Les Crop Circles face à la Science – recherches menées par Gerald S. Hawkins

Un radioastronome rend compte des rapports mathématiques dans les éléments des crop circles en Angleterre. Gerald S. Hawkins a obtenu un doctorat en radioastronomie avec Sir Bernard Lovell à Jodrell Bank, en Angleterre, et un diplôme de recherche astronomique au Harvard-Smithsonian Observatories. Il est également licencié en physique et mathématiques de l’université de Londres.

La découverte d’Hawkins que Stonehenge a été construit par les peuples néolithiques pour marquer le lever et le coucher du soleil et de la lune sur un cycle de 18,6 ans a stimulé le nouveau champ de l’archéoastronomie. De 1957 à 1969 il fut professeur d’astronomie et Président de département à l’université de Boston, et doyen d’université à l’université de Dickinson de 1969 à 1971. Il est actuellement membre de la Commission de l’union astronomique internationale et est engagé dans des projets de recherche en archéoastronomie et sur le phénomène des crop circles.

Monte Leach : Comment vous êtes vous intéressé au phénomène des crop circles ?
Gerald Hawkins : Il y a de nombreuses années, j’avais travaillé sur le problème de Stonehenge en montrant que c’était un observatoire astronomique. Mes amis et collègues ont mentionné que des crop circles se produisaient autour de Stonehenge et ont suggéré que j’aille les voir. J’ai commencé à lire le livre de Colin Andrews et de Pat Delgado, Circular Evidence. J’ai constaté que le seul rapport que je pouvais trouver entre Stonehenge et les cercles était géographique. Mais je me suis intéressé aux crop circles en eux-mêmes.
ML : Qu’est-ce qui vous a intéressé chez eux ?
GH : J’ai été très impressionné par le livre d’Andrews et de Delgado. Il fournissait toutes les informations dont un scientifique aurait besoin pour commencer une analyse. En fait, Colin Andrews m’a indiqué que c’était exactement ce qu’ils espéraient qu’il se produise. J’ai commencé à analyser leurs mesures statistiquement.

La gamme majeure
ML : Qu’avez-vous trouvé ?
GH : Les mesures de ces motifs m’ont permis de trouver des rapports simples. Dans un type de motif, les cercles étaient séparés les uns des autres, comme un grand cercle entouré par un groupe de pseudo satellites. Dans ce cas-ci, les rapports étaient des rapports de diamètres. Un deuxième type de motif avait des anneaux concentriques comme une cible. Dans ce cas-ci, j’ai pris les rapports des sections. Les rapports que j’ai trouvés, comme 3/2, 5/4, 9/8, m’ont interpellé parce que ce sont des nombres que les musicologues appellent les intervalles « parfaits » de la gamme majeure.
ML : Comment les rapports correspondent-ils à, par exemple, des notes sur un piano dont les gens pourraient être familiers ?
GH : Si vous prenez la note do sur un piano, par exemple, puis allez jusqu’à la note sol, vous avez augmenté la fréquence de la note (le nombre de vibrations par seconde), ou sa hauteur, de 1 1/2 fois. Un et un demi c’est 3/2. Chacune des notes dans le système parfait a un rapport exact – c’est-à-dire, un nombre simple divisé par un autre, comme 5/3.
ML : Si nous remontions la gamme majeure à partir de l’ut central, quels rapports aurions-nous ?
GH : Les notes sont do, ré, mi, fa, sol, la et si. Les rapports sont 9/8, 5/4, 4/3, 3/2, 5/3, 15/8, en finissant avec 2 qui serait l’octave de do.
ML : Combien de formations avez-vous analysé et combien se sont avérées avoir des rapports diatoniques liés à la gamme majeure ?
GH : J’ai pris chaque motif de leur livre, Circular Evidence. J’ai constaté que certains d’entre eux étaient listés comme étant mesurés exactement et les autres étaient listés comme grossièrement ou approximativement mesurés. Je me suis retrouvé avec 18 motifs qui avaient été exactement mesurés. Sur ceux-ci, 11 d’entre eux se sont avérés suivre les rapports diatoniques. Colin Andrews m’a depuis lors donné des mesures précises pour un des cercles du livre qui avait été rejeté parce qu’il était imprécis. Celui-là s’est avéré être aussi diatonique. Nous avons abouti à 19 formations exactement mesurées desquelles 12 étaient diatoniques majeures. La difficulté de tomber sur un rapport diatonique juste par hasard est énorme. La probabilité d’en trouver 12 sur 19 est seulement de 1 sur 25 000. Nous en sommes sûrs, 25 000 contre 1, c’est un vrai résultat.
ML : Est-ce que cela pourrait être d’une certaine façon une musique des sphères, pour ainsi dire ?
GH : Je suis juste un scientifique conventionnel qui analyse ceci mathématiquement. On doit signaler que les rapports sont identiques aux rapports de notre propre invention occidentale – les rapports diatoniques de la gamme (majeure). Nous avons seulement développé cette gamme majeure diatonique dans la musique occidentale lentement à travers l’histoire. Ce ne sont pas des rapports qui seraient employés dans la musique japonaise, par exemple. Mais je n’appelle pas les crop circles « musicaux ».. Ils suivent juste les mêmes rapports mathématiques.

Qui les fait ?
ML : Vous avez établi qu’il y a 1 chance sur 25 000 que ces rapports soient des occurrences aléatoires. Que diriez-vous des processus naturels ?
GH : Les processus naturels auxquels on laisse libre cours, comme les tourbillons, les hérissons et les bactéries n’ont aucun rapport avec les rapports diatoniques. Ils (les rapports diatoniques) ont été inventés par l’humain. Ils sont la réponse humaine au bruit. Le seul endroit où je peux trouver des rapports diatoniques dans la nature, ce sont les chants d’oiseaux et de baleines. Je ne pense pas que les oiseaux ont fait les cercles, ni les baleines.
ML : Ainsi nous avons éliminé les phénomènes naturels. Que diriez-vous de Douglas Bower et de David Chorley (Doug et Dave), les deux Anglais qui ont affirmé l’année dernière qu’ils avaient créé les cercles. Pourraient-ils avoir formé ces rapports diatoniques ?
GH : Ils pourraient s’ils connaissaient la gamme diatonique et souhaitaient la mettre dans les cercles. Mais je pense que nous devons citer leur raison de faire les cercles. Ils ont dit que c’était pour rire. C’est très bien. S’ils le faisaient pour rire, alors ça ne colle pas avec y mettre une information si ésotérique. Je leur ai écrit. Ils n’ont jamais répondu.
ML : Vous leur avez écrit en disant quoi ?
GH : Pourquoi avez vous pris des rapports diatoniques ?
ML : Et ils n’ont pas répondu.
GH : Non. Je pense que nous pouvons les éliminer. C’est si difficile de faire un rapport diatonique. Cela tient à quelques centimètres pour un cercle de 15 mètres, par exemple.
ML : Et beaucoup, si pas tous, de ces cercles étaient créés la nuit.
GH : Oui. La plupart du temps ils semblent être créés la nuit.

Profil intellectuel
ML : Cela élimine les processus naturels et Doug et Dave. Qu’est-ce qu’il reste ?
GH : Lord Zuckerman [ancien conseiller scientifique pour le gouvernement britannique] a écrit une critique du livre de Colin Andrews et de Pat Delgado. Il a dit qu’avant de commencer à bâtir des théories nous devrions d’abord étudier ce qui serait peut-être la solution la plus plaisante pour des scientifiques, qui est que les formations ont été faites par des hoaxers humains. D’une certaine manière, il ne déclare pas que c’est son avis. Il pense que ce serait l’explication la plus simple. En fait, je ne soutiens pas la théorie qu’ils sont faits par des hoaxers. Je l’étudie seulement.
ML : Vous étudiez la théorie que c’est fait par des hoaxers pour voir si cela a un sens ?
GH : Oui, mais maintenant j’ai amélioré la recherche, parce que j’ai trouvé un profil intellectuel. Cela signifie que j’ai éliminé tout processus naturel, donc je n’ai plus à en considérer aucun. Le profil intellectuel réduit les possibilités.
ML : Qu’avez-vous trouvé en termes de ce profil intellectuel ?
GH : Mes amis mathématiciens ont commenté mes résultats. Les hoaxers suspectés sont très érudits et s’y connaissent en mathématiques. Nous avons estimé le profil intellectuel, au moins au niveau des mathématiques, à l’enseignement supérieur, première année d’études universitaire en maths. Cela limite la portée. Mais il y a plus que les rapports diatoniques. Théorèmes non découverts
ML : Comment cela ?
GH : 1988 fut un tournant parce que c’est là que la première géométrie est apparue. C’est dans Circular Evidence. Ces motifs géométriques étaient tout à fait une surprise pour moi. Il y en a seulement quelques uns.
ML : Ils sont en plus des cercles que vous avez étudiés en termes de rapports diatoniques ?
GH : La géométrie est vraiment le « loup » et les rapports diatoniques des cercles sont la « queue ». C’est-à-dire, il y a beaucoup plus de choses impliquées dans la géométrie que dans ces rapports diatoniques simples dans les cercles, bien qu’il est intéressant que les rapports diatoniques se retrouvent également dans la géométrie, sans besoin de mesurer. Le rapport est donné par la logique – l’esprit sur la matière.
ML : Qu’avez-vous tiré de ces motifs plus complexes ?
GH : Des exemples très intéressants de géométrie pure ou géométrie euclidienne.
ML : Vous avez trouvé des théorèmes euclidiens démontrés dans ces autres motifs ?
GH : C’est de la géométrie plane, des théorèmes euclidiens, mais ils ne sont pas dans les 13 livres d’Euclide. Tout le monde convient qu’ils sont, par définition, des théorèmes. Mais il y a un grand débat actuellement entre les personnes qui disent qu’Euclide les a manqué et ceux qui disent qu’il ne s’en est pas occupé- en d’autres termes, que les théorèmes ne sont pas importants. Je crois qu’Euclide les a manqués, la raison étant que je peux vous montrer un endroit dans son long traité où ils devraient être. Ils devraient être dans le Livre 13, après la proposition 12. Là il a exposé un théorème très compliqué. Ceux-ci auraient dû suivre naturellement. Une autre raison pour laquelle il les a manqués est que nous sommes assez sûrs qu’il ne connaissait pas l’ensemble complet des rapports diatoniques parfaits en 300 avant JC.
ML : Ce sont des théorèmes basés sur le travail d’Euclide mais qu’Euclide n’a pas écrit lui-même. Mais ils sont largement acceptés comme remplissant ses théorèmes de géométrie ?
GH : Seulement largement acceptés après que je les ai édités. Ils étaient inconnus.
ML : Sur la base de votre analyse de ces crop circles, vous avez découvert vous-même les théorèmes ?
GH : Oui. Un théorème, si vous regardez dans le dictionnaire, est un fait qui peut être prouvé. La difficulté est, tout d’abord, de voir le fait et puis d’être capable de le prouver. Mais il n’y a aucune issue sans cela. Le profil intellectuel du hoaxer a remonté d’un cran. Il a la capacité de créer des théorèmes qui ne sont pas dans les livres d’Euclide. Il semble que les étudiants de l’enseignement supérieur peuvent prouver ces théorèmes mais la question est : pourraient- ils les avoir conçu pour les intégrer dans un champ de blé ? À cet égard, nous avons une situation très délicate où il y a un théorème général duquel tous les autres peuvent être dérivés. Je suis tombé dessus par hasard et mes collègues m’ont conseillé de ne pas l’éditer. Aucun des lecteurs de Science News [qui a édité un article à ce sujet] n’a pu concevoir ce théorème. D’une certaine manière, cela indique la difficulté de concevoir ces théorèmes. Ils peuvent être faciles à prouver quand vous en avez entendu parler mais difficile à concevoir.
ML : Et je suppose que les lecteurs de Science News sont plutôt versés dans ces domaines.
GH : C’est plutôt bien représentatif. Le tirage est de 267 000. Nous avons vu dans les lettres reçues que la géométrie euclidienne ne fait pas partie du profil intellectuel de notre culture actuelle. Mais elle fait partie de la culture des faiseurs de crop circle.
ML : Que diriez-vous des formations plus récentes ?
GH : Maintenant nous avons d’autres types de motifs – les pictogrammes, les insectogrammes. Exit Gerald S. Hawkins. Je ne sais pas quoi en faire.
ML : Vos investigations s’arrêtent aux motifs géométriques.
GH : Les investigations continuent mais je n’ai abouti nulle part. Je ne vois aucune caractéristique mathématique reconnaissable. Je l’approche de manière entièrement mathématique parce qu’il y a la force des nombres. Il y a la preuve géométrique incontestable d’un théorème, par exemple. Les autres motifs impliquent d’autres types de recherche tels que l’art et les images. Mais tout ce que je vous ai dit ici montre que nous avons un phénomène qui se développe, partant de l’arrangement très simple de rapports diatoniques à une manière très complexe de montrer des rapports diatoniques dans les géométries et allant maintenant à quelque chose dont je pense que personne ne prétendraient comprendre les pictogrammes, insectogrammes, et ainsi de suite.
ML : Ainsi le point principal de votre travail en ce moment est d’examiner ces derniers ?
GH : Oui. C’est totalement absorbant. Ça n’est pas une plaisanterie. Ca n’est pas pour rire. Ca n’est pas quelque chose qui peut être balayée d’un revers de main.
ML : Y a-t-il quelqu’un autrement qui les étudie sérieusement en termes de vos collègues scientifiques ?
GH : Non. Ça se résume à deux facteurs. Vous n’obtiendrez pas une subvention pour étudier ce genre de chose. Et, deuxièmement, cela pourrait mettre en danger votre carrière. C’est aussi sérieux que cela. Il y a des secteurs entiers de la communauté scientifique qui ne sont pas informés au sujet du phénomène des crop circles et ont abouti à la conclusion que c’est ridicule, un canular, une plaisanterie et une perte de temps. C’est un sujet difficile parce qu’il tend à générer une solution réflexe dans l’esprit des gens. Alors ils sont coincés. Leurs esprits sont fermés. On ne peut pas y faire grand chose. Mais s’ils peuvent garder un esprit ouvert, je pense qu’ils trouveront qu’ils ont affaire à un phénomène très intéressant.

Share International – Décembre 1992

Sources : http://www.shareintl.org/archives/crop_circles/cc_ml-music-spheres.htm

http://newsoftomorrow.org/spip.php?article8229

33 Responses to Les Crop Circles face à la Science – recherches menées par Gerald S. Hawkins

  1. sylv1 dit :

    Ces crop circle ici sont tout autant beaux que balaises à faire.

  2. PECQUERY dit :

    moi je mense que certain crop sont des fakes fait par des hommes pour des raison d’art, ou de blague , mais d’autres sont totalement véridique
    Une fois verifiés et s’ils sont placés non loin d’un site neolithique astronomique tel que stonehenge ce serait des sortes d’ephemerides date, evenement ou explication

  3. GIROUX dit :

    Bonjour.Charactérization of isolated Hedera Helix cuticle by carbone 13 nucléar magnetique resonance.En lien crop circle.Giroux Jp Paris

  4. Alain dit :

    Je ne crois pas que les cercles de culture les plus sophistiqués sont de la main de l’homme.Il y a forcément une autre explication bien plus difficile à cerner et à comprendre.

  5. masquerytte dit :

    non seulement, il faut être férus de math et de théorèmes,mais il faut aussi savoir les créer puis trouver ou inventer une machine qui peut les dessiner au centimètre près pour faire un rapport diatonique,peut-être que des hommes ont trouvé l’explication des « crop » et font des fakes en réponse au originaux pour leurs créateurs?

    • GIROUX dit :

      bonjour . oui c est vrai pour la définition de ces phénoménologies par données. Mais ne pas oublier que celui qui hautement sa science hautement sa douleur.Vibrationnel Love a ne pas perdre dans toute ces recherches. Giroux Jp Paris

  6. asse42 dit :

    Si vous voulez avoir des explications sur les crop circles c’est ici 😉
    http://lesouffledivin.wordpress.com/2010/05/16/les-crop-circles-sont-dorigine-humaine/

  7. coeurdelumiere dit :

    bonsoir ERA J ai une question ça fait 3 jours d affilès que je reçois des virus toujours le meme un chaque jour OU DEUX mon antivirus me marque .suspicious.AD RISQUE èlevèe QU il a èradiquè a tu deja eu ce probleme j ai une grosse impression que l ont veux faire sauter mon PC . ça va que j ai un super antivirus sinon mon pc serait grillè a cette heure la .bonne soirèè

  8. clemcrea dit :

    J’ai pas mal etudié le sujet, ce que j’ai noté de plus important, c’est que 96 % des cercles recents des dernieres années sont faux , et certains commendité meme par l’armée, en guise de désintox ! il payent des mecs quoi pour que tout le monde disent que c’est des faux les crops… ca laisse travailler l’imagination non ?!

  9. bingobos dit :

    mouai , évidement qu’il y en a des faux , mais comme toujours la démonstration est faite le jour ! (je parle de la vidéo ci dessus )je ne comprends pas bien l’anglais , peut être donne t il le temps pour réaliser cela ?, mais , moi j’attends de voir des malins le faire la nuit et avec des formes plus complexes. je pense que l’homme est capable d’en réaliser , faut juste démontrer tout cela dans les conditions réelles .

  10. GIROUX dit :

    Bonjour.Aucune importance manipulation ou pas.Giroux Jp Paris

  11. Jean-Claude dit :

    J’ignore d’où sortirait ce chiffre de l’existence de 96 % de faux parmi les crop-cercles récents ?? En tout cas, sauf erreur de ma part, ce n’est pas ce qui ressort des différentes revues auxquelles je suis abonné et qui ont consacré ou consacrent encore régulièrement des articles aux crop-circles.

    Parmi ces revues, citons : Nexus (dont j’ai tous les nos, du 1er de mars 1999 à ce début 2010), Sacrée Planète,anciennement Stargate(dont j’ai tous les nos depuis l’origine en décembre 2003 et Partage International (revue à laquelle je suis abonné depuis plus de 21 ans).

    Bien que les 3 revues aient des profils différents, avec des angles d’éclairage différents, elles permettent de se forger un point de vue personnel, sans reprendre façon « copié-collé » tous les clichés et affirmations simplistes et non vérifiés, véhiculés ici ou là.

    Pour Nexus: voir les nos :1,12,18,22,24,30,36,41,42,47,52,60,61,64

    Pour Sacrée Planète : voir les nos :
    1,2,3,4,5,7,11,19,20,23,24,29,30,35,36,37

    Pour Partage International (revue encore plus inclassable que les deux précédentes), aussi loin que je puisse le vérifier dans mes exemplaires qui remontent à 1988,le sujet ovnis/crop-cricle a toujours été traité, sans doute avant que beaucoup d’autres ne commencent à s’y intéresser.

    Je reproduis quelques extraits de la revue repris sur le site « partageinternational.org », où chacun pourra d’ailleurs effectuer ses recherches en utilisant le moteur de recherche situé au bas de la rubrique « Approfondir » en tapant « ovnis » ou « crop-circles ». Attention: il ne s’agit pas d’un site ufologique,mais cette rubrique fait partie de la thématique traitée…

    Création d’un « crop circle » devant témoins

    La neuvième formation géométrique dans un champ de céréales, à Stadskanaal, dans la province de Groningen (Pays-Bas), est apparue soudainement, alors que des spécialistes en la matière se trouvaient sur place, occupés à mesurer d’autres formations apparues peu auparavant. Cet événement a fait les grands titres des médias internationaux. « C’est la première fois qu’un « crop circle » s’est formé sous nos yeux, tout près de nous », déclare Robert Boerman, spécialiste de l’étude de ces formations.

    La formation en question est apparue dans le champ de Jan Adams, alors que Robert Boerman et son collègue, le physicien Eltjo Haselhoff, étaient en train d’examiner une formation représentant un scorpion : en quelques minutes une formation complète fut ajoutée à la queue du scorpion. R. Boerman et E. Haselhoff sont absolument certains qu’il n’a pas fallu plus de sept minutes pour créer cette nouvelle formation : « Quand nous l’avons examinée, le sol était encore chaud et nous avons ressenti comme des douleurs musculaires. » E. Haselhoff a également constaté que la pile de sa caméra semblait déchargée, alors que quelques minutes plus tôt il avait noté qu’elle avait encore une autonomie de 35 minutes.

    [Source : Nieuwsblad van het Noorden, Pays-Bas.]

    [Le Maître de Benjamin Creme a indiqué que ce crop circle de Stadskanaal a été créé par un vaisseau spatial martien.]
    Source: Revue Partage International No 160 Décembre 2001

    Superbe ensemble de cercles dans un champ de blé anglais

    Une formation géométrique, la plus magnifique, la plus complexe et la plus grande jamais vue, est apparue dans un champ de blé à Milk Hill, Alton Barnes, dans le Wiltshire, en Angleterre. Le dessin traditionnel, complexe et d’une géométrie parfaite, comprenait six branches de spirales, chacune rejoignant la suivante, et composées de treize cercles gradués, bordés à l’intérieur et à l’extérieur par trois autres cercles gradués plus petits. En tout, plus de 400 cercles de différentes tailles formaient ce vaste joyau de 240 m de diamètre.
    Cette formation a été admirée aussi bien par des experts en la matière que par des profanes. Une personne, reconnue pour avoir tenté d’imiter des formations, a calculé qu’étant donné le nombre des cercles, dont les plus grands atteignent 22 m de diamètre, un mystificateur aurait dû créer un cercle toutes les trente secondes pour obtenir cette formation apparue en une nuit.

    [Sources : Daily Mail, G.-B. ; Photo site web : ]

    [Le Maître de Benjamin Creme a indiqué qu’il s’agit d’un dessin original créé par un vaisseau spatial venu de Mars.]
    Source: Revue Partage International No 161-162 Janvier-Février 2002

    Découverte d’un crop-circle dans l’Idaho

    Le 10 août 2002, dans la petite commune rurale de Teton, Idaho (Etats-Unis), deux hommes (ne se connaissant pas entre eux) ont vu une lumière inhabituelle dans le ciel vers 2 h du matin. Darrel Briggs se trouvait chez lui et pensa que la clarté qu’il voyait provenait de la lune. De son côté, Jim Taymor, qui était dehors, remarqua dans le ciel une vive lumière d’un blanc tirant sur le jaune, qui se déplaçait par à-coups.

    Au matin, Bryon Parker, maire de Teton et frère de D. Briggs, découvrit d’étranges cercles dans l’un de ses champs. Il appela immédiatement D. Briggs, qui décida d’en prendre des vues aériennes pour avoir des preuves des dommages subis par les cultures. Il pensait engager des poursuites contre des vandales… jusqu’à ce qu’il aperçoive le motif en entier. Il atterrit immédiatement et pénétra dans la formation pour voir le blé de près. Ce qu’il découvrit le stupéfia.

    « Nous nous sommes avancés jusqu’au centre de la formation et vîmes qu’il s’agissait d’un travail magnifique, a déclaré B. Parker. Au centre des cercles, où toutes les tiges étaient couchées, il y avait des cercles d’à peu près deux ou trois mètres qui étaient tout simplement tressés. Une partie était tressée quatre, cinq ou six fois, mais aucune tige n’était cassée. Des sections de blé étaient superposées comme des tresses détachées au centre des cinq cercles aplatis. Dès le premier regard, l’ensemble apparaissait comme impeccablement couché. Un mur de tiges absolument parfait se dressait autour des cercles. Dans les cercles orientés nord-sud, les tiges étaient inclinées dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, tandis que dans les cercles orientés est-ouest, les tiges étaient inclinées dans le sens des aiguilles d’une montre. Les cercles nord-sud indiquaient l’exact nord magnétique. Au début, je pensais que quelqu’un avait saccagé mon champ, mais après y être allé, je ne le pense plus. »

    Par la suite, les trois filles de B. Parker virent ce qu’elles appelaient des « orbes de lumière » se mouvoir, au-dessus de la formation, de jour comme de nuit.

    Alan Meyer, enseignant à Ogden, dans l’Utah, s’est rendu sur les lieux : « M. Parker nous a fait visiter sa propriété. J’étais en train de lui montrer, sur l’écran au dos de mon appareil, les photos que je venais de prendre, où apparaissaient des orbes, lorsqu’il me demanda soudain : « Est-ce que vous voyez mon atelier d’usinage, là-bas ? » J’ai répondu par l’affirmative et il a poursuivi : « Est-ce que vous voyez cette lumière au-dessus ? » J’ai répondu que je voyais effectivement une lumière électrique. « Il n’y a pas d’ampoule au-dessus de l’atelier d’usinage », a-t-il répondu. Mais on voyait nettement une lumière de la taille et de la luminosité d’un réverbère au-dessus du centre du toit de l’atelier. J’ai pointé ma caméra sur elle en prise de vue nocturne pendant quelques minutes. Elle s’est déplacée très lentement le long de la ligne du toit puis est redescendue sur le côté pour disparaître derrière. Il nous a fallu faire le tour à travers le champ de la formation pour continuer à la filmer. Elle est restée sur le côté en se déplaçant très lentement pendant une minute ou deux pour finalement disparaître. »

    [Source : Linda Moulton Howe, http://www.earthfiles. com]

    [Le Maître de Benjamin Creme confirme que le crop circle est authentique et qu’un vaisseau spatial venant de Mars en est l’auteur.]
    Source: Revue Partage International No 171 Novembre 2002

    Tour d’horizon des « crop circles » et de leur environnement

    compte rendu de lecture par Gill Fry

    Depuis vingt ans, la formation de cercles dans les champs de céréales a évolué graduellement, allant des simples cercles du début jusqu’aux dessins spectaculaires apparus plus récemment. Il y a heureusement des gens suffisamment enthousiastes pour consacrer une grande partie de leur temps et de leur énergie à répertorier ces phénomènes tout à fait extraordinaires. Dans leur nouvel ouvrage intitulé Crop Circle Year Book 2000, Steve Alexander et Karen Douglas ont, pour la deuxième année consécutive, sélectionné de magnifiques photographies des plus spectaculaires « crop circles » apparus en Grande-Bretagne.

    Pendant l’été, des milliers de personnes du monde entier viennent admirer ces formations, notamment à l’ouest de l’Angleterre, entre Stonehenge, Winchester et Malborough. Le fait de marcher dans un cercle de céréales fraîchement formé est une expérience inoubliable, avec leurs tiges délicatement et parfaitement aplaties, leurs dessins complexes merveilleusement conçus, leurs dimensions impressionnantes et leurs puissantes énergies palpables. Ajoutez à cela de beaux paysages vallonnés, et vous aurez une idée du plaisir éprouvé face à ces formations que les médias et les gouvernements s’obstinent à ignorer.

    Karen Douglas, co-auteur de l’ouvrage, écrit : « Les crop circles inspirent les visiteurs, les séduisent, les intriguent et les enchantent. Beaucoup se sentent irrésistiblement attirés au centre de ces formations afin de ressentir les émotions et les sensations que ces dessins peuvent éveiller. Cette expérience hors du commun se traduit par le sentiment de quelque chose de sacré venu d’ailleurs.

    Certains parmi ceux qui cherchent les crop circles pensent qu’une forme d’intelligence est à l’origine de leur formation…

    Curieusement, ces impressions sont de même nature que celles ressenties dans les temples, les cathédrales ou même sur d’anciens sites sacrés. Ceci fut souvent interprété à tort par les cyniques comme un désir des chercheurs de cercles de transformer ce phénomène en une forme de culte religieux ou Nouvel Age. Cependant, cyniques mis à part, le fait que les crop circles engendrent un sentiment du sacré donne une idée de leur nature. » […]

    Question : Quel pourcentage de crop circles ont été réalisés par des gens ordinaires [1] en Grande-Bretagne [2] dans le monde ? [3] Qui crée les crop circles « authentiques » ?

    Benjamin Creme répond : [1] 15 %. [2] 20 %. [3] Les cercles « authentiques » sont créés par des vaisseaux spatiaux, la plupart venant de Mars et de Vénus, un petit nombre venant d’autres planètes de notre système solaire. Cette information est délibérément occultée par les gouvernements du monde entier.
    Source: Revue Partage International No 151 Mars 2001

    Agroglyphes : la saison 2006

    Benjamin Creme s’est exprimé à maintes reprises sur le phénomène des agroglyphes (crop circles). Nous reproduisons ici sa réponse à une question, publiée dans Partage international.

    Selon mes informations, ces agroglyphes sont créés par ce qu’on appelle communément des ovnis. Les ovnis viennent principalement de Mars et de Vénus, et non pas d’un autre système solaire. Toutes les planètes de notre système sont peuplées, bien que si vous alliez sur Mars ou sur Vénus, vous ne verriez personne – leurs habitants étant tous constitués de matière éthérique des plus hauts niveaux.

    Le phénomène des ovnis se trouve en rapport étroit avec la réapparition du Christ et l’extériorisation du travail de la Hiérarchie. Nous devons énormément aux Frères de l’espace. Ils surveillent l’ensemble de la planète, et le monde en tire un bénéfice énergétique immense.

    Par ces cercles dans les champs de céréales, les Frères de l’espace recréent dans une certaine mesure sur le plan physique le « réseau » du champ magnétique terrestre. Chacun de ces cercles représente un chakra, un vortex d’énergie magnétique.

    Apparu initialement en Grande-Bretagne, le phénomène se répand maintenant dans le monde entier.

    Chacune de ces formes représente un idéogramme, et vous en reconnaîtriez certains si « l’idéographie » de l’ancienne Atlantide vous était familière. Ces formes n’ont pas pour vocation d’être comprises, mais de laisser entendre qu’elles ont bien une signification, dont de nombreuses personnes auront l’intuition. Elles remémorent nos anciennes relations avec les Frères de l’espace. (PI, juin 1991)
    [www.temporarytemples.co.uk]
    Source: Revue Partage International No 223 Mars 2007

    • Era dit :

      Bonjour Jean-Claude, votre discours me dérange profondément. « Le maître » Benjamin Crème, est le gourou d’une secte. Il s’est approprié le phénomène comme Raël le fait de son côté. Encore une personne de plus qui fait perdre toute crédibilité au phénomène. De plus je ne tolère pas de prosélytisme sur ce site, je vous remercierai donc à l’avenir de ne plus citer ce monsieur ni « partage internationnal ». « Maitreya » est l’un des noms que le New age attribue au Christ, en espérant attirer dans ses filets les déçus de l’Eglise Catholique. Méfiez vous de tous ces discours doucereux, parlant d’amour et de lumière : En réalité derrière tout cela se cachent des intérêts financiers : séminaires, livres, conférences et voyages organisés sur les sites en Angleterre rapportent des sommes considérables… Lorsque l’argent est un enjeu aussi important, on peut se poser des questions sur leur altruisme ! De plus se proclamer maître est un manque flagrant d’humilité à mon sens. La vérité est en vous, pas la peine d’aller chercher chez des pseudos maîtres du sensationnel. C’est à l’être humain de faire un travail intérieur, n’attendez pas la venue de « frères de l’espace » pour nous sauver. C’est bien tentant de croire en Albator,Goldorak, Capitaine Flam, qui viendraient nous sauver. La vérité est tout autre et c’est ici que ça se passe, en vous.

      Quelques liens :

      http://www.prevensectes.com/maitreya1.htm

      http://lacurieusehistoiredumonde.centerblog.net/rub-BENJAMIN-CREME-SECTE-OU-PAS-SECTE-.html

      http://www.prevensectes.com/maitreya.htm

      • GIROUX dit :

        Bonjour.Dans tout liens par lien des liens ,je prend sur des critères qui me sont propre en fonction de sa recherche(-personnellement cela fait plus de trente ans que je suis dessus-) et de sa connaissance. En aucun qu’a j adhère a ce qui est payant et préfaire pour évité toute ambigüité et pour la serieusité de l observation et études a que cela soit gratuit,ce qui m empêche en rien pour donation de fonctionnement.Jp G 12

      • Jean-Claude dit :

        Bonjour Era
        Afin qu’il n’y ait aucune ambiguïté, permettez moi de vous apporter quelques précisions. Vous avez du remarquer que lors de mes contributions, j’essaie d’éviter le bavardage inutile et d’éviter de rentrer dans les polémiques des uns et des autres, et qu’au contraire, en faisant citation de nombreuses sources, diverses et variées, j’essaie tout simplement de donner un éclairage différent et complémentaire. Mais il est vrai que le thème du blog est tellement « subjectif » pour le moment qu’aux yeux de beaucoup, s’y intéresser c’est déjà faire partie d’une secte. Tout est donc relatif,on est toujours la secte de quelqu’un, les libre-penseurs dérangent, et il y a, dans ce domaine du phénomène ovni, des dogmes et des affirmations gratuites de divers côtés.Et pourtant le phénomène OVNI existe, sans que l’on en connaisse avec certitude les différentes facettes, et pourtant certains le nient toujours en bloc. Il faut donc rendre hommage à des gens comme PINON (pour ne citer que lui) qui font des études argumentées, sources à l’appui, même si fort probablement certains courants ne le ménageaient pas.

        Quand donc je lis que 96 % des crop circles des dernières années sont des faux, je suis surpris, parce que cela ne ressort absolument pas de ce que j’ai pu lire ici ou là (l’auteur de l’affirmation ne donnant malheureusement pas ses sources!)Pour élargir le débat, je cite donc trois revues auxquelles je suis abonné (dans le temps j’aurais pu citer également Atlantis ou Kadath,mais il se trouve qu’elles ne parlent pas d’ovni, mais plutôt d’archéologie parallèle…) et ces trois sources sont de nature très différente, Nexus étant par exemple, par bien des côtés, assez proche des thèses de D. Icke ou similaires… Le reproche de prosélytisme me semble donc infondé.

        D’ailleurs, vous le savez sans doute mieux que moi, la composante ufologique est loin d’être « un long fleuve tranquille » et l’on y trouve de tout, du plus « sensé » au plus « fantaisiste » (mais est ce que cela veut dire quelque chose ?), les soi-disant spécialistes émettant bien souvent eux aussi des thèses contradictoires… Mais,il me semble, que se dessinent au moins deux clivages majeurs: ceux qui étudient le phénomène sous l’angle purement matérialiste et ceux qui y incluent une dimension « spirituelle », qui, une fois encore, ne signifie pas « religieuse ».

        Ceux qui se cantonnent uniquement à l’aspect purement matérialiste, comme on étudierait le TGV ou l’avion furtif dernier cri, risquent de tourner encore longtemps en rond, puisque comme le montrent un nombre croissant de vos posts, il y aurait bien une dimension « immatérielle », qu’on les appelle orbes, boules d’énergie ou de lumière, ou autres encore. Il me semble donc qu’il faut combiner les deux critères et envisager toutes les hypothèses, sans oeillères, quitte à faire le tri après… Le tout est de savoir ce que l’on prend en considération et ce que l’on rejette, et là, on est à nouveau en pleine subjectivité puisque en fonction des critères des uns des autres, l’on retiendra des sources différentes.

        Pourtant, d’après un ami musulman, une des sourates du Coran ferait allusion à un voyage de Mahomet qui pourrait faire penser au phénomène ovni. Pourtant des amis bouddhistes me confirment que certains écrits laissent entendre que… Idem pour l’hindouisme, où, pour ne parler que de certains textes, il est question des vimanas et de l’existence d’autres mondes …ect…

        S’étendre sur le sujet ici serait trop long, mais très clairement il y a bien un rapport entre des éléments « immatériels » ou « spirituels », et la BD « Terre d’émeraude » que j’évoquais récemment résumait assez bien cette « possibilité ».

        Comme je l’avais déjà écrit, cela fait depuis 1976 que j’ai été, comme bien d’autres, amené,à la suite de différents questionnements, à l’ésotérisme et j’ai eu des discussions avec toutes sortes de personnes ou de groupes (souvent eux-mêmes éclatés en différents courants ou obédiences): francs-maçons, rosicruciens (ces deux groupes faisant d’ailleurs généralement remonter leurs origines à l’ancienne Egypte et au-delà à l’Atlantide), anthroposophes, théosophes,ect…ainsi qu’avec des adeptes de Icke, de Nanki, des qui veulent ascensionner en 2012,qui veulent passer dans la 5e dimension,ect et j’en passe et des meilleures…je ne vais pas les citer tous. Ceci pour dire que, depuis tout ce temps, il me semble avoir appris à discerner ce qui relevait de la secte et ce qui ne l’était pas.(J’ai assisté à une conférence des Raeliens il y a environ 25-30 ans,mais une seule fois, ça m’a suffi…)

        Vous n’avez probablement pas le temps de lire à fond les commentaires de chacun et sans doute les lisez vous souvent en diagonale, mais si vous repreniez mes différents commentaires (sur ce blog et sur Neoconscience)vous verriez que sur la notion de Dieu (souvent évoquée par certains sur ce blog), par exemple, l’on peut en avoir une notion très, très différente de celle de l’Eglise que vous évoquez, dans la mesure où l’on pourrait dire qu’il n’existe rien d’autre que Dieu et que nous sommes donc tous Dieu à divers degrés de réalisation, de même que l’on pourrait dire que Dieu est une notion très relative (impossible de développer ici) .

        J’aime bien le travail que vous faites, et avec tout le respect que je vous dois, permettez moi de corriger l’une ou l’autre contre-vérité que vous énoncez à propos de B. Creme (que je ne citerai plus par la suite pour éviter tout malentendu)et si les contre-vérités portaient sur une des autres sources que je connais relativement bien, je ferais de même.

        Je suppose que vous vous basez sur une (ou des sources),qui,soit n’a pas véritablement étudié ce qu’écrit cet auteur, soit est partiale.Donc très rapidement, par respect de la vérité,une mise au point.
        B Creme ne se prétend absolument pas Maître, en aucune façon ! Par contre, il se dit le disciple de l’un des Maîtres de Sagesse (lien télépathique), nuance et de taille ! Qu’est ce qu’un Maître ? C’est un homme ou une femme, comme vous et moi, qui, au fil des incarnations a atteint un certain degré de maîtrise de soi et peut soit, continuer son évolution ailleurs, soit s’il souhaite en quelque sorte sauter un ou plusieurs tours, se sacrifier volontairement et rester sur la planète et apporter son aide à l’humanité sous une forme ou une autre: donc pas de « sauveur », notion déformée de l’Eglise qui fait flipper certains, à juste titre d’ailleurs!. Le bouddhisme et les doctrines orientales parlent eux d' »êtres réalisés ». Et un jour, nous serons tous des maîtres, chacun avançant à son rythme (là encore tout développement ici serait trop long)et nous continuerons notre évolution ailleurs… Rien d’extravagant, à part la notion de réincarnation qui peut ne pas couler de source, mais à chacun de décider…
        Vous citez le Christ qui porterait effectivement le nom de Maitreya. Mais « Christ » dans la bouche de Creme est une fonction (qu’assume le plus avancé des Maitres de Sagesse) et un état de conscience (le plus « avancé », le plus « sage »)fonction qu’aurait déjà assumée dans la passé le Bouddha , et, fonction qui dans l’ère suivant l’ère du Verseau, soit dans 2000 ans environ, sera assumée par un autre Maître (au sens : homme ou femme ayant acquis la maîtrise de ses différents corps). Notions étranges pour qui en entend parler pour la première fois (notions que l’on peut accepter ou rejeter), mais là encore rien d’extravagant, et rien à voir vec l’Eglise. Et pas de « Sauveur » (n’en déplaise à ceux qui racontent n’importe quoi sans étudier la question), c’est nous même qui nous « sauvons »!

        Vous dites fort justement : « C’est à l’être humain de faire un travail intérieur, n’attendez pas la venue de “frères de l’espace” pour nous sauver. C’est bien tentant de croire en Albator,Goldorak, Capitaine Flam, qui viendraient nous sauver. La vérité est tout autre et c’est ici que ça se passe, en vous. » Je puis vous affirmer que B Creme vous applaudirait puisqu’il ne dit pas autre chose, mais encore faut il se donner la peine de le lire ou de l’écouter!

        Par contre, je sais que cela n’est pas évident pour qui considère les choses de façon superficielle, mais si je puis me permettre, il faut éviter de tout mettre dans le même sac: moi aussi, bon nombre d’aspects du New Age me font fuir et B Creme (et d’autres) l’a d’ailleurs souvent évoqué et vous rejoins tout à fait sur ce point également, à coup sûr! Personnellement je ne vois strictement rien de sectaire dans cette revue !

        Enfin, même remarque en ce qui concerne les aspects financiers pour Creme et Partage International: soit votre source est absolument dans le faux par ignorance ou par méconnaissance, soit d’une partialité évidente. Je peux vous affirmer sans l’ombre d’un doute qu’il y a une revue (à laquelle je suis abonné depuis 21 ans, parmi bien d’autres revues)qui a des ABONNES avec un abonnement tout ce qui a de plus normal de l’ordre de 40 € par an et C’EST TOUT !
        Il n’y a absolument PAS UN SEUL MEMBRE, PAS UN SEUL ADHERENT ! Tout simplement parceque cela n’existe pas et que cela a été voulu ainsi ! Par contre, si vous m’en trouvez un seul (personne autre que les abonnés à la revue qui ne sont adhérents à strictement rien!), je vous présenterai mes plus plates excuses ainsi qu’à vos sources si elles veulent bien se faire connaître et présenter des faits concrets qui ne soient pas pur délire,je m’y engage ici.

        Rien ne m’irrite davantage que ces personnes qui racontent n’importe quoi en faisant des amalgames douteux . Ce que je viens de dire peut se vérifier, au besoin je peux rechercher les passages écrits et je m’engage à répondre à quiconque trouverait que moi-même j’énonce une contre vérité!

        Bien sûr, le fond du discours est inhabituel et peut surprendre.On l’admet ou on ne l’admet pas, c’est clair. Un rationaliste ou un matérialiste trouvera probablement cela farfelu, de même d’ailleurs que bien d’autres courants de pensée; quoiqu’il en soit, personnellement j’y attache un grand intérêt et serait heureux de pouvoir en rediscuter avec les sceptiques dans quelques années pour vérifier ce qui était fondé et ce qui ne l’était pas.Peut être aurons nous des surprises !

        Mes près de 40 ans de recherche personnelle auprès d’une multitude de sources et de courants ne me donnent pas plus de compétence qu’à quiconque d’autre pour trancher (et ça ne me viendrait même pas à l’idée), mais me poussent à combattre la distorsion d’informations. C’est le moins qu’on puisse faire, pour n’importe quel thème. Merci de bien vouloir prendre en considération ces quelques remarques, simplement par souci de la vérité.

        • Era dit :

          Bonjour Jean-Claude,

          Je vous remercie pour ces précisions. J’ai lu vos différents commentaires depuis que vous écrivez sur mes blogues, et j’apprécie votre approche des différents sujets, vous aurez remarqué que je n’ai pas censuré votre commentaire malgré la désapprobation que je vous ai manifestée. Je ne vous cache pas que je penche pour la dimension « immatérielle » du phénomène OVNI, je ne suis ni matérialiste ni rationaliste, et j’ai moi même fait des recherches dans pas mal de voies, et justement c’est ce qui me pousse à dire qu’il faut rester vigilants car beaucoup cherchent à manipuler et à faire de l’argent facile et beaucoup de gens se sentent perdus. Sur ce blogue j’essaie de maintenir une voie du milieu, car vous l’aurez remarqué, tous les courants de lecteurs se retrouvent ici et je puis vous assurer qu’il n’est pas facile ménager et la chèvre et le chou. Concernant B. Creme, je laisse les lecteurs utiliser leur libre arbitre.

    • ZE.Elmer dit :

      Hypothèses peu originales et références pauvres.

      Juste de quoi déboussoler des auditeurs désorientés.

      Perso, j’y vois de la gourouterie et encore …
      sans présumer de l’arrière-plan purement mercantile.

      • GIROUX dit :

        Bonjour.J arrive a concevoir que celui qui sait ne parle pas et que clore sa bouche c est garder ces tempérances. Ainsi la maitrise de soi montre la Lune le con regarde le doigt.Lol GIROUX Expérience affirmé.Paris secteur 12 emes

      • ZE.Elmer dit :

        Bonsoir Giroux,

        Puisqu’on est d’accord sur mes arguments, je voudrais savoir ce que vous nommez « Expérience confirmée » ?

        À vous lire

  12. PECQUERY dit :

    sachant comme dirait ST THOMAS je ne serais jamais croyant sauf si je vois personnelemnt l’histoire, sauf que dans notre cas il s’avere que des pliages de ble restent inexpliqués si bien que le mystere des crop reste entier et ca malgre l’intervention de rigolos ou d’artistes, je pense qu’une certaine intelignence voir extra nous impose des avertissements et ce n’est pas d’aujourd’huit et que certains essaye de faire leur beurre, mais j encouragerais certaine pour leur investigations tel que lucy si y a des fakes car seulement eux pourrons nous dire si les crops sont faux de part leur engagement tel que era pour ce site, en quelque mots je ne peux douter de ce que j’ai cru voir et je l’ai vu certain m’ont descridites mais la verité est ici meme sur ce site et bientot les incredules le paieront chere non pas pour me venger mais tout simplement leur septicisme sera revoqué, sachant que cest ca d’avoir l’esprit ouvert ou receptible

  13. deneb dit :

    Bonjour,
    Je tiens d’abord à m’excuser – par manque de temps je n’ai pas lu l’ensemble des commentaires car trop longs. Mais un chose m’a un peu énervée : quand vous parlez de crop-circles faux, je ne suis pas d’accord sur le terme.
    Pour moi, ils sont tous vrais puisqu’ils existent et qu’ils ont été élaborés certainement avec beaucoup de mal, d’ingéniosité et d’organisation. Il faut dire alors qu’ils sont de la main (ou du pied) de l’homme, et donc ils ne sont pas faux. Et au contraire, il faut rendre hommage à ceux qui les ont réalisé, car la plupart sont magnifiques et ça doit être sacrément difficile. Alors chapeau à ceux-là.

    • Era dit :

      Bonjour deneb, je suis d’accord avec vous, d’autant plus que si on s’intéresse aux ondes de formes, certains de ces motifs n’ont rien à envier aux mandalas des moines tibétains 😉

      • deneb dit :

        Les créateurs de ces chef-d’oeuvres sont de véritables artistes. Pourquoi restent-ils anonymes ? L’art éphémère existe et il est reconnu.

  14. sylv1 dit :

    Era tu connais le boudhisme? tu m’épates phénomène,(lol).
    Deneb oui, l’homme est capable de teles oeuvres d’art pas besoin d’aller chercher E.T, pour ça,on sait faire autre chose que des armes,certains d’entre nous!

  15. PECQUERY dit :

    efectivement ces dessins peuvent etre tres beau et considerés certains commme des oeuvre d’art ephemere, mais avez vous penser un instant au paysan qui pour lui ce dessin est une perte pure, imaginez ces lascars dans votre jardin et qui le detruit, votre travail reduit a neant par des soit disant artistes, c es quoi leur prochaine invention sachant qu il existe des medium pour leur creativité, moi personelement je les ferai payé pour leur degats au prix des cultures detruites

    • GEORGES dit :

      PECQUERY,d’après ce que j’ai compris les vrais par la forme du pliage peuvent êtres récoltes, ce sont les faux qui par leurs pliages sont détruits car la tige est cassée et ils ne se relèveront pas,bien amicalement georges

  16. sylv1 dit :

    Era je sais que tu es cultivée,tu mets ton nez partout comme moi(lolo),bonne soirée à toutes et tous!

  17. sylv1 dit :

    lolo corrigez par lol,personne n ‘a rien vu on dit!(lol)

  18. marcalisson dit :

    Autant de personnes,autant d’idées ! je préfère des faits étayés comme dans NEXUS et SACREE PLANETE *:cela évitera peut-etre les gazouillis peu fertiles **

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :