Mutilations de bétail – Sondage

De 10 à 20 000 têtes de bétail ont été retrouvées mortes et mutilées, essentiellement aux Etats-Unis, et ce depuis le premier cas signalé, c’était en 1967. Les animaux sont retrouvés dans les champs, certains de leurs organes ayant été prélevés après une découpe avec un instrument tranchant ou au laser, les parties mutilées parfaitement cicatrisées comme si elles avaient été cautérisées avec une précision diabolique. Les nombreuses enquêtes effectuées par le FBI aux Etats-Unis, laissent à penser que ces prélèvements d’organes sont produits après enlèvement de l’animal par voie aérienne : on ne trouve pas de traces de lutte ni de sang au sol, les animaux sont retrouvés dans des lieux inaccessibles à pied.

Devant l’inexplicable, plusieurs hypothèses ont été avancées : animaux prédateurs (qui demeure l’hypothèse officielle), agissements d’une secte satanique, enlèvements d’origine extraterrestre puisque des ovnis sont parfois repérés à proximité, ou encore opération secrète de l’armée du fait que des hélicoptères non immatriculés évoluent souvent sur les lieux des mutilations.

r0300265

La difficulté à attribuer ce phénomène à une origine humaine réside dans son ampleur : quelle organisation pourrait en effet réussir à mutiler plus de 10 000 têtes de bétail sans être jamais découverte par un témoin ou par les enquêteurs de police ? Les médias ne proposent aucune solution et les autorités des pays touchés par ce phénomène cherchent très nettement, de part leur attitude ambigüe à étouffer l’affaire.

Un véritable carnage !

Des chèvres, des moutons, des chevaux, des vaches, des cerfs, des lapins et toutes sortes d’animaux domestiques sont pris pour cible par ces mutilations. Les bovins en général représente la plupart des animaux mutilés.

Un cas typique de mutilation animale peut se caractériser par une oreille “enlevée”, un œil “ôté” de son orbite, ou bien encore toute une série d’organes “retirés” avec une précision chirurgicale, comme si un faisceau laser aurait découpé et cautérisé en même temps une partie du corps de l’animal. Le plus souvent visé sont les organes génitaux, que ce soit sur des mâles ou des femelles.
Mais le plus troublant dans cette affaire, c’est qu’il n’y a aucune trace de lutte ni de sang sur le sol où est retrouvé l’animal. Cela laisse entrevoir deux choses : soit l’animal à été transporté d’un endroit à un autre, impliquant que l’ablation des organes manquants n’ait pas eu lieu sur ces mêmes lieux, soit les mutilations ont été faites par une technique et des instruments qui permettent ne laisser aucune traces, ce qui est difficilement imaginable de nos jours lorsque l’on est en pleine campagne !

r0300264

Des similitudes avec les crop-circles ?

L’animal mutilé est examiné, mais son environnement également. L’herbe autour des animaux présente des modifications dans son métabolisme cellulaire, très semblable à celles constatées lors de la présence d’un Crop Circles.Le seul moyen de provoquer de telles modifications impliquerait la présence de micro-ondes et d’un fort tourbillon.
Une énergie concentrée de façon aussi intense relève d’une certaine technologie, et si l’on tient compte des témoins qui disent avoir vu des engins dans les pâturages où l’on a retrouvé certains de ces animaux, on peut soupçonner une cause extra-naturelle, pour ne pas dire extraterrestre.
On peut également supposer que le gouvernement américain (puisque c’est majoritairement le pays où est déclaré le plus grand nombre de cas de mutilations) ait maitrisé les armes à micro-ondes, issus elles-mêmes suppose-t-on, d’un transfert de technologie extraterrestre…

Origine Extraterrestre ?

Certains pensent encore que les lésions sont le fait de prédateurs naturels tels que les loups, les coyotes ou les oiseaux.Mais le tissu des animaux mutilés est sec, cautérisé et aucune trace à proximité de la dépouille.  Donc, comment peut-on expliquer qu’un taureau originaire du Colorado pesant près de 900 kg se retrouve sur le dos, ses cornes enfoncées de 15cm dans le sol, la langue arrachée, les organes génitaux sectionnés et le rectum découpé ?  Dans de nombreux cas, le tissu animal à été exposé à des températures élevées. Tout indique l’utilisation d’une technologie que nous ne comprenons pas. C’est pour cette raison que les services d’investigations avaient déja pensé au début à une intervention d’origine aérienne. De plus, les quelques témoins oculaires rapportent avoir vu des faisceaux lumineux dirigés depuis le ciel sur les animaux. Dans deux cas, ils virent même les animaux monter le long du faisceau. Le problème, c’est que ce genre de témoignages sont rares, les témoins craignent en effet le ridicule…

On le voit dans les faits exposés, l’hypothèse humaine semble peu probable même si l’utilisation d’une nouvelle arme militaire du type à micro-ondes pourrait être testée sur ces animaux. Les observations d’ovnis à proximité d’animaux mutilés et les caractéristiques des sites dans lesquels ils sont retrouvés laissent à supposer l’intervention d’un ou plusieurs humanoïdes et par voie aérienne.
Cette conclusion peut paraitre hâtive, mais c’est à ce jour la plus plausible.

Source et suite de l’article

Donnez nous votre avis :

18 Responses to Mutilations de bétail – Sondage

  1. atlante83 dit :

    je connais pas beaucoup ce phénomene, mais j’étais en train de me demander a quoi cela sert de fair du mal a des annimaux comme cela…et si ces mutilations viendraient d’extraterrestre, pouraient-elles avoir un rapport avec une quelquonque reproduction extraterresetre?

    • Era dit :

      Bonsoir Atlante83,
      Je peux me tromper mais il me semble qu’il y a un lien entre le nucléaire et certaines de ces mutilations. J’ai lu quelque part qu’en cas d’irradiation nucléaire, on en trouve une forte concentration dans les muqueuses et certains organes. Alors peut être qu’on enlève ces parties pour en mesurer le taux ou alors cacher la cause réelle du décès de l’animal (par exemple micro ondes, nucléaire, intoxication chimique) ? Les extraterrestres auraient bon dos en ce cas.

      • ZE.Elmer dit :

        Bonne nuit ERA,

        Pour ce qui concerne les tissus préférentiellement contaminés par des corps radioactifs, il y a la glande thyroïde, située dans le cou, juste sous la pomme d’Adam.

        Le CEA, ou plutôt le CRIrad, peuvent te répondre là-dessus.

  2. UN chouka dit :

    En ce cas, ne faut’il pas savoir qui paye la vache morte ?
    Si c’est l’éleveur,les coupables surement facilement identifiable par nombre de pros du sècteur,sont couvèts comme d’hab par des histoires invraisemblables, abérantes,et le silence présèrvé par tous les moyens ?
    A mon avis,ce doit etre comme pour les meurtres dont le but est le vol d’organes ou de sang?
    Si l’animal est remboursé discrètement d’une façon ou d’une autre (primes et silence acheté ),les éleveurs ont du coup,intéret a marcher dans les délirs officiels en faisant les imbéciles,pour que la vrais raison ne soit pas découvèrte ? 😉

  3. UN chouka dit :

    C’ette vidéo est trés intéressante, mais, je ne vois pas trés bien ce que viènent,(comme d’hab,ici ou ayeur), faire des réactions émotives dans la rechèrche d’une vértité quelconque ? 😉
    « Ceux » qui procèdent a ces prélèvements,n’ont surement pas plus d’état d’ame que les bouchers dans les abatoires ,je crois ?
    Pour rèster efficace,ne faut’il pas au contraire,garder toute sa tête ?
    Si toutefois, il y a de l’humour dans les rèstitutions des corps,je serais tenté de dire que c’est plutot le fait de farceurs balsés que la corvée de rèstitution ennuie ? 😀

  4. UN chouka dit :

    Ah, oui, j’y pense :
    Si le sang est soigneusement vidé,comme dans les abatoires, je penses que la cause en est :
    1:La propreté dans le transport?
    2:Faire diparaitre le suport qui pèrmet les analyses toxicologiques ?
    3:Ce sang, n’est’il pas remplacé par un autre produit qui « embaume les tissus « par exemple ?
    Cela expliquerait le dégout des animaux carnivores ?
    Les OVNIs,ne sont’il pas des dirigeables ?
    ETC…………….

  5. Perceval dit :

    Encore une, fois venir du fin fond de l »espaces,pour mesurer le taux de radioactivité,et, ce en massacrant des milliers d’animaux ,releve de la débilité mental,j’ose croire sans en être sur,que nos ET sont plus intelligent que cela,et que pour ce faire d’autre méthode sont à leurs disposition,dans le cas contraire ils nous ressemblent et là nous avons tout a craindre,d’ou leurs conduites envers les humains,sur lesquels ils pratiquent des experiences aux dires des victimes humiliantes et douloureuses,sans parler de celles qui on mal tournées,donc pas répertoriées.

  6. Delavega dit :

    La thèse E-T pourra seulement être considérée,
    si dans les régions de Russie ou l’on procédait à des tests atomiques dans l’atmosphère,

    de façon indiscutable était mis à jour des cadavres d’animaux présentant tous les signes distinctifs des mutilations.

    Car en ce qui me concerne, je pense que ce sont nos gentils défenseurs du monde libre, je veux dire les militaires américains qui se découpent des tranches de steck.

    • Perceval dit :

      Donc si je te lis bien ,les américains mutilent toute sorte d’animaux,pour constater le taux de radiactivité,en poursuivant dans l’absurde,nous pourions dire que, les abductés sont des témoignages frabriqués par la CIA,que les contactés des agents de la propagande de désinformation et pouquoi pas les dream mates des cellules d’espions chargées d’infiltrer les états,il y a là matière à reflexion,qu’en pense tu?.

      • ZE.Elmer dit :

        Bonjour Perceval,

        La question de Delavega relève de la simple logique.

        Concernant la désinformation sur des thèmes « exotiques », je pense que les preuves sont suffisantes pour ne plus nier cette réalité : à propos de la CIA, il semble qu’elle se scinderait en 2 parts, l’une qui est celle qu’on peut attendre d’un tel organisme dans une démocratie, l’autre – numériquement plus petite – qui outrepasse les règles.

        Y a-t’il lieu de polémiquer pour autant ?
        L’objectif d’Area51 est notamment qu' »On ne vient pas sur un blog ou sur un forum pour passer ses nerfs ».

        Je vous propose de prendre connaissance sur la controverse des « Fema camps », fondée par exemple sur le « HR 645 National Emergency Centers Establishment Act ».
        http://www.rense.com/general17/statebystate.htm

        Le problème est que ces infos ne sont pas évoquées sous le contrôle d’élus, ce qui laisse le champ à toutes les imaginations.

  7. Delavega dit :

    Bonjour Perceval,
    Pour bien comprendre mes propos, il faut se replonger dans l’histoire de l’atome militaire.
    Bien entendu je ne prétends pas être un expert, mais j’ai certaines connaissances à ce sujet.

    La grande interrogation pour les scientifiques du Projet Manhattan, en dehors de la puissance de l’arme atomique, était ses conséquences radiologiques à le long terme sur les organismes vivants.
    Ils supposaient beaucoup mais en fait ne savaient presque rien. C’est pour cette raison que pendant longtemps russes et américains continuèrent à procéder aux explosions à l’air libre.

    Puis sous l’influence d’éminents scientifiques dont Andreï Sakharov, les grandes puissances finirent par procéder aux explosions sous terre.

    Mais le mal était déjà fait, d’immenses étendues étaient contaminées pour longtemps.
    Il ne faut pas oublier que les poussières radio-actives issues d’une explosions s’élèvent très haut dans l’atmosphère. Ensuite elles peuvent être portées par de puissants vents pour se retrouver très loin. Peut être aussi loin que l’argentine qui est un grand pays exportateur de viande bovine.

    La pollution radio-active est une malédiction pour de multiples raisons. Elle dure très longtemps, elle peut engendrer des modifications génétiques et comme tous les poisons elle peut se retrouver concentrer dans les organismes vivants tels que les bovins.

    L’hypothèse est que le gouvernement américain conscient désormais de cette réalité procède à des études secrètes sur les conséquences radiologiques des premiers essais atomiques.

    Il semble que la localisation géographique des différents massacres le prouve. Puisque encore une fois, à ma connaissance, aucun animal mutilé n’a été trouvé en dehors des pays de la sphère d’influence américaine.
    De plus les différents endroits ou furent trouvés ces animaux sont à proximité des zones d’essais atomiques.

    Maintenant je serai très content de lire ton hypothèse puisque pour toi ni les militaires ni le « petits gris » n’en sont la cause.
    Qui donc mutile depuis si longtemps et avec une telle minutie le bétail ?

    PS:
    Pour ce qui est des abductés, c’est beaucoup plus compliqué car cela semble défier toute logique. Mais ceci est un autre problème.

    A toi la parole…

    • Perceval dit :

      Bonjour Delavega,

      J’abonde dans ton sens en ce qui concerne la contamination radioactive et les testes effectués par les autorités américaine histoire de voir l’impacte sur l’environnement et la vie en général,mais pour une parties seulement des mutilations,en faite je diviserais le problème en trois: en un l’armée et le monde scientifique, en deux des groupuscules inconnus mais humains disposant de moyens important et dont les motivations nous echappe, en trois et pas des moindres l’origine extraterrestre, dont la aussi les motivations nous echappes encore que nous pourrions leurs attribuer les mêmes motivations que les américains.Bien entendu je ne puis affirmer que ma théorie est valable,il y a tant de paramètre que j’ignore;notre monde est remplis de secret,de mystère,qu’il serait fou d’affirmer détenir la vérité. J’espère que ma réponse ne sera pas jugée par les ceseurs de tout poils comme une hérésie,ceci n’est qu’une hypotèse et rien de plus.

      Amicalement

  8. Al dit :

    Bonjour, delevaga. Si t’as théorie est juste. Ne crois tu pas que le gouvernement aurait plus vite fais d’allé acheter la vache au fermier? que de prendre un hélico ( et oui il est constaté que sur les mutilation, les animaux ont tous les Os éclatés dut à une chute de plus de 20M. Donc pas de camions déjà) et de voler la vache en pleine nuit, la mutiler vivante et la rebalancer dans le champs avant le matin?

    • Delavega dit :

      Bonjour Al,
      Avant tout je précise que c’est seulement une théorie qui à le mérite d’être à la fois cohérente et d’expliquer au mieux le problème.

      Pour répondre à ta question, il faut avant tout connaitre la société américaine telle qu’elle est aujourd’hui.
      Sais-tu que des cabinets d’avocats sont spécialisés et organisés pour gagner de l’argent sur n’importe quelle affaire que leur apporte leur client.
      Par exemple, le gamin des voisins joue au ballon et le lance un peu trop souvent chez moi.
      Je porte plainte et ainsi j’ai la possibilité de gagner beaucoup d’argent contre mes voisins.
      2 ème exemple, celui-là véridique, des plaintes ont été déposé contre les grandes marques de tabac et des milliards de dollars ont changé de mains.
      Le gouvernement lui-même n’est pas à l’abri de ce genre d’affaire. Les USA sont une société ou le particulier n’est pas aussi démuni qu’il est en Europe en matière de justice.
      Bref, tout cela pour dire que si le gouvernement américain faisait connaitre au grand public son inquiétude vis à vis d’une pollution de l’environnement consécutive aux premiers essais atomiques, il devrait faire face à un tsunami de plaintes aussi bien de particuliers que d’associations. La situation risquerait de devenir rapidement ingérable.

      D’autre part, l’histoire prouve documents à l’appui qu’il à déjà mis les mains dans de très vilaines histoires. Voir a ce sujet l’excellent reportage « les OVNIS de la guerre froide ».

  9. Perceval de Lalande dit :

    Bonjout ZE.Elmer

    Je pourrais polémiquer sur tes propos empreint d’un certain sectarisme, mais je ne le ferais pas,je suis trop ouvert aux débat que tu semble appeler polémique,je suis contre la pensée unique si chère au pseudo scientifiques en herbes,qui s’imaginent que leurs idées sont parole d’évangile et qui de surcroit conteste le droit de tout un chacun »même si il dit des connerie de s’exprimer »,on peut ne pas être d’accord sans que cela nous donne le droit d’ejecter un avis aussi idiot soit t’il,il y a souvent plus de sagesse dans les idées d’un sot que dans celle d’un spécialiste.
    Quand à passer mes nerfs,le yoga et le sport sous toutes ses formes, son pour moi je dis bien pour moi le moyen de chasser le dégout que peuvent m’inspirer certains commentaires ou phénomène de la vie de tous les jours,nous avons tous notre place en ce bas monde.
    De plus si mes réflexions non pas leurs place sur ce blog,la,le,ou les propriétaires peuvent y mettre bon ordre sans avoir recourt à un inquisiteur.

    • ZE.Elmer dit :

      Bonsoir Perceval de Lalande,

      Je suis très intrigué par votre réaction qui traduit votre inquiétude sur les sujets traités par des sites tels que celui-ci, Area51.

      En effet, un des problèmes souvent rencontrés sur le web est l’abondance de commentaires polémiques et d’hypothèses rabâchées qui saturent les sites consacrés à ces phénomènes difficiles à expliquer, à la compréhension desquels ils n’apportent finalement rien.
      Par exemple ayant récemment effectué, sur un récent « crop-circle », des mesures radiométriques dans une bande fréquentielle bien précise, seulement connue de quelques dizaines de personnes dans le monde, je dois avouer qu’il m’a été difficile de retrouver les infos dont j’avais besoin pour recoupement dans le fatras d’avis existants : la plupart correspondait à des hypothèses maintes fois répétées, malheureusement dénuées d’arguments concrets et qui traduisaient, en fait, une certaine paresse faisant l’économie de recherches préalables.

      En fait, Internet a été développé à l’origine pour notamment aider des scientifiques et chercheurs (sans forcément de back-ground pointu) de la communauté mondiale à échanger leurs constats et infos dans l’optique d’un progrès des connaissances globales. À l’opposé, les affirmations telles que « les américains mutilent toute sorte d’animaux » forment de fausses généralités qui font le bonheur des « sceptiques » toujours prompts à polémiquer.
      Il s’ensuit alors des échanges généralement stériles qui polluent le web.

      Au lieu de cela, une simple recherche vous aurait permis d’apprendre qu' »… il y eut encore des incidents isolés, signalés au Canada, en Amérique centrale et en Amérique du Sud, en Australie et en Europe. »
      http://dark-legions.kazeo.com/?page=article&ida=327144

      Rien que pour la France, vous auriez trouvé par exemple, de la part de Marc Fernandez le Mercredi 13 Mai 2009 :
      « Mutilation de bétail en Isère »
      « … le Garde-chasse admet que ce ne peut être l’œuvre d’un prédateur classique, chaque prédateur signant sa mise à mort suivant une technique précise s’il est un canidé, un félin ou autre, mais tous auraient éventré la génisse afin de dévorer ses entrailles. Le vétérinaire qui a effectué le constat, écarte lui aussi l’intervention d’un prédateur, qu’il soit chien sauvage, loup, lynx ou blaireau pour les mêmes raisons que le garde chasse : la paroi abdominale se serait forcément trouvée perforée, A son avis le cuir a été découpé sans qu’il soit possible pour l’instant de déterminer avec quoi, il pense aussi que le prélèvement de cuir a été effectué post-mortem. »

      http://www.rhedae-magazine.com/Mutilation-de-betail-en-Isere_a606.html

      Outre la veille assurée par Emmanelle/Era, ce que je trouve également très intéressant sur le présent site, ce sont les questions pertinentes de forumeurs, telles que celles de Delavega.

      Espérant que cette proposition puisse vous aider à contribuer utilement,
      Sans sectarisme et très cordialement,
      ZE.Elmer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :