Vie extraterrestre : Titan, un bon candidat ?

14/06/2010

Espace – Les mesures relevées par la sonde spatiale Cassini amènent certains chercheurs à évoquer la possibilité d’une vie sur Titan, la plus grande des lunes de Saturne.

Les analyses effectuées lors de la mission euro-américaine Cassini-Huygens, débutée en 2004, indiquent une intense activité chimique organique à la surface de Titan : pluies d’éthane, lacs d’hydrocarbures, glace… Des conditions potentiellement compatibles avec l’apparition d’une vie primitive, basée sur la chimie du méthane, et non de l’eau comme c’est le cas sur Terre.

La disparition de l’hydrogène atmosphérique constatée à la surface de l’astre pourrait être envisagée comme le signe d’une « respiration », le gaz pouvant ainsi être absorbé par des micro-organismes. D’autre part, l’action des rayons solaires sur son atmosphère dense devrait produire de l’acétylène. Or, il n’y en a pas. Cette absence, là encore, pourrait être interprétée comme la signature d’une vie primitive, dégradant l’acétylène pour se développer.

Telles sont les idées avancées par Chris McKay, astrobiologiste à la Nasa. Mark Allen, travaillant lui-aussi pour l’agence spatiale américaine, précise cependant que ce phénomène peut avoir des raisons non biologiques, comme la transformation de l’acétylène en molécules plus complexes par les rayons solaires ou cosmiques.

Enfin, l’écrivain et journaliste britannique Michael Hanlon rappelle quant à lui que les multiples réactions chimiques propres à la vie sont très gourmandes en énergie, donc en chaleur, et que la température à la surface de Titan est de -170°C.

Donnez votre avis, de´couvrez les photos et toute l’actualité sciences et environnement sur Maxisciences


Ovni et réservoir à eau à Entre Rios – Argentine

14/06/2010

Date: 8 juin 2010

[Ce cas intéressant montre à nouveau l’épuisement des réservoirs d’eau par des forces inconnues – une constante dans les cas d’OVNIS en Argentine depuis la vague des mutilations de bétail de 2002 et de la recherche sur le drainage de l’eau mystérieuse de piscines et bassins menée par Quique Mario depuis le début des années 2000 à Santa Rosa, Argentine – SC]

Argentine : Ovnis présumé à  Entre Rios

Par Norberto Puntonet/ La capital

Un agriculteur de Rosario qui visitait une ferme dans la province de Entre Rios a affirmé avoir vu un OVNI alors en compagnie de ses deux fils et la propriétaire de la « El Rancho » un établissement rural. L’évènement curieux s’est produit samedi dernier à quelques 23 kilomètres de la ville de Federal et à quelque 400 km de Rosario.

Ce n’est pas la première fois que le témoin voit un ovni, bien qu’il reconnaisse que cette fois ci il a eu « très peur ». L’homme, qui a demandé à rester anonyme,  a un stand de pommes de terres au Mercado de Concentration à Fisherton et lorsqu’il a le temps, il rend visite à un ami qui possède un champ à Entre Rios. Luis, natif de General Lagos, a déclaré au journal La Capital : « Je me rend fréquemment  à Entre Rios à cause de mon travail    et je me suis fais  de grands amis. C’est la quatrième fois que je vois d’étranges lumières dans le ciel d’Entre Rios, mais jamais si proches. Pour me changer un peu les idées,  je suis allé à « El Rancho » ce week-end avec mon fils Guillermo. Ce que nous deux a vu, avec le propriétaire du champ, nous a laissé stupéfaits « , admet-il.

Luis a ajouté que, comme ils prenaient des choses de leur camion, ils ont vu une lumière venir de loin. « Il était neuf heures du soir et nous sommes allés prendre quelques choses du camion pour aller en ville chercher du carburant. Nous avons vu une lumière qui s’approchait de nous et nous avons demandé au propriétaire des lieux, dont le nom est Guillermo Jorjato, s’il attendait quelqu’un. Il a dit non. La lumière venait à travers le milieu du terrain et non pas le long de la route. Nous sommes restés là à regarder, à voir ce que c’était. « 

A Quelque 300 mètres de nous se trouvaient un moulin à vent et un » réservoir d’eau   Australien « d’une capacité de 125.000 litres. Lorsque la lumière atteingnit le réservoir, il se souleva et resta suspendu . Nous pourrions clairement voir que c’était un vaisseau en forme d’assiette renversée. Il faisait deux fois la taille de la citerne. Selon moi quelques 25 ou 30 mètres. Il avait des lumières rouges vertes et grises qui tournaient mais ne faisait aucun bruit. Mon fils voulait courir à la  maison pour chercher un fusil afin de tirer sur le vaisseau, mais je l’ai arrêté. A quoi bon une telle arme contre cette  démonstration de technologie? « 

A cette époque, le propriétaire a déclaré à Luis qu’il n’avait jamais vu les lumières, ni rien de semblable, mais qu’il avait à plusieurs reprises constaté que  la citerne avat été vidée  pendant la nuit, sans trouver de traces de pneus  ou de traces  d’eau déversée dans les environs.

« Après un bref moment suspendu au-dessus du réservoir, le dispositif alla tout droit à une vitesse impressionnante. Nous avons seulement entendu un bruit léger, mais un bruit de frottement, pas d’un moteur, comme le son d’un »Z » prolongé. Quand il atteignit une certaine altitude que je ne peux pas imaginer, on entendit deux petites explosions, comme des fusées. Je suppose que cela se produit lorsque le mur du son est cassé », réfléchit il.

« Le lendemain nous sommes allés voir le réservoir. Il était plein d’eau. Nous ne savons pas pourquoi ils n’ont pas pris l’eau cette fois. Ils ont du lire dans l’esprit de mon fils et ont eu  peur!  » dit Luis ironiquement, bien qu’il avoue avoir » tremblé comme une feuille  » sur le moment.

(Traduction (c 2010), S. Corrales, IHU. Merci spécial à Guillermo Gimenez, Planeta UFO)

Source Inexplicata

Source: Diario La Capital http://www.lacapital.com.ar/contenidos/2010/06/08/noticia_0014.html

Traduction de l’Anglais : Era


%d blogueurs aiment cette page :