Ovni sur Lausanne 7 mai 2009

En 2009 j’avais repris cet article du journal suisse 20 minutes   ici . Hier j’ai reçu un courriel de l’auteur des photos,  qui s’était vu refuser les dites photos par les journaux de  l’époque et qui me proposait les clichés originaux et agrandis pour avoir l’avis des lecteurs. Il a été surpris d’apprendre que le journal a fait l’article sans lui en parler et surtout sans son autorisation.

Avec son accord je vous présente son courriel,  les photos originales, les croquis afin que vous puissiez donner votre avis.  Toute reproduction de son témoignage ou des photos doit faire l’objet d’une demande auprès de l’auteur.

« Madame, Monsieur, Bonjour,

Suite à mon passage sur votre site, je vous transmets une photo d’ovni prise le 07 mai à 13h06 au-dessus de Lausanne, avec mon téléphone Nokia 6600 slide 3 millions de pixels. J’ai pris en tout quatre clichés, mais l’objet ne figure que sur un seul, il n’y avait aucun bruit et ce qui est intéressant est que sur le moment je ne savais pas ce que c’était et que j’ai failli supprimer ce cliché, car je ne m’intéressais qu’à photographier la trainée d’avion partielle que dans ce ciel bleu, je trouvais jolie.

En fait par rapport aux trois autres photos non zoomées où apparaîssent bâtiment et végétation, je ne voulais que ciel bleu et traînée.

Ainsi donc par la suite j’ai ramené la photo zoomée où l’on voit l’objet, aux dimensions de la traînée sur les photos non zoomées. La traînée ce situait quasiment à la verticale au-dessus de moi, car pour obtenir le même angle par rapport au bâtiment, il faut tenir l’appareil à plat (horizontal), puis quelques jours plutôt, j’avais pris une photo non zoomée d’une photo où l’on voyait une montagne très connue de la région, « La Dent de Jaman » dont l’on trouve facilement sur internet les coordonnées de grandeur, soit 363m entre le col et le sommet.

Ensuite, la photo de cette montagne, je l’ai prise à un endroit très précis, au bord du lac Léman, à coté d’un musée qui se nomme l’alimentarium. J’ai donc pris une carte au 1: 200’000 et j’ai pu mesurer entre 49 et 50 millimètres, séparant le point en ligne droite entre la prise de la photo et la montagne, soit environ 10’000 mètres.

Il se trouve que sur internet j’ai également trouvé que les traînées d’altitude laissé par les gros porteurs, apparaissent par condensation des gaz chaud à la sortie des réacteurs, lorsqu’ils entrent en contact avec les goutelettes d’eau en suspension dans l’air, se qui crée de la vapeur,
d’où les trainées. Le plus fort est que ces traînées ne se produisent qu’à partir de 8’000m et plus largement au alentour de 10’000 mètres.

Sur la photo, l’on voit nettement et malgré que l’appareil est de loin pas un véritable appareil photo, par exemple j’avais un appareil photo de marque Lumix à ce moment et il avait un zoom de focale de 28- 420mm, pour presque 11 millions de pixel, dont l’objectif est Leitz, cela aurait été beaucoup mieux pour prendre ce type de photo, mais là je n’ai pas vraiment eu le choix, et comme dit précédement, je n’ai ni entendu, ni vu cet objet, je ne l’ai découvert qu’une fois le cliché pris.

Donc sur le cliché, l’on voit nettement, ce que je considère comme étant l’arrière de l’engin non identifié, un halo indéterminé de lumière orangée qui se reflète nettement sur la traînée de condensation, et à l’agrandissement, l’on voit également nettement sous l’engin, une sorte de triangle violet.

Maintenant le plus incroyable, en comparant les deux clichés, celui de l’engin volant en rapport aux dimensions de la montagne, j’obtiens, pour autant que l’on place l’engin à une distance de 10’000 mètres de mon objectif, une longeur d’environ 360 mètres pour un diamètre de 161m et une envergure d’ailes de 443 mètres environ.

A partir de là un autre constat, lorsque j’ai pris avec le même appareil téléphonique Nokia, des avions devant se trouver à pareil altitude, je vois à peine un grain de riz informel et pour voir à peu près un avion, il faut que celui-ci se trouve nettement en dessous des traînées d’altitude, et lorsque j’en prends un que j’estime à vu de nez entre 5 et 6’000 mètres et que par triagulation je le compare à ma photo de la montagne, j’arrive à des dimensions approximatives pour les gros porteurs, entre 60 et 80 mètres, tout en sachant que nos plus gros avions font environ 75 mètres de longueur.

Ainsi la netteté de mon cliché de cet engin, est supérieur à la netteté de détails d’un gros porteur, et si l’on me disait que mon engin se trouvait non pas à 10’000 mètres mais 5’000 mètres, eh bien celui-ci aurait encore environ 180 mètres de long pour un diamètre d’environ 80 m et une envergure d’ailes de plus de 200mètres !!!

Tout en restant à votre disposition pour tous renseignements complémentaires, je vous prie d’agréer; Madame, Monsieur; mes
cordiales salutations. »

Thierry Poget

Double cliquez sur les photos pour agrandir

Musée de l'Alimentarium de Vevey en ligne droite à la Dent de Jaman 10'000 m

About these ads

7 réponses à Ovni sur Lausanne 7 mai 2009

  1. Ayudar dit :

    Bon, bah étant donné l’énormité de l’engin, nous ne pouvons que suposer je crois…
    Et bien, conforme à l’idée d’engin gigantesque il y a les rumeurs tenace de l’existence d’une division américaine d’engin spatiaux :

    http://www.ovnis-usa.com/une-flotte-secrete-en-orbite/

    Et sinon, étant donné que le photographe n’a vu l’engin que plus tard, et sur le coup de la photo, et bien il est souvent avancé que la plupart des "ovni" ne peuvent être aperçu à l’œil nu, mais n’échappant pas pour autant à l’objectif d’un appareil photo…
    Ensuite moi c’que j’en dit…
    C’est peut être aussi un nouveau type de paquebot volant, mais étant donné le foin qu’ils nous ont fait pour l’A380 (qui lui fait 80mètres d’envergure…)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/A380#Caract.C3.A9ristiques_techniques

  2. Ayudar dit :

    Tiré de l’article (ici: http://www.ovnis-usa.com/une-flotte-secrete-en-orbite/ )

    "Plus spectaculaire, il y a aussi le TR-3B, de forme triangulaire, qui selon Fouche génère un champ électromagnétique intense, lequel réduit son poids de 89%. D’après lui, le TR-3B utilise l’effet Biefeld-Brown (créé par d’importantes charges électrostatiques), puis des systèmes de propulsion plus conventionnels tels que les scramjets l’amènent à des vitesses prodigieuses. Ca se situerait bien au-dessus de Mach 18, qui est selon lui la vitesse du SR-74. Fouche affrime que le TR-3B a un diamètre de 200 mètres, ce qui approche la taille d’un porte-avions."
    200 mètres le machin…

  3. masquerytte dit :

    mais savez-vous si l’engin est passé sous ou au-dessus de la trainé de condensation,ce n’est pas net,car selon ce point de vue la taille de l’objet diminuera considérablement s’il est passé dessous,il n’a pas l’air si gros que ça sur la photo,il faut se méfier des effets d’optique
    et comme le dit Ayudar ,le TR-B peut ressembler à ça!
    attention ,je ne pose que des interrogations,je n’affirme rien

  4. Mofo dit :

    Salut tout le monde…
    Sur les photos faudrait savoir si c’est vraiment de la condensation ou des chemtrails (si les trais on disparut c’etait de la condensation,si ils se sont transformé en voile blanc,c’etait des chemtrails ^^)…et ça expliquerai peut-etre cette presence ;)

    Mofo

  5. évhémère dit :

    La "légende" tenace de l’existence de toute une technologie remonte à bien des années : en 1965, la Presse française se faisait l’écho du "projet Ikharus : 5000 hommes à 28000 km/heure " !… Récemment, un autre écho plus discret évoque le lancement depuis la base de Vandenberg ( Californie ) d’une navette secrète, qui serait en ce moment en orbite, sans pilote et disposant de mois d’autonomie devant elle …

    Une certitude : si une telle technologie était maîtrisée, sa confidentialité en ferait un gouffre financier , étant donné son impossibilité de développement vers un marché "ouvert" !… Ce ne serait donc qu’une longue galerie de prototypes , de façon similaire au 3° reich qui, pour obtenir une machine de guerre invincible, était contraint à perfectionner sans cesse les modèles existants !… Fonder un système économique sur des bases aussi absurdes ne peut mener qu’à la catastrophe !… Il suffit d’imaginer l’état de notre Société dans une uchronie où l’automobile et l’aéroplane seraient restés des technologies verrouillées par des secrets militaires : de temps en temps, les gens déambulant dans une France très rurale apercevraient d’étranges "monstres", surgissant et disparaissant dans le paysage, tandis que le cocher fouetterait les mules !…

    Est-ce impossible ?… Ce n’est pas certain, à l’exemple de la révolution informatique : ainsi, on soupçonne que "Microsoft" est en réalité une société-écran, exploitant en secret des brevets militaires et que les "milliardaires" Bill "Gates" et Steve "Jobs" sont en réalité des prête-noms ( avec identité fictive : pratique d’ailleurs courante dans les mœurs des U.S.! ), tandis que l’invention d’un ordinateur dans un garage n’est qu’une "histoire" !… ( Exemple : les "récits" fabriqués de toutes pièces dont la compagnie "White Star" inondait les principaux journaux , après le naufrage du "Titanic" , pour détourner l’attention du public des vraies questions qui se posaient sur les causes de cette tragédie …)

    Le doute doit donc être de règle, vis a vis de tels récits … à commencer par celui-ci : une base permanente sur Mars n’aurait-elle pas entraîné une modification du climat suffisamment importante pour être détectée ( et analysée) par les astronomes , qui disposent d’instruments toujours plus perfectionnés !…

  6. UN chouka dit :

    A mon avis, il y a une énorme différence entre les produits de "supèrmarchés" et ceux des circuits professionels dejas ?
    Pour garder un pouvoir sans partage,il doit y avoir des gens prét a tout ,et surtout a tout pour ne pas dévoiler le secret de la terre plate ;-) hi hi hi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 126 autres abonnés

%d bloggers like this: