Ejections Coronales Solaires

Ce matin, le 14 février, une et peut-être deux éjections de masse coronale (CME) se gonflait sur flanc occidental du soleil. La source de l’explosion semble être un complexe de taches solaires (1045 et 1048), juste en train de disparaître au niveau du flanc Ouest. Si c’est le cas, l’Engin spatial STEREO de la NASA aurait eu une vue directe sur la double eruption. Les Images de STEREO sont momentanément indisponibles, toutefois nous  vous les apporterons dès que ce sera possible.  Les CME   ne sont pas dirigées vers la Terre, donc notre planète  ne devrait pas ressentir les effers des nuages en expansion.

Source : http://www.spaceweather.com/

4 Responses to Ejections Coronales Solaires

  1. masquerytte dit :

    en voilà une bonne nouvelle puisque j’ai lu dans le figaro que le soleil « dormait » depuis plus de 2 ans et que les chercheurs étaient inquiets de ce calme inattendu….???en plus ,on a de la chance :les CME ne sont pas dirigées vers nous!!!

  2. Yann de NANCY dit :

    Bonjour Voici une page web qui pourra vous affirmé ou infirmé que cette ejection de masse corronal, a eut ou non un effet sur notre magnétosphere.

    Ce site archive les courbes graphique toute les 15 minute.

    Je surveille cela tout les jours, et qqu que fois, la courbe magnétique terrestre subit de sacré agression.

    quel influence sur nos lois physique?

    Amicalmement, Yann

  3. masquerytte dit :

    alors vous en pensez quoi,de cet article qui dit qu’il n’y a aucune incidence sur la terre? moi ,je n’y connais rien,j’ai regardé les graphiques mais j’avoue que c’est du chinois pour moi,merci de vos efforts

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :