Le général George S. Brown et la lutte contre les Ovnis

28/01/2011

KEN PFEIFER MUFON NEW JERSEY             WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG

"Je ne sais pas si cette histoire a jamais été racontée ou pas. On ne les appelait pas des Ovnis. On les appelait les hélicoptères ennemis. Et on ne les voyait que la nuit et on ne les voyait qu’à certains endroits. On les voyait au dessus des DMZ (zones démilitarisées) au début de l’été 1968. Et cela a entrainé une petite bataille.Et au cours de celle ci un destroyer Australien a touché quelque chose mais on n’a jamais trouvé aucun ennemi. Nous n’avons trouvé que nous mêmes lorsque tout ceci fut résolu. Et tout ceci a entrainé des tirs là bas, et il n’y avait pas d’ennemi impliqué mais nous avons toujours réagi. Toujours à la nuit tombée. La même chose s’est produite à  Pleiku dans les Highlands en 1969…La suite


Pronostics et évolution volet 2 de : l’exploration et exploitation spatiale… (via Médiathèque et Index Ufologique et Spatial)

28/01/2011


Compétition ,concurrence technologique et spatiale:

Source gif animé: http://www.stargate13.net/dossiers/sg1/imgdossiersg1/vortex2.gif

Petit état des lieux si je peux m’exprimer ainsi.

Je me souviens de cette époque ou la fiction brillait à travers les livres, documentaires, films, séries T.V et films.


Temps X le  21 avril 1979 sur  TF1 qui popularisera Igor et Grichka Bogdanoff s’exerçant  à une vision futuriste concernant la possible évolution technologique de l’humanité en matière de recherches,découvertes,amélioration spatiale et vie quotidienne de nos années 2000.Plusieurs théories ainsi étalées avec quelques explications plus ou moins lisibles .D’ailleurs  quelques années plus tard en 1992 plus exactement, ils avaient émis l’idée de l’existence de la mystérieuse énergie noire dont Igor et Grichka Bogdanov  dès 1992, leur hypothèse pourrait bien être validée: à l’instant zéro, le temps était imaginaire.( petite performance au passage.)

La suite

via Médiathèque et Index Ufologique et Spatial


Des poches de magma déforment le sol de Yellowstone, un méga-volcan capable de détruire le 2/3 des États-Unis

28/01/2011

26 janvier 2011 Source : Conscience du peuple

Le supervolcan de Yellowstone a considérablement gonflé, causant des modifications du terrain, annonce un rapport d’expert diffusé par le National Geographic.

Ce volcan a connu trois éruptions majeures au cours des deux derniers millions d’années, chaque fois d’une intensité d’un millier de fois plus puissante que celle du Mont St-Hélène en 1980. La dernière remonte à 640 000 ans. Depuis, de mini-éruptions ont façonné un paysage plat autour du volcan.

Éruption imminente


Mais depuis 2004, les scientifiques révèlent une hausse de 1 à 7 cm par an. Au total, 25 centimètres se sont soulevés sur près d’une décennie. «C’est une élévation extraordinaire», explique Bob Smith, volcanologue à l’Université d’Utah. Les scientifiques estiment qu’un réservoir de magma gonfle entre 7 et 10 kilomètres sous terre, ce qui pourrait soulever le volcan. Cette activité souterraine est caractéristique d’une éruption à venir. Grâce à une analyse poussée, les volcanologues pourraient ainsi prévoir la prochaine explosion.

Selon le Daily Mail, le pire des scénario serait catastrophique. Le nuage de cendre toxique recouvrirait deux-tiers des USA, rendant les régions touchées totalement invivables pour les humains. Selon les scientifiques, plus optimistes, les poches peuvent gonfler et se réduire par cycle. «Yellowstone a connu un cycle continu d’élévation puis de régression au cours des 15 000 dernières années, et le cycle continuera sûrement», confirme Smith.

Indice 8

L’indice d’explosivité volcanique est l’échelle de mesure des éruptions volcaniques. Une classification de niveau 5 ("paroxysmal") équivaut à un nuage de cendres éjecté à plus de 25 km de hauteur et de plus d’un kilomètre cube de volume. Ce genre d’éruption n’apparaît que tous les 50 ans au minimum. C’est le cas de l’explosion du Mont Saint-Hélène en 1980 qui avait fait 57 morts. La dernière activité notable date de 1991 avec l’éruption de Pinatubo aux Philippines (indice 6).

Si Yellowstone se réveille, ce sera une éruption "apocalyptique", d’un indice 8. Le volume de cendre sera de plus d’un millier de kilomètres cube. L’Histoire connue n’en recense encore aucun.

Sources:

Daily Mail:

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-1350123/Worlds-largest-volcano-Yellowstone-National-Park-wipe-thirds-US.html

National Geographic:
http://news.nationalgeographic.com/news/2011/01/110119-yellowstone-park-supervolcano-eruption-magma-science/


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  080 followers

%d bloggers like this: