environné d’une brume luminescente bleue, flottant vers eux (Il préciseront plus tard que cet « engin spatial » avait des lumières bleues très brillantes et qu’elles clignotaient).

Lire la suite


Navette report!

29/04/2011

info du site:

 

http://astropleiades.e-monsite.com/blog.html

la navette Endeavour décollera le lundi 2 Mai 2011 à 20h33 (heure française)

Suite à un problème technique, le vol  de la navette spatiale endeavour est reportée au 2 mai 2011 à 20h33 heure de PARIS.


La NASA confirme la photo d’un Ovni

29/04/2011

http://www.bbc.co.uk/mundo/noticias/2011/04/110418_nasa_ovni_argentina_sao.shtml

18 Avril 2011

La presse Argentine a publié ce dimanche,  les photos d’un OVNI prises par un photographe qui dit que la NASA en a confirmé l’exactitude.

Gaston Garnier, 26 ans, a pris la photo en Décembre et on y voit la lune avec un « objet rare, une sorte de et grec, avec des boules lumineuses accrochées aux extrémités», comme il l’a décrit même.

 « En Décembre, il y eut une éclipse et j’ai  testé dans quelle mesure je pourrais obtenir la lune avec mon appareil photo, j’ai fait cinq photos (…) Jusque-là je n’ai pas vu quelque chose d’étrange sur les photos, a t-il dit au journaliste. C’est en arrivant chez lui en examinant les photos qu’il a réalisé qu’il y avait un objet.

« Tous ceux qui ont vu cette image, la décrivent  comme très rare, dit-il.

Le cliché a été pris dans la ville de Venado Tuerto, en Argentine province de Santa Fe

En Mars Garnier a envoyé la photo à l’agence spatiale américaine, pour avis, et les experts ont répondu que la photo « a été soumise à plusieurs filtres et a déterminé qu’elle était originale, authentique et n’avait pas de trucages quels qu’ils soient ».

Voir l’article sur le site d’Ana Luisa Cid

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fanaluisacid.com%2F%3Fp%3D9631


Graphologie et témoins d’ovnis

29/04/2011

Source : http://analuisacid.com

On peut demander à un témoin d’ovni de dessiner son expérience et d’écrire une lettre descriptive. Ensuite ces documents feront l’objet d’une analyse graphologique afin de déterminer le niveau de crédibilité, la santé mentale, et la personnalité de l’individu.

La Graphologie

C’est la science qui révèle la personnalité de l’homme à travers son écriture. Elle analyse aussi les dessins, les gribouillis, les chiffres et les signes, parmi d’autres.

Dans certains cas d’observations d’ovnis on a seulement le témoignage, pas de photos, vidéos, et c’est là que la technique de graphologie peut aider le chercheur, afin de connaitre le niveau de crédibilité d’une personne


Les « Messages extraterrestres » de la NSA

28/04/2011

http://mediathequedelufologie.wordpress.com/2011/04/28/les-%c2%ab-messages-extraterrestres-%c2%bb-de-la-nsa/

Reprends l’article du site:http://ovnis-usa.com/

Les « Messages extraterrestres » de la NSA

La NSA (National Security Agency) publie une série de documents au format Pdf, répertoriés en 42 sections, dont certains circulaient en fait depuis plusieurs années.

Divers Blogs et forums ufologiques se sont aussitôt mobilisés pour annoncer sans précaution que l’Agence détenait « 29 messages extraterrestres« , et ils ont mis en ligne leur prétendu décryptage proposé par le Dr Howard Campaigne.

Il s’agit en fait d’articles autrefois publiés par la revue interne de l’Agence, le « NSA Technical Journal », qui sont connus depuis 2004.

L’éditeur du site web de la NSA explique : « Chacun des 4 articles suivants comporte le terme ‘extraterrestre’ ou approchant. Bien qu’ils ne concernent pas directement la recherche d’une intelligence extraterrestre, ils montrent que cette thématique n’était pas complètement étrangère aux équipes de la NSA :


1. Book Review : Lincos, Design of a Language for Cosmic Intercourse, Part 1, Vol. VII, No.1, Winter 1952, NSA Technical Journal.

2. Communications with Extraterrestrial Intelligence, by Lambros D. Callimahos., Vol. XI, No. 1, Winter 1966, NSA Technical Journal.

3. Communications with Extraterrestrial Intelligence, by Howard H, Campaigne, Vol. XI, No. 2, Spring 1966, NSA Technical Journal.

4. Key to the Extraterrestrial Messages, by Howard H Campaigne, Vol. XIV, No. 1, Winter 1969, NSA Technical Journal.

Nous avons décidé de publier ces articles afin de couper court à toute spéculation sur leur contenu, parce que leurs intitulés pourraient être sujets à controverse.

Le Dr Howard Campaigne était un chercheur civil, travaillant pour l’US Navy. Il contribua en 1946 à la rédaction d’un rapport sur les avancées dans le domaine de l’informatique, et notamment les nouvelles possibilités offertes pour le cryptage.

Howard Campaigne, considéré comme un pionnier du traitement des données, fut chargé du Programme « Lightning », approuvé par le Président Eisenhower, afin que la NSA puisse lancer une nouvelle génération d’ordinateurs beaucoup plus performants. –

Source

Dans le bulletin de la NSA publié à l’automne 1966, Lambros D. Callimahos inaugura un exercice de décryptage pour ses collègues de la NSA. Le Dr Campaigne composa ensuite une première série de 29 Messages.

L’exercice consistait à considérer qu’ils avaient été émis par une intelligence extraterrestre. Trois ans plus tard, en 1969, il publia sa clé de décryptage.

La règle du jeu est exposée en annexe du document : « Une série de messages radio a récemment été captée de l’espace. La transmission n’était pas continue, mais les pauses déterminent des séquences, parce qu’elles étaient maintes fois répétées. Les pauses doivent être considérées comme des ponctuations. Les diverses combinaisons ont été transcrites par des lettres de l’alphabet, afin que les messages puissent être rédigés. Chaque message, à l’exception du premier, n’est donné ici qu’une seule fois. Un numéro a été affecté à chaque séquence. » –

Source

Howard Campaigne

Les chercheurs auront cependant de quoi s’occuper en analysant les autres Sections déclassifiées sur le site web de la NSA.
Source du site:http://ovnis-usa.com/

OVNI – Les Ailes de Carson Sink –

28/04/2011

C’est un cas où les témoins étaient tellement extrêmement fiables qu’ils ont simplement dû être cru, ainsi leur observation a fait l’objet d’une grande attention à l’ATIC et au Pentagone quand elle a été rapportée. Les deux observateurs compétents étaient tous deux officiers de l’Armée de l’Air, le Lieutenant Colonel John L. McGinn et le Lieutenant Colonel John R. Barton. Ils étaient parfaitement au courant de chaque type d’avion ou missile dans le monde à ce moment-là. Ils étaient à bord d’un bombardier bimoteur à hélice B-25 Mitchell qu’ils avaient réquisitionné pour un vol à travers le pays partant du terrain de Hamilton. Après le décollage ils ont mis le cap sur Colorado Springs, sous une météo très dégagée avec une visibilité illimitée. Des conditions de vols aussi parfaites de vol sont de n’importe quel vétéran, particulièrement les deux Lieutenant Colonels qui attendaient avec intérêt un trajet agréable et la chance de voir de beaux paysages. Tandis qu’ils étaient au-dessus de la Sierra Nevada, McGimm et Barton ont vu certes des paysages étonnants, mais ils ont bientôt vu quelque chose de bien plus spectaculaire.

Entre Sacramento et Reno ils ont pris « Green 3, » le pendant en terme de voie aérienne d’autoroute, vers Salt Lake City. A 15:40 MST tandis qu’ils étaient à 11.000 pieds au-dessus de la région de Carson Sink dans le Nevada, les pilotes ont repéré trois engins volants en avant d’eux et vers leur droite. D’abord les Lieutenant Colonel ont supposé que ceux-ci devaient être des chasseurs à réaction F-86. Les « bogeys » se déplaçaient tout comme les nouveaux jets – bien que quelque chose clochait. S’ils étaient des F-86, ils devraient être à des altitudes plus basses selon les règlements aériens, et il était également semblé bizarre de voir des jets militaires voler dans ce qui a semblé être une parfaite formation en V. Dans les instants qui suivirent leur B-25 d’est rapproché des objets, assez près pour qu’ils puissent être mieux vus. Les pilotes ont alors immédiatement réalisé qu’ils n’étaient pas des F-86 du tout. Chaque engin est apparu argenté très brillant avec une aile en delta. Ils ont pensé que ceux-ci ne pouvaient pas être un nouveau type de jet à aile delta parce qu’ils n’avaient aucune queue ni verrière. L’engin montrait seulement une aile triangulaire nette avec une arête définie allant du nez à la queue. Avant que McGinn et Barton aient entièrement réalisé la vue fantastique qui s’offrait à eux, les objets étranges ont fait un virage à gauche et ont approché à moins de 400 à 800 yards de leur B-25, une distance inconfortablement courte dans le ciel. Leur vitesse a été estimée par les hommes comme étant au moins trois fois celle de tout jet volant à cette époque. Après quatre courtes secondes leur manoeuvre très inquiétante a prin fin et les OVNIS ont filé.

Lire la suite

Source : http://www.thinesclaude.com/ovni-carson-sink.php



OVNI – Marshall County – Val Johnson 1979

28/04/2011

Le 27 Août 1979 – Marshall County. Une rencontre rapprochée de deuxième type s’est produite dans la région de la Red River Valley dans le nord-ouest du Minnesota, laquelle est un des cas OVNI dont le dossier est des plus fondés, et l’un des cas les mieux étudiés. Le Shérif adjoint Val Johnson de Marshall County était en service de nuit, conduisant non loin de la frontière avec le Dakota du Nord, quand à environ 01:40 heure du matin il a vu une lumière par sa fenêtre latérale. Elle n’était visiblement pas sur une route et semblait trop brillante pour être un phare de voiture. Il a d’abord pensé que ce pourrait être un petit avion au sol ou très près du sol. Il a tourné à gauche sur une autre route pour essayer de se rapprocher plus près de la lumière et l’identifier. Soudainement, la lumière s’est déplacée vers lui, voyageant tellement rapidement qu’elle fut presque instantanément sur sa voiture (couvrant une distance estimée à deux kilomètres). Johnson a été aveuglé par la brillance de la lumière et a entendu le bruit de verre brisé de son pare brise, et a alors perdu conscience.

Lire la suite 

Source :  http://www.thinesclaude.com/ovni-marshall-county.php


%d blogueurs aiment cette page :