L’affaire Linda Cortile

31/03/2008

38f920f7b8974a961f2280b7350fb353.jpg
Le cas de Linda Cortile (alias « Linda Napolitano ») est sans aucun doute le cas le mieux documenté, le plus impressionnant et le plus complexe de notre époque.

Le 30 novembre 1989, Linda Cortile va se coucher. Il est environ trois heures du matin, son mari et ses enfants dorment profondément. A peine allongée, Linda ressent une sorte d’engourdissement puis une paralysie qu’il la gagne petit à petit. Elle connaît cette situation et sait qu’il s’agit des préliminaires à un enlèvement en raison de ses expériences passées. Elle essaie de réveiller son mari, mais en vain. Elle ressent soudain une présence et voit un petit être gris qui la fixe du regard. dans un dernier effort, elle jette un oreiller dans sa direction, puis la paralysie la gagne entièrement, elle a l’impression qu’on lui palpe la colonne vertébrale, puis plus rien. Elle ne se souvient ensuite que lorsqu’on la ramène dans son lit et que, effrayée, elle se précipite dans la chambre de ses enfants, elle craint qu’ils ne soient morts. Lire le reste de cette entrée »


John E. Mack (docteur) (1929-2004)

31/03/2008


John Mack Mack naît le 4 Octobre 1929. Il fait ses études à Oberlin (Phi Beta Kappa, 1951). En 1955, il obtient son diplôme médical de l’Ecole Médicale de Harvard Medical (Cum Laude). Il est diplômé de la Société et Institut Psychoanalytique de Boston et est certifié en psychoanalyse pour enfant et adulte.

Le thème dominant du travail de sa vie est l’exploration de comment les perceptions du monde de quelqu’un affectent ses relations. Il traite cette question de la « vision du monde » au niveau individuel dans ses premières explorations cliniques sur les rêves, cauchemars et suicide des jeunes, et dans son étude biographique de la vie de l’officier britannique T. E. Lawrence (« Lawrence d’Arabie »), pour laquelle il reçoit le Prix Pulitzer en biographie en 1977. Lire le reste de cette entrée »


Histoire de l’area51

31/03/2008

 

b29e3465575a422d72bfea5f81f11386.jpg

La base de Groom Lake, isolée dans les recoins d’une région militaire du Nevada (USA), n’existait officiellement pas il y a encore quelques temps. Signalée sur aucune carte publique, son existence est pourtant un secret de polichinelle depuis des années. Le voile officiel tombe définitivement le 18 avril 2000, quand est diffusée sur le site Internet de TerraServer une série de photographies récentes de la base, prises par un satellite lancé conjointement par Aerial Images Inc., une compagnie américaine privée, et l’Agence Spatiale Russe. Elles sont de grande qualité, montrant tout depuis les bus et hangars jusqu’à un appareil recouvert d’une bâche. Lire le reste de cette entrée »


Ce qu’ils ont dit

31/03/2008


Harry S. Truman – Président des Etats-Unis d’Amérique 1945 / 1953
Il déclare le 4 avril 1950 lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche : « Je peux vous assurer que les soucoupes volantes, si tant est qu’elles existent, ne sont construites par aucune puissance terrestre. » Puis dans un communiqué de presse en décembre 1952 : « Ces phénomènes inexpliqués ne sont ni une arme secrète, ni une fusée, ni un nouveau type d’avion d’essai. »
Lire le reste de cette entrée »


Bob LAZAR et le projet Galiléo

31/03/2008

Contexte :

Lazar déclare avoir travaillé de 1982 à 1984 au Laboratoire National de Los Alamos, au labo de Physique des Mesons avec un niveau de sécurité Q. En 1985, alors qu’il était en vacances au Nevada, il se décida à acheter maison de prostitution légale ; l’investissement se révéla si profitable qu’il n’eut pas besoin de retrouver un travail à temps plein pour un moment. Il partit dans le Nevada en 1986. En 1988, alors qu’il désirait retravailler dans le milieu scientifique, il fut engagé, d’après ses dires, pour travailler sur le projet top-secret Galileo. Lazar passa un test de détection de mensonge en 1989, préparé par Georges Knapp, alors présentateur à KLAS-TV, la filiale de CBS au Nevada, pour une série locale spéciale, « OVNI : La Meilleure Preuve ». Lire le reste de cette entrée »


Robert Scott Lazar (1959)

31/03/2008


Egalement connu sous le nom de « Bob » Lazar. Né le 26 janvier 1959 à Coral Gables, Floride, Etats-Unis. Physicien et mécanicien talentueux, il construit sa propre voiture à réaction (560 km/h en vitesse de pointe), ainsi qu’un véhicule propulsé à l’hydrogène. Lire le reste de cette entrée »


Qui a vraiment construit les pyramides de Gizeh ?

31/03/2008

Bienvenue sur cette page où vous pourrez regarder un reportage en 6 parties 🙂

Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :