BERTANGLES (80) Des ovnis dans le ciel amiénois

17/07/2010

Source : http://www.courrier-picard.fr

Les points lumineux, vus depuis le jardin de cet habitant de Bertangles,le soir où des objets volant non identifiés ont survolé sa maison.

La commune au nord d’Amiens est plus réputée pour son château que pour ses phénomènes lumineux. Dans la nuit de samedi à dimanche, des riverains ont aperçu des OVNI.

L’affaire doit-elle être prise au sérieux ? Toujours est-il que la brigade de gendarmerie de Villers-Bocage a été avertie en début de semaine de la présence d’ovnis dans le ciel de Bertangles. Des faits qui se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche vers 2 h 30.

Plusieurs objets volants non identifiés ont été vus par au moins deux personnes, demeurant dans la commune. Ils en ont pris des photos, qui ont été transmises aux gendarmes.

À la brigade de Villers-Bocage, on croirait presque voir rejouer le film Le gendarme et les extraterrestres.

Plus sérieusement, les gendarmes confirment avoir été contactés pour signalement d’ovnis. « C’est la première fois que l’on nous fait part d’une telle chose. On ne peut pas vous dire si on prend ce signalement au sérieux ou non, nous ne sommes pas habitués », nous a-t-on répondu.
« La scène a bien duré un quart d’heure »

Les témoins des faits – ils ne sont que deux à ce jour – sont plus formels. « La scène a bien duré pendant un quart d’heure, sachant que ça avait pu commencer avant, car nous venions juste de sortir », explique cet habitant du centre du village, qui préfère rester discret, de crainte qu’on se moque de lui.

Qu’a-t-il vu exactement ? « Il y avait des boules éparpillées dans le ciel. Elles étaient réparties sur un bon kilomètre de longueur et avançaient lentement. Il y avait bien une quinzaine de boules au total. Ce n’était pas un feu d’artifice, car on entendait rien, ni des météorites, car ça aurait été bien plus rapide. Ces boules se trouvaient à hauteur des nuages. »

Pour le reste, il n’en sait pas plus, mais il a bien eu le temps d’aller chercher son appareil photo pour immortaliser la scène.

Il s’étonne aussi que personne n’ait pu voir ce phénomène étrange. « Je suis sûr que les véhicules circulant sur la route de Doullens, à cette heure-là, ont dû voir la même chose que nous. »

En tout cas, au même moment, il y avait un mariage dans la salle des fêtes du village. « On entendait des gens rires dehors, mais je les vois mal lancer divers objets aussi loin dans le ciel. »

Le maire, Joseph Debart, était absent ce soir-là, mais il avoue ne rien avoir entendu de spécial dans la commune, au sujet d’éventuels ovnis. « Il se peut qu’il y ait eu une cérémonie privée au château. Lundi, j’étais dans la commune et ce 14 juillet, j’ai assisté à une cérémonie avec une cinquantaine de personnes et aucune ne m’a parlé de quoi que ce soit. »

Sceptique, il poursuit : « Notre village est éclairé toute la nuit. Je ne sais pas si la personne qui a vu ces ovnis n’a pas eu des illuminations. Maintenant, juillet est un mois festif et certaines animations sont visibles dans le ciel, même à Bertangles. Il faut rester prudent quant à dire que ce sont des ovnis. »

Bref, comme pour toutes les histoires d’extraterrestres, la vérité est ailleurs, comme le proclamait la série X-Files, ou en tout cas difficile à prouver.

CHRISTOPHE BERGER

Ils étaient déjà venus en 1974

Ça ne nous rajeunit pas, mais en mai 1974, une histoire d’OVNI avait déjà fait causer dans la commune de Bertangles. La Voix du Nord s’en était fait l’écho.

Cette fois-là, ces étranges visions s’étaient produites un matin, vers 8 h 30. « Le comte François de Clermont-Tonnerre, maire de Bertangles, et son épouse ont constaté la présence dans le ciel au-dessus du bois de Montonvillers, à quelques kilomètres de Bertangles, deux objets volants en forme de boules paraissant effectuer une manœuvre. »

Selon les premières constatations de l’époque, « les deux ovnis dégageaient une lumière rouge. Alors que l’un d’eux restait immobile, l’autre descend environ jusqu’à une cinquantaine de mètres du sol et y demeure pendant une dizaine de minutes. C’est alors qu’il remonte verticalement et se place auprès de son jumeau. Tous deux disparurent alors à l’horizon au-dessus du bois de Montonvillers ».


Nouveau témoignage dans le cadre des boules de feu apparues dans le ciel calaisien

17/07/2010

Message envoyé par Joël, président du Geru :

Pour info :

Nouveau témoignage dans le cadre des boules de feu apparues dans le ciel calaisien dans la nuit du 12 au 13 juin. A la différence que Jimmy Leblanc, Calaisien, en a vu 25 en l’espace d’un quart d’heure.

Cette nuit-là, il était à Courtimo, où il occupe le poste de gardien de nuit, entre la Zup et Coquelles, près de Cité Europe. Il était 0h30 lorsqu’il aperçoit les mystérieuses boules dans le ciel. Rapidement, il en fait part à son patron.
 » Au début, les collègues ont rigolé. Ils n’ont plus rigolé quand ils ont vu que c’est paru dans le journal « 
, explique t-il. Avec son téléphone portable, il prend des photos. Puis va voir un ami qui travaille à MT Manut.  » Pour vérifier que nous n’étions pas fous, nous avons demandé à un routier de nous servir de témoin. «  Avec son téléphone portable, il zoome, prend une quinzaine de clichés.  » Mais sur la plupart d’entre elles, on ne voyait rien. On en a gardé que deux au final. Elles passaient au-dessus du hangar. Quand un avion passait à proximité, la boule disparaissait. Quand on grossit la photo, on voit un trait rouge au milieu.  » D’autres Calaisiens ont donné des témoignages similaires, de faits se produisant la même nuit. Notre journal s’en est fait l’écho dans l’édition du 15 juin. Quentin Duplaquet habite avenue Toumaniantz. Il était 23h30 samedi 12 juin, lorsqu’il aperçoit les boules de feu dans le ciel.  » Il y avait une douzaine de boules jaunes, orange et rouge. (…) Elles semblaient venir du sol et s’orientaient vers le ciel.
(…) J’habite au 10e étage et j’ai pu voir clairement que le phénomène se déroulait au-dessus de Cité Europe
« , a-t-il déclaré.
Sur un forum d’ufologie, des internautes ont affirmé en avoir vu en Belgique, à Strasbourg, Metz, et à Cergy en région parisienne.
L’apparition parisienne a été rapportée aux services de gendarmerie concernés, puis au Geipan (Groupe d’études et d’information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés). Mais la gendarmerie de Calais n’a reçu aucune déposition. A l’heure actuelle, le mystère reste entier.


Crop circle à Hochfelden, Zurich, Suisse. Signalé le 8 juillet

17/07/2010

source


Commission Sigma 3AF dans NEXUS de Juillet/Aout

17/07/2010

La revue Nexus dans son numéro 69 de juillet/aout 2010 vient de publier tout un dossier sur les ovnis,  dont une première partie du rapport de la commission sigma 3AF, ainsi qu’une enquête  sur les abductions.

http://www.nexus.fr/nexus_en_kiosque.php


%d blogueurs aiment cette page :