Mutilations de bétail dans la vallée de San Luis

Une série de mutilations de veaux au début du mois ont laissé perplexe un éleveur local et la police. L’éleveur Manuel Sanchez a eu quatre de ses veaux mutilés au cours d’une période de trois semaines dans un pâturage qu’il loue près de Los Vallejos, juste au sud d’ici, avec la victime la plus récente   le 16 novembre. Dans chaque cas, Sanchez a trouvé ses veaux dépecés avec les organes retirés de la cage thoracique. Il n’a pas trouvé de signes d’attaque humaine comme des traces de VTT ou des traces de pas dans la pâture qui est gardée par deux barrières fermées. Il n’a pas non plus trouvé des preuves d’attaque par un prédateur tel que le coyote ou le lion des montagnes. Il n’y avait pas de flaques de sang près des animaux, oui de trainées sur le sol. « Il n’y a vraiment rien pour aller dans ce sens », déclare Sanchez, qui est éleveur depuis près de 50 ans.  » «Je ne peux pas le comprendre. » Le sergent James Chavez qui sert d’agent d’information publique pour les services du shérif du comté de Costilla, dit qu’un député et un adjoint du sheriff sont allés enquêter dans la pature sur l’une des mutilations. Chavez dit que l’enquête n’a révélé aucune indication d’une attaque par un prédateur et le manque de sang à cet endroit rend très improbable qu’une personne ait l’ait égorgée. « J’ai déjà égorgé une vache et je sais le gachis que ça laisse », dit il. Sanchez et Chavez pensent tous les deux qu’il y a eu d’autre mutilations dans la région qui n’ont pas été rapportées parce que les gens ne veulent pas parler de quelque chose d’aussi mystérieux.

M. Chavez, qui a travaillé dans le comté de Costilla pendant cinq ans, a également enquêté sur les mutilations quand il était adjoint du shérif dans le Comté de Rio Grande. Aucun des deux homme ne pense que les extraterrestres soient responsables de l’attaque. Mais dans la vallée de San Luis, où un cheval mutilé maintient le statut de célébrité quatre décennies après sa mort, et où une tour de guet UFO orne le côté de la route près de Hooper, certains vont plus loin dans la recherche d’explications de ces incidents. Le lendemain du jour où Sanchez a trouvé son dernier veau mutilé, Chuck Zukowski descendit de Colorado Springs pour enquêter. Zukowski, qui a enquêté sur trois mutilations de bétail dans les comtés de Huerfano et Las Animas en Mars, a l’espoir d’établir un lien entre les mutilations de bétail et l’existence des OVNI. Mais le rapport de Zukowski,  qui est affiché sur son site Web, ufonut.com, n’atteint pas cette conclusion. Il note, toutefois, que la mutilation du dernier veau de Sanchez était similaire à celui trouvé dans le ranch de Tom Miller, près de Trinidad.  Les seules différences sont  que le veau Sanchez a perdu une partie de sa langue, tandis que le veau Miller n’avait plus ses deux oreilles. Zukowski espère trouver une mutilation de   vache avec plus de l’animal intact pour qu’il puisse l’envoyer à des laboratoires vétérinaires à la Colorado State University pour une autopsie. «Nous essayons autant que nous pouvons pour trouver un modèle, dit-il dans un entretien téléphonique avec le chef. Dans l’intervalle, Sanchez a vendu ses 32 veaux restant de peur que plus ne soient mutilés. Il n’a pas encore décidé comment il va gérer les 40 autres animaux qui restent de son troupeau. «C’est une grande perte pour un   petit éleveur», dit-il.

Source : http://naturalplane.blogspot.com/

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :