La société du Vril, Nazis, ovnis et conspiration

Vril: The Power of the Coming Race (titre original ), aussi connu comme The Coming Race est un roman publié en 1870 par Edward Bulwer-Lytton. Edward Bulwer-Lytton était un membre de la royauté britannique qui a été impliqué dans la politique et devint le secrétaire d’État pour les Colonies. C’était un poète, dramaturge et romancier et auteur de nombreux livres, dont le plus populaire étant, « Les Derniers Jours de Pompéi ». La plupart des gens associés aux sociétés secrètes et aux loges occultes n’ont jamais pris son ouvrage The Coming Race comme simple fiction. mais comme la vérité voilée dans une histoire fictive. Le roman est un premier exemple de science-fiction, parfois cité comme le premier de ce genre. Les éléments qu’on croit vrais  sont l’existence d’une race supérieure sous terrraine avec une forme-énergie appelée Vril, et que leur volonté de conquérir la race de la surface un jour, étaients vrais, au point que quelques membres riches et influents qui étaient des théosophes  ont accepté le livre comme une vérité et ont commencé à agir selon leurs croyances.

L’intrigue du roman est centrée sur un ingénieur des mines, qui trouve accidentellement son chemin dans un royaume souterrain occupé par les êtres (la race des Vril-ya), qui semblent ressembler à des anges. Le héros découvre bientôt qu’ils sont les descendants des habitants de l’Atlantide. Ils ont accès à une force extraordinaire appelée « Vril » qui peut être contrôlée à volonté. Cependant leurs hôtes spirituellement élevés contrôlent le Vril.

Dans le roman, les utilisations de Vril parmi les Vril-ya varient d’un agent de destruction à une substance de guérison. Selon Zee, hôte du narrateur, le Vril peut être transformé  en agentle plus puissant sur tous les types de matière, à la fois animée et inanimée. Elle peut détruire en un éclair ou  reconstituer la vie, soigner ou guérir.

Le héros est considéré comme une animal de compagnie qui devrait être laissé de côté ou au moins gardé pour toujours parmi eux. Il s’échappe de ce royaume souterrain avec la connaissance que cette race a l’intention de refaire surface un jour et de prendre le contrôle des habitants de surface, d’où le titre The Coming Race.

Il y a une croyance forte que la Société Vril a été fondée comme « The All German Society for Metaphysics » pour explorer les origines de la race aryenne, et rechercher le contact avec les «maîtres cachés » d’Ultima Thulé, et de pratiquer la méditation et autres techniques destinées à renforcer la maîtrise individuelle de la Vril force divine elle-même. Elle a été formée par un groupe de femmes médiums psychiques mené par le milieu de Thulé Gesellschaft Maria Orsitsch (Orsic) de Zagreb.

On dit que  les membres de la Société du Vril, incluaient  Adolf Hitler, Alfred Rosenberg, Heinrich Himmler, Hermann Göring, and le phusicien personnel de  Hitler Dr. Theodor Morell. Ces membres étaient des membres fondateurs de la Société Thulé, qui aurait   rejoint Vril en 1919. Le NSDAP (National Sozialistische Deutsche Arbeiterpartei) a été créé par Thule, en 1920, un an plus tard.

Avec Hitler au pouvoir en 1933, tant la Thulé que la Vril Gesellschafts auraient reçu le soutien officiel de l’Etat pour les programmes de développement continu de disques destinés à la fois à des  vols spatiaux et peut-être aux  machines de guerre.

Une grande partie de temps et de ressources ont été dépensés ($ 23B + Aujourd’hui US) sur la recherche ou la  création d’ un contexte  «historique», «culturel » et «scientifique» populairement accepté de sorte que les idées d’une race aryenne « supérieure »pourrait prospérer dans la société allemande de l’époque.

Des  expéditions au Tibet,  au Népal, en  Grèce,en Arctique et au Neuschwabenland Antarctique  ont été organisées dans la recherche de la mythique nation « aryenne » d’Hyperborée, dont la capitale, Ultima Thule est censée avoir été construite par les ancêtres extraterrestre des « races aryennes »   venues de l’étoile Aldébaran, en fonction de certaines   théories «aryennes».

Une expédition allemande au Tibet a été organisée afin de rechercher les origines de la race aryenne. À cette fin, le chef d’expédition, Ernst Schäfer, a fait fabriquer par son anthropologue Bruno Beger   des masques  du visage et  des mesures du crâne et du nez.

Des expéditions similaires ont été organisées dans la poursuite d’objets semi-mythiques censés apporter la puissance ou l’octroi de pouvoirs spéciaux pour leur propriétaire, comme le Saint Graal et la Lance du Destin.

Il a été supposé par de nombreux ésotéristes hitlériens  et théoriciens de la conspiration qui étudient le mysticisme nazi  et les évènements qui se sont déroulés durant la seconde guerre mondiale que les allemands sont allés sur la lune dès 1942.  Des preuve de ces affirmations ont été sauvegardées par certaines sources, dont Vladimir Terziski, le président   de l’Académie américaine des sciences dissidentes. Cette théorie extraordinaire joue également sur les accusations de complot dans le canular d’alunissage d’Apollo, qui aurait été orchestrée par le gouvernement des États-Unis et la NASA.

Une autre théorie proposée est la possibilité que les nazis avaient les capacités pour  vol spatiaux en raison de leur technologie de pointe en ingénierie ainsi que les soucoupes fusées exo-atmosphériques qui sont montrées dans les documents de Terziski avec des photos et dessins. Il a été

Il a été suggéré que les nazis avaient réussi à atteindre la Lune et plus tard la planète Mars, avec ces fusée soucoupes.

Selon d’autres théories, il est estimé que les nazis avaient pris contact avec «une demi-douzaine de« races exotiques, y compris les reptiliens malveillants.

On pense par Vladimir Terziski qu’il y a une atmosphère lunaire, ainsi que de l’eau et la végétation sur la Lune.  Selon ses conclusions, il n’est pas nécessaire pour un homme de porter une combinaison spatiale pour marcher sur la Lune. Cette information, bien sûr en contradiction avec les données couramment acceptées, telles  que celles  fournies par la NASA. Terziski favorise sa conviction que les Allemands ont réussi à construire leur siège lunaire par un tunnel sous la surface de la Lune, et que, vers la fin de la guerre, ils avaient établi une petite base de recherche nazie. Selon Terziski, les Allemands poursuivent leur effort spatial depuis leur colonie Antarctique du Neuschwabenland après la fin de la guerre en Mai 1945.

NOTE de l’auteurIl faut se demander… le cas échéant si une de ces technologies a pu  finir entre les mains des Etats-Unis ou des Soviétiques ? La théorie de la Terre Creuse aussi bien que celle des reptiliens et des autres races extraterrestres…sont ils ici et depuis combien de temps ? Est-ce que les nazis ont reçu une technologie des races extraterrestres et dans quelle mesure a-t-elle été utilisée? Est ce que ces présumés secrets et technologie sont morts avec  Nazis? En outre, le « troisième Reich » d’ Hitler était il essentiellement basé sur un roman de science-fiction?…

Sources:

http://greyfalcon.us/restored/The%20Vril%20Society.htm

The Nazi Ufo secret

http://www.theforbiddenknowledge.com/
http://www.ufodigest.com/
http://www.echoesofenoch.com/
http://www.experiencefestival.com/
greyfalcon.us/
http://www.bibliotecapleyades.net
http://www.economicexpert.com/

Source : http://naturalplane.blogspot.com/

5 Responses to La société du Vril, Nazis, ovnis et conspiration

  1. Perceval dit :

    Voila un sujet d’étude très complexe,ici on marche en permanence sur des oeufs,ou sur des mines,la vérité est en trompe l’oeil,l’information est entourée de balivernes si énormes que le réflexe de tous rejeter comme idiotie nous envahit,et pourtant que de questions ,d’interrogation ,de mysteres ,soulevés par cette période étrange de notre histoire,que de progrès réalisé et ce dans tous les domaines,mais ou se trouve la verité?

  2. Box dit :

    La vérité est un concept de marchand du temple. Il y a des faits avérés ou non et à partir de là, notre  » juge intérieur  » ou libre arbitre acceptera ou refusera l’information qui s’offre à nous. Le sujet est effectivement complexe mais il est source de réflexions et c’est bien le but de sa mise en ligne. Après les zététiques, les théoriciens, les conspirationnistes, les troublions pourront argumenter tant qu’ils pourront, ça ne changera en rien sur l’informartion de base avérée ou non.
    Peut on parler de vérité ? Est-ce que, finalement, on ne cherche pas à se rassurer en se cherchant des prétextes ou des excuses pour se conforter dans son for intérieur ?

  3. bekhart dit :

    C’est vraiment du délire complet !

  4. lol dit :

    Dans la société des Vril-Ya, les femmes dominent les hommes de la tête et des épaules, au sens littéral! Les sinistres gangsters regroupés autour de leur chef germanique ne seraient regardés par les Gy-E, (les femmes), que comme des animaux malfaisants voués à la destruction immédiate!

  5. Anselme7169 dit :

    arrêtez de confondre un instant les assez nombreuses sociétés secrètes (pangermanistes ou non) qui agissaient sous la république de Weimar (société Thulé, Ostara, théosophie, Terre Creuse, antropothéosophisme, etc…)
    ils ne se connaissaient pas tous, et étaient en concurrence « mystique » pour la vérité universelle
    quand aux ovnis, contemporains de la guerre froide, ils n’ont rien à voir avec cette bien assez triste période
    les nazis n’étaient pas que des fous illuminés alienophiles, ce sont des hommes comme vous et moi pris dans les mailles d’une idéologie meurtrière qui ont fait autant de mal, pas des adeptes de secte…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :