Eisenhower & les Ovnis : nouveau témoignage

Le site ovnis USA revient sur la supposée rencontre en 1954 entre le Président  Eisenhower et des extraterrestres sur la base Air Force d’Holloman au Nouveau-Mexique :
Henry W. McElroy Jr, ex-député de l’État du New Hampshire a déclaré cette semaine que l’ancien président américain avait été informé de la présence sur Terre d’êtres intelligents d’origine extraterrestre. McElroy raconte aussi que le document qu’il a vu à l’Assemblée Législative de l’État mentionne l’opportunité qu’avait eue Eisenhower de rencontrer ces visiteurs.

Lire la suite : http://www.ovnis-usa.com/2010/05/15/eisenhower-et-les-ovnis-nouveau-temoignage/

20 Responses to Eisenhower & les Ovnis : nouveau témoignage

  1. évhémère dit :

    Cela ressemble à une « lettre d’intention » ou un discours électoral juste avant une demande de budget !… Surtout, c’est une façon de justifier la politique de censure et de désinformation des États-Unis depuis 1953 !… Certains ufologues passeront ce sujet à pertes et profits, d’autres ( dont je suis !) … moins !… Pour être vraiment validé, c’est la totalité du dossier ovni qui doit être étudié et ses énigmes résolues !… Notamment, quand il y a mort d’hommes !… Notamment, si cette « Initiative de Denver » ira farfouiller jusqu’au sein de son nouvel aéroport ???…

  2. Lucien dit :

    Bonsoir Era,
    J’aime bien ce site et le formidable travail que vous y faites pour le bénéfice des simples visiteurs dont je fais partie.
    Néanmoins, une fois de plus, vous relayez des informations sans les vérifier.
    Il suffit pourtant de visionner la première cassette de la splendide série d’émissions « Les Portes du Futur », réalisée par le regretté Jimmy Guieu, pour apprendre que cette prétendue rencontre, à la mi-avril 1954, aurait eu lieu sur la base d’Edwards en Californie. Le Nouveau-Mexique : c’est plutôt pour Roswell. Il ne faut pas tout mélanger !
    Mais je sais que vous n’êtes pas l’auteur de cet article, que vous vous contentez de citer.
    Ma remarque n’a d’autre but que vous inciter à améliorer la qualité des informations que vous relayez.
    Cordialement.

  3. sylv1 dit :

    Cet artcicle ne t’a pas échappé non plus,era,il est bien.Souvent ce site met de bons articles ,c’est pour cela que je les incorpore ègalement,souvent!Bon dimanche!

  4. bernard dit :

    pas de quoi fouetter un chat… il y a des  » révélations » chaque mois voir chaque semaine depuis plusieurs années… mais aucune preuves jusqu’à présent.
    alors? info ou intox? les phénomènes ovnis sont réel, aucun doute la dessus… mais quand a savoir si réellement il y a déjà eu contacts présentement ou par le passé, aucun document officiel ne le mentionne, ni aux states, ni ailleurs… seul des preuves tangibles, tel des documents officiel, des photos ou des artefacts fait de matière inconnue pourraient nous donner la preuve que nous sommes bel et bien visité par des êtres venus d’ailleurs… pour ma part, j’y crois, mais reste ouvert a toute autres explications.

    • GEORGES dit :

      bernard,en son temps il avait ete dit que le president VALERY GISCARD d’ESTAING avait eu des contacts avec les ET.sans source, bien amicalement georges.

  5. bernard dit :

    oui Georges, tu a raison.
    cela ne veux pas dire qu’il n’y ai pas eu de contacts avec certaines autorités, mais j’en doute…

  6. delavega dit :

    Ce qui compte, c’est qu’à nouveau une personnalité de premier plan, un élu du peuple témoigne de la présence de nos visiteurs.
    Cela ne constitue en aucune façon une preuve, par contre cela incite les gens à s’interroger.

    INFO:
    Je suis heureux et fier de vous annoncer que les travaux sur l’antigravitation du docteur Poher feront prochainement l’objet d’une publication dans une revue scientifique à comité de lecture.

  7. Jean-Claude dit :

    Bien que cela ne confortera pas ceux qui veulent des preuves et ne convaincra pas les rationalistes et matérialistes, un autre éclairage sur cet évènement avait été donné dans un livre d’Anne et Daniel Meurois-Givaudan, paru en 1995, sous le titre de “Celui qui vient” (qui traite de bien d’autres thèmes).

    Il s’agit d’une approche “spirituelle”, si l’on peut dire, puisque ces deux auteurs disent avoir été “guidés” et autorisés à accéder aux “Annales akashiques” (sorte de plaque sensible mise en place par la Nature et sur laquelle s’inscrit tout évènement). En simplifiant grossièrement, l’on pourrait dire que les archives akashiques représentent un énorme disque dur où, depuis l’Origine, tout évènement s’enregistre, mais auxquelles, bien évidemment, ne sont autorisés à accéder que très exceptionnellement quelques êtres dans des buts précis et altruistes. Bien évidemment, cela se passe sur un plan subtil par une sortie du corps.

    Pour moi, les archives akashiques existent réellement. En ce qui concerne le récit, réalité ou illusion ? A chacun d’en décider.

    Voici donc quelques extraits du chapitre 20 intitulé “Au début des années cinquante” de ce livre; à chacun d’en penser ce qu’il voudra, en gardant bien à l’esprit que dans le cosmos également il y a différents niveaux d’évolution…

    “Plongez dans la Mémoire universelle, c’est le Grand Livre où tout est consigné. Vous allez y découvrir le continent Nord-Américain au lendemain de la dernière guerre mondiale.[…]

    Nous voilà maintenant comme deux êtres qui marchent à travers un couloir. A côté de nous, devant nous, il y a des militaires, très haut-gradés semble t’il, et quelques hommes en civil. Chacun avance d’un bon pas tandis que les conversations se font à voix basse. L’atmosphère paraît tendue et nous luttons pour ne pas nous laisser gagner par elle, afin de ne pas être absorbés par nos corps physiques, si lointains, si oubliés…

    “L’un des hommes en civil qui marchent devant vous n’est autre que le Président des Etats-Unis d’Amérique de l’époque, D. Eisenhower, annonce la voix du grand être blond. Ce n’est pas la première fois qu’il vient en ces lieux. Autour de lui, ce sont quelques hommes appartenant à un Bureau ultra-secret relevant de la Défense de son pays. Sachez que vous êtes dans les sous-sols d’une base militaire. En fait, il s’agit presque d’une ville souterraine bâtie avec des fonds publics habilement détournés par le gouvernement lui-même.

    C’est une base expérimentale, une base de surveillance et d’échanges construite pour les besoins d’une situation qui dépasse l’entendement habituel. La rencontre à laquelle vous allez assister est la dixième et la plus importante d’une série qui va avoir de lourdes conséquences pour l’avenir de l’humanité terrestre. […]

    Ces êtres sont de très petite taille, comme des enfants de huit à dix ans. Ils ont le corps entièrement couvert de poils gris et courts. S’agit t’il d’un vêtement, d’une sorte de combinaison ou de leur peau ? Il nous est impossible de trancher la question. Leurs yeux sont petits et vifs, leur nez presque inexistant et leur bouche excessivement fine.

    […]Le Président, quant à lui, après avoir marqué un court arrêt, se dirige vers sa gauche en direction d’un vaste bureau. Sans attendre et sans autre forme de courtoisie ou de présentation, chacun s’empresse d’y prendre place, y compris les trois petits êtres dont la vivacité es regards est réellement surprenante. En vérité, il est bien difficile de dire ce qui les anime. Amitié ou hostilité ?

    “Rien de tout cela, réagit la voix qui nous accompagne. Ces êtres ne fonctionnent pas selon les principes de l’actuelle conscience humaine. Ils agissent essentiellement sous l’effet d’une conscience collective qui les pousse à rechercher leur propre profit, leur propre expansion au-delà de ce que vous pourriez appeler un état d’âme. Ce n’est pas qu’ils ne soient guère capables d’amitié, c’est tout simplement que l’univers de la sensibilité ou de l’affectivité demeure extrêmement embryonnaire chez eux. La Vie leur a par contre donné l’opportunité d’avancer remarquablement loin sur le plan du pur raisonnement intellectuel. De là vient cette sorte de froideur qui les caractérise.” […]

    “Ils viennent d’un monde excessivement lointain du vôtre. Plusieurs années-lumière vous en séparent. Cela fait bien longtemps qu’ils observent la Terre, bien longtemps aussi que, de notre propre monde, nous les observons. Leur peuple souffre d’un grave problème immunitaire, difficulté causée justement par cette extrême sécheresse d’âme que j’évoquais à l’instant.

    Tant que les multiples aspects de l’ego n’ont pas été maîtrisés puis dépassés ou sublimés, la réalité émotionnelle constitue pour tout être une soupape de sécurité dont il ne faut pas négliger l’importance. Ils ne sont pas dotés de cette capacité de régulation. C’est leur handicap majeur.

    A l’heure où s’est déroulée cette réunion, ils affirmaient ne pas vouloir s’établir sur votre planète mais y faire certaines recherches, certaines expériences afin d’enrayer le trouble qui les atteint tous. Comme vous le constatez, tout ceci ressemble à un mauvais roman de science fiction. C’est pourtant la stricte réalité. Une réalité que l’on cache à vos semblables depuis un demi siècle. Une réalité qui commence à filtrer maintenant à travers divers témoignages auxquels s’ajoutera le vôtre.

    Tout cela demeurerait néanmoins banal sans la présence sans la présence du mensonge sur les lèvres des visiteurs en question. Leur but est bel et bien la mainmise progressive sur votre monde, conçu par eux comme un réservoir inextinguible de la substance qui leur fait défaut et qu’ils prélèvent chez certains animaux. » […]

    « Ils tentent de conclure un pacte. En échange de quelques expérimentations sur des animaux, ils proposent au gouvernement des Etats-Unis un apport scientifique sans précédent. C’est leur façon d’engourdir les réticences. »

    […] Regardez cette pièce métallique qui est mise en évidence sur le bureau par l’un des petits êtres velus. Il s’agit de l’un des premiers éléments qui vont permettre de faire faire un bond prodigieux à la technologie de votre vingtième siècle.
    Dans cette salle, il représente l’objet d’un marchandage …un marchandage qui devait donner aux Etats-Unis d’Amérique une suprématie incontestée… laquelle sera rapidement affaiblie par une autre tractation à l’autre bout du monde.

    En effet, voyez-vous, à l’heure où se sont déroulés ces évènements, les êtres velus préparaient déjà un semblable contact avec quelques responsables soviétiques, trahissant ainsi le pacte d’exclusivité dont il est question autour de cette table » Fin de citation.

    A supposer que ce récit d’évènements des années 1950 soit fondé, il est clair que ce type de visiteurs n’a pas grand chose à voir avec les bienveillants Frères de l’espace dont parle Adamski et que l’on aurait envie de rencontrer de suite.

  8. masquerytte dit :

    c’est beau les rêves!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :