NASA, OVNIS, Extraterrestres

11 Responses to NASA, OVNIS, Extraterrestres

  1. André L. dit :

    L’utilisation officiel de la station spatiale internationale est de faire et/ou a toujours été de faire des recherches scientifiques pour trouvé des solutions et/ou des nouvelles technologie avec l’aide et/ou en utilisant l’apesanteur a des fins de recherche et d’application technologique, médicale, etc… pour les multinationales.

    Alors voici une hypothèse que je soulève :

    Mais, je me suis toujours demandé, si la mission secrète et/ou l’utilisation non officiel (secrète) de la station spatiale internationale est d’observer, de détecté, d’étudier, d’analysé, de surveillé, etc… les ovni et les extraterrestres ?

  2. Barcelone 28.10.2009

    Tachons surtout de ne pas êtres plus naifs de ce que nous ne sommes. Dans l’ Antiquité les hommes croyaient dans l’ intervention des Dieux, au moins il y avait un Dieu pour chaque gout. Puis arrivèrent les Perses et les Hébreux, les uns avec leurs prétentions, et les autres avec un Dieu qui châtiait. Le plus valable pour moi fut le Dieu de Melkyshedek ou le El Elyon, qui se transforma plus tard en Ha-Elyon, et que le premier roi Dadoah ou David fut oint comme Dadouah ha-Meleh Ha-Elion ( David le très haut ou l’ équivalent en mieux de Altesse), et que les occidentaux transformèrent le Ha.Elyon en Aelion.

    En conclusion ce trop châtier fit désirer en intervention moins rigide et arriva Yeshuha Ha-Galili, lequel se déclara être le fils de Ha-Elyon, et termina cloué sur la croix comme un vil criminel, exécuté par les romains.
    En conclusions, aujourd’hui les croyances dérivées de la Torah, ne servent plus, nous avons besoins de flying saucer, la sauce a très peu d’ importance-L’ important est de savoir si de tels génies capables de travers l’ espace, alors que les occidentaux cherchent la cadrature du cercle, et si dans un univers d’ antimatière les pommes se dirigeraient vers e haut et non vers le bas, plus puéril impossible.
    Je veux être large d’ esprit, si une telle civilisation existerait jamais, ne croyez vous pas que ces rétrogrades d’ Homo Sapiens Sapiens, ne seraient t-ils pas comme nos vaches, bœufs, cochons, et moutons, avez vous jamais vu un humain demander au bétail s’ il voulait être mangé, et a quelle sauce..

    Dr,Pr.Academicien
    Ibrahim Atès
    Prix Esculape en Science
    légion d’ Or.( des Instituts spécialisés de l’ ONU)

    • André L. dit :

      Dr.Pr.Academicien Ibrahim Atès : vous mentionnez plusieurs choses qui sont a mon avis (a de l’avis de plusieurs personne sur cette Terre), sont digne d’un compte de fée et/ou digne de chose qui correspond aux croyances personnel des gens et qui par conséquent ne devrait pas servir de référence dans la vie. Je fait allusion a aux religions, a Dieux et que Jésus serait mort sur la croix, se genre de chose n’est qu’hypothèse, il y a rien de concret, de réel la dedans. Il y a aussi les Homo Sapiens et se genre de chose, qui a mon avis (et de l’avis de plusieurs personne sur Terre) a jamais existé, car il y a des chaînons manquant très important, donc il y a des choses que les scientifiques ne comprennent pas et qu’ils ne peuvent expliqué. T’en qu’a être dans les spéculations et/ou les hypothèse, alors en voici une : ce chaînons manquant pourrait être du a l’intervention des extraterrestres sur Terre auprès des hommes préhistorique.

      Tout ça, Dieux, Jésus, se qui s’est passé il y a des milliers et des millions d’années sur Terre (hommes des cavernes, etc…), n’est qu’hypothèses, personne même pas les plus grand scientifique ne peuvent affirmé hors de tout doute si tout ça est réel, authentique, tout ça n’est que spéculation et tout ça est basé sur des oui dire, des légendes, des histoires et se genre de chose.

  3. André L. dit :

    La controverse se poursuit. L’hommo erectus et le néanderthal ou homo neanderthalis se disputent la vedette. Certains affirment qu’ils se sont éteints, d’autres prétendent qu’ils sont devenus progressivement l’homo sapiens sapiens, dont l’apparition aurait eu lieu il y a 90 000 ans. Finalement, il y a 35 000 ans, serait apparu l’homme moderne, mieux connu sous le nom de cro-magnon.

    Les chaînons manquants :
    Tout le monde parle du chaînon manquant, mais on devrait plutôt parler des chaînons manquant. Comme vous l’avez constaté, personne ne s’entend sur l’origine exacte de l’homme moderne, puisque plusieurs arbres familiaux se greffent à l’image typique de l’évolution rectiligne, depuis l’australopithèque jusqu’à l’homme moderne.

    Tout devient donc possible à ce chapitre et personne ne peut prouver les torts ou les raisons de l’une ou l’autre de ces approches, incluant, bien sûr, l’ingérence extraterrestre dans des manipulations génétiques d’un homo erectus ou d’un cro-magnon. Certains auteurs affirment, par exemple, que si l,évolution humaine s’était poursuivie au même rythme que l’apparition du premier australopithèque, l’homme moderne serait donc apparu trois millions d’années trop tôt! Tout converge vers la conclusion suivante: quelque chose s’est produit dans l’évolution pour favoriser l’évolution radicale d’un homme singe en un homme moderne. C’est comme si, dans un petite école fréquenté par 1000 élèves, ont voyait du jour au lendemain une centaine d’entre eux devenir aptes à poursuivre des études universitaires et qu’après une semaine ou deux, tout les autres atteignaient ce niveau. Un mois plus tard, il ne resterait donc plus aucune école élémentaire et plus aucun élève ailleurs que dans les universités. Qui ou quoi serait responsable d’un tel changement aussi radical, sinon une source extérieur? Une autre donnée qui a fait son apparition en 1996 et qui alourdit le dossier de l’homme moderne descendant de l’homo erectus: on les a découverts côte à côte! Qu’est-ce qui a pu modifier l’un mais pas l’autre?

    Le mandat de la science :
    Évidemment, l’anthropologie n’est pas prête à admettre une telle théorie, pas plus que les astrophysiciens n’admettent l’existence de vie intelligente dans l’univers. Cela s’explique par la nécessité de détenir la preuve formelle d’un fait précis avant de déclarer son existence.

    Ainsi, selon leur méthode, il est acquis que l’homme provient d’un lente évolution depuis l’australopithèque jusqu’à nos jours et que seule la Terre abrite une forme de vie intelligente. En raison de ses moyens actuels, c’est à ce point qu’est rendu la science. En ce qui concerne la pensé humaine, c’est tout à fait différent.

    Selon toute vraisemblance, l’incapacité des anthropologues d’expliquer l’arrivée subite et massive d’un homme moderne presque trois millions d’années trop tôt pourrait ouvrir la porte à l’hypothèse d’un intervention extérieure et supérieure à l’homme. Si cela s’avère exact, des traces doivent subsister chez l’homme des cavernes, tout comme auprès des civilisations qui ont suivi.

    Ces traces existent, un aveugle ne saurait les rater. On peut citer, entre autres, les plus connues: les célèbres pyramides d’Égypte ou d’Amérique du sud, les plaines de Nazca, les statues de l’île de Pâques, les cartes de Piri Reis. Mais encore, que peut-on penser de ces crânes étranges retrouvés au Pérou et dont la science moderne dit qu’ils sont simplement des déformations? Allongés ou parfaitement ronds, ils sont complètement différents de notre crâne et rien, à ce jour, n’indique qu’une telle défformité se serait produite. Des examens approfondis démontrent que ces crânes ont subi des opérations et que leurs porteur a survécu. De la neurochirurgie, il y a 5000 ans? Aussi, des foetus ont été retrouvés dans des momies, ce qui prouve qu’il ne s’agit pas de déformations causée par l’homme mais par un héritage génétique. Mais de qui provient-il?

    Ceci nous amène a croire que si des civilisations extraterrestres ont contribué à l’apparition de l’homme moderne, ces mêmes civilisations ont dû également contribuer à son évolution mentale et spirituelle, voire technologique. C’est alors qu’il devient plus facile de retrouver des indices en effectuant un saut dans l’histoire de l’homme.

    Il est bien connu que l’homme a commencé sa conquête de la planète par l,agriculture et la pêche, s’adonnant au troc et au commerce. Chez certains peuples, cette pratique n’a pas évolué et se poursuit encore de nos jours. Comment expliquer, dans se cas, l’avènement de groupes d’humains suffisamment évolués pour quitter ses activités paisible et se lancer dans l’érection de fabuleuses civilisations? À titre d’exemple, comment peut-on expliquer les cabanes de terre battues des un et les palais de marbre ou de pierre des autres dans un laps de temps qui exclut, à notre avis, toute évolution naturelle?

    Si on vous demande quelle est la plus mystérieuse de ces civilisation, en excluant la légendaire Atlantide, vous répondriez sûrement les Mayas, les Incas, les Aztèques, ou encore les Égyptiens. Or il n’en est rien. La plus fabuleuse, la plus incroyable, la plus mystérieuse et également la moins connue du public est la civilisation sumérienne.

    • delavega dit :

      Bonjour André,

      Sur la brusque apparition de cro-magnon c’est à dire nous-mêmes il y a effectivement un mystère. A ma connaissance la plupart des paléo-anthropologues ont le cerveau qui bouillonne sur cette question.

      Il s’agit d’un brusque saut évolutif qui conduit non pas de l’homme de néanderthal à cro-magnon, mais d’un homme plus primitif que néanderthal à cro-magnon.
      Néanderthal étant situé dans l’arbre évolutif de la famille humaine sur une branche divergente.
      Tout cela se situe entre 100 000 et 40 000 ans.

      Comment expliquer cela ?
      Effectivement l’hypothèse de l’intervention d’une civilisation extraterrestre sur le code génétique humain, pour folle qu’elle soit à première vue n’est pas à exclure totalement.

      Mais pour ce qui est des « aides à l’apprentissage » qui aurait été délivré à l’homme moderne par son grand frère de l’espace, ici je dis STOP.

      C’est méconnaitre totalement les processus évolutifs de la première civilisation connue, la civilisation sumérienne jusqu’à la civilisation romaine (pour prendre un exemple).

      D’abord comment nait une civilisation ?, qu’est ce qui la caractérise ?, qu’est-ce qui la pousse à évoluer ?
      Toutes ces questions ont des réponses logiques et simples.
      De plus penser que l’homme dans son histoire à été aidé par une entité extraterrestre, c’est faire peu de cas de son intelligence.

      Ne voulant pas alourdir ma réponse par des explications interminables, je répondrais d’abord à cette question :

      Comment nait une civilisation ?
      Remarque: ce n’est pas un hasard, si les premières civilisations dont la sumérienne sont nées au bord de grands fleuves.
      Cela facilite le transport des marchandises et des personnes, cela permet de disposer de grandes ressources en eau et en limon pour l’agriculture.
      De plus c’est un facteur d’unité culturel, dans un premier temps et politique dans un second.

      Je peux citer :
      les civilisations du bassin tu Tigre et de l’Euphrate (summérienne, babylonienne, assyrienne), la civilisation Egyptienne grâce au Nil, la civilisation de l’Indus (c’est aussi un fleuve)
      etc…

  4. André L. dit :

    Nous devons aux Sumériens l’origine de l’écriture et certains croient qu’ils ont inventé les mathématiques. Toute-fois, un fait demeure: ce sont eux qui ont mis au point le concept des 60 minutes de l’heure et des 60 secondes de la minute. Mais ce qui étonne et subjugue les experts, c’est l’origine d’une civilisation aussi avancée. Elle est inconnue!

    Sumer était située là où se trouvent aujourd’hui l’Irak et l’Iran. C’est la Perse de Darius, c’est la Babylone de Marduk. Avant, ce territoire était occupé par des Subariens et des Sémites occupés a entretenir une certaine forme de civilisation florissante mais primitive. C’est alors qu’ils y a plus de 5000 ans sont apparus ces hommes et ces femmes venus de l’Est, mais donc on ignore avec exactitude la provenance. Ils se sont installés et ont imposé leur langue, totalement inconnue et dont nous n’avons pas encore découvert la racine aujourd’hui. Il ont imposé leur savoir, leur philosophie, leur mythologie. Tout se fit sans heurts, sans guerres comme si chacun reconnaissait l’évidence de leur supériorité naturelle.

    Ce nouveau peuple a apporté l’écriture, l’architecture, la physique, la chimie, l’art, les mathématiques et a transformé cette région en une civilisation brillante et rayonnante. Mais le plus grand intérêt repose dans le fait que les Sumériens n’ont pas établi leur civilisation là où ils étaient. Ils sont arrivés et se sont implantés. D’où venaient-ils et pourquoi cette émigration? L’origine des Sumériens est à elle seule un mystère total qui ouvre de très larges portes sur se qui suit.

    Les Sumériens, nous l’avons déjà dit, ont apporté l’écriture cunéiforme. Ces écritures ont été retrouvé sous forme de tablettes de pierre. Les événements décrits dans ces tablettes datent de plusieurs milliers d’années, avant même l’existence de Sumer. On y parle de déluges, de continents disparus et… de civilisations venues du ciel. Un peut plus loin dans cet ouvrage, nous verrons plus en détail les personnages clés de la mythologie sumérienne.

    J’ai dit précédemment que les extraterrestres sont là pour accélérer notre processus et le leur. Et le leur, direz-vous? Voici pourquoi je le pense. Si, dans notre humilité, nous admettons qu’une intelligence créatrice est à l’origine de l’univers visible et invisible, si dans notre perception nous admettons qu’une tâche aussi colossale ne s’est pas accomplie sans aide, nous pouvons facilement admettre que la source de cette intelligence a pu soit se fragmenter et devenir elle même sa propre création, soit créer tout simplement des êtres, des formes de pensée de densités variables, c’est-a`-dire de la source la plus pure jusqu’à la matière la plus dense qui puisse exister. Notre naissance en tant que race humaine dans l’univers est très récente: à peine 35 000 ans en tant qu’homme moderne. Notre intelligence, qui débouche sur la logique et le raisonnement, date au plus de 5000 ans et notre technologie, de 500 ans. Quant à notre compréhension des mécanismes de l’univers, elle ne date que de 100 ans. Nous sommes jeunes, extrêmement jeunes et comme tout jeune, nous pensons tout connaître et démontrons de l’arrogance chaque jour. Puisque le saut quantique de l’homo sapiens à l’homme moderne est extrêmement rapide , est-il déraisonnable de penser que d’autre races sont venues améliorer la nôtre dans un très lointain passé? Qu’avons-nous fait, nous, hommes blancs, avec ces races autochtones de tous les pays conquis? L’immixtion extraterrestre dans notre monde – en admettant la visite de races étrangères – est presque inévitable. Si évolués soient-ils, ces visiteurs n’ont certes pas su résister à la tentation de modifier notre propre race afin de lui permettre d’accélérer son développement. Cela a même donné naissance à une civilisation fabuleuse qui a fini par disparaître à la suite d’un cataclysme, comme c’est le cas, semble-t-il, pour l’Atlantide il y a 12 000 ans. Les survivants de ce cataclysme sont les descendants de cette race mystérieuse sur la quelle on ne connaît rien: les Sumériens.

    Est-il déraisonnable de penser que le phénomène de l’abduction, qui sous-entend un série de manipulation génétiques, soit un retour du passé? Peut-être même une perpétuation de ce qui a commencé il y a fort longtemps? Ils sont ici depuis toujours, se montrant fort discrets, sachant qu’en tant que race, nous tendons notre main vers les étoiles avec autant d’espoir que nous tendons notre main vers notre voisin avec rage! Cette contradiction dans notre comportement explique sans doute la sagesse qu’ils démontrent à ne pas se montrer si ouvertement. Mais pourquoi ai-je parlé de Dieu ou de la source au début de ce texte pour emmener le lecteur à ce point précis?

    Ces êtres extraterrestres, qu’ont baptise Zeta Riticilli ou petits gris, sont les aides d’entités encore plus évoluées n’ayant aucune résidence en cette dimension et opérant à partir d’univers complètement différents des autres Ces êtres ont reçu comme mandat de faire exploser notre conscience, de l’obliger à unifier notre conscience avec notre surconscience. En tant qu’humain ayant subi des manipulations génétiques il y a plusieurs centaines de milliers d’années, il est clair que celles-ci ne suffisent plus. Bref, tout comme nous tentons de trouver un moyen de faire donner plus de lait aux vaches sans qu’on les consulte, on essaie de nous étirer la conscience jusqu’à ce que nous reconnaissions que nous ne sommes plus des animaux! On essaie de nous aider à faire le passage entre l’homme animal et l’homme cosmique. Ces êtres ont le souvenir de la source du tout, mais, pour des raisons génétiques, ont perdu le sens de l’individualité. Ils envient l’inverse chez nous qui avons un profond sens de l’individualité, mais qui avons perdu le contact ou même la notion du tout.

    Imaginez la symbiose extraordinaire entre une race capable de naviguer entre plusieurs dimensions, qui se comporte comme un tout, comme un seul individu en somme, et qui veut retrouver sa notion d’unicité. Imaginez cette race qui se trouve en face d’une autre avec laquelle elle partage certains gênes communs, qui cultive son individualité mais qui a perdu son sens d’appartenance à une même source. L’occasion est fabuleuse de créer une nouvelle race à partir des deux, une nouvelle race ayant les caractéristiques idéales. Mais il y a plus. Les témoignages d’abduction laissent entendre que ces visiteurs ne démontrent aucune émotion et qu’ils semblent fascinés par certaines d’entre elles, dont la peur qu’ils n’hésitent pas à provoquer chez les abductees. Imaginez que ces êtres sont dépourvus d’une personnalité d’émotions parce qu’ils sont dépourvus d’une personnalité individuelle. Imaginez que leur unicité ne peut s’exprimer qu’à partir de l’existence d’un réalité émotionnelle. Imaginez qu’il cherchent chez l’abductee une composante neurochimique particulière. Sommes-nous en train de participer inconsciemment à l’émergence d’une nouvelle race qui servira de corps à tout esprit désireux de s’incarner?Sommes-nous en train d’être les cocréateurs de l’humanité de demain, tout comme l’hommo sapiens fut le cocréateur de l’humanité d’aujourd’hui?

    Nous sommes volontaire dans cette entreprise. Nous en sommes inconscients lorsque notre cerveau limité prend le pas sur notre conscience, mais nous en sommes parfaitement conscients dans notre esprit. Nous avons choisi en pleine conscience de nous mettre à leur service dans le but de créer une race extraordinaire pour les générations à venir, une race dans laquelle on s’incarnera, au lieu de le faire dans des corps qui ne correspondent plus au plan originel.

    Ces réflexions nous éloignent de la soucoupe volante qui ramasse des feuilles de lavande ou qui surveille nos bases militaires, n’est-ce pas?

    Pour réfléchir à cela, il faut au moins être intimement convaincu qu’il existe une autre réalité que notre société de consommation. D’ailleurs, je ne suis pas surpris des crises actuelles que nous traversons, des situations terrifiantes que nous vivons et de l’insécurité fondamentale qui nous oppresse. Cette cocréation nous oblige a évoluer collectivement, et cette évolution nous fait prendre conscience que certaines valeurs sont à revoir. L’argent, le pouvoir, la gloire peuvent subitement devenir tellement frivole à nos yeux que nous serions parfaitement capables de nous en passer. Comme nous ne ressentons pas tous cela avec la même intensité, il y a des résistances, de la peur, voire de la panique, ce qui engendre guerre et conflits.

    Le monde change, évolue. La race humaine traverse actuellement une phase cruciale de son évolution en accord avec l’agenda d’un autre monde avec lequel nous participons sans trop le percevoir avec notre cerveau mais plutôt avec notre esprit. C’est ce que je crois, et c’est mon but de transmettre cette perception à ceux qui veulent bien l’entendre. Je fait des recherches, et d’autre chercheur/ufologue travaillent avec les témoins ayant vue des ovni dans les champs, dans les rues et les boulevards, mais cela n’a pour but que de provoquer la réflexion, l’approfondissement de la pensée, ou l’enrichissement d’un concept qui se rapproche de la vrai réalité. Oui, je pense que la vie quotidienne au bureau et à la maison n’est qu’un exercice d’entraînement pour un esprit de passage dans se camp de travaille qu’est la terre. Oui, je pense que la race humaine est prête à faire le saut et à sublimer cette réalité un peu morbide, routinière et accablante. Oui, je pense que les gens qui son obsédés par le paranormal, l’inexpliqué, les extraterrestres sont beaucoup plus près de la réalité que les esprits comptables qui raisonnent et pensent comme ils ont appris à le faire assis devant leur machine.

    J’ai encore beaucoup de chose a vous racontez, mais pour le moment, je vais arrêté ici, car je suis un peut fatigué de taper sur mon clavier d’ordinateur.

    Voici un aperçu des prochains sujets :
    – Enlil et Enki
    – la création d’un Adamu
    – trois court paragraphes sur le déluge
    – l’épopée de Gilgamesh

    • delavega dit :

      Bonjour André,

      Ce que tu écris est intéressant même si pour la partie purement historique tu te laisses envahir par l’enthousiasme de tes convictions.

      Voici mon point de vue vis à vis de l’éclosion du savoir dans la première civilisation connue à ce jour, c’est à dire la civilisation sumérienne.

      La connaissance est née avec l’écriture car elle ne peut se perpétuer et s’enrichir qu’à travers l’écriture.
      L’écriture cunéiforme est née du besoin qu’avaient les prêtres des temples de comptabiliser l’impôt dû aux dieux.
      Elle a suivi donc un processus d’enrichissement dans sa technique. Elle n’est pas apparue brusquement comme t’aurais tendance à le dire.
      Pour les premières notions de mathématiques, les mêmes causes produisirent les mêmes effets.
      C’est donc a mon avis la très forte centralisation du pouvoir dûe à l’origine par l’unicité culturel des gens qui vivaient sur les rives du fleuve qui créa ce besoin de spécialisation dans le travail.

      Les paysans avaient besoin de canaux pour leurs cultures ce qui entraina l’apparition des maçons et de l’architecture. Le surplus de biens agricoles permit l’essor du commerce.
      Le commerce favorisa la transmission de la connaissance et permit l’éclosion de la classe des artisans.
      Pour contrôler physiquement le peuple et le défendre des soldats professionnels apparurent ce qui renforça le pouvoir en place.
      Tout ceci est une suite de causes à effets qui donna naissance à cette civilisation. Nul besoin de professeurs cosmiques.

      Je ne discuterais pas de toute la partie de ton exposé qui parle du contrôle de notre évolution à travers des manipulations génétiques qu’aurait réalisé une intelligence supérieure extraterrestre sur le génome humain.

      Car à mon avis c’est indémontrable aussi bien si on est pour cette théorie que si on est contre.
      J’admets qu’elle est intéressante et possède une certaine logique.

  5. delavega dit :

    Encore une chose André,

    Tu termines ta dissertation par :

    ….
    « Oui, je pense que les gens qui son obsédés par le paranormal, l’inexpliqué, les extraterrestres sont beaucoup plus près de la réalité que les esprits comptables qui raisonnent et pensent comme ils ont appris à le faire assis devant leur machine. »

    Les personnes obsédées par le paranormal ne peuvent rien apporter de positif au dossier OVNI car elles fondent leur conviction sur le besoin qu’elles ont de croire afin d’échapper à un quotidien qui les oppresse.

    Les personnes dont je fais partie fondent leur conviction sur l’origine extraterrestre des OVNIs uniquement par le raisonnement.
    C’est donc tout autre chose car nous ne sommes pas les croyants en religion nouvelle.

  6. André L. dit :

    Bonjour delavega

    Ce texte, cette ouvrage est pas de moi, mais de Jean Casault.


    Jean Casault


    Jean Casault

    Mes deux derniers commentaires qui sont ici sur se topic, viennent de se livre (du livre écrit par Jean Casault) :
    Voici se livre:
    Les extraterrestres / Jean Casault, Hélène Dupont
    Éditions Quebecor
    Collection Essais

    Voici une courte biographie de Jean Casault :
    Originaire de Québec mais se décrivant citoyen francophone nord-américain, Jean Casault est animateur de radio depuis que les Hébreux ont quitté l’Egypte racontent les mauvaises langues. Quoiqu’il en soit il a œuvré à Québec, Gatineau, Mont-Laurier, Montréal, Paris et maintenant de retour à Québec d’où il anime Libre Échange dans plusieurs marchés du Québec dont celui-ci au 102,1 FM (s’est une station radio, connu au Québec). Marié trois fois, grand-père et survivant d’une longue période d’investigation dans le domaine des activités dites paranormales , il est doté d’une plume parfois acide, d’une langue qui se tord et en tant que libre penseur d’une indifférence totale de l’opinion des autres. Il en a vu d’autres. Il a touché à tout depuis les Forces Armées en passant par une secte religieuse, la sécurité civile et le journalisme d’enquête.

    Jean Casault est un explorateur de la nature humaine et des phénomènes qui la façonnent. Chercheur autodidacte, il est devenu journaliste enquêteur sur deux mondes parallèles : les OVNIS (objets volants non identifiés) d’une part et les réalités sociales d’autre part. Il a écumé le terrain de centaine d’observations, rencontré de multiples témoins, donné des conférences partout et publié des articles dans tous les milieux. Il se consacra aussi à l’étude de phénomènes moins physiques tels la philosophie, les grandes religions, l’ésotérisme, le nouvel âge, etc.

  7. Gaëlle Berthelot dit :

    A ce sujet, en matière d’académicien, ll se dit que le réputé libraire Gérard Collard, qui dirige la librairie Griffe Noire, envisage de se présenter pour être à l’Academie Française !. Je trouve que cela donnerait un nouvelle élan à la noble institution, foi de Saint Maurien. Qu’en penser ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :