Buzz Aldrin révèle l’existence d’un Monolithe sur une lune de Mars

vlcsnap-1041679L’ancien astronaute Buzz Aldrin a parlé de l’avenir de l’exploration spatiale et rappelé que la population serait intéressée par un monolithe sur Phobos, une des deux petites lunes qui gravitent autour de Mars.

« Nous devons avancer hardiment aller où l’homme n’est jamais allé auparavant – voler près des comètes, visiter des astéroïdes, visiter la lune de Mars. Il y a un monolithe  là-bas. Une structure très inhabituelle sur ce petit objet en forme de pomme de terre fait le tour de mars de Mars une fois en sept heures. Lorsque les gens apprendront cela, ils vont dire «qui a mis cela là-bas? » Eh bien, l’univers l’a mis là. Si vous choisissez, Dieu l’a mis là. « 

2 Responses to Buzz Aldrin révèle l’existence d’un Monolithe sur une lune de Mars

  1. Lancelot dit :

    Est ce qu’il vient de voir pour la première fois 2001 l’odyssée de l’espace ?

  2. évhémère dit :

    Tous ces vétérans ont dépassé la prescription trentenaire : on ne peut plus les museler et leur parole est libre pour tous les faits qui remontent à plus de 3o ans !… Comme il est très religieux, Aldrin traduit çà selon sa croyance . C’est son droit !… L’important, c’est qu’il confirme qu’un artefact manifestement artificiel se trouve sur la surface de Phobos, le plus gros satellite de Mars qui intrigue les astronomes depuis des décennies … notamment depuis que l’astronome soviétique Iossif Samouïlovitch Chklovski estima ( en 1958 ) que la structure de ces « lunes » était artificielle !…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :