LE « MIRACLE » DE FATIMA – Contre-amiral Gilles PINON

12/04/2010

INTERKELTIA REEDITE LE MIRACLE DE FATIMA ÉCRIT PAR LE CONTRE AMIRAL GILLES PINON

LE « MIRACLE » DE FATIMA – Contre-amiral Gilles PINON

La plus grande opération de communication extraterrestre des temps modernes

ISBN 978-2-35778-026-2

L’évènement le plus extraordinaire des temps modernes s’est produit à Fatima, le 13 octobre 1917. Ce jour là, le soleil exécuta une danse insensée en présence de 70 000 personnes. Le prodige solaire fit suite à une série d’apparitions de la Vierge Marie à trois jeunes bergers. Apparemment irrationnels, ces faits sont pourtant difficilement contestables. Survenus dans un contexte éminemment religieux, l’Eglise catholique les a reconnus comme miracle. Ce livre, écrit par un contre-amiral français, remet fondamentalement en cause l’interprétation surnaturelle. Avec toute la hauteur de vue qu’exige un sujet aussi délicat, il en aborde les aspects historiques, scientifiques, psychologiques et théologiques. Il démontre que la raison conduit à voir, dans la danse du soleil, la signature d’un message extraterrestre.

En supplément dans cette réédition de « Fatima, un ovni pas comme les autres » paru en 2001 : la lettre ouverte au président Sarkozy en 2008 dont Pinon est le principal signataire.

Gilles Pinon, contre-amiral, décédé en 2009, était diplômé de l’Ecole navale et de l’Ecole nationale supérieure de techniques avancées. Il apporta ici une contribution originale et inédite à la recherche d’une juste compréhension de Fatima, ainsi qu’à la recherche en ufologie par l’utilisation de la méthode hypothético-déductive employée dans les états-majors militaires.

 

Voir aussi : https://area51blog.wordpress.com/2009/05/01/le-secret-de-fatima-et-ovni-et-video-pere-brune/

 


Que s’est il réellement passé dans la fusillade de Dulce en 1979 ?

12/04/2010

Phil Schneider

Phil Schneider,l’une des trois personnes supposées avoir survécu à la fusillade Dulce en 1979 entre les grand  Gris, les services de renseignements américains et les  militaires à la base souterraine de Dulce, a été retrouvé mort en Janvier 1996, suite à ce qu’on a dit être un assassinat du type exécution. Il a été retrouvé mort dans son appartement avec une corde à piano enroulée autour de son cou. Selon certaines sources, il semblerait qu’il ait subit plusieurs fois la torture avant d’être finalement exécuté. Vous pouvez lire son histoire ici – The Mysterious Life and Death of Philip Schneider. Il y a eu beaucoup de questions entourant Schneider, en particulier sur ses motifs et son état d’esprit. Sept mois avant sa mort, il a déclaré ce qui suit durant une conférence : Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :