Investigation Océanographique et O.A.N.I.S

Note de sylv1,adm:

Avec Era nous avons souhaité un site complémentaire qui va dans le sens de nos recherches et au fur et à mesure nous conforte à explorer une piste pas assez étudiée à notre estimation  par le monde ufologique privé.

Nous avons le soutien de notre ami américain Ken Pfeifer du Mufon New Jersey qui nous envoie par mail divers témoignages qu’il recueille outre atlantique.

La recherche ufologique passe par les témoignages, le crédit des témoignages par les preuves.

En absence de celles-ci , il faut creuser.

Le domaine aéronautique est largement sollicité , il appartient donc de répertorier les inventions, les prototypes et les appareils existants.

Autre secteur à prendre au sérieux, en compte,  est évidemment la filière scientifique. Afin de comprendre si une vie peut exister ,résister  puis se développer tout en évoluant , seule la science a les moyens de le faire.

Les profondeurs maritimes n’ont pas encore révélées tous leurs secrets, en effet il n’ y a pas si longtemps la science ne pensait pas que la vie soi possible au delà de 1000 mètres de profondeur. Le phytoplancton végétal marin réalise sa photosynthèse avec la lumière du soleil ainsi, il lui faut rester vers  la surface de la mer, là où le soleil peut pénétrer.

Une cellule de phytoplancton est constituée de minuscules particules vertes  , les  chloroplastes.

Le phytoplancton vit donc dans les eaux pénétrées par le soleil à une profondeur de 200 mètres.

Ces 200 mètres ne représentent que 5 %  des océans et pourtant cet espace suffit à nourrir toute la faune , les 95% restants ne sont qu’obscurité et profondeur totalement incompatible  à la survie du phytoplancton.

Ce n’est quà partir du 19 ème siècle que la recherche scientifique a commencée à s’intéresser aux fonds marins.

En fait nous n’en savons  pas  beaucoup  plus de nos abysses que du cosmos.

Les témoignages des  P.A.N  ( phénomènes aériens/ aérospatiaux non identifiés ), sont nombreux, tandis que sur les O.A.N.I.S / O.S.M.N.I  ” objets aquatiques non identifiés ou objets sous- marins non identifiés” il y en a beaucoup moins.

Faudra sans doute parler dans certains cas de phénomènes aquatiques et sous- marins non – identifiés.

Pourtant un fait rassemble les deux types d’observations ( entre les P.A.N et les O.A.N.I.S) . Lorsqu’un O.A.N.I quitte l’eau pour s’envoler il devient un O.V.N.I ( objet volant non -identifié) au même titre que lorsqu’un O.V.N.I plonge dans l’eau il devient un O.A.N.I.

Une idée selon moi se dégage peu à peu , celle qu’une part de réponse pourrait venir de la mer concernant la vie possible dans l’espace.

Alors, il me semble primordial, d’orienter avec plus d’insistance la recherche sur le secteur maritime.

Rassembler les indices marqueurs de vie ou traces de vie, les ingrédients les composants , et joindre ces données avec celles des extrêmophiles repérées, exemple: certaines bactéries et autres micro-organismes vivants vers les volcans, en zone de radio-activité etc…, tous ces endroits que nous pensions toxiques et extrêmements nocifs pour les êtres vivants sur notre planète.

C’est une évidence de pas négliger ces pistes!

Ainsi cette collecte de renseignements spécifiques devraient s’avérer bénéfique pour l’ufologie, en tout cas à exploiter.

Les profondeurs des océans comme les voyages interstellaires sont difficiles d’accès, coûteux etc….( encore un point commun entre ces deux endroits).

La détection de vies nouvelles est ainsi difficile à déceler dans de tels endroits, convenons en!

Le fait d’élaborer un site spécialisé comme celui-ci est opportun , audacieux, il devrait permettre de réunir divers témoignages de rencontres ou observations insolites, inexpliquées concernant l’ufologie , mais aussi des reportages, des vidéos, interviews , articles concernant les O.A.N.I.S , la marine en général et dans une autre mesure l ‘actualité de la science océanographique, tout au moins des documentaires , de la documentation.

La ligne directrice de INVESTIGATIONS OCEANOGRAPHIQUES ET O.A.N.I.S est dans la continuité des autres sites que Era et moi avons mis en ligne.

Recueillir les articles scientifiques a donc son importance tout autant que les témoignages, les faits.

Les rubriques proposées devraient fournir un maximum d’éléments utilisables par tous et pour tous .

Une carence fait défaut sur nos autres sites , c’est ce domaine d’investigations axé principalement sur cette science océanographique, biologique et les témoignages sur les O.A.N.I.S et aussi sur les prototypes marins, les submersibles et tout ce que l’homme a inventé et pour naviguer et ce que l’homme cherche à construire pour se déplacer partout avec un seul type d’engin qui soit polyvalent du style MER/AIR, nous le verrons prochainement.

Le sondage effectué sur mon site investigations ufoetscience démontre que la plupart d’entre nous pense que l’une des” clés “de l’énigme ufologique et de la vie se trouve quelque-part dans ce solvant que représente l’eau.

Nous verrons que le méthane peut devenir par défaut également un solvant .

Bref tout un programme, un de plus, mais ce genre de défi est à relever, un challenge énorme que mérite bien toutes les sortes de vie n’est- ce pas!

Au fil du temps l’administration fera des articles, des théories,  de  l ‘information etc…, au gré des découvertes et des inspirations.

C e site s’attachera à être ludique de part sa documentation océanographique et ingénierie marine.

Le slogan:” nos questions ufologiques nous orientent vers le cosmos , certaines réponses pourraient venir des abysses” est une certitude pour moi, reste à le prouver , relevons ensemble le challenge!

Il sera temps de faire le point dans quelques années.

Note de Era, Adm

L’océan m’a toujours fasciné, tout autant que le ciel, tout aussi mystérieux, profond, insondable. L’océan, berceau de la vie sur notre planète, et pourtant nous en connaissons si peu. Que cachent ces profondeurs abyssales où la vie est si rare et les rencontres improbables ?  De tous temps elles ont frappé l’imaginaire de l’humanité, et bon nombre de légendes concernant des cités englouties, des mythes tels que celui de l’Atlantide, le mystère du triangle des Bermudes y prennent vie. On dit que la réalité dépasse parfois la fiction et que des messages sont habilement glissés par les auteurs de science-fiction dans leurs oeuvres pour nous préparer, on a parlé du code Adamski pour Les envahisseurs, Spielberg semble bien inspiré avec son Rencontres du troisième type. Ne pourrait t on pas penser que des films tels que Abyss de Cameron, Cocoon de Ron  Howard,Sphere de Levinson sont là pour nous mettre la puce à l’oreille ?

Les fonds marins offrent les mêmes conditions extrêmes que l’espace : pression, température, manque d’oxygène, dans ces conditions des êtres venus d’ailleurs auraient-ils pu y établir leur villégiature ?

Les témoignages abondent, en provenance notamment d’Amérique du Sud, de personnes ayant vu des “vaisseaux” sortir de l’eau et décoller vers l’espace à des vitesses qui dépassent l’entendement. Les mêmes témoignages émanent d’officiers de la Marine, de matelots. Nos regards sont rivés sur le ciel et l’espace, alors qu’ils sont certainement déjà là, dans nos profondeurs.

Que rajouter à ce qu’explique si bien Sylv1 ci-dessus ? Ses explications scientifiques m’enthousiasment et au fil de nos discussions, nos points de vue convergent, sont complémentaires, d’où l’idée de ce nouveau site en commun, pour explorer de nouvelles théories.

10 réponses à Investigation Océanographique et O.A.N.I.S

  1. cochise66000 dit :

    Ravi de lire ton commentaire Era, oui, c’est ensemble et seulement ensemble que l’espèce humaine a une chance de survivre, non seulement en explorant « sans détruire » et en ne se limitant dans aucune direction, que ce soit vers le haut ou vers le bas…

    Je vais suivre ton post de très près, je te ferais part de mes introspections un peu plus tard, je suis un bleu sur le site pour le moment, alors je vais lire, réfléchir et essayer d’associer vos idées avec les miennes (cocktail) que j’espère buvable.

    Re cordialement,

    Claude.

  2. Niko dit :

    Je crois que la terminologie est un des nombreux domaines dans lesquelles nous, les Terriens, auront des difficultés. Entre un OVNI et un OANI, j’ai encore quatre autres langues avec lesquelles je dois communiquer. Cela me fait 10 nouveaux mots. C’est trop. Je propose alors ONI: Objet Non-Identifié.

    Cordialement
    niko

  3. daniel dit :

    ovni,oani peu importe le qualificatif ,la seule chose que je remarque depuis toutes ces années à m’enrichir de toutes ces divulgations,c’est que nous sommes des humains bien minables.
    Ces êtres qui explorent notre planète ne pollue pas celle ci! ils ne montrent aucunes agressivités envers nos civilisations.
    leurs intelligences et leurs sagesses est à l’opposer de terrien.

    • Winnie l'Ourson dit :

      C’est vrai, et en + ils ne nous font pas payer d’impôts, de loyer pour pouvoir habiter et ne taxent pas et ne privatisent pas nos libertés comme le fait l’humain…. « y’a ce dicton comique qui tient la route : « la preuve de l’intelligence extra-terrestre est justement qu’il ne souhaite pas le contact » Lol…..
      Ils ont dû nous observer, ils ont compris dans quel zoo dangereux se trouve l’homme, lol….

  4. Bonjour,

    Deux points se degagent de votre interessante presentation sur lien possible entre OANIs et Vie Sous Marine.

    Avant de vous repondre avec plus de precisions, je souhaite preciser avoir ete le representant en France du MUFON, etre Membre du Conseil de l’Academie d »Ufologie, ai travaillé longtemps avec carl feindt qui a ouvert le website http://www.waterufo.net/ qui dispose d’environ 1500 cas de temoignages OANIs (dont le mien) étal »s sur 1000 ans.Il a egalement ecrit un livre intitulé « UFOs and water » (dont je dispose dans ma bibliotheque).

    preston dennett, enqueteur pour le MUFON a Los Angeles a écrit un livre « UFO over Topanga Canyon » ( http://prestondennett.weebly.com/books.html) dans lequel il precise une enquete menee sur des centaines de temoins allant de OANIs s’envolant des eaux entre Los Angeles et Catalina Island (situee quelques kilometres au large) jusqu’a des supposés enlevements et une conclusion indiquant une possible base sous marine d’Oanis/OVNIs.

    Aux iles Salomons dans le Pacifique Sud, de nombreux temoins parlent d’une telle base elle situee dans une montagne du pats mais avec de nombreux temoignages d’OANIS:
    Base OVNIs; http://chazzsongsufos.blogspot.fr/2006/05/underwater-ufo-bases-in-solomon.html
    article du journal local faisant etat d’un crash OVNI dans la mer:http://www.solomontimes.com/letter.aspx?show=3469

    Ce dernier article n’est pas sans rappeler deux cas similaires (il y en a de nombreux autres) , l’un en France en 1996:http://info-crun.over-blog.com/article-la-boule-verte-de-fevrier-1996-46494870.html (cette affaire a ete enquetee par mes amis du CRUN) et d’Afrique du Sud http://www.internetarchaeology.org/saufor/sorted/20060520_PortShepstone.html . Dans les deux cas des recherches ont ete effectuees par de grands moyens de secours mais rien n’a ete trouvé.

    Un des specialistes ds OANIs en France est THierry Larquet.
    http://thierry.larquet.free.fr/ son site web.

    Enfin, apres ces details sur les OANIs, je ne pense pas que les OANIs recoltent des creatures marines, bien que le lien soit tres interessant et que je n’ai jamais entendu parler de telles recherches.Tout simplement car il est impossible de savoir ou sont les OANIs sitot sous l’eau.

    La marine americaine a souvent , comme la Russe ete observee par des OANIs et ce depuis la 2eme guerre mondiale jusqu’aujourd’hui.Vous trouverez une recherche sur un cas de « guerre navale  » entre un navire americain et un OANI sur le site de Carl Feindt « antilles incident » au lien suivant:http://www.waterufo.net/TheAntillesIncident1.htm

    Il existe aussi une recherche par Paul Stonehill sur les cas relevant de la Marine Russe;http://www.ufoinfo.com/news/sovietfiles.shtml

    enfin, je travaille dans le mileu marin depuis fort longtemps et recueille le temoignage de Capitaines de bateaux et en dispose de quelques uns de tres interessants dans mes archives.

    John Tomlinson

  5. SKYSURFER974 dit :

    bonjour je viens apporter ma pierre a l edifice desole pour les fautes orthographes bon; tout ce que vous avez dit s avere vrai c plus ou moins verifiable. d ailleurs aujourd hui encore la NORAD la NASA et les services secrets USA britanniques russes et chinoises decouvrent et mettent en evidence l’existence de cilivisations et organisations secretes discretes et invisible a l’oeil humain dans des zones souterraines terrestres marines desertiques du globe.

    la technologie HAARPS est en partie utilisee a cet effet

  6. Christophe dit :

    Bonjour,

    Concernant les zones terrestres dont la discrétion est de mise, quelqu’un peut il donner des infos sur l’affaire du soit disant monstre du GOUBET en République de DJIBOUTI.

    Il y a eu pas mal de polémique sur une intervention du CDT COUSTEAU en république de DJIBOUTI, avec possible découverte de spécimen étonnant.

    A t’on des infos là dessus ?
    Qu’en pensez-vous ?
    Canular qui perdure ?
    Ou rumeur pour que la population reste éloigné de la zone?

    Merci

  7. bernard dit :

    L’ocean est une bonne cachette…. seul 10 % des oceans ont ete explores. Qui sais les nombreux mysteres qui s’y cachent?…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 159 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :