Paralysie du sommeil

Définition Wikipédia : La paralysie du sommeil est le terme employé à la fois pour décrire l’atonie musculaire normale qui apparaît naturellement lors du sommeil paradoxal mais aussi le trouble pendant lequel la conscience est maintenue alors que le corps se paralyse durant l’entrée dans le sommeil (paralysie hypnagogique) ou lorsqu’il reste paralysé au réveil (paralysie hypnopompique). Pour différencier la paralysie naturelle du sommeil et le trouble, on peut se référer au trouble du sommeil comme étant l’éveil pendant la paralysie du sommeil.

Pour les médecins il s’agit d’un cauchemar éveillé, pour ceux qui le vivent il s’agit bien de la réalité avec des attaques d’entités…

37 Responses to Paralysie du sommeil

  1. delavega dit :

    Sur ce sujet, je tiens à dire que bien des fois dans ma jeunesse, j’ai connu ce genre de paralysie avec effectivement des sentiments d’angoisse. Pourtant je n’ai jamais été enlevé, et je ne me suis même jamais posé cette question.
    Je pense que toutes ces histoires d’enlèvements sont pour la plupart un phénomène qui relève de la sociologie sauf pour une minorité qui sont vrais (voir l’histoire de Travis Walton).
    Il ne faut pas oublier qu’il fut un temps ou des tas d’histoires d’apparitions du diable (par millions) étaient signalées a travers l’Europe.

    • André L. dit :

      delavega, tu mentionne ceci : Je pense que toutes ces histoires d’enlèvements sont pour la plupart un phénomène qui relève de la sociologie sauf pour une minorité qui sont vrais (voir l’histoire de Travis Walton).

      Je tiens a précisé que la paralysie du sommeil a rien a voir avec les enlèvements par des extraterrestres. C’est dommage car il y a des gens qui son ignorant de ses choses et qui mélange tout.

      Même si certaine personne, font certain rapprochement entre les caractéristiques de la paralysie du sommeil avec les caractéristiques des enlèvements par des extraterrestres, il y a aucun lien a faire entre ses deux phénomènes, ils sont complètement distinct l’un de l’autre.

      La structure des enlèvements par des extraterrestres est complètement différente des caractéristiques de la paralysie du sommeil, voici la structure de l’enlèvement par des extraterrestres :

      – Phénomène visuel (boule lumineuse, ovni émettant des lumières scintillantes) et/ou auditif (bourdonnement, série de « bips »).

      – Le décor familier bascule dans l’étrangeté (silence inquiétant). Paralysie.

      – Apparition d’entités (qui s’approchent de la voiture ou du lit). Sentiment de présence.

      – Influence hypnotique, importance du regard, communication télépathique.

      – Assurance qu’aucun mal ne sera fait. Perte de conscience (missing time).

      – Départ du témoin : à travers les murs, sur un rayon de lumière, en hors corps.

      – L’entrée dans l’ovni n’est pas remémorée. Quelquefois l’ovni rejoint un vaisseau mère.

      – A l’intérieur de l’ovni. Sujet déshabillé puis soumis à un examen médical.

      – Prélèvements d’échantillons de tissus, de chair, d’organes, piqûres, injection de liquides.

      – Influence des êtres pour rassurer le sujet. Examen du mental et du psychisme.

      – Intervention de type chirurgical ayant un rapport avec la reproduction.

      – Visite des autres pièces de l’ovni. Aperçu de la science des aliens (technologie, résultats des expériences génétiques et de métissage, présentation des enfants hybrides).

      – Rencontres avec d’autres aliens. D’autres abductee se trouvent également dans l’ovni.

      – Autres examens psychologiques et mentaux. Projection d’images de catastrophes. Messages. Manipulation mentale.

      – Retour (décidé de façon abrupte par les aliens), découverte du missing time Le sujet se retrouve parfois dans un endroit où il n’était pas allé.

      – Répercussions : grande fatigue après l’expérience. Conséquences physiques : quelquefois cicatrices, marques, douleurs, infections. Dans d’autres cas, guérisons. Conséquences psychologiques et spirituelles. Au début : panique, phobies, insomnies, anxiété. Pour certains, transformation de l’être : changement d’intérêts, de conceptions, élargissement de la conscience, dons psychiques.

      Structure tirée du livre Enquête sur les enlèvements extraterrestres, par Marie-Thérèse de Brosses, ed Plon.

    • André L. dit :

      delavega, tu mentionne ceci : Je pense que toutes ces histoires d’enlèvements sont pour la plupart un phénomène qui relève de la sociologie sauf pour une minorité qui sont vrais (voir l’histoire de Travis Walton).

      – Les enlèvements par des extraterrestres ne relève pas de la sociologie, je comprend qu’il est difficile de « croire » (j’ai ajouté des  » entre le mot croire, car pour moi le phénomène des enlèvements est pas une question de croyance, s’est a dire de croire ou ne pas croire, mais c’est une réalité, un fait bien concret, qui se produit quotidiennement un peut partout sur Terre, il existe suffisamment de preuve pour appuyé cette affirmation) et/ou qu’il est difficile de concevoir que des extraterrestres enlève des gens, il est sûrement difficile de concevoir ça pour toi, car tu la pas vécu (subit), je te comprend, car avant de vivre (subir) un enlèvement par des extraterrestres en 1997, j’étais moi aussi comme toi, s’est a dire très sceptique.

  2. UN chouka dit :

    C’est en trés vague relation, mais j’ai moi meme souvent eu les bras paralysés ,voir plus ,par une posture qui bloquéait la circulation du sang trop longtemps .
    Ne plus pouvoir bouger les bras,par exemple, est engoissant,mais, il suffit de se tourner et de patienter un instant pour que le sang reviène dans les bras.

    • delavega dit :

      Bonjour Un chouka,
      Je comprends votre interrogation à propos de mon commentaire précédent.
      Aussi je précise qu’il ne s’agit pas de se que l’on appelle « avoir des fourmis » (blocage temporaire de la circulation sanguine suite à une mauvaise posture), mais précisément du phénomène de paralysie du sommeil.

      J’en suis certain car comme tout le monde j’ai déjà eu ce que vous évoquez.

  3. UN chouka dit :

    Tout a fait @ Delavega ,c’est de » fourmis  » que je parles.
    Bon,j’ai bien eu des cauchemards qui incluaient des réalité phsiologiques transformées en « rêves » fantastiques,genre envies de faire pipi et rêver de me trouver dehors a me soulager contre un arbre………………….. 😉
    Donc peut etre que la « paralysie du someil » ,n’est rien d’autre qu’un rêve qui « illustre un effet physiologique réel » ?

  4. Sardine dit :

    Bonjour,

    Je suis souvent sujet à des paralysies du sommeil et je peux vous assurer que je suis vraiment réveillé, mais incapable de bouger d’un pouce.
    J’entends tout et je vois tout (pour la vision, je ne vois que ce que le champ de mes yeux m’autorise à voir, vu que je ne peux pas bouger les yeux non plus).
    Il m’est arrivé à plusieurs reprises de voir de petites formes noires (50 cm maximum) s’agripper à moi (à mes mains,à mes bras ou à mes jambes)… mais il suffit que je me mette en colère mentalement pour qu’elles lâchent prise et s’enfuient (apparemment, ce n’est pas très courageux).

    Ce n’est pas l’effet de mon imagination, je ne prends pas d’hallucinogène, ni d’alcool, ni de drogues… et je n’ai rien à gagner à racontant cela. J’apporte juste mon témoignage.

    Cordialement

    • Era dit :

      Bonjour Sardine, merci pour votre témoignage. Effectivement la force mentale est très utile pour se défendre contre ces entités. Dans certains témoignages d’abductions les victimes ont pu faire reculer les agresseurs par leur colère et leur volonté de résister.

  5. UN chouka dit :

    Il me semble que « la volonté » qui s’exprime harmonieusement , n’est pas une vigoureuse tension qui s’arqueboute contre l’obstacle, mais un « regard  » détaché qui contemple « la réalisation de ses images intèrieures « ,il me semble ?

  6. Sardine dit :

    … additif à mon message précédent…

    Concernant ma paralysie du sommeil, elle ne se produit qu’en plein jour (jamais la nuit) et uniquement quand je m’endors devant la télé.

    A un moment donné la télé me réveille (notamment les publicités dont le son est beaucoup plus fort) et je vois ce qui se passe sur l’écran (je suis sur le canapé, couché sur le coté, face à la TV). J’entends également le son, les commentaires, etc… du petit écran et j’en comprends tout le sens. Je suis bien réveillé, mais dans l’incapacité de bouger.

    Et quand je dis que je vois des petites formes (je les entends aussi faire des « râles » ou des petits grognements (je sais que ça peut paraître ridicule et faire rire plus qu’autre chose), je les vois réellement, se déplacer au milieu du décors.
    Elles ne m’ont jamais fait mal en s’agrippant car elles n’ont pas l’air bien méchantes (et comme je le dis plus haut, une simple colère mentale suffit à les faire détaler).
    J’ai l’impression que ce sont des êtres basiques avec un QI primaire, ni bonnes, ni méchantes… justes « taquines ».

    Voilà pour le complément

  7. viky dit :

    Merci pour avoir ouvert ce sujet et merci a sardine pour son témoignage.Je connais les paralysies depuis mon enfance il s’agit bien de faits réèls ou des petits gris agissent du moins me concernant.J’ais lu sur le net qu’il suffit de se révolter ou bien d’essayer de joindre ses doigts pour que ces paralysies cessent mais voilà celà ne semble pas évident morsque ça se passe très vite.
    Dans notre astral il y a toutes sortes d’entités y compris des petites ombres mais quand il s’agit d’êtres qui vivent sur notre planète et qui se servent de la télépathie pour agir sur des humains c’est pour ma part autre chose que les entités qui sont dans l’invisiblilités. la science n’a encore juqu’ici aucune réponse sur les abductions et je dirais que seuls les personnes qui en sont victimes se retrouvent dans une grande solitude face aux cachoteries des gouvernements qui en savent plus, ainsi des humains travaillent en collaboration avec ces êtres pour nous ce n’est plus un secret.
    cordialement à tous 🙂

  8. andré dit :

    alors il y a des chosse trés simple a faire pour éviter la paralysie du sommeil deja boir du lait , ne pas dormir sur le dos 60% des victim de la paralysie afirme dormir tout les soir sur le dos et en changent de posture leur paralysie a diminuer voir disparaitre, ne pas boire de boisson le soir comme du coca-cola fanta etc ni mangé ,eviter de depasse les 1h00 du matin a vant de dormir, eviter de stresse qui est la premier causse du stade de paralysie : si vous éte en stade de paralysie et que vous voyer des personne a coté de vous que vous entendé des vois dit vous que vous allussiner et que c chosse on l air extrément réelle mais ne le sont pas dit vous que vous éte plus fort que c chosse m été vous en colére comme la dit Sardine

  9. fabio dit :

    La paralysie du sommeil n’est pas obligatoirement un phénomène effrayant. Il semblerait que les sensations effrayantes, les hallucinations qu’expérimentent les personnes victimes d’une paralysie du sommeil ne viennent en fait que de leur état d’esprit. Le fait d’être paralysé provoque la panique et la panique déclenche des hallucinations désagréables. Plusieurs personnes étant victimes de paralysie du sommeil ont découvert qu’il était possible de contrôler les hallucinations durant une paralysie du sommeil[réf. nécessaire]. Il vous suffit d’imaginer par exemple que vous flottez à la surface d’un grand lac pour immédiatement sentir votre corps flotter dans de l’eau avec des sensations parfaitement reproduites. Chaque sensation imaginable peut-être ressentie pour peu que l’on garde son calme, sachant qu’une paralysie du sommeil ne représente aucun risque. Une paralysie du sommeil peut aussi conduire à un rêve lucide, c’est à dire un rêve où l’on sait qu’on rêve, dont il est alors possible de prendre le contrôle et où les sensations sont en général fidèles à la réalité.

    Références culturelles

  10. fabio dit :

    Ces hallucinations varient généralement selon l’individu, mais certaines sont plus communes à l’expérience que d’autres :

    La plus courante

    * Peur

    Très courantes

    * Sensation de « présence » (souvent maléfique)
    * Sensation de pression, d’écrasement ou d’étouffement
    * Sentiment de danger ou de mort imminente

    Assez courantes

    * Hallucinations auditives (respirations, bruits de pas, voix, grognements, bourdonnement, etc.)
    * Hallucinations visuelles (dont silhouettes, ombres autour du sujet)

    Moins courantes

    * Sensation de flottement
    * Hallucinations tactiles (par exemple, contacts ou saisie par une main)
    * Hallucinations agréables (par exemple, présence « protectrice »)

    Rares

    * Sensation de chute
    * Vibrations (avec parfois impression d’électrocution)
    * Interaction sexuelle

  11. Sardine dit :

    Rêver en étant conscient que l’on rêve, n’a rien à voir avec la paralysie du sommeil. Je dis cela pour avoir déjà expérimenté les deux plusieurs fois.

    Quand on rêve et qu’on est conscient d’être entrain de rêver, on peut faire ce qu’on veut et maitriser le rêve à notre guise (on devient Dieu en quelque sorte).

    Concernant la paralysie du sommeil. Je suis conscient de mon environnement (sonore et visuel) et si je m’endors pendant un film (comme je l’ai dit plus haut, cela ne se produit que dans la journée… jamais la nuit) et qu’une personne est à coté de moi (ce qui est le cas parfois), je peux voir cette personne se lever, répondre au téléphone et entendre toute la conversation sans pouvoir bouger, etc…
    A mon réveil, il s’est bien passé ce que j’ai vu et entendu en dormant.
    Cela n’a rien à voir avec des hallucinations. Et quand je parle de petites formes sombres, ce sont « toujours » des petites formes sombres. Je ne vois jamais autre chose.
    Soit mon imagination est limité dans ce cas, soit c’est réel.
    Et pour ma part, c’est bien réel et sans danger, puisqu’elles sont inoffensives.

  12. fabio dit :

    sardine sa fait combien de temps que tu soufret de la paralysie du sommeil ?

  13. UN chouka dit :

    L’onirisme, si je ne me trompe pas semble etre bien connu de tout le monde ………………..
    Pour ma part, je ne dors plus sur le dos depuis bien des années pour des raisons de dos justement .
    Aussi,il m’arrive souvent de me réveiller avec les bras insensibles (invisibles ).
    Il me suffit de me tourner un tout petit peut et avoir des idées calmes, pour que la circulation sanguine reprène sa place et redone a la conscience mes bras disparus .
    Dans ma jeunesse,ce phénomène m’effrayait .
    Bon, j’ai lu un truc dont je ne me souviens plus :
    Les changements de position pendant le someil.
    Les chats qui ne dorment pas autant que je le crois changent souvent de position pour se placer en position d’obsèrvation tout en ayant l’air de dormir ;-),mais je suis tenté de croire que les chats ne sont pas sujet a la paralysie du someil,quoi que ?

  14. Sardine dit :

    Fabio, je ne souffre pas de la paralysie du sommeil. Du moins, je ne considère pas cela comme une souffrance. Puisque je ne ressens aucune souffrance physique.

    Je ne pense pas souffrir de troubles mentaux non plus, puisque je vois toujours la même chose (les mêmes choses : petites formes noires).

    En fait, je pense que je vois tout simplement ce qui n’est pas visible en temps normal, vu que je suis dans un autre état de conscience.

    Faut pas chercher compliqué quand c’est si simple!

  15. Tom dit :

    Sardine : tu arrives à prendre conscience que tu es en train de rêver dans tes rêves ?!
    Et en plus de le maîtriser ??
    C’est extraordinaire, non ? J’aimerais bien en être capable moi !
    Dans le meilleur des cas, il m’est peut-être arrivé d’en prendre conscience, mais c’était pour me réveiller dans les 10 ou 20 secondes qui ont suivi. Donc, en fait, plutôt un processus de réveil commencé dans le rêve qu’une « vraie » prise de conscience de rêve en plein rêve.
    Dis, raconte m’en plus si tu veux bien m(_ _)m
    j’adorerais que tu en racontes plus !

  16. Sardine dit :

    Il n’y a rien à raconter de particulier, c’est quelque chose de naturel.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Rêve_lucide

    Tape « rêve lucide » sous Google et tu auras toutes les réponses que tu veux, et même le mode d’emploi.

  17. agaladriël dit :

    Bonjour ,j’ai vu les films et lu les commentaires ,je crois que les uns et les autres mélanges un peu tout…Dans le film il est question de paralysie du sommeil pas d’enlèvement,je désire préciser plusieurs choses
    1)j’ai subit 2 césariennes avec anesthésie du bas du corps,on est incapable de bouger un doigt de pied malgré la volonté,la paralysie du sommeil s’apparente à cela,mais elle concerne tout le corps et n’a rien à voir avec « la fourmis » due à une mauvaise position,je connaîs ça puisque j’ai les canaux carpiens des poignets qui de bouchent et occasionnent des douleurs, comme « la « fourmis » d’ailleurs.
    2)Dans la paralysie du sommeil,le corps ne bouge plus,mais plus du tout;ce qui me fait penser que ces personnes(dans le film) témoignent vraiment d’attaques parce qu’elles ressentent des douleurs(étouffements,viol etc..)
    3)Je suis atteinte de cata-narco et j’affirme qu’on entend tout ce qui se passe autour de soi, sans pouvoir bouger mais il n’y a pas de douleur,ni de vision,c’est vraiment différent.
    4) si on utilise le raisonnement scientifique: pourquoi ces personnes qui ne se connaissent pas,n’ont pas les même religions ,dans divers coins du monde, voient et subissent les mêmes choses,la silhouette noire d’homme,la vieille femme?
    5)ce n’est pas un phénomène onirique,c’est une réalité qui dépasse la science qui s’évertue à tuer la religion car le CHRIST a chassé des démons des corps de victimes,ces démons sont autours de nous,et n’ont pas disparu avec l’apologie de la science
    6)Il y a un détail qui est intéressant c’est lors de l’enregistrement avec le microphone du démonologue dans la chambre du jeune espagnole ou mexicain,quand il intime l’ordre à l’esprit dans la chambre de laissez le garçon tranquille « AU NOM DE JESUS-CHRIST »;Pour avoir été attaquée à plusieurs reprises dans mon sommeil(où il n’est pas question là de paralysie du sommeil) j’ai ordonné à cet esprit de partir avec un hurlement mental « au nom de JESUS-CHRIST »,et chaque fois il est partir et j’ai pu me rendormir sereine,c’est une question de foi,et j’en suis convaincue,ces propos n’engagent que moi ,amicalement à tous et toutes

  18. Lamarov dit :

    En se sens paralysé tout en étant conscient , baf sa m’arrive plusieurs fois , c’est une chose très normale , parfois on a la chère de poule c’est extrêmement normale , et sa na rien à voir avec les mythes et les illusions et les choses qu’ils inventent ,
    Oui les démons et les diables et les anges existent mais ils ont aucune relation avec ces choses , aucune personne ne peux les voir , car ils sont dans un autre monde

    —————————
    Un expérience personnelle :
    —————————-
    Si vous êtes conscient essayer de tourner votre tête
    dans l’une des directions même si vous vous senter que vous ne pouvez pas le faire , continuez comme sa jusque que vous sortez de votre cas actuel , sa m’arrive fréquemment d’utiliser cette technique vraiment efficace pour moi , si sa ne marche pas et ben attendez car sa ne risque pas durer une éternité

  19. Sardine dit :

    Lamarov : Quand on est paralysé, on ne peut pas bouger… même pas la tête.

    Qui te dit que ce qu’on voit quand on est paralysé, n’est justement pas ce qu’on ne peut pas voir en temps normal? C’est à dire quand on est dans un autre état de conscience, on peut voir ce qui n’est pas visible.
    Il y a bien 5 milliard d’êtres humains qui croient en un Dieu que personne n’a jamais vu, mais là c’est normal et on ne pense pas qu’ils sont illuminés ou autres.
    Je sais ce que je vois quand ça m’arrive et ce n’est pas mon imagination, c’est aussi réel que la télévision ou la personne que je vois et que j’entends au même moment.

    De toutes façons, tant qu’on ne l’a pas vécu, on a du mal à y croire.

  20. Lamarov dit :

    Oui je sais , mais parfois j’arrive à me controler
    Chaque paralisie est différente d’une autre

    On ce qui concerne les théories et les mythes ,
    sa relation avec la croyance , la fois , la culture.

  21. UN chouka dit :

    Il me semble que durant le someil, la conscience du corps peut en effet etre mise de coté ou quelque chose comme ça?
    Ne suffit’il pas de partir de la tete vèrs les piéds , au réveil de nos sensation physiques du corps pour retrouver la conscience endormie de ce corps ?
    J’ai vérifié ce matin,en effet que le corps n’était pas complètement réveillé au réveil parfois ,et qu’il suffit de réveiller nos sensations endormies.

  22. agathe dit :

    Bonjour,
    Je suis contente de trouver enfin une explication rationnelle à ce problème…J’avais peur d’avoir un pbm neurologique! Comme la plupart des gens, je ressens une panique forte lors de paralysies (toujours en plein jour et plusieurs minutes), mais aucune hallucination visuelle, plutôt des hallucinations tactiles si l’on peut dire: une douleur intense, comme si tout mon corps vibrait très fort, parallélement à une sensation d' »enfoncement », de disparition…bon, c’est assez bizarre.
    Avez-vous mal physiquement lorsque cela vous arrive?C’est cette douleur qui m’effraie le plus, davantage que la paralysie en elle-même.

  23. agaladiël dit :

    Bonjour,je viens de vous lire agathe,vous devriez peut-être vous rapprocher d’un neurologue spécialiste en maladie du sommeil,car vos descriptions ressemblent beaucoup à ce dont je souffre :la narcolepsie.
    Les cas dont il est question dans les films présentés ci-dessus sont des cas nocturnes,de personnes qui ont des phases régulières et « normales » de sommeil,et qui semblent être visitées ou plus réceptifs que d’autres à certains « esprits érrant » qui nous entourent et profitent des angoisses de ses personnes ,je crois,pour se manifester!
    Il n’empêche que ce que la médecine appelle allucinations interviennent toujours dans un état second et que rien ne prouve que ce que voient ces personnes soient faux ,ou vrai????

  24. Sou dit :

    Bonjour tous le monde , je vien de faire ma premiere experience inquiétente … Je n’ai que 14 ans et ca me fait peur , Peur que ca continue .
    En faite cette nuit j’étais en train de rever ( c’est bidon ) d’un pot de nutella volant , alor dans mon reve je me mettais a crier maman mais rien ne sortait , Et la je me suis dis que je revais puis je voulus changer de position quand je m’apercus que je ne pouvai plus rien bouger ?Jétais parfaitement consciente mais je ne sais plus si javais peur douvrir les yeux ou si je n’y arrivais pas . Puis je sentis une sentation glaciale dans mon corps avec du stress Puis quelque seconde plus tard , je redeviens « normale » .Je regarde l’heure , il est 5h du mat .Jessai de me rendormir en pensant que c’est moi qui est folle . Et a 8 heure ca recommence mais pas de reve juste une sentation bizard dan le corp comme si e ne controlais plus rien . Une foi a mon état normal je me suis mise a pleuraer pendan 30 min au moins j’etais inconsolable . C’est la 1ere fois que ca m’arrive , et deux fois en une nuit . Jai peur de dormir

  25. corine dit :

    Bonjour à tous
    Hier après midi j’ai eu la peur de ma vie.
    J’étais sur le canapé du salon sur le ventre et je me suis assoupi, tout d’un coup j’avais l’impression qu’une personne était assise sur mon dos, j’avais une sensation d’écrasement, mon coeur a commencé a battre plus vite, tout d’un coup je me vois en train de tomber d’une falaise, j’étais consciente de ce qu’il se passait je voulais ouvrir les yeux je le pensais et je pouvais rien faire impossible d’ouvrir les yeux, je me sentait happé par le noir, du coup j’ai essayée de bougé mon corps mais impossible j’avais l’impression qu’il pesait une tonne, je sais pas combien de temps tout ceci a duré mais au bout d’un moment j’ai enfin put ouvrir les yeux mais j’avais encore le corps tout engourdi, il m’as fallu encore quelque minute pour pouvoir m’assoir.
    J’ai regardé certain article mais les personnes disaient qu’elles avaient les yeux ouvert et qu’elles étaient sur le dos, moi c’est tous l’inverse. J’aimerai savoir si mon cas est déjà arrivé à quelqu’un ou si des personne avait des opinions sur ce qu’il m’était arrivée. Merci de vos réponse et bonne soirée à tous.
    Corine

  26. deneb dit :

    Bonjour Era, bonjour à tous, je vais tenter de vous expliquer mes expériences dans ce domaine.
    Il y a de nombreuses années, c’était à mon réveil, j’avais passé une très bonne nuit assez longue (j’avais un bon sommeil à l’époque) il était 9 heures du matin. Je me suis réveillée en entendant parler des personnes qui n’étaient pas là, personnes que je connaissais depuis longtemps, amis de mes parents. J’étais dans l’impossibilité totale de bouger comme dans un coma éveillé, complètement paralysée. Cela a duré au moins 5 minutes puis je suis sortie tout doucement de cet état de paralysie. J’ai pensé que mon réveil était arrivé trop vite au milieu d’un rêve et que les deux s’étaient mélangés, si vous comprenez ce que je veux dire.
    Deuxième expérience complètement différente : j’ai voulu expérimenter une « régression de vie antérieure » (sans y croire vraiment, je voulais savoir ce que ça faisait). J’ai été servie : renvoyée un siècle en arrière, en expédition dans l’himalaya prise sous une avalanche. Petite précision : c’était l’après-midi en plein été, il faisait au moins 30°C dans la pièce. Lorsque j’ai voulu me relever, j’étais complètement paralysée , de plus j’étais gelée, plus, congelée. J’ai eu très peur, car j’étais seule, ça a duré plusieurs minutes interminables. Et pourtant dehors, c’était la canicule.
    Je n’ai pas d’explications, ni pour la « régression » ni pour la paralysie glaciale !

  27. Cynthia dit :

    certaine personne peuvent penser que c’est complétement absurde mais quand on vis l’expérience ..ca n’est pas du tout pareil…j’ai souvent ce genre de probléme lorsque je suis fais des siestes ou quand je suis trés fatigué …je suis paralysé de la tete au pied percevant nombres d’ombres et une fois même je me suis senti soulevé et jeter contre les murs de ma chambre c’est trés effrayant meme si c’est impossible on crois vraiment a cette irréalité ..bref tout est possible dans ce monde, j’espére juste que sa n’ira jamais plus loin.

  28. Lilisse dit :

    Bonsoir à tous,
    Je tenais tout d’abord à vous remercier tous pour vos témoignages à la fois différents mais similaires dans les ressentiments.

    J’ai eu cette expérience une première fois sans trop me poser de question, simplement en me disant que j’avais rêvé cette porte qui s’ouvre en grinçant, les pas sur la moquette et cette impression que mon chien montait sur le lit et venait se mettre à côté de ma tête sur l’oreiller. Car avant même de ressentir autre chose, mon chien se mit à aboyer dans le jardin et j’ai ouvert les yeux d’étonnement plus que de peur.

    Plus d’une année s’est écoulée avant que cela revienne. Cela s’est passée récemment et toujours en l’absence de mon fiancé. Cette deuxième expérience s’est déroulée un matin alors qu’il partait au travail à 6h30 du matin.
    Je tiens à préciser que tout va bien dans ma vie, je ne suis pas quelqu’un de nature stressée, donc les explications à ce sujet ne me conviennent pas.
    Je « dormais » paisiblement lorsque j’ai entendu un bruit de pas sur le parquet qui partaient du fond de la pièce et se rapprochaient de moi. Les yeux fermés et sans trop avoir peur, je me suis dis que je devais être en train de rêver. Mais j’ai ensuite sentie comme quelqu’un qui grimpait sur le lit, m’enjambait et prenait la place vide de mon copain à laquelle je tournais le dos (je tiens à préciser que je dormais sur le côté).
    A ce moment j’avais toujours les yeux fermés, mais j’étais bien réveillé, un peu comme aux aguets. Tout à coup j’ai ressenti une sensation de crispation glaciale de mon corps et l’impression que quelque chose de mauvais se trouvait à mes côtés. C’est alors que j’ai « ouvert » les yeux sans rien voir de concret (ni vieille femme, ni ombre, ni petits hommes…) mais avec la sensation que quelque chose me maintenait en m’enserrant tellement fort que je n’arrivais plus à bouger. C’est alors que j’ai essayé de dire la phrase de prière que je dis tous les soirs avant de me coucher, mais aucun son sortait de ma bouche. C’était comme si j’étais aphone. Mais je voulais absolument dire cette prière que mon esprit a pris le relai et c’est comme si mentalement j’avais pu crier ma prière. C’est alors que j’ai ouvert les yeux et me suis réellement réveillé…même si je suis sûre que je ne rêvais pas. Je me suis rendormie et ca me l’a fait encore, mais cette fois j’ai repoussé cette chose mentalement avec mes mains et me suis de nouveau réveillée.

    Deux semaines plus tard, mon fiancé devant partir cette fois à 4h du matin, je lui ai demandé de m’emmener le chien pour qu’il dorme avec moi, pensant naivement qu’il ressentirai la chose et aboierait pour la faire fuire…Malheureusement, ce ne fût pas le cas. J’ai de nouveau ressenti quelque chose marché sur mon lit (croyant que c’était mon chien qui venait à côté de moi j’ai attendu de voir), et j’ai de nouveau ressenti ce froid et cette mauvaise présence. Cette fois, pour me réveiller, mentalement j’ai donné un gigantesque coup de pied qui ne fût qu’un simple soubresaut qui ne réveilla même pas mon chien qui était à mon pied.

    Bizarrement cela ne se passe seulement que lorsque je suis seule et chez mon fiancé. Chez moi, même si je suis seule dans ma chambre, je n’ai jamais eu de tels ressentis.
    Quelqu’un aurait une explication? Ces « esprits » vivent ils seulement dans certaines maisons et ne nous suivent pas dans d’autres? Où certains peuvent aller jusqu’à suivre les victimes n’importe où?
    Et surtout quelqu’un aurait-il une solution pour les chasser?

    Merci de m’avoir lu jusqu’au bout 🙂

  29. masquerytte dit :

    c’est assez impressionnant et effrayant,je ne peux hélas que te conseiller de dire ces mots,verbalement ou mentalement : »au nom de JESUS-CHRIST vas-t-en! » et de les répéter trois fois

  30. Sans-importance dit :

    Bonsoir,
    Je suis sujet à la paralysie du sommeil depuis plus de 10ans, j’ai 27ans. Je sais maintenant que cela s’appelle comme ça car la nuit dernière, j’ai vécu ce phénomène, mais tellement intense par rapport aux autres fois, que je pensais littéralement mourir…
    D’autant plus que cela m’est arrivé 3 à 4 fois dans la demi-heure…
    C’est aussi la première fois que cela s’est accompagné d’une hallucination : J’ai cru voir au plafond une sorte « d’autre monde » dans les tons jaunes/orangé, avec des nuages semble-t-il…
    Je précise que je suis non-croyant à propos et que je ne remets pas l’existence de Dieu en question(Pour moi, peut être qu’il à existé à un moment donné, qu’il a créer la terre,l’homme,et tout le reste, mais une chose est sure : il n’est plus la en ce moment, il à changé d’adresse ou il est partit en vacance…)

    Plus sérieusement, j’ai donc fait une recherche avec mes symptômes habituels, qui sont vraiment désagréables : sensations de vibration du corps, semblable à une électrocution, impression d’arret cardiaque, difficultés respiratoire…

    Et je suis tombé sur du wiki et sur ce blog.

    Maintenant, je pense que c’est purement psychologique en ce qui concerne les hallucinations.
    Car ce soir là j’étais en mode « je sens que je vais crever dans pas longtemps », et j’ai rêvé que ma soeur était morte… Super nuit… Donc ça met en condition pour voir des trucs du genres « ambiance salle d’attente pour le paradis », à cause des lumières de la live box et du chaos qui règne dans la pièce(je suis aussi tres bordélique ^^ :p )

    Je me permets de dire cela aussi car je crois en la vie extraterrestre, et le fait qu’ils puissent nous rendre visite reste dans le domaine du possible du-coup. Et donc, cela expliquerait pourquoi j’entends un espèce de bruit façon « rayon paralysant made-in ScFi » et que je me monte le bourrichon pendant ma paralysie(vu qu’on ne peut faire que ça ^^)
    J’ai même eu une fois la sensation que quelque chose me caressait la zone cou/mâchoire/joue, et a mon reveil partait en aller-retour en faisant des son tres aigus. C’était une de mes premieres paralysie. J’ai pensé le lendemain que c’était une chauve-souris qui s’était posé sur mon oreiller et que la peur m’avait paralysé. CAR la veille une chauve-souris etait effectivement rentré dans la maison…

    Ceci explique cela d’apres moi 🙂

    COMPLEMENTS : Manuel du rêveur lucide

    Je fais des rêves lucides depuis mes 10 ans.

    ((Je me souviens que à l’époque j’arrivais à m’endormir profondément sur commande. J’imaginais mon corps se balancé avec une amplitude de plus en plus grande, en fermant les yeux intensément et en essayant de regarder dans le lointain. Apres quelques secondes je voyait une sorte de ciel étoilé tourbillonner et pof, je me réveillait le lendemain matin… Je ne m’endormais uniquement comme cela, je « m’ennuyait » dans mon lit et voulait « zapper » au demain. Puis j’ai commencer à lire dans mon lit le soir et à m’endormir « d’épuisement » devant mes BDs. ET COMME UN CON J’AI OUBLIER COMMENT JE FAISAIS ET JE N’Y ARRIVE PLUS ^^))

    Plus tard, j’ai mal vécu une année de collège, terrorisé par deux profs sadiques et ultra autoritaire qui passaient leur temps a humilier individuellement les élèves. Donc je me suis vu régler mon reveil à Minuit, pour me reveiller et « retarder l’arrivee du lendemain ». puis le refaire sonner à 1H, puis à 2H etc… Jusqu’à 7H le matin…
    Tres rapidement, j’ai pris conscience du moment à partir duquel je rêvait, mais lorsque c’était le cas je me réveillais à cause de mon excitation due à cette nouvelle experience. Puis petit a petit , au fil des jours, vu que ce phénomène était devenu assez banal, et qu’il m’arrivait plusieurs fois dans la nuit, j’ai réussit à faire des bouts de « rêves lucides ». En pleine puberté, je ne vous divulguerait pas le contenue des mes rêves programmé, je vous laisse le soin d’imaginer ^^.
    Plus tard, je n’eus plus d’appréhensions à aller au au collège, je ne mis plus mon reveil à sonner dans la nuit, et je dormis bien, sans me souvenir de quoi je rêvais. Et petit à petit je n’ai plus su faire de rêve lucide.
    C’est plus tard en discutant avec des amis, on en vint à parler de l’utopie de pouvoir travailler en dormant. Et ça a fait tilt pour moi… QUEL CON D’ADOLESCENT PRE-PUBERE J’AI ETE! AU LIEU DE REVER DE CUL, J’AURAIS PU REVER A REVISER MES COURS!!
    Puis par extrapolation, j’aurais pu tenter d’explorer ma mémoire…
    Pour info, petit truc sympas :
    Quand vous vous faites chier dans les transports en commun, en cour, ou n’importe où : Tentez de vous remémorer le plus lointains souvenirs de votre existence. Petit a petit vous remonterez vraiment loin… Moi j’arrive à me souvenir de plusieurs moments (pas des traumatismes bien sur) de quand j’avais 1 an. C’est agréable de se souvenir du jour de la naissance de sa soeur avec votre père qui vous prends dans ses bras et vous montre par la petite vitre donnant du couloir vers la chambre : »Regarde ta petite soeur comme elle est belle »…

    En passant : Ce qui fait de nous ce que nous somme, ce sont nos expériences passées. Si l’on ne s’en souviens plus, nous ne somme plus nous même…

    Enfin, voila, @+ les gens 😉

  31. masquerytte dit :

    je crois que dans votre cas ,ce serait de l’auto-hypnose,la paralysie du sommeil n’est pas volontaire,est-ce le cas pour vous, sont-ceux des choses bien distinctes dans votre esprit?êtes-vous bien dans votre peau?
    un point positif c’est que vous avez comprit que les ados perdent souvent leur temps en balivernes au lieu de penser profondément à leur avenir(lol)et font par la suite un boulot qui les ennuis…avez-vous consulté un médecin hypnotiseur?un détail:ce n’est pas parce que vous ne croyez pas en DIEU qu’IL n’existe pas(mais c’est un autre sujet)amicalement

  32. ju dit :

    Bonjour à tous,
    Depuis quelques années, je fais l’objet de paralysie du sommeil et n’avais pas su mettre un nom sur ces cauchemars très réalistes jusqu’à aujourd’hui.
    Il y a deux ans cela m’arrivait toutes les nuits pendant 6 mois. J’avais peur à un tel point que je sautais ensuite dans le couloir de ma chambre et allais dormir avec mon frère et lui demander d’aller vérifier si ma chambre était vide et si ma lampe de chevet était à terre (la présence l’ayant fait tomber lorsque j’essayais de l’allumer.
    La première fois, je me suis réveillée en sursaut et j’ai senti un bras venant de derrière moi me tirer en arrière en passant autour de ma poitrine. Je me suis réveillée.
    Ensuite, je sentais une présence, je dormais sur le ventre, présence qui s’approchait mais j’étais tétanisée par la peur. prenant mon courage à deux mains j’arrive à sortir mon bras du lit pour allumer la lumière et la présence (que je ressent masculine mais ne voit pas) m’assomme. Je reprend mes esprit, essaye à nouveau, elle me retient et je n’arrive pas à me débattre, je perd connaissance, je me réveille et saute de mon lit paniquée. Je suis réveillée seule dans le couloir devant ma chambre.
    Ce cauchemar s’est reproduit à l’identique presque toutes les nuits pendant 6 mois, m’empêchant de dormir de peur de le refaire. Ensuite sans raison, je n’ai plus refait se rêve.

    Mais cette nuit, 2 ans plus tard, j’ai refait ce cauchemar en m’endormant, mais pour la première fois je voyais la présence. Une présence masculine très forte, avec des bras très musclés (seule chose que j’ai vu) car il était sur moi et je ne voyais que ses bras qui m’étranglaient et me retenait les mains.

    Je suis bien consciente qu’il s’agit d’hallucinations quand ça arrive mais la panique n’en reste pas moins présente.

    Je suis bien dans ma peau et ne comprends pas trop pourquoi ça m’arrive et j’ai peur de retomber dans le piège de l’insomnie d’il y a deux ans.

    Je me demande également pourquoi plusieurs personnes vivent la même chose, avec une présence masculine qui les étrangle, pourquoi des agressions?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :