Les maîtres du monde

http://www.syti.net/Citizens2.html

Pratiquer une consommation intelligente
Achetez des produits qui respectent l’homme et l’environnement.

Pratiquez le boycott systématique des entreprises qui détruisent l’environnement, qui utilisent le travail de quasi-esclaves dans les pays du Tiers Monde, ou qui appliquent des méthodes de production contraires au développement durable.

Boycottez les marques de produits alimentaires qui utilisent à outrance les additifs chimiques, les pesticides, les OGM, et qui font passer leur profit avant la santé du consommateur.

Pratiquer une utilisation intelligente des médias
Boycottez les émissions abrutissantes et débilitantes, qui sont une insulte à votre intelligence.

Ne regardez que les émissions qui vous rendent réellement plus heureux, plus éveillé, plus riche intérieurement…

Boycottez les journaux télévisés et les magazines qui ne contiennent que des informations insignifiantes.

Allez chercher les informations importantes là où elles se trouvent: chaînes TV culturelles, magazines scientifiques et économiques spécialisés, livres, Internet…

Pratiquer un vote intelligent

N’hésitez pas à voter pour des « petits » candidats. Même les grands partis d’aujourd’hui ont été petits à leurs début… En n’osant voter que pour les grands partis, nous rendons impossible l’émergence d’une alternative politique véritable, en phase avec les aspirations et les préoccupations des gens.

Si vous êtes français, ne votez pas pour des Enarques. Leur méthode de gouvernement est basée sur le mépris de la population, considérée comme un cheptel à gérer.

Pratiquer une citoyenneté active

Contactez vos élus, et demandez-leur des comptes sur les grandes questions: environnement, social, justice, transparence et intégrité de l’état, contrôle éthique de la science…

Demandez des comptes à vos élus pour:

le décalage entre le niveau élevé des impôts et la qualité médiocre des prestations de l’état en matière d’éducation, de défense de l’environnement, de santé, de justice, de sécurité, de recherche, de qualité des équipements collectifs, de qualité des services administratifs…

l’utilisation de l’argent public pour les dépenses fastueuses de l’administration (déplacements en avion, séjours à l’hôtel avec une cohorte de « collaborateurs », voitures et appartements de fonction, locaux officiels aménagés comme des palais…)

le détournement de l’argent public, au moyen de subventions abusives versées à des multinationales, ou de travaux publics inutiles (ronds-points, chicanes, regoudronnage inutile d’une route, etc) dont le but est souvent de permettre aux hauts fonctionnaires et aux élus locaux de percevoir des « commissions »

la justice à 2 poids et 2 mesures, et l’impunité totale accordée aux plus puissants ou aux membres de certains réseaux d’influence

la non-application des réglementations sociales et environnementales

le laxisme envers des activités polluantes, les atteintes à la santé publique, le non-respect des normes pour la qualité de l’eau ou de l’air

l’absence de recherche sur les nouvelles énergies

l’absence de politique efficace pour l’environnement…

Contactez également les entreprises, afin de savoir si leurs produits respectent l’environnement, les droits sociaux, la santé du consommateur… Vous démontrerez ainsi aux multinationales qu’une prise de conscience a lieu, et que leur intérêt est de changer si elles veulent préserver leur image et conserver leurs clients.

Respecter la nature et l’environnement

Respectez la faune et la flore lors des promenades ou randonnées, n’abandonnez pas de déchets dans la nature, n’utilisez pas votre voiture inutilement, ne roulez pas en diesel à cause des odeurs, du bruit, et des émissions de particules cancérigènes.

C’est vrai que nos moyens sont limités, mais si déjà à notre niveau nous pouvons faire prendre conscience autour de nous, c’est déjà un pas en avant.

4 Responses to Les maîtres du monde

  1. Obama s’attribue le contrôle de tous les systèmes de communication !

    Après la NDAA 2012, le président américain Barack Obama a mis son nom sur un décret vendredi, qui permet à la Maison Blanche de contrôler toutes les communications privées dans le pays au nom de la sécurité nationale.
    Le président Obama a publié son dernier ordre exécutif, ce vendredi 6 Juillet 2012; une déclaration de 2205 mots nommée “Délégation de la sécurité nationale et aux préparatifs d’urgence aux fonctions de communication”. Et bien que le président a choisi de ne pas commémorer cette signature en grande pompe, les pouvoirs qu’il s’attribue à lui-même ainsi qu’au gouvernement fédéral comptent parmi les plus importants de tous les ordres exécutifs.
    “Le gouvernement fédéral doit avoir la capacité de communiquer en tout temps et en toutes circonstances pour mener à bien ses moments les plus critiques et ses missions sensibles”. “Résistant, flexible, des communications durables et efficaces, à la fois au plan national et international, sont essentiels pour permettre à la branche exécutive de communiquer, notamment avec les pouvoirs législatif et judiciaire, les collectivités locales, territoriales, avec les entités du secteur privé et public, les alliés et les autres nations.”
    Le président Obama ajoute qu’il est nécessaire pour que le gouvernement soit en mesure d’atteindre n’importe qui dans le pays au cours de diverses situations, que “Ces communications doivent être capables, dans toutes les circonstances, d’assurer la sécurité nationale, de gérer efficacement les situations d’urgence et d’améliorer la résilience nationale.”
    Sur le site officiel du gouvernement des systèmes nationaux de communication, le gouvernement explique que cette “infrastructure comprend des services filaires, sans fil, satellites, câbles, et de radiodiffusion, et la gestion des réseaux de transport qui prennent en charge l’Internet et d’autres systèmes d’information clés”, suggérant donc que le président a effectivement le contrôle total de l’accès à Internet du pays tout entier.
    Afin de permettre à la Maison Blanche d’atteindre n’importe qui sur tous les États-Unis, le président a mis en place un plan visant à établir un haut comité composé d’agents du Department of Homeland Security, du Pentagone, du Federal Communications Commission et de diverses autres divisions du gouvernement, pour s’assurer que son nouveau décret soit mis en œuvre.
    White House / Russia Today

    nouvelles.abidjantv.net

    Ne cherchez pas l’ordre exécutif officiel sur le site de la Maison Blanche,il n’existe plus..?!

    http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2012/07/06/executive-order-assignment-national-security-and-emergency-preparedness

    • GEORGES dit :

      ce n’est pas nouveau,ça marche depuis 50 ans,sur tous les moyens de communications, bien amicalement Georges.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :