Une météorite illumine le ciel canadien

L’une des plus grosses étoiles filantes du Canada de la dernière décennie a illuminé dans la nuit de jeudi le centre de la province de Saskatchewan, à l’ouest du pays. Sa dislocation a été vue loin à la ronde.

Largement filmée, la boule de feu extrêmement rapide a suscité une avalanche de témoignages, a rapporté le chercheur en sciences planétaires Alan Hildebrand, de l’Université de Calgary, qui collabore à l’Agence spatiale canadienne.

Un milliard de watts

La dislocation de la météorite dans le ciel a été aperçue à quelque 700km à la ronde, jusque dans le nord des Etats-Unis. « Ce serait comme l’équivalent d’une ampoule d’un milliard de watts ».

« Surprendre une météorite est quasiment comme effectuer une mission spatiale entre Mars et Jupiter », a déclaré Martin Beech, professeur d’astronomie à l’Université de Regina. Les météorites permettent, selon lui, une connaissance précieuse de l’histoire du système solaire.

  • Une brève définition de l’étoile filante

    « L’étoile filante » est le nom donné à la partie visible d’une voie de météorites. Il s’agit du phénomène lumineux qui accompagne l’entrée dans l’atmosphère de la terre d’un corps extraterrestre (météore).

    Un météore qui atteint le sol s’appelle une météorite, soit un cas sur mille, a expliqué Rick Huziak, astronome amateur à Saskatchewan. Les météorites les plus brillantes sont appelées bolides. Les météores sont de petites particules de débris du système solaire.

    La plus grande chute de météorites a eu lieu en 1960 au nord-est d’Edmonton, près de la ville de Bruderheim. Plus de 700 fragments, soit 300kg au total, avaient été récupérés.

2 Responses to Une météorite illumine le ciel canadien

  1. Pierre Azam dit :

    Bonsoir, très bonne vidéo sur un phénomène lumineux d’une intensité extraordinaire.
    J’ai vu des centaines de météorites, mais d’une telle intensité, cela pose, et fait poser de nombreuses questions.
    Filmer, ou photographier une météorite demande une immobilité de l’appareil , un temps de pose assez long, une très grande ouverture de l’objectif, une très grande sensibilité, soit de pellicules, soit de cellule.
    La couleur, dans ce cas est très intense, en fin de parcours.
    Peut-être, une météorite d’une composition chimique particulière?
    Mais, à mon avis, j’en doute fort.
    Drôle, qu’une caméra vidéo soit juste pointée dans l’axe de chute, surtout assez bas, par rapport à l’angle de contact de la météorite avec l’atmosphère( vous le savez, la météorite brûle dès que le contact se fait avec les couches supérieures de l’atmosphère.)
    C’est une idée que j’ai, simplement des réflexions.
    Salutations à tous.

  2. math dit :

    Ce serait la camera d’un vehicule de police, au etats unis les voitures de patrouilles sont equipées de camera. la video est en effet surprenante je l’ai visionné en boucle je n’arrive pas a determiner si il sagie d’un fake. En tout cas vu la taille de l’objet bizzard que la chute ne se termine pas par un boum.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :