Les ovnis atterrissent sur une base régulière.

24/08/2010

Certains chercheurs pensent qu’il existe des domaines spécifiques sur la Terre où les  ovnis atterrissent sur une base régulière. Souvent ces “cosmodromes” extraterrestres se situent au sommet ou à l’intérieur des montagnes. L’un de ces mystérieux endroits est le Mont El-Taire en Bolivie.

«Les montagnes ici en Bolivie, comme dans les terres voisines, sont riches en gisements minéraux, » a déclaré Yuri Suprunenko, Ph.D.,à Pravda.Ru. «Il y a des gisements d’étain, le tungstène, le zinc, le plomb, l’antimoine, l’argent et les métaux précieux.

Mais il se trouve que des centaines de mineurs ont été témoins de métaux rares qui sont tombées du ciel. alliages Non seulement rare, mais extraordinaire et sans précédent! Mais ce n’étaient pas des météorites. Les événements ont eu lieu dans le village bolivien de La Mamoru Tarija, au pied du mont El-Zaire, en mai 1978. « 

Ce jour-là, selon Yuri Suprunenko, les résidents locaux ont vu quelque chose d’inhabituel. Un objet lumineux allumé sous la forme d’un cylindre avec une partie avant en forme de cône apparu dans le ciel. Il mesurait environ 6 mètres de long et 4 mètres de diamètre. Il n’avait point d’ailes.

Il n’y avait pas grand-chose sur sa surface et ni trappes ni hublots. Une flamme bleuâtre sortait de sa queue. Il a fait un bruit de sifflement alors qu’il n’était pas à  plus d’une centaine de mètres du sol,  mais il est descendu à une vitesse de 300-400 km / h.

Russia Today: le sud de la Russie aurait pu devenir le lieu préféré des extraterrestre

Selon certains témoins oculaires, un deuxième objet similaire volait juste après le premier. Pendant ce temps, le premier, sans réduire sa vitesse, s’était écrasé dans une montagne d’El-Zaire. Au moment de l’impact, un flash lumineux de lumière est apparue, éclairant la zone dans un rayon de 150 km autour, il y eut un rugissement terrible.

Les secousses ont été ressenties jusqu’en Argentine voisine. Une onde de pression a soufflé les fenêtres dans les maisons dans un rayon de 70 km. L’explosion a formé un cratère d’environ 1.500 mètres de long, 500 mètres de large et 400 mètres de profondeur.

Les autorités locales n’ont fourni aucune explication et ont  ordonné  immédiatement de boucler la zone du mont El-Zaire de troupes et de la déclarer une zone interdite. Toutefois, les populations locales, les touristes et les chercheurs ont discuté les théories d’un crash d’OVNI.

Par ailleurs, les accidents de supposés objets volants non identifiés avec des «preuves» sont  survenus dans le passé. Par exemple, dans le Brésil voisin, près de Sao Paulo en 1957 un disque brillant, volant à grande vitesse a été observé. En présence d’un témoin, il a soudainement commencé à décliner, puis s’est arrêté, secoué et a explosé, dispersant des milliers de petits morceaux.

Par temps clair, des feux d’artifice lumineux ont grimpé dans le ciel. Une partie des débris ont été recueillis par des résidents locaux. Le matériau était aussi léger que du  papier, avec une surface rugueuse. Plusieurs laboratoires brésiliens ont effectué une analyse spectrale de ces fragments.

Elle a montré la présence de magnésium et de structure cristalline particulière impossible à obtenir dans des conditions terrestres.  L’analyse Métallographique et au microscope, à son tour, a révélé une teneur importante de strontium, qui n’est généralement pas associée avec le magnésium.

« L’incident du Brésil est enregistré  dans l’Encyclopedia Britannica, qui n’ose généralement pas  publier des faits non vérifiées. Dans l’après-guerre, plusieurs dizaines de cas similaires ont été enregistrés dans différentes parties du monde », dit Yuri Suprunenko. « Plus de 70 000 photographies d’OVNI ont été faites, et plus de 120 clips vidéo ont été enregistrés.

Aujourd’hui, beaucoup de ces éléments de preuve documentaires sont à la disposition du public. Mais jusqu’à récemment, l’information a été classée « Top Secret », « restreinte », « hautement confidentiel » et « Affichage seul» … La raison principale de ce  super-secret était la rivalité des pays dans le domaine des armes.

L’explosion sur le versant d’El-Zaire a également reçu le statut « confidentiel ». Après que la montagne ait été bouclée avec les troupes, une commission spéciale a été créée pour enquêter sur les causes de l’incident.

Un objet de forme cylindrique avec un corps difforme a été trouvé sur El-Taire. Aucune explication n’a suivi: soit un objet a explosé, ou le second a été trouvé sur la pente. L’objet a causé cette explosion puissante, mais a survécu. L’enquête et les conclusions sur la nature de l’explosion n’ont jamais été publiées.

Les gens dans la ville minière au pied d’El-Zaire ont  juste entendu une rumeur que la coque déformée de l’OVNI a été emmenée par hélicoptère à l’aéroport de la Bolivie, et d’où il a été envoyé avec un avion de transport militaire aux États-Unis

«Peut-être qu’avec le temps nous en apprendrons davantage sur l’incident dans le El-Taire», explique Yuri Suprunenko.

Pravda.Ru

Remerciement spéciaux à  UFO Casebook and Margarita Troitsyna de chez Pravda

KEN PFEIFER MUFON NEW JERSEY

WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG

http://ufoweek.com/


La moitié de la population chinoise croit aux ovnis

23/08/2010

Des centaines de scientifiques et ingénieurs mènent des études approfondies sur le phénomène OVNI. Selon les ufologues chinois,  les extraterrestres vivent parmi les humains. Les Ufologues font également valoir que, récemment, les extraterrestres ont commencé à manifester plus d’intérêt en Chine. Les derniers OVNI ont été repérés à Nankin, en Chine.

Cette histoire pourrait sembler plutôt absurde. Cependant, deux autres pilotes d’autres avions   Chinois ont signalé exactement le même phénomène au centre de contrôle. L’un d’eux pilotait à 120 km au Nord, pendant que l’autre volait à 300 km au Sud, rapporte « Izvestia ».

Une quantité considérable de ces étranges rencontres avec des « feidi » (c’est ainsi qu’on se réfère aux ovnis en Chine) a été enregistré en chine ces quelques dernières années. Dans certains cas les gens ont vu une lumière orange fluorescente, au dessus de laquelle volait un objet de forme plutôt étrange.  Dans d’autres cas des gens ont observé un objet pas plus gros qu’un ballon de basket ball qui s’est divisé en deux juste sous leurs yeux. Les  deux boules ont commencer à encercler la zone  puis ont complètement disparu. Une fois les gens ont observé un objet similaire à une toupie. Son parcours a été marqué  par un ruban de lumière. L’objet a également été tenu pour responsable d’avoir coupé l’électricité dans plusieurs maisons, puisque aucun dysfonctionnement n’a été signalé à la centrale électrique.

Un journal chinois « Poste de Surveillance du Sud de la Chine » a rapporté le cas le plus fascinant. Une centaine de Chinois ont observé un chasseur biplace-intercepteur de la Force aérienne chinoise « jouer au chat et à la souris » avec un présumé OVNI non loin d’une base militaire dans la ville de Chinjou.

Un objet en forme de champignon avec des éléments rotatifs au fond brillamment éclairé a été repéré par quatre stations de radar. En approchant de l’intercepteur (à environ 4.000 mètres), l’objet immédiatement s’est déplacé  vers le haut. Aucun des services de contrôle au sol n’a ordonné d’ouvrir le feu.

«Izvestia», rapporte que la Chine a enregistré un nombre record de clubs d’amateurs d’OVNI. Il y en a beaucoup qui tentent s’établir une sorte de connexion avec les extraterrestres. Leurs actions sont protégées par la Société Nationale des Études Extraterrestres qui a été fondée il y a 25 ans. La Société est financée par le gouvernement. Seuls les scientifiques et ingénieurs sont admis dans la société. Une personne a également besoin d’avoir un doctorat en sciences et avoir écrit plusieurs ouvrages sur les OVNIS. Environ un tiers de tous les membres de la société sont également des membres expérimentés du parti communiste.

Un des experts chinois les plus célèbres de l’ufologie, 66 ans,   Sun Shili, qui est un ancien diplomate et traducteur de Mao Zedong, nous a parlé de sa première rencontre avec un objet volant non identifié. Ca c’est passé en 1971 durant « la révolution culturelle » lorsque Sun Shili  subissait des travaux forcés dans un établissement correctionnel là haut dans les montagnes de la province Tsyansi. Un jour, alors qu’il travaillait dans les rizières, il a repéré un objet étrange dans le ciel. Il momentanément cru que c’était un véritable OVNI.

Les Experts de la Société Nationale déclarent que la moitié de la population chinoise croient à de tels phénomènes. Sun Chili explique cet engouement en Chine (un ovni sur 5 apparait en Chine) de la façon suivante : Il dit que c’est la Chine qui attire le plus les extraterrestres en raison de récentes percées dans le pays et son aspiration à devenir le leader dans le monde.

Les extraterrestres s’intéressaient aux États Unis jusqu’à récemment. Selon Sun Shili (et son opinion est partagée par beaucoup dans la Société Nationale) certains extraterrestres vivent parmi nous,  se transformant en humains.

Merci à  UFO Evidence.com

KEN PFEIFER MUFON NEW JERSEY

WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG


Un magazine sur les OVNI révèle l’implication d’un détective extralucide dans une attaque à la bombe

23/08/2010

Source : http://www.zigonet.com

Londres, Royaume-Uni – En 1990, un détective extralucide s’est fait questionner par la police pour avoir rêvé qu’une base de la Royal Air Force allait connaître une attaque à la bombe.

En mai 1990, un homme a prévenu la Royal Air Force qu’une de ses installations militaires dans la capitale allait connaître une attaque à la bombe. Le médium, dont le nom a été gardé confidentiel, a été ensuite questionné par la police de la RAF à propos de sa « prémonition extralucide » et a été plus tard relâché. Mais un mois plus tard, une bombe dissimulée dans un sac à dos explose dans la base de Stanmore, au nord de Londres. Personne n’est tué et on attribue à l’époque l’attaque à l’IRA.

En 1995, un journaliste d’un magazine sur les OVNI veut interroger le médium. Il désire écrire un article sur le rôle des détectives extralucides dans les enquêtes criminelles et consulte donc le Ministre de la Défense à propos de l’affaire. Grâce aux informations divulguées, il retrouve le médium et apprend qu’après avoir parlé de son rêve, le médium aurait tout bonnement été gardé et détenu jusqu’au moment où le rêve s’est avéré exact.

Dans une déclaration au magazine, le ministère de la Défense confirme les faits mais refuse de donner des détails quant à l’incident. « Je confirme que (le nom est surligné de noir) a bien rendu visite à la base de Stanmore avant l’attaque à la bombe de 1990 (…) mais il n’est en aucun cas question d’une arrestation », déclare le porte-parole du ministère de la Défense.


Atlantis accompagnée par des ovnis lors de sa dernière mission

22/08/2010

OVNI filmé lors de la dernière mission Atlantis STS-132 le, 2 Mai 2010

Traduction :

 » Comme vous le savez Atlantis a terminé il y a quelques jours sa mission, une navette spatiale qui  n’a pas seulement effectué des exploits extraordinaires,  a obtenu les images d’ovnis les plus étonnantes. Atlantis, une vraie légende, Fernando. L’Atlantis est précisément devenu cela Jaime. La navette Atlantis a effectué  sa dernière mission STS-135 durant 25 ans a effectué un service extraordinaire en 34 voyages dans l’espace, accumulé 294 jours dans l’espace et volé 190 millions de km. Cette distance est égale à 50 fois le voyage vers la lune. La mission était du 14 au 26 mai., la dernière mission STS-132, et aussi ont été signalés des objets volants non identifiés.

Regardons ces images étonnantes, l’Atlantis a toujours donné matière à parler, je me souviens de cet objet qui a bloqué la navette en 2006, mais ce que vous pouvez dire à propos de ceci c’est que c’est une réelle flotte d’ovnis. Cela s’est produit le mai 2010, ils ont apparemment eu des problèmes avec des caméras et des cables, nous pouvons voir 8 ou 9 objets, apparemment ils sont proches,  ils sont brillants, nous pouvons les voir en dessous du logo de la NASA. Comme nous pouvons le voir, il y en a un qui traverse, alors d’un seul coup comme toujours ils coupent la prise. Ce type d’image est très courant, est ce que ce sont des satellites ? Non, ce n’est pas possible. Des Météorites ? Non plus. Des débris spatiaux ? Non parce que les déchets sont surveillés à cause du risque. Il y a eu un antécédent le 12 mars 1999, avec une alerte aux débris de l’espace, si ça avait été des débris de l’espace, les astronautes doivent rejoindre la capsule de la station, comme ils l’ont fait auparavant.

Ici nous avons une autre vidéo intéressante. Que sont ces objets ? Nous aimerions le savoir. Ceci est une prise de nuit,  nous avons la lumière des astronautes de l’équipement qu’ils utilisent, les objets traversent à grande vitesse, et ils ont leur  propre lumière. Répète,  c’est de nuit et cette prise est au ralenti. C’est un mystère ? Est ce un mystère ? Si ça c’est produit sans lumière du soleil, qu’est ce qui les fait briller ?

Maintenant nous avons cet objet. Je dois dire que toutes ces images ont été recueillies et enregistrées par Santiago Yturria à Monterrey, le seul au monde à faire cela et grâce à lui nous avons l’exclusivité ici à Mexico. Ici à Mexico grâce à Santiago, que disiez vous à propos du dernier objet et de celui ci ? Ces objets ont été enregistrés mais personne n’a fait de commentaires dessus. La vidéo ajoute aux rencontres de cette navette.  L’atlantis est celle qui a fait le plus de rencontres dans l’espace, mais ces objets ne verront plus la navette. Atlantis et Discovery ont fait l’histoire dans le sujet, c’est une honte que nous n’aurons  plus ces missions.

Regardez cet objet..il est brillant, il est tellement brillant, il n’est pas proche, il a soudainement augmenté sa luminosité. Dans l’édition nous avons mis les images les plus remarquables, Santiago Iturria a assemblé les vidéos les plus remarquables durant 24 heures de chaque mission. Et regardez cette flotte nous pouvons voir 3 objets, 3 objets en formation géométrique parfaite, que pensez vous que ça puisse être ? Comme Fernando l’a déjà dit ce ne sont pas des météorites ni des débris de l’espace, ce n’est rien qui soit explicable, même la NASA dit que ce sont des sachets plastique, mais qui va dans l’espace avec des sachets plastiques et les laisse partir ? Il est important de répéter cet antécédent du 12 mars 1999 avec l’alerte aux débris spatiaux. Des vis et des petites pièces, l’équipage était prêt à évacuer et à revenir sur Terre. Seulement des vis n’est ce pas ? Des vis  voyageant à 26 0000 km/h peuvent détruire quelque chose.  C’est comme une balle ? Ce serait plus destructeur qu’une balle Jaime,  si c’étaient des débris spatiaux ils seraient dehors. S’il vous plait n’essayez pas de nous tromper. Merci Fernando et Santiago Yturria à Monterrey. Un très bon travail et Fernando vos commentaires sont toujours très explicatifs. Que pensez vous ? Un monde exclusif du 3ème millénaire ?


Boule de feu dans le ciel Néerlandais

22/08/2010

Vol en formation de sphères sur Perpignan

22/08/2010

Vendredi 13 août 2010 à 20h06, Cyril qui habite à Perpignan au 5e étage d’un immeuble a observé pendant 3 minutes un vol en formation de sphères de couleur gris-argenté précédées par 2 sphères rouges. L’appartement de Cyril situé face aux Corbières, offre un panorama à 180°. Il a tout d’abord été intrigué par un nuage en forme d’anneau non terminé qui flottait au-dessus des mines de Vingrau. Juste au dessus de l’anneau, il a remarqué deux sphères rouges suivies par 8 sphères argentées-grises. Rapidement, il prend son petit appareil numérique compact et tente de photographier la formation qui s’approchait de lui dans un axe Nord-Ouest Sud-Est. La qualité très moyenne des photos ne permet pas de distinguer nettement les sphères grises mais les deux sphères rouges prises presque à l’aplomb de son appartement son très visibles.

Lire la suite, le récit du témoin et voir les photos sur le site Ovni66


Des Ovnis ont-ils survolé les marais des Bidonnes ?

22/08/2010

Le marais où a été observé un étrange phénomène en juin. DR

Source :  http://www.ledauphine.com

Les observations d’Ovnis (objets volants non identifiés) ne datent pas d’hier.

Des récits de phénomènes aériens non identifiés existent depuis très longtemps.

Avant que les termes “soucoupe volante” et “Ovni” ne soient inventés, il y a eu un certain nombre de rapports de phénomènes aériens étranges non identifiés. Ces rapports vont de la moitié du XIX e siècle à la fin des années quarante.

Toujours est-il que le phénomène observé le samedi 19 juin, vers 23 h 30, depuis la Charmeraie, reste mystérieux et probablement unique.

Des boules lumineuses qui montaient dans le ciel

Une vingtaine de jeunes était réunie à l’extérieur et le phénomène observé est donc bien collectif.

L’un d’entre eux, Léonard Lièvre, étudiant en droit divonnais à Chambéry, témoigne.

« Nous avons vu une dizaine de boules incandescentes, qui dansaient, un peu comme si elles évoluaient sur des montagnes russes au-dessus des marais des Bidonnes.

Elles nous sont apparues plus grosses que des ballons de football. Et plus elles montaient dans le ciel, moins elles étaient lumineuses.

Le phénomène a duré environ cinq minutes », raconte le jeune homme, qui est allé narrer son aventure à la police municipale.

« Personne d’autre n’en a parlé, mais c’était très surprenant et surtout insolite » conclut-il, curieux de savoir si d’autres que ces jeunes gens ont observé ces apparitions.

par la rédaction du DL le 19/08/2010 à 05:30


Phénomènes spatiaux inexpliqués dans les ardennes

22/08/2010

Une vue agrandie du phénomène observé le 20 juillet (extraite d'un film de 45 secondes).

APRÈS les observations des 17, 24 et 27 juin dans le ciel de Charleville-Mézières et de Joigny-sur-Meuse (édition locale du 3 juillet), après également le passage le soir du 8 juillet d’une sphère lumineuse aperçue d’Aiglemont par l’ufologue privé Jean-Michel Ligeron (édition locale du 12 juillet)…, le même Jean-Michel Ligeron vient de nous faire part d’un autre phénomène aérospatial observé le 20 juillet vers minuit.
« Comme d’habitude, avant de me coucher, je jetais machinalement un dernier coup d’œil sur l’état du ciel avant de baisser le store de la chambre. La voûte céleste était bien étoilée et l’on pouvait voir le lever de Jupiter au-dessus du bois de l’Ecuyer… ».
L’ufologue, également passionné d’observation astronomique, est alors allé chercher son appareil photo.
En revenant à sa fenêtre, il a été surpris par « un groupe de lumières de couleur orangée, non éblouissantes, qui pulsaient alternativement et se déplaçaient lentement et silencieusement d’est en sud-est à environ 26 degrés de la ligne d’horizon ».

La station ISS invisible ce soir-là
Jean-Michel Ligeron précise qu’il n’y avait pas de vent portant. Il a réglé son appareil photo en mode vidéo et a pu faire un film de 45 secondes. Puis l’apparition s’est évanouie dans l’obscurité, sans laisser de trace.
Toujours très scrupuleux, l’ufologue-astronome a vérifié s’il pouvait s’agir de la station internationale ISS : « Ce soir-là, elle était invisible sous nos latitudes », confirme-t-il.
Conclusion (provisoire) de Jean-Michel Ligeron : cette observation vient s’ajouter à la liste déjà longue des apparitions d’objets volants non identifiés (ovni) ou phénomènes spatiaux non identifiés.
Cet ancien dessinateur de presse aiglemontais n’est pas un inconnu dans le monde local de l’observation spatiale ; il a déjà publié en 1981 « Ovnis en Ardennes, 10 ans d’enquête sur les soucoupes volantes ».
Suffit-il de bien regarder le ciel pour avoir la chance (?) d’observer souvent ce genre de phénomènes inexpliqués ? Ça aide certainement… En tout cas, Jean-Michel Ligeron nous rapporte assez régulièrement ce type d’observations.
Déjà l’année dernière
Déjà l’année dernière, le soir du 14 juillet, il avait remarqué le déplacement d’ouest en est pendant 20 secondes d’une « sphère blanche » n’ayant rien à voir avec une fusée de feu d’artifice !
Ni d’ailleurs avec la station internationale ISS invisible ce soir-là à cette heure. La « sphère » semblait beaucoup plus grosse que les satellites habituellement visibles dans le ciel.

Patrick FLASCHGO

Source :  http://www.lunion.presse.fr/article/marne/ardennes-phenomenes-spatiaux-inexpliques-la-serie-continue#comments


à 2 pas du futur dimanche sur la chaine discovery et lundi sur france 2

21/08/2010

D’autres vies que la nôtre ?


Diffusion: Dimanche 22 août à 21:40 sur Discovery, lundi 23 août à 22:40 sur France 2

Y a-t-il de la vie sur d’autres planètes ? Oui, répondent les frères Bogdanoff et Stephen Hawking par documentaires interposés, sur France 2 et Discovery Channel.

Discovery Channel programme à partir de dimanche une série documentaire en trois volets consacrée aux travaux de l’astrophysicien anglais Stephen Hawking, célèbre pour ses théories sur les origines de l’univers, les trous noirs, le Big Bang. Titre du premier volet : Sommes-nous seuls ?
Coïncidence, le lendemain, France 2 commence une série de cinq émissions (réparties sur trois soirées, rediffusées ultérieurement sur France 5) sur des thèmes similaires, présentées par les jumeaux Grichka et Igor Bogdanoff*. Le second doc diffusé dans cette première soirée s’intitule Sommes-nous seuls dans l’univers ? Un même sujet donc, une approche différente et, finalement, des avis convergents.
Stephen Hawking qui, suite à une maladie dégénérative, ne peut plus parler que via un ordinateur, n’a guère de doute sur la réponse : «L’univers est si vaste que l’hypothèse que nous soyons seuls est improbable. » Pour lui, la vie s’est formée ailleurs et a été propulsée sur Terre par des astéroïdes : «La vie a besoin d’eau, et il y en a beaucoup dans l’espace, souvent en vapeur ou gelée et, jusqu’à preuve du contraire, l’eau est la même partout. Mais il faut la bonne température et dans le système solaire, il n’y a que la Terre et Mars à l’avoir.» Il reste donc à chercher plus loin, dans d’autres galaxies.
«Nous sommes deux fois d’accord avec Hawking, tant sur l’existence de vie ailleurs, que sur le commencement de l’univers», indique Grichka Bogdanoff. «Grâce au satellite CoRoT (un téléscope placé en orbite polaire par l’Agence spatiale européenne, ndlr), nous allons pouvoir observer des mondes très lointains. Je prends le pari que, dans les dix ans à venir, on aura la preuve d’une vie extraterrestre.»Pour l’affirmer, il se base sur les travaux de l’astrophysicien Alfred Vidal-Madjar sur les caractéristiques géophysiques et biochimiques de planètes lointaines, notamment d’Osiris, dotée d’une atmosphère, qui contiendrait de l’oxygène, de l’hydrogène, du carbone.
Stephen Hawking prévient cependant que «les possibilités sont infinies», les extraterrestres à découvrir pouvant très bien revêtir la forme «de créatures gazeuses ou de matière visqueuse». Et Grichka Bogdanoff d’indiquer que, ces dernières années, l’avancée des connaissances a été considérable : «On a progressé dans la découverte de planètes ayant des caractéristiques proches de celles de la Terre. On a progressé sur les lois de la vie, et en simulant des atmosphères comme celle qui règne sur Titan, on arrive à créer des acides aminés, qui sont les briques fondamentales de la vie.»

* Leur dernier ouvrage, «Le visage de Dieu», est paru aux éditions Grasset en début d’année.

Julien Alliot
Télécâble Sat Hebdo
samedi 21 août 2010 – 07:00

Source : http://sandy77.unblog.fr/2010/08/21/a-2-pas-du-futur-dimanche-sur-la-chaine-discovery-et-lundi-sur-france-2/


Lumière étrange dans le ciel

21/08/2010

Voici deux photos qui m’ont été envoyée par Mike  :

« Bonjour

Le 13 aout durant le trajet lyon – djerba vers 14h00, j’ai photographié le ciel .

Alors que je ne voyait rien de particulier a l’oeil  j’ai remarqué immediatement ce point lumineux en haut a droite de la photo

J’ai repris un cliché 20 secondes plus tard du meme endroit et là rien n’apparait

ci joint , là dite photo, puis la photo 20 secondes plus tard »

merci »




%d blogueurs aiment cette page :