Théorie de la Terre creuse

Voir aussi autres articles sur ce blog : la Terre Creuse

La légende de la Terre Creuse

Comme la Lune, la Terre n’a pas échappé à des théories étonnantes : après la Terre plate, ceux qui admettent qu’elle est ronde se mettent naturellement à se demander ce qu’il y a à l’intérieur. Et s’il s’agissait d’une Terre creuse (hollow earth) ?
Une carte de la terre creuse [1]

La Terre, photographiée depuis la mission Apollo

L’un des premiers à échafauder une telle théorie est Edmund Halley. Alors qu’il étudie les champs magnétiques terrestres, détectés par des compas, il constate que ceux-ci se décalent avec le temps. Troublé, il va passer toute une partie de sa vie à essayer d’y trouver une explication, pour finalement avancer une hypothèse ad hoc : une sorte de mécanisme interne à la Terre, constitué d’un autre « Soleil », de constellations, d’un ciel intérieur. En fait, la reproduction « en creux » du monde où nous vivons.

L’idée sera reprise en 1818 par le vétéran de guerre John Cleves Symmes Junior qui, dans une circulaire aux institutions d’enseignement, propose la théorie que la Terre est creuse, habitable à l’intérieur, et largement ouverte vers les Pôles. En 1820 il publie sur la question d’un ouvrage de fiction [2] à la manière des Voyages de Gulliver (mais aussi apparemment fortement inspiré de la structure de The Man in the Moone [3]), suggèrant que la Terre renfermant des sphères concentriques qu’il propose de les appeler les terres intérieures d’environ 800 miles d’épaisseur, avec des ouvertures (un passage que l’on appellera le « trou de Symme ») aux pôles d’environ 1400 miles de diamètre, il fait en 1823 une pétition auprès du Congrès pour équiper une expédition pour tester la théorie. En 1826, il publie un autre livre [4] promeuvant cette idée. Il meurt 3 ans plus tard.

Par la suite Edgard Poe [5] puis bien sûr Jules Verne [6], Edgar Rice Burroughs [7], Willis George Emerson [8] mais aussi Edward Bulwer Lytton [9].
Palmer

C’est ensuite en 1943 que Ray Palmer, à la recherche d’histoires sensationnelles à publier, repère un certain Richard Shaver, qui prétend entendre depuis des années des voix pendant qu’il soude. Ces voix lui expliqueraient comment les Deros, des créatures vivant sous terre, contrôlent la vie à la surface de la Terre à l’aide de rayons maléfiques. Ses histoires, qui remportent un franc succès, sont publiées dans un magazine jusqu’en 1948. Le magazine Life évoque à nouveau les théories de Shaver en 1952.
La « photo satellite » du 23 novembre 1968 publiée par Palmer

La « photo satellite » publiée par Palmer

En juin 1970, lorsque Palmer publie d’authentiques photographies satellite qui montrent ce qui semble être un énorme trou noir au Pôle Nord, les théoriciens de la Terre creuse du monde entier trouvent leurs croyances confirmées — et la controverse commence : la Terre est-elle vraiment creuse ? Et de tels trous existent-ils aux pôles ?

La possibilité que la Terre soit creuse, qu’elle puisse être pénétrée par des trous dans les pôles Nord et Sud, et que des civilisations secrètes florissent toujours en son sein (telles les Deros et Teros), a été imaginée depuis des temps immémoriaux. On raconte que le héros babylonien Gilgamesh, à la recherche de l’immortalité, avait visité un ancêtre, Utnapishtim ; dans les entrailles de la Terre ; le héros Grec Orphée tente de sauver sa femme morte Eurydice d’un enfer souterrain ; on disait que les pharaons d’Egypte connaissaient le monde souterrain, qu’il pouvaient rejoindre au travers de tunnels secrets cachés dans les pyramides, les Incas, fuyant les pillards espagnols, auraient transporté la plupart de leur trésor dans la « Terre intérieure » ; et les bouddhistes croient depuis longtemps que des millions de personnes vivent à Agharta, un véritable paradis souterrain.

Cependant, le « trou » de la photo ne reflétait que la limite de couverture photographique du satellite, qui, depuis son orbite, n’allait pas jusqu’aux pôles, comme de nombreuses autres panoramas satellitaires.

Plus tard, Raymond Bernard 1 exploite encore cette idée [10].

Toutefois, Desmond Leslie considère cette théorie comme de la mauvaise science-fiction. Il ajoute : Qui voudrait redescendre sous terre après en être sorti ?

Les expéditions polaires ou l’avènement de l’ère spatiale, paradoxalement, ne mettent pas complètement un terme à la théorie de la terre creuse : certaines images satellites montrent des dépressions troublantes [11] [12] et l’idée d’un complot visant à cacher à l’humanité qu’elle vivrait sur une terre creuse (d’où sortiraient les ovnis par des trous aux pôles) reste présente. Une conspiration qui ne serait pas parvenue à dissimuler ou maquiller ces photos donc, et dont d’autres photos des pôles [13] [14] ou arguments théoriques relatifs à la formation des planètes et des astres en général, ou montrant que la gravité serait nulle au sein d’une terre creuse [15] ne pourront jamais empêcher d’imaginer.
Photographie ultraviolet d’une aurore boréale sur Jupiter [16] Photographie ultraviolet d’une aurore boréale sur Jupiter

Les phénomènes d’aurores aux pôles, qui se produisent sur Terre comme sur d’autres planètes, et leurs photographies ont parfois été interprétées comme des preuves de la théorie de la terre creuse.

1)A ne pas confondre avec son homonyme feu Grand Maître de l’AMORC

  1. Fyfield, Max: Shavertron
  2. Seaborn, Adam (pseudonyme): Symzonia: Voyage of Discovery, 1820 < Bailey, J. O.: A Facsimile Reproduction with an Introduction, Gainesville, 1965
  3. Godwin, Francis: The Man in the Moone: or a Discourse of a Voyage Thither, 1638
  4. Symmes, John Cleves Jr: Symmes Theory of Concentric Spheres
  5. Poe, Edgard Allan: Les Aventures de Gordon Pym, 1838
  6. Verne, Jules: Voyage au centre de la Terre, 1864
  7. Burroughs, Edgar Rice: Au coeur de la Terre
  8. Emerson, Willis George: The smoky god or a voyage to the inner world, Chicago Forbes & Company, 1908 — Roman mettant en scène le personnage d’Olaf Jansens
  9. Lytton, Edward Bulwer: La Race à venir… celle qui nous exterminera, un livre qui deviendra la bible de la société du Vril, créée pendant la guerre et d’obédience nazie
  10. Bernard, Raymond: The Hollow Hearth, 1969 < traduit La Terre creuse, Albin Michel, 1971
  11. Photo prise lors de la mission Apollo 16, 16 avril 1972
  12. Autre dépression au-dessus de l’Alaska, Apollo 16, 16 avril 1972
  13. Une rare vue claire du pôle Sud et de la Mer de Ross (Antarctique), Sea-viewing Wide Field-of-view Sensor (SeaWiFS), 26 Décembre 2001
  14. Image du pôle Nord, MODerate-resolution Imaging Spectroradiometer (MODIS) depuis le vaisseau Terra, 5 Mai 2000
  15. « Gravitation Inside A Uniform Hollow Sphere« , NASA
  16. Télescope spatial Hubble, ESA, NASA < Clarke, John T. (Université du Michigan)
  17. Deparis, Vincent: « Histoire d’un mystère : l’intérieur de la Terre« , Maison des Sciences de l’Homme, Alpes, Grenoble
  18. Hollow Earth, Wikipedia

source

15 Responses to Théorie de la Terre creuse

  1. maxime st-pierre dit :

    Beaucoup de gens ont des preuves que cette therorie est plus que probable, les autres, via la conscience collective, peuvent en avoir une forte conviction. Ne regardez pas le television…. faites comfiance à vos intuitions.

  2. dj amoros dit :

    bonjour
    les théories autour de la terre creuse et de l’agharta sont vraiment très intéressantes, j’ai moi même beaucoup lu de documents a sont sujet et j’en vient a penser que que le terme terre creuse est été mal interprété.
    il est très improbable que la terre soit creuse, les mouvements des plaques tectoniques, le champ magnétique terrestre tous ces phénomènes en plus des expériences qui ont été menées démontrent que la terre n’est pas creuse. les arguments en faveur de la terre creuse sont souvent assez simplistes:
    j’ai lu que certains prétendaient que les aurores boréales été le reflet du soleil interne alors que les aurores boréales sont du au vent solaire qui frappe l’atmosphère en créant ces magnifiques draperies de plasma. certains disent aussi que toutes les planètes sont creuses ce qui tout a fait illogique, car pendant la création des planètes ce sont des planétésimaux qui a force de collisions on donné naissance au planètes qui ont grossi jusqu’à la force centrifuge et la force de gravité leur est donné leur forme actuelles de « boules » ce qui rend totalement improbable la formation de planètes creuses.
    faut-il alors penser que l’agharta n’existe pas:
    non surement pas!
    je pense que c’est, comme je le disait plus haut un problème d’interprétation, et qu’au lieu d’avoir une terre creuse on ait un univers parallèle!
    étant donné que l’on commence a comprendre les bizarreries de l’espace-temps que depuis une centaine d’années (c’est vraiment du très approximatif) les légendes de multiples civilisations qui a l’époque ne pouvait pas réellement comprendre ces phénomènes les on interprété a partir des connaissances qu’ils possédait a savoir un univers a trois dimensions plus une de temps tel qu’on peut le percevoir.
    mais il y a le phénomène des disparitions, comme dans le triangle des Bermudes, de la mer du japon liés étrangement a une activité ovni.
    il y aussi un autre fait intéressant c’est le vol en arctique de Richard Evelyn Byrd en 1947 qui après avoir rencontré une sorte de brume venue de nulle part (ce phénomène de brumes et autres nuages lenticulaires ce retrouvent dans énormément de cas de disparition) c’est retrouvé non pas au dessus de la banquise, mais au dessus d’une eau apparemment tropicale et aurais vu des forets etc…
    j’ai aussi lu qu’il y aurait au dessus des pôles (et en particulier en antarctique un sorte de phénomène inexpliqué formant un tourbillon de nuages et dans lequel le cours du temps serait modifié (voir http://www.conspirovniscience.com/voyage_temps_torsion.php).
    il y aussi d’autres lieux ou des phénomènes étranges ce produirait tous quasiment associés a une activité ovni: le mont bugarach (qui a mon avis est le plus intéressant), le col de vence, le mont shasta aux états-unis, le lac titicaca au Pérou, les grands lacs au canada et d’autres…
    il est a mon avis très probable que ces passages mènent a un monde parallèle (j’ai souvent trouvé mention du terme « terre-planète bis » faisant référence a une connexion entre notre planète et une planète « parallèle »).
    il est intéressant de remarquer que quasiment toutes les civilisations connues ait eu des légendes ou il était très souvent question d’un monde parallèle dont la description ce ressemble étrangement.
    après avoir lu beaucoup de choses a ce sujet je pense sérieusement que la terre est « connectée » a un autre monde, dont la technologie est nettement en avance sur la notre. je conseille a tout le monde de ce renseigner sur le sujet, qui est, vraiment passionnant.
    merci a tous

    • maxime st-pierre dit :

      allo DJ, j aime bien ta facon de penser et suis plutot d accord avec tout ce que tu mentionne, merci pour le lien,, ( monde paralles) ,, ca sonne des cloches… si tu vois ce que je dire…

      je ne suis pas un scientifique, loin de là,,, j aime bien rechercher là ou mon intuition de mene, ,, ce pendant quand tu dis que les planetes ont prit de l’expension jusqu à une balance entre la force centrifuge et la gravité, je tend à croire que ce mouvement laisserait un vide au milieu ,, à moins que ce phenomene puisse en meme temps générer de la masse pour combler cet espace,,,

      Quel bel espace pour un monde parallele, ,, si il y avait une civilisation vivant dans une terre creuse, ce serait forcement un monde parallele. ne serait ce que pour le contact quasi inexistant entre nous et eux.

      Mais oui, je comprend aussi ce que tu veux dire quand tu parles de l’admiral Byrd. Il aurait pu se retrouver dans un autre espace temps et ainsi observer le territoire Artique 200 000 ans plutot et y voir un climat tropical et meme des dinosaures.

      Mais le temoignage de Richard Byrd parle ausi d un message de cette civilisation à la notre…. : de stopper tout experimentation nucleaire. Que ceci n est pas fait pour nous. Et qu ils sont affectés par nos tests.

      Cette soit civilisation vivant dans un monde parallele serait affectée par nous,,, donc, il me semble, dans le meme espace temps,,, non?

      ok ok, pas necessairement, nos tests leur causerait des probleme dans leur present (notre futur) . Ou bien, il savent deja le mal que le nucleaire nos fera et il veulent notre bien.

      ummmm, interressant tout ca,,

  3. André L. dit :

    Personnellement je trouve complètement farfelu cette théorie. Je ne crois pas a cette théorie.

  4. Paul Bégin dit :

    Je ne crois pas que notre planète soit creuse dans la troisième dimension vibratoire qu’est la nôtre…
    par contre je crois qu’existe effectivement un centre de la terre possédant des dimensions vibratoires suplémentaires dans lequel des êtres qui sont adaptés à ces dimensions existent bel et bien…
    Pour cela il est nécessaire de passer  » de l’autre côté du mirroir  » si je puis m’exrimer ainsi…

    La science de pointe commence à postuler la possibilité de l’existence de ces dimensions suplémentaires de l’existence… alors de là à ce qu’elle puisse en apporter la preuve il y a tout un monde et certainement une période de  » temps  » certaine…

    Tout dans l’Univers procède de l’énergie vibratoire… il n’y a aucune exception à cette règle… et lorsque que l’énergie a une direction on dit alors qu’il y a  » intelligence  » ou intention…

    Une dernière information importante pour terminer:
    Tout ce qui existe est rendu manifeste par trois éléments de base à savoir:
    1. L’Amour; Qui est un champ magnétique de base, non-dérivé, c’est-à-dire que ce n’est pas un champs électro-magnétique…
    2. L’Esprit ou Conscience Unique, qui, en science, correspond au Champ Unifié de tout ce qui existe…
    3. Les Particules Adamantines, qui correspondent à la particule appelée  » boson de Higgs  »… et pour lequel le LHC ( Large Hadron Collider ) ou accélérateur de particule Européen a été construit. Les chercheur prévoient découvrir, peut-être en 2010 ou 2011, cette particule qui générerait la masse de toutes les autres particules… à suivre…

    Voilà pour l’essentiel… pour plus d’information vous pouvez toujours vous référer à cet ouvrage:
    ISBN: 2-920987-53-4 en bibliothèque ou librairie de livre usagé…( épuisé chez l’éditeur; les Éditions Ariane; http://www.ariane.qc.ca )

    Bonne lecture et bonne réflexion…

    • delavega dit :

      Bonjour Paul,

      Est-ce que vous êtes sérieux ?
      Ne le prenez pas mal, mais dire entre choses que :

      « 1. L’Amour; Qui est un champ magnétique de base, non-dérivé, c’est-à-dire que ce n’est pas un champs électro-magnétique… »

      J’en ai lu des bonnes sur ce site, mais alors là…
      Chapeau bas !!!

      Je suis certain qu’avec un petit effort supplémentaire vous seriez capable de mettre l’Amour en équation en vous aidant des formules de Maxwell sur l’électromagnétisme.

      vous êtes vraiment ce que j’appelle un MATHEUX sous substances hallucinogènes.
      BRAVO !!!

      bien amicalement.

    • Gacolin dit :

      Bonjour je m’intéresse à la question pouvez vous me contacter au coolmibleu@yahoo.fr merci !

  5. maxime st-pierre dit :

    Allo Paul, bonne journéée pour commencer,,,

    ouais,,, moi aussi j ai un peu sauté quand j ai lu ca ,, mais,,,, quand on y pense bien simplement sans l’ appliquer à des hypotheses de dimensions parallele,,

    Bein je pense qu il a une raison porquoi tu aimes plus ta femme que ta voisine( ou le contraire, je sais pas), bien je crois et ressent qu il y a une force incroyable là,, et toute force est , à un certain niveau, calculable,,, est c est ca l’Amour…!
    Et, à mon avis , l’amour influence tout les etres connus presentement de l’homme.,,, donc,,, je sais pas trop quoi dire mais,,, il y a quelque chose là….

    joyeux noel!!!

    max

  6. rufo dit :

    Hola, he visto las imagenes de un dvd llamado » MIRLO ROJO » DE LA COLECCIÓN PLANETA ENCANTADO , de j.j.Benitez y cuenta que hay treinta obeliscos y al parar la imagen conté treinta y tres. Tendrá algo que ver con la clave treinta tres de la ufologia?

  7. thierryyy dit :

    pourquoi pas!!! toutes ces choses nous font quand même bien parler, et bien rêver!!!

  8. yazan dit :

    bon, y’en a qui aiment quand même refaire le monde, 300 ans de sciences sérieuses pour toujours croire en une terre creuse? Sortez vos cahiers, on retourne à l’école:

    F=G.m.m’/d² pour ceux à qui cela parle. On calcule ainsi très bien à partir de la force de gravité terrestre la masse de la terre. On en connait le diamètre, et donc le volume (à moins que certains ne remettent également cela en question?). Il est possible d’en calculer une densité moyenne, supérieure à la densité de croute terrestre.
    Maintenant, théorie de terre creuse, le volume diminue (puisqu’on a du vide en dessous), et on obtient alors une densité des roches supérieures telle qu’il faudrait un tracto-pelle pour déplacer un caillou!!!!

    Je vous laisse vérifier par vous mêmes, les septiques!
    M’enfin, j’sais même pas pourquoi j’écris ça, l’obscurantisme est riducule

    • max dit :

      je respecte ton point vue, je n’ai jamais etudié les sciences, ,,j’imagine que c’est la mainere d’evaluer la masse d’un objet selon un modele connus. Donc on a ainsi calculé la masse de la terre selon le modele d’une terre non creuse,,,
      Selon un modele de terre creuse, on arriverait à une masse differente,,, et on arriverait toujours à prendre un caillou en main,,
      Personne n a jamais vraiment pesé la terre en tant que tel,, les chiffres que l on possede sont ceux de ton equation par rapport à un modele de terre pleine…
      et encore une fois je respecte ton point de vue, je trouve seulement qui n ‘a rien avoir avec la theorie de la terre creuse,,,, je ne suis pas un scientifique, mais j imagine que cette equation ne peut pas fonctionner dans la cas ou la gravité de le terre se retrouve dans l’ecorse terrestre comme le propose la theorie de terre creuse,plutot qu’ en plein centre comme le propose le modele de terre non creuse,,
      , Bonne journée,,quand meme,,

      • Yazan dit :

        Hi Max….
        L’équation que j’ai mise est une approche très simpliste, qui marche pour tout corps doté d’une masse. Appliqué à une planète, creuse ou pleine, cela ne change pas grand chose, puisque le centre des masses reste au centre (si la terre n’était qu’une coquille creuse, son centre de gravité est quand même bien au milieu).
        La masse de la planète ne se mesure pas, elle se déduit d’autres mesures (que ce soit la valeur du champ de pesanteur, comme les orbites de la lune autour de la terre, de la terre autour du soleil, faisant également intervenir les masses des corps).
        Cette masse peut donc être déterminée de différents moyens, qui se recoupent tous.
        Donc, soit on considère la terre comme pleine et on répartit cette masse au travers d’objets moyennement denses, soit on considère la terre comme creuse, et on doit compenser en alourdissant considérablement la matière restante.
        Et là, j’insiste, ça nous fait des densités pour des roches de surface telles qu’une montagne s’écroulerait sous son propre poids….
        Bien sur, tout ceci est extrêmement vulgarisé, la densité de la terre n’est pas uniforme, elle augmente en se rapprochant de son centre, des formules plus précises permettent de diviser une masse en ses infimes sous ensembles de densités changeantes, l’analyse de la propagation des signaux sismiques, leurs réfractions et vitesses de propagation nous renseigne sur les fronts de changement de composition (et donc de densité) sous nos pieds.
        Il n’y a plus un seul chercheur officiel à travailler sur des modèles de terre creuse (la recherche est suffisamment indépendante pour que, si un doute subsistait sur ce point, on dépense de l’argent pour trancher, mais ce travail a déja été fait).
        Je ne veux pas entrer sur le terrain de l’offense ou de la provocation, mais sur un sujet comme celui ci qui constitue de plus mon gagne pain, lorsqu’on ravive des théories de terre creuse démenties par la communauté scientifique, j’ai envie de comparer cela avec ceux qui pensent encore que le soleil tourne autour de la terre, puisqu’au fond, si les scientifiques mentent sur la composition de la terre, peut être mentent-ils aussi sur l’orbite des astres… Le principe est identique…

        • max dit :

          je comprend ton point, je voulais juste mentionner que dans le modele de terre creuse la theorie implique que le champ gravitationnel serait situé dans l’ecorse, et non au centre, permettant ( et là je m avance dans et terrain glissant ) ,,donc permettant au peuple vivant dans cet espace d’etre eux aussi colé au sol.

          Je ne prétend pas avoir la vérité infuse, et je comprend tres bien que apres avoir étudié les sciences pendant toutes ces années, c’est pas facile d’imaginer d’autre chose, et là je dis bien  »imaginer » . Un autre modele voudrait dire mettre un gros X sur tout ce que vous avez deja apprit.

          Moi dans mon ignorance, c’est plus facile de me detacher de ca,,

          .. mon premier commentaire n’etait que pour souligner que tu ne prennait pas compte que dans la theorie de la terre creuse( aussi fausse qu elle puisse l’etre) la force de gravité est dans l’ecorse,,voilà.
          bonne journée.

          Je seul jugement que je porterais c’est que la science moderne ne laisse pas assez de place ou de temps à l’imagination. C’est pourtant là que de grandes théories ont du naitre,,, dans l’imaginaire……

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :