Orbe/Ovni devant une voiture à Palmas au Brésil

BrazilOrb1

MUFON rapport d’un témoin: l’ami de ma femme au Brésil, roule  souvent le long d’une autoroute près de Palmas, Tocantins, qui est connue pour l’observation d’orbes. C’est un chef d’entreprise respecté et le président du conseil municipal, père de famille et très terre à terre. Il a vu l’orb approcher de sa voiture et ajuster sa vitesse et sa direction devant la voiture à approximativement un quart de kilomètre devant. l a pris deux photos avec son téléphone portable. Le téléphone n’a pas de flash. J’ai essayé de reproduire les photos avec un appareil numérique et mon portable,  et ce n’est vraiment pas le résultat d’un flash dans la voiture. La saleté sur le pare-brise aurait été éclairée. La meilleure reproduction que j’ai obtenue fut à l’aide de mon telephone portable dans la pénombre, d’un lampadaire. Il semble y avoir un reflet de la lumière sur la route. On pourrait dire que l’orb n’est qu’un reflet de la lumière sur la route, mais j’ai essayé de reproduire cette théorie avec les avec les phares venant en sens inverse mais cela ne ressemblait en rien à ces photos. L’orb semble trop brillant sur les vraies photos. Vous pouvez voir le pare-brise (sale) et l’orb ne semble pas être un reflet sur le pare-brise. L’épouse du monsieur a aussi signalé avoir vu un orb vert qui volait très près de sa voiture  un an auparavant.  Ce tronçon de la route et la zone environnante sont bien connus pour des observations de ce type.

BrazilOrb2

NOTE: La zone de Tocantis au Brésil a eu quelques observations étranges d’Ovnis/extraterrestres dans le passé, notemment le cas ci-dessous :

22/03/01 – Palmas, Tocantis, Brazil – Vinicius Da Silva and Marta Rosenthal rentraient chez eux après une journée de pêche dans la rivière Tocantis, lorsqu’ils ont senti un choc dans l’un des pneus. Pensant qu’il avait crevé,  Vinicius a arrêté le véhicule et est allé voir. Il n’a rien trouvé sur le pneu, mais il entendit soudain Marta crier et il la vit pointer le doigt vers le côté droit de la route. Là à seulement quelques mètres, flottait au dessus de l’eau un objet métallique avec de petites fenêtres sur son coté. Debout à l’extérieur de l’objet sur une corniche se tenait une silhouette humanoïde d’environ 1,30 mètres de hauteur. La silhouette tenait quelque chose qui ressemblait à un tuyau et aspirait apparemment l’eau de la rivière à l’intérieur de l’appareil. Après deux minutes environ l’humanoïde a retiré le tuyau de la rivière et a regagné l’intérieur de l’objet. L’appareil est alors devenu très brillant et a décollé horizontalement dans le ciel.

250px-Brazil_State_Tocantins.svg

Source :  http://naturalplane.blogspot.com/2009/11/photos-bright-orb-travels-with-moving.html

5 Responses to Orbe/Ovni devant une voiture à Palmas au Brésil

  1. FG74 dit :

    Non mais faut arrêter de croire à n’importe quoi, c’est juste le flash de l’appareil photo, vu la qualité de la photo je dirai que c’est un GSM muni d’un APN avec une LED en guise de flash !!!!

    • ZE.Elmer dit :

      Bonjour FG74,

      Mettons que vous n’ayez pas lu le texte de cet article et que vous doutiez vraiment, ce qui est notre droit à tous (Era propose juste que chacun se fasse sa propre idée).

      Que pourriez-vous faire, logiquement ?

      [… la suite dans la réponse à Masa, novembre 5, 2009 à 7:58]

      Vous allez voir : c’est bien plus intéressant que cette histoire de reflet que les témoins directs écartent compte tenu de leurs observations oculaires.

  2. Masa dit :

    Ça peut être beaucoup de chose.
    En autre un flash , ça peut être une météorite qui tombe du ciel, ou voir même le phare d’une moto qui se reflète sur le pare-brise ?
    Bref, document peu convaincant…

    • ZE.Elmer dit :

      Bonjour Masa,

      Si vous pensez que l’animatrice de ce blog accepterait de perdre son temps à disposer ici des articles « peu convaincants », que pensez-vous d’aller, vous-même directement, faire un tour au Brésil pour préciser votre opinion ??

      Mieux : voyez avec FG74, novembre 4, 2009 à 6:14, par message privé, et organisez votre contact direct au Brésil.

      1. Vous pourriez arriver à ce site :
      http://www.ufocasebook.com/2001brazil.html
      puis à la source : Thiago Luiz Ticchetti, Brazil

      2. Ensuite sur ce site :
      http://www.uforc.com/chupas/wa2-UFORC_page20.html
      « Chicken are Killed by Chupacabras » (‘des poulets sont tués par des Chupacabras’)
      et vous découvrez que la source est Monsieur Thiago Luiz Ticchetti, Directeur du Département de la publication et la traduction spécialisée.

      Voyons maintenant un peu plus loin, si vous voulez.

    • ZE.Elmer dit :

      Pour constater que M. Thiago Luiz Ticchetti fait partie d’un groupe de scientifiques qui dénoncent la dangereuse secte du dénommé Urandir Oliveira.
      ()

      Qui sont ses éminents collègues ?

      Réponse :

      UFO Study Group of Baixada Santista
      Célia B. S. H.- former follower
      Claudeir Covo – Brazilian UFOlogist
      Paola Lucherini Covo – Brazilian UFOlogist
      Doraci Alves Cunha – former land owner
      A.J. Gevaerd – Brazilian UFOlogist, Editor Revista UFO Magazine
      Rodolfo Heltai – Brazilian UFOlogist
      Lucia Menta – Infinite TV
      Jeferson Martinho Portal/Revista Vigilia – Editor
      Lütz Netto – Urandir’s former Lawyer
      Julieta Paraíso- former follower
      Rodrigo Branco Radio
      Wendell Stein – UFOlogist, Researcher
      Thiago Luiz Ticchetti President – Brazilian Organization of Extraterrestrial Research.

      Source : http://www.seattlechatclub.org/urandir.html

      Maintenant, autre question : honnêtement, pensez-vous qu’une personnalité telle que Thiago Luiz Ticchetti va perdre son temps pour un reflet sur un pare-brise de voiture ??

      Voyez aussi cette video – Appelez A.J. Gevaerd par téléphone
      « Aliens captured in Brazil » postée le

      Adresses :
      gevaerd@ufo.com.br
      editor@ufo.com.br
      http://www.ufo.com.br

      Thiago Luiz Ticchetti: Quedas de UFOs. Casos confirmados de acidentes com discos voadores e resgates de seus tripulantes em todo o mundo. 2002. CBPDV, Brazil, 320 pages, ISBN 8587362097.

      Pardonnez-moi d’être aussi direct, mais ne seriez-vous pas utile pour aider les lecteurs à se faire une idée plus précise sur tout ça ?

      🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :