Tentative d’abduction révélée par le Ministère de la Défense

_46217465_007802982-1La silhouette dit aux garçons : « nous vous voulons, venez avec nous, » selon un rapport de 1995  qui a été publié par le Ministère de la Défense ( Britannique). Les garçons ont dit à la police qu’ils avaient vu une silhouette dans un champ un peu avant minuit le 04 mai 1995 à Chasetown.  Quoi qu’il en soit, le fermier qui possède le champ a dit à la police qu’il n’avait rien vu.

Les garçons avaient couru jusqu’au commissariat de police et demandé aux officiers de sortir et de regarder au loin un objet en forme de soucoupe d’un rouge brillant. Les policiers pensaient qu’il s’agissait d’un avion. Leur rapport signale que les garçons semblaient « agités et en détresse » après avoir fixé le supposé ovni.

Ils dirent qu’il avait émis une chaleur intense avant de s’éloigner en zig-zag d’ouest en est.

« Ils ont dit que l’objet se trouvait à la hauteur de 4 maisons environ dans le ciel et à environ 12 mètres d’eux  » dit le rapport

 » Ils ont alors, avec réticence,  ajouté que la voix venait d’une tête qui ressemblait à un citron, qui est apparue sous la machine, et qui dit « nous vous voulons, venez avec nous ».

« Tous deux semblaient bouleversés et choqués, de telle manière qu’il était  de plus en plus difficile d’obtenir des informations détaillées de leur part. »

La police renvoya les garçons chez eux en leur demandant d’écrire leur récit.

La fuite

L’un raconta qu’il a été attiré dans le champs hors de Rugeley Road, Burntwood, par une chaleur intense.

Il déclara que lorsqu’ils ont marché dans le champ, il y a eu un éclair lumineux et un vaisseau est apparu, qui a envoyé sur  le visage de son ami  » la couleur de la betterave ».

Son ami dit qu’après avoir entendu l’ordre d’aller avec la tête de citron, il a « juste dit « cours » ».

Il ajouta : « Je pouvais à peine respirer et quand nous nous sommes retournés, ça a juste décollé et le ciel ne s’est pas illuminé.

« C’est juste parti. Disparu. »

Les garçons ne voulaient en parler à personne car il pensaient qu’on ne les croirait pas.

Le rapport dit que la police se rendit sur le site deux jours plus tard et trouva un fermier en train de semer ses cultures qui déclara n’avoir rien vu d’inhabituel.

source : BBC – 17-08-09

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :