Les sumériens à l’origine de la civilisation ?

Un peuple aux connaissances inexplicables…

la voie extra terrestre privilégiée

Dans « La race de la genèse », Will Hart ne s’intéresse pas uniquement aux mystères de l’Ancienne Egypte. Selon lui, 6 points du globe ont connu la même expansion subite et inexplicable : Sumer, l’Egypte, la Chine, le Pérou, le Mexique et la Vallée de l’Indus. D’après l’étude des textes anciens, la première graine de la Connaissance a probablement germé chez les Sumériens, le long des rives du Tigre et de l’Euphrate, dans l’actuel sud de l’Irak…

Un peuple aux connaissances inexplicables

Vers – 4000 ans avant J-C, cette région vit arriver une tribu parlant une langue inconnue, sans lien avec les cultures tribales des peuples primitifs vivant habituellement dans cette zone. Ces mystérieux arrivants à peine débarqués s’employèrent à drainer les marais et à construire des digues, affichant une connaissance parfaite des systèmes et des canaux d’irrigation ! Les scientifiques ne savent toujours pas comment les Sumériens ont acquis un tel savoir-faire et une telle avance sur les autres peuples de l’époque. A la lecture des écrits de cette civilisation, on apprend que les Sumériens disent détenir leurs connaissances d’un « Dieu du Ciel et de la Terre qui était descendu sur cette planète depuis une autre planète »… Des textes qui peuvent être envisagés comme un mythe ; mais il faut savoir qu’avant sa découverte archéologique, la cité de Sumer était elle-même considérée comme un produit de l’imagination ! « Les scientifiques modernes contestent les descriptions des Sumériens à propos des Dieux, personnes réelles, en chair et en os, qui sont venus sur Terre pour les créer et les guider. Et qui devons-nous croire : les Sumériens eux-mêmes, qui révolutionnèrent le monde, laissèrent de nombreuses preuves archéologiques de leurs prouesses, et ne cherchèrent pas à s’attribuer le mérite de ces exploits, ou les universitaires modernes dont la vision du monde vient de ceux qui ont auparavant nié l’existence même des Sumériens, et qui maintenant nient la véracité de leur histoire ? » s’interroge Will Hart.

Une éclosion subite de la civilisation…

L’auteur s’étonne également de la soudaineté du développement de la civilisation sumérienne, véritable pied de nez aux lois établies de l’évolution : « Avant les Sumériens, il n’y avait pas de boulangers, de harpistes, de charpentiers, de forgerons, de bijoutiers, d’artistes, d’ingénieurs, de mathématiciens, de bureaucrates ou de scribes. Toutes ces innovations apparurent pour la première fois dans leurs cités entre 3700 et 3000 ans avant J-C. Outre l’irrigation, l’agriculture, les fours et l’écriture, ils inventèrent la roue, le chariot, le bronze, les bateaux à voile, les mathématiques, la harpe, l’astrologie, les écoles et l’idée de commerce et de professions. En bref, ils inventèrent quasiment l’entière base de toute civilisation future… d’un seul coup. Les Sumériens devaient posséder quelques gènes très spéciaux pour qu’ils semblent être arrivés de nulle part pour réaliser des miracles – du moins en matière de technologie – quand on les compare à leurs contemporains et à la totalité de la préhistoire humaine ».
Des Dieux Humains ?

En étudiant les textes anciens, et tout particulièrement les tablettes sumériennes, l’auteur s’est aperçu que les mythes créationnistes évoquaient tous l’arrivée de « visiteurs humains, pourtant détachés de ce monde », qui à leur arrivée mirent en place des chantiers de construction gigantesques. La Grande Pyramide aurait ainsi été construite sous les plans et l’inspiration de ces Dieux disposant d’un immense savoir… mais étant tout de même des hommes. Cette ‘race supérieure’ serait-elle à l’origine du démarrage de la civilisation ? Cette vision de l’histoire est bien évidemment rejetée par les anthropologues et classée comme légende. Pourtant, Will Hart s’interroge à juste titre : « Dans l’occident à dominance judéo-chrétiennes, les anthropologues et les historiens rejettent les Anciens Dieux comme des mythes, bien que, paradoxe, Jésus de Nazareth soit largement reconnu comme figure historique, comme un homme qui naquit d’un père divin, réalisa des miracles, offrit des préceptes, donna des lois, et monta au ciel après sa mort… ». Quoi qu’il en soit, pour Will Hart une conclusion s’impose avec évidence : une évolution de la connaissance aussi rapide ne peut pas s’expliquer par les simples règles du Darwinisme…

Pour en savoir plus
« La race de la genèse », Will Hart, Editions le Jardin des Livres

mondeinconnu.com

3 Responses to Les sumériens à l’origine de la civilisation ?

  1. Marco dit :

    Bonjour, pourquoi ne pas tout simplement faire confiance au génie humain ? Il semblerait qu’il faut toujours trouver des explications aux grandes œuvres de l’homme comme s’il était arriéré. Il faut plutôt se poser la question si ce n’est pas les hommes de notre époque qui, dans leur confort matériel de nos sociétés occidentales, ne comprennent rien à nos ancêtres et que ces derniers ne se posaient pas la question de savoir si la dernière cuisine Ikea est mieux que celle de Vogica ou si le smartphone est la plus grande invention de l’homme. Nous nous ennuyons tellement, même si nous avons le luxe de prendre le temps de réfléchir par rapport au deux tiers de planète, que nous oublions que notre « civilisation » est un grain de sable au milieu toutes celles qui ont existé et que les comprendre entièrement est pratiquement impossible, nous n’avons pas le privilège de l’intelligence. Je ne crois pas que la vie n’existe que sur la terre, mais restons humble. Marco, un modeste serviteur de la vie.

  2. marco dit :

    merci d’avoir effacé mon commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :