Août 2010 Aprés Roswell, un Crash Ovni près de Fresno en Californie

04/09/2010

Source : http://www.les-ovnis.com/blog.html

27 août 2010 – Les témoignages sur les OVNIS ont pris un tour dramatique avec les plus récents témoins décrivant que les événements sont liés à une sorte de conflit entre les forces militaires et les Triangles noirs. Ces engins ont été observés au Canada plus tôt cette semaine ils auraient tiré sur des hélicoptères un autre a été repéré près de Fresno en Californie est il se serait écrasé sur le flanc d’une montagne avec des véhicules militaires qui l’ont bien-sur rapidement entouré.

Lorsque Jeffrey Gonzalez du MUFON a reçu un appel téléphonique sur la ligne de permanence du MUFON, ce qu’il a entendu est sans doute l’une des observations d’ovni les plus importantes depuis l’incident de Roswell, mais réalisée avec une connotation beaucoup plus sinistre étant donné les autres observations récentes et les conflits humains avec ces mystérieux engins.

Des témoins crieent en arrière-plan, « Il essaie de décoller, il essaie de se lever! » M. Gonzalez a appris que des témoins avaient vu un engin triangulaire noir s’écraser sur le flanc d’une montagne à l’endroit juste au nord de Fresno. Sans perdre de temps, Gonzalez est parti  sur les lieux où les témoins avaient appelé. Qu’est-ce qu’il a observé trois lumières blanches en provenance de la colline et plusieurs véhicules descendant sur l’objet. De sa position sur la montagne il a commencé à voir à travers son viseur de la caméra ce qui était certainement une lumière blanc bleuté qui rappelle beaucoup la lumière d’un poste a souder a l’arc

Gonzalez pense que l’engin pouvait être en cours de réparation ou en train d’être découpé  par les soudeurs pour le transport plus facile à gérer en petite pièces. À la lumière du jour l’enquêteur a rapporté avoir vu une raie particulière en forme de triangle, devant une cabane abandonnée sur la montagne avec deux marques de brûlure massive sur la colline.

S’il y a un conflit en cours entre les forces militaires et ces appareils triangulaires plusieurs questions doivent être abordées. Tout d’abord, quelle est la nature du conflit? Est-ce une agression grave ou pourraient-ils faire partie d’une sorte de programme de formation clandestine ou un scénario de guerre? Deuxièmement, si les bâtiments ne font pas partie de l’armée américaine et que le conflit est aussi authentique que de nombreux témoins le disent, quel est le but de l’engin triangulaire et qui sont ses occupants? Bien sûr, cela est à supposer même s’il a des  occupants. Et bien sûr la plus générale et peut-être la plus importante question qui est toujours resté présent, que font ces OVNI Triangulaire?

La scène décrite a deux scénarios possibles qui pourraient mener a un éléments de preuve contestant. Ou l’engin était un véhicule d’essai qui a subi une sorte de défaillance et a été mise à terre pour une raison quelconque, ou deux, il a été effectivement engagé dans une sorte de mission. Et si le second scénario est vrai, que s’est t’ il passé pour les occupants de l’engin?

Peut-être le plus inquiétant et qu’il y a peu de preuves suggérant le deuxième scénario est peut-être vrai dans la forme des témoignages entendus par Gonzalez, « Il essaie de décoller, il essaie de lever! » Sauf peut-être qu’il était en territoire hostile, pourquoi aurait t-il pris le risque de s’exposer a des dysfonctionnements un peu plus loin plutôt que d’attendre une assistance de la terre ?

Une famille est témoin du crash d’un TR-3B (triangle)

« Une famille de « Central Valley », en Californie rentrant tard chez elle ce samedi soir (21 août 2010) a appelé la hotline 24/24 de Jeffrey Gonzalez (Directeur de section d’Etat du MUFON) afin de faire un rapport sur un « vaisseau de forme triangulaire » faisant un atterrissage forcé sur le flanc d’une colline à proximité de la limite Nord de Fresno en Californie.

Tout en parlant à un témoin de sexe masculin par téléphone, l’enquêteur a signalé de plus l’audition de deux témoins femmes parlant en arrière-plan et décrivant les lumières de l’engin. Il a entendu aussi qu’elles disaient: « Il essaie de re-décoller! »

Il a également déclaré: «Quand je suis arrivé à l’endroit où la famille se trouvait, j’ai levé les yeux sur la colline et il y avait trois lumières blanches distinctes provenant de l’endroit où la famille a déclaré avoir vu l’engin; ceux-ci pouvaient être vu sur le côté de la montagne. Ce qui m’intriguait était qu’il n’y a pas de maisons ou de bâtiments sur le côté de cette montagne. Il existe seulement une petite cabane utilisée par les équipes de l’utilité militaire de la proximité de la base, qui est visible pendant la journée.  »

L’enquêteur a également déclaré qu’à son arrivée, il a immédiatement commencé à filmer l’événement; au moment d’écrire ces lignes on ne sait pas si des photos ont été prises.

Il a indiqué que 15-20 minutes après son arrivée, plusieurs véhicules inconnus ont commencé à se rassembler sur la montagne entourant le site du crash. Et quelques minutes après leur arrivée, il a commencé à voir à travers le viseur de la caméra ce qui était certainement une lumière blanc bleutée rappelant beaucoup celle d’un soudeur à l’arc. Ses pensées immédiates ont été que l’engin était en réparation en vue de reprendre de vol, ou en voie d’être démonté pour son enlèvement de la zone.

Le chercheur ufologue a décidé de surseoir à la soirée d’enregistrement de tous les événements. Le lendemain matin, à 6h00, il a pu voir deux longues traces de brûlé sur le côté de la colline menant à la cabane. Et en face de la petite cabane se trouvait un grand engin dont la forme rappelait celui d’une raie.

Il a déclaré: «J’ai d’abord cru que mes yeux me jouaient des tours. Mais c’est exactement tel que je le décris, il ressemblait à un vaisseau aérien en forme de raie.  »

Jeffrey Gonzalez a indiqué que la zone du crash est privé et inaccessible au public. Lui et un collègue chercheur ufologue ont fait plusieurs tentatives plus tard ce matin pour se rendre au site, mais ne pouvaient pas trouver de point d’accès depuis les zones publiques. Quand ils sont revenus au point de vue à l’origine du premier témoignage, l’engin avait disparu. »

Actuellement Jeffrey Gonzalez dit qu’ils traitent la vidéo de l’événement pour le rendre accessible à tous  sur leur site web.

Il convient de noter que cet événement s’est produit à proximité de la « ANGB / Fresno » Deep Underground Military Base à l’aéroport de Fresno Yosemite International, anciennement Fresno Air Field. L’établissement est géré par les 144e Fighter Wing de la base de la Garde nationale aérienne (ANGB), de Fresno en Californie. Fait intéressant, les 144e Fighter Wing est sous la supervision directe de l’aérospatiale nord-américaine Commandement de la défense « du NORAD», qui lui-même est situé 2000 pieds au fond de Cheyenne Mountain, au Colorado.

Cet événement vient comme une surprise totale, car elle coïncide avec M. Gonzalez et moi (Anthony Sanchez) participent conjointement à une enquête sur les bases souterraines de Californie. Nous serons ensemble sur place dans la semaine pour effectuer des recherches supplémentaires sur l’accident.

Lundi 30 août 2010  :

Vidéo du triangle OVNI au-dessus de Fresno, CA le lendemain de l’accident 22-Aug -2010

Cette vidéo a été exploité le jour après l’accident à Fresno , en Californie ( dimanche 22 août 2010 ) , provenant de la même région que le crash . Je ne fais pas cette hypothèse que c’est le même métier , mais les États- témoins des ils semblent très proches – écrit l’auteur original de cette vidéo sur youtube . Plus d’infos dans la vidéo .

Réf : http://www.latest-ufo-sightings.net/2010/08/ufo-crash-reported-live-from-california.html

Publicités

Une ville Française accueille les ovnis ce 4 septembre

04/09/2010

Le 4 septembre 2010
Ovniport et esplanade d’Arès
Informations : Télécharger le dossier complet (pdf)

En ouvrant la voie vers de nouvelles dimensions, la conquête de l’espace donne à rêver et nourrit les fantasmes les plus fous sur l’existence d’autres mondes peuplés d’extraterrestres susceptibles de visiter notre planète et d’entrer en contact avec nous… Voire de nous capturer !

Seule ville au monde à s’être dotée d’un ovniport, la ville d’Arès sert de décor à une journée festive et populaire sur ce thème mystérieux.

Le 4 septembre 2010, pour fêter l’installation d’une soucoupe volante sur l’ovniport, le front de mer d’Arès devient plus que jamais le lieu idéal d’atterrissage pour les ovnis et accueille de nombreuses activités ludiques et pédagogiques. Qu’ils soient férus d’ufologie ou simple curieux, adultes et enfants plongent dans la
science-fiction au travers de spectacles et d’animations.


%d blogueurs aiment cette page :